Adoration "Fête du Saint Sacrement"

Ce dimanche c’est la fête du Saint-Sacrement.
La paroisse du Moufia exposera le Saint Sacrement de 7h00 à 11h30 ce vendredi juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).

 <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='267' />  <br width='400' height='267' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='267' />  <br width='400' height='268' />

voici le déroulement :
Bonjour à tous, quelle joie de se réunir à nouveau pour prier ensemble en cette belle fête du Saint Sacrement dans notre église du Moufia.
Venez, approchez-vous, Soyez bénis, Soyez nourris

Venez, approchez-vous, Soyez bénis, soyez nourris
Venez, l’amour est partagé, aucun n’est digne, chacun est invité.

1. Venez, n’attendez pas, Il a préparé ce repas.
Osez, venez déposer vos nuits, vos croix, voyez, il nous ouvre la joie.

2. Venez, n’attendez pas, Il vient apaiser chaque soif.
Osez, venez déposer vos cœurs, vos choix, voyez, il nous donne la joie.

3. Venez, n’attendez pas, Il vient pour allumer la foi.
Osez, venez déposer vos peurs, vos voix, voyez, il devient notre joie.

Oui Seigneur, nous ne sommes peut-être pas dignes, mais nous sommes invités.
Merci de nous accueillir tels que nous sommes.
Nous nous mettons debout et traçons sur nous le signe de la croix
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit - Amen.
 
Chers adorateurs, nous vous remercions d’être avec nous ce matin pour rendre grâce à Dieu ! Lui, qui est Père, Fils et Esprit-Saint.
Ensemble, prions, louons, méditons, et contemplons le mystère du Dieu vivant, présent au milieu de nous par son Corps et son Sang.
Bonne fête du Saint Sacrement à tous ! Venez, adorons le Seigneur !

Venez, adorons le Seigneur, Venez et chantons notre joie,
Pour le Dieu de notre salut, Pour le Dieu de notre salut.

1. Avançons devant lui avec des chants de louanges,
Faisons retentir pour lui l’acclamation,
Que jaillissent en nos cœurs des hymnes d’allégresse. (bis)

3. Venez, prosternons-nous humblement devant sa face,
A genoux devant le Dieu qui nous a faits,
Car c’est lui notre Dieu et nous sommes son peuple. (bis)

4. Ecoutez, aujourd’hui la voix de Dieu nous appelle,
Ne détournons pas nos cœurs de son amour,
Entrons dans son repos et goûtons sa présence. (bis)

Oui, venez, adorons le Seigneur, il nous appelle avec des chants de louanges...
entrons dans son repos et goûtons sa présence.
nous pouvons nous asseoir...

Merci Seigneur, pour le Don de ton amour.
Tu es venu chercher chacun de nous ici présents où que nous soyons pour t’adorer.
Et c’est avec joie que nous avons laissé nos occupations de côté pour passer un moment avec toi. Malgré nos faiblesses, tu es toujours là... tