2ème Chemin de Croix "Louange/Adoration"

Les chemins de croix auront lieu à l’église du Moufia, les vendredis de carême à 18h00.

- Vendredi 06 mars le chemin de croix sera animé par les équipes de Louange du mardi soir et d’Adoration du vendredi matin suivi d’un film.

Nous comptons vivement sur votre présence à l’église du Moufia.

INTRODUCTION

Frères et Sœurs, bonsoir. Le chemin de croix a été préparé et sera animé
par les équipes de prière du mardi soir et d’adoration du vendredi matin.
Nous sommes rassemblés pour la prière du chemin de croix.
Nous sommes venus ce soir, suivre Jésus qui marche librement
vers la mort à la résurrection.
Avec Marie, Simon de Cyrène, Véronique et les femmes de Jérusalem, accompagnons le Christ sur le chemin du calvaire qui est un chemin de Conversion et d’Amour.
Jésus, n’a-t-il pas dit : "Celui qui veut marcher derrière moi, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive ? "
Confions le monde à sa prière en traçant sur nous le signe de la croix :
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, Amen.

Chant

Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha
Les soldats essaient de frayer une voie
Mais la foule se presse, pour voir celui qui mourra sur la croix

Il doit subir les insultes, les souffrances de son dos
Une couronne d’épines sur son front
Il affronte à chaque pas, la haine de ceux qui veulent sa mort
(se déplacer vers la 1ère station)

Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha
Comme un agneau, Jésus le Messie est là
Car il a choisi d’y marcher, par amour pour toi et moi
Sur le chemin de la douleur
Jusqu’au bout… jusqu’à la croix

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Première station : Jésus est condamné à mort.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc
Pilate, dans son désir de relâcher Jésus, leur adressa de nouveau la parole.
Mais ils vociféraient : « Crucifie-le ! Crucifie-le ! »

Prêtre : Jésus, innocent de toutes les accusations portées contre Lui, est debout devant le tribunal, et Pilate, par faiblesse et lâcheté, prononce contre lui la sentence unique.
- N’avons-nous pas, nous aussi, condamné parfois notre prochain ?
Pourtant Jésus a dit : " Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés !"

Ensemble prions : O mon Sauveur, si j’ai fait du tort à quelqu’un, je le regrette sincèrement.
O Jésus prends pitié du pauvre pécheur que je suis.

Chant :

Aimer c’est tout donner
Aimer c’est tout donner,
Aimer c’est tout donner.
Aimer c’est tout donner et se donner soi-même (bis)

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Deuxième station : Jésus est chargé de la Croix

Parole de Dieu selon Saint-Jean et du prophète Isaïe
« Jésus portant lui-même sa croix sortit en direction du lieu dit : Golgotha ou Calvaire.

Prêtre : Le Christ, injustement condamné, prend la croix sur ses épaules. Il la porte vers le Calvaire, car c’est par elle qu’Il veut nous sauver. " Si quelqu’un veut être mon disciple, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive !" a dit le Christ.

Ensemble prions : Ta croix Seigneur est notre Force, notre appui.
Seigneur Jésus, aide-nous à porter nos croix derrière toi, sans nous plaindre.

Chant :

Mon seul abri c’est toi, toujours mon cœur te chantera
Car tu me délivres et chaque fois que j’ai peur je m’appuis sur toi.

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Troisième station : Jésus tombe pour la première fois sous le poids de la croix.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (11-28)
« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. »

Prêtre : Jésus tombe sous le poids de la croix. Mais il ne la rejette pas, Il se relève.
Quelle puissance d’amour il te faudra Jésus pour porter le poids des fautes de l’humanité et entraîner chacun de nous dans ta résurrection.

Ensemble prions : Oui Seigneur, le poids de nos péchés est lourd, il pèse sur nous. Soutiens-nous, relève-nous par la grâce de ton pardon, aie pitié de nous.

Chant : Je croie vers toi mon Père

Jésus Tu t’abandonnes, de la crèche à la croix,
Jésus vrai Dieu, vrai Homme, je veux aimer comme Toi. (bis)
Trinité sainte, Trinité sainte, nous t’adorons, Trinité sainte, Trinité sainte nous Te magnifions

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Quatrième station : Jésus rencontre sa très sainte Mère

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (2-34)
« Vois, dit Siméon à Marie, ton fils qui est là provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de division. Et toi-même, ton cœur sera transpercé par une épée.

Prêtre : Presque tous ont abandonné le Christ, mais sa Mère est demeurée fidèle.
Elle a suivi son Fils, portant avec Lui sa souffrance, et l’offrant pour le salut du monde.

Ensemble prions : Mère très sainte, nous te prions pour tous les parents qui vivent des moments difficiles et pour tous les enfants qui souffrent. Toi que Dieu a choisi, soutiens-les de toute ta tendresse.

Chant :

Sous ton voile de tendresse, nous nous réfugions.
Prends-nous dans ton cœur de mère, où nous revivrons.
Marie, Mère du Sauveur, nous te bénissons.
Marie, notre mère, garde-nous dans la paix.
Refuge des pécheurs, protège tes enfants.

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Cinquième station : Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa croix

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23-26)
« Comme ils emmenaient Jésus, ils prirent un certain Simon de Cyrène qui venait de la campagne, et ils le chargèrent de la croix, pour la porter derrière Jésus. »

Prêtre : Simon de Cyrène obéit aux soldats. Sans le savoir, il a reçu la grâce de la foi car Dieu bénit les hommes qui soulagent leurs frères à bout de force. Une épreuve est moins pénible quand on la porte à plusieurs.

Ensemble prions : Seigneur, tu nous demandes d’aider notre prochain tel qu’il est et quelques soient les épreuves qu’il rencontre dans sa vie.
N’as-tu pas dit Jésus ? " Tout ce que vous avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. "

Chant :

Louange à l’agneau (4x) Jésus est l’agneau (4x)

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Sixième station : Véronique essuie le visage de Jésus

Parole tirée du Psaume 26 (7-9)
Écoute, Seigneur, je t’appelle ! Pitié ! Réponds-moi !
Mon cœur m’a redit ta parole : « Cherchez ma face. »
C’est ta face, Seigneur, que je cherche : ne me cache pas ta face.

Prêtre : La foule se moque de Jésus. Véronique, forte de sa foi, ne craint personne.
Elle sait que Jésus est innocent. Elle se précipite et essuie son visage.

Ensemble prions : Seigneur apprends-nous à découvrir ton visage caché dans les visages défigurés par les épreuves : la maladie, la souffrance, l’alcool, la drogue…
Donne-nous le courage de les soutenir et de poser sur eux non pas un regard qui juge mais un regard de paix, un regard bienveillant.

Chant :

La paix, elle aura ton visage, la paix, elle aura tous les âges.
La paix sera toi, sera moi, sera nous, et la paix sera chacun de nous.

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Septième station : Jésus tombe pour la deuxième fois

Parole tirée du Psaume 22 (8-12)
Tous ceux qui me voient me bafouent, ils ricanent et hochent la tête. Ne sois pas loin : l’angoisse est proche, je n’ai personne pour m’aider.

Prêtre : Malgré l’aide de Simon de Cyrène, Jésus, affaibli, tombe une deuxième fois. Mais il se redresse et poursuit son chemin, il nous aime tellement !
Et nous ? Quelles que soient nos bonnes résolutions, combien de fois n’avons-nous pas cédé aux mêmes tentations ?

Ensemble prions : Seigneur Jésus, délivre-nous des fautes commises par habitude ou lassitude !
Par Ta grâce relève-nous, prends-nous dans tes bras, console-nous.

Chant :

Tu viens relever le faible / Tu le prends dans tes bras
Tu le conduis vers ton Père / Qui le console ici-bas
Entends le cri de ma prière / Sois mon secours et ma joie
Passé de l’ombre à Ta lumière / J’ai mis mon espoir en toi !

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Huitième station : Jésus réconforte les femmes de Jérusalem

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23,27-28)
Le peuple, en grande foule, le suivait, ainsi que les femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur Jésus. Il se retourna et leur dit : « Femmes de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi ! Pleurez sur vous-même et sur vos enfants. »

Prêtre : Comme les femmes de Jérusalem, nous aussi nous pleurons. Mais que fait-on pour que le monde change ? L’Espérance chrétienne a besoin de témoins humbles, patients, serviables, ouverts à tous.

Ensemble prions : Seigneur Jésus, tu nous accompagnes dans notre histoire et tu nous demandes d’agir en ton nom. Jésus donne-nous tes yeux, ton cœur, tes mains d’amour pour aider notre prochain.
Délivre-nous de l’égoïsme et ouvre notre cœur à ta miséricorde.

Chant : Comment ne pas Te louer

Comment ne pas Te louer Jésus (x2)
Comment ne pas Te louer (x2)
Comment ne pas Te louer Jésus

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Neuvième station : Jésus tombe pour la troisième fois

Lettre de saint Paul aux Philippiens (2,7-8)
« Il se dépouilla lui-même en prenant la condition de serviteur. Devenu semblable aux hommes et reconnu comme un homme à son comportement, il s’est abaissé lui-même en devenant obéissant jusqu’à mourir, et à mourir sur une croix. »

Prêtre : A bout de force, Jésus tombe une troisième fois. Il ira jusqu’au bout, portant avec la croix, le poids des péchés du monde.

Ensemble prions : Seigneur Jésus, donne-moi la force de persévérer dans Ton amour et dans le bien. Apprends-moi à pardonner 70 fois 7 fois c’est-à-dire à l’infini

Chant :

Il est là Jésus sauveur
Il s’est abaissé en devenant obéissant
Il s’est dépouillé de sa gloire
C’est pourquoi Dieu L’a élevé et Lui a donné
Le Nom au-dessus de tout nom (bis)

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Dixième station : Jésus est dépouillé de ses vêtements.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean (19,23-24)
« Les soldats prirent ses vêtements et en firent quatre parts, une pour chacun d’eux.
Ils prirent aussi la tunique mais elle était sans couture. Ils se dirent donc les uns aux autres :
Ne la déchirons pas mais tirons au sort celui qui l’aura ! »

Prêtre : Le chemin de croix de Jésus s’achève. Le sommet du Calvaire est atteint, et aussi l’humiliation ultime infligée à Jésus : Le voici exposé nu à la risée du public.
Il ne lui reste rien, plus rien à donner si ce n’est sa Vie.
De la crèche à la croix, la vie de Jésus n’a été qu’un long dépouillement.

Ensemble prions : Seigneur, nous te prions pour tous ceux qui sont humiliés, dépouillés de leur dignité, ceux qui ont perdu le nécessaire pour vivre. Aide-nous, seigneur à nous détacher des biens matériels pour accueillir le vrai bonheur que tu nous offres.

Chant :

Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur.
Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur.
Tu es Dieu et je suis à toi
Tu es Dieu, Tu es Dieu
Tu es Roi et je fléchis les genoux devant toi, O mon Roi

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Onzième station : Jésus est crucifié

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23,33-34)
Les soldats crucifièrent Jésus, avec les deux malfaiteurs, l’un à droite et l’autre à gauche. Jésus disait : « Père, pardonne-leur : Ils ne savent pas ce qu’ils font. »

Prêtre : On cloue Jésus sur la Croix, tandis qu’Il prie pour ceux qui l’ont livré à la mort : " Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font !"
Qui d’entre nous n’a jamais subi d’injustices, d’outrages ou d’humiliations ? Mais la foi chrétienne renonce à la vengeance, elle enseigne le pardon des offenses.

Ensemble prions : Seigneur Jésus, je t’en supplie, apprends-moi à pardonner, même à mes plus grands ennemis, pour obtenir ainsi la grâce de ta miséricorde.

Chant :

Jésus doux et humble de cœur
Jésus doux et humble de cœur, rends mon cœur semblable au tien (bis)

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Douzième station : Jésus meurt sur la croix

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23,46)
Jésus poussa un grand cri : « Père, entre tes mains je remets mon esprit ».
Et après avoir dit cela, il expira. (on se met à genoux)

-silence-

Prêtre : L’œuvre de la Rédemption est accomplie. " Père, en tes mains je remets mon esprit !" Tels furent les derniers mots de Jésus notre Sauveur. Le Christ a donné sa vie pour nos péchés et nous a obtenu la Vie éternellement bienheureuse dans le Ciel.

Ensemble prions : Seigneur Jésus, conduis-nous sur ta route de lumière, pour que nous puissions remettre notre âme entre tes mains quand viendra l’heure de notre mort.

Chant :

Entre tes mains j’abandonne, tout ce que j’appelle mien.
Oh ! Ne permets à personne, Seigneur, d’en reprendre rien !
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Entre tes mains j’abandonne, tout avec bonheur.

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Treizième station : Jésus est descendu de la croix et remis à sa mère

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean (19, 31‑37)
Comme c’était le jour de la Préparation (c’est-à-dire le vendredi), il ne fallait pas laisser les corps en croix durant le sabbat. Les Juifs demandèrent à Pilate qu’on enlève les corps. Quand ils arrivèrent à Jésus, voyant qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais un des soldats avec sa lance lui perça le côté ; et aussitôt, il en sortit du sang et de l’eau.

Prêtre : On descend de la croix le corps inerte de Jésus, et Marie, sa Mère, Le reçoit sur ses genoux. Un glaive de douleur transperce son cœur, et ses larmes coulent. Malgré sa douleur, son courage lui vient de sa grande confiance en Dieu.

Ensemble prions : Mère très sainte, ton Fils Jésus mourant sur la Croix, nous t’a donné comme mère. Nous t’en supplions, intercède pour nous Mère très bonne, conduis-nous à Jésus.

Chant :

Dans l’ombre de la Croix se tient la Vierge Marie ;
Tout comme au Golgotha, Amoureusement,
Elle prie pour Ses enfants qui rejettent la Croix,
Pour Ses enfants qui ont perdu la Foi.

Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus-Christ, protège-nous, dissipe notre nuit.
Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus-Christ, protège-nous, illumine nos vies.

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Quatorzième station : Jésus est déposé dans le tombeau

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc
« Le soir venu, prenant le corps de Jésus, Joseph d’Arimathie l’enveloppa d’un linceul neuf et le déposa dans un tombeau qu’il venait de se faire tailler dans le roc.
Puis il roula une pierre à l’entrée du tombeau et s’en alla. »

Prêtre : Comment peut-on imaginer en voyant la grosse pierre roulée, que la vie n’est pas terminée ? Pour nous Chrétiens, la mort est un passage vers la vie.
N’ayez pas peur, le Prince de la paix a vaincu la mort.
Jésus, toi qui as les Paroles de la vie éternelle, accomplis en nous dès aujourd’hui, ce que nous attendons dans l’Espérance : le Bonheur promis.

Ensemble prions : Seigneur Jésus, nous te rendons grâce pour tous ceux qui nous accompagnent au moment d’un deuil.
Toi qui es la résurrection et la vie, nous te prions pour nos défunts, donne-leur de contempler la splendeur de ton visage rayonnant d’éternité.

Chant : Grain de blé

Grain de blé qui tombes en terre, si tu ne meurs pas
Tu resteras solitaire, ne germeras pas
Qui à Jésus s’abandonne, trouve la vraie joie
Heureux l’homme qui se donne, il sera béni !

LA VIE A VAINCU LA MORT
Jésus est ressuscité

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (28,5-7)
« N’ayez pas peur. C’est Jésus, le Nazaréen que vous cherchez, le Crucifié : il est ressuscité. Il n’est pas ici. Voici le lieu où on l’avait placé. Mais allez dire à ses disciples et à Pierre qu’il vous a précédé en Galilée. Là, vous le verrez. »

Prière finale :
Seigneur Dieu, accueille favorablement ce temps de méditation du chemin de croix de Ton Fils Jésus. Nous te rendons grâce pour toutes les bonnes pensées que tu nous as inspirées. Rends fermes nos bonnes résolutions. Que le souvenir de la Passion et de la Mort du Christ nous garde du péché, et éveille en nous le goût du bien, pour nous conduire à la Vie éternelle. A toi Jésus, le vivant qui nous fait vivre, Louange et Gloire éternellement !

Bénédiction du Père

Chant louange A l’agneau de Dieu

1. Élevé à la droite de Dieu, couronné de mille couronnes
Tu resplendis comme un soleil radieux
Les êtres crient autour de ton trône :

A l’agneau de Dieu soit la gloire
A l’agneau de Dieu la victoire
A l’agneau de Dieu soit le règne
Pour tous les siècles, amen

2. Tous les peuples et toutes les nations
D’un seul cœur avec les milliers d’anges
Entonneront en l’honneur de son nom
Ce chant de gloire avec force et louange

Remerciements : introduction du film

Vendredi 13 mars le chemin de croix sera animé par les équipes de la pastorale des Malades et du Rosaire

qrcode:http://paroissemoufia.re/2eme-Chemin-de-Croix-Louange-Adoration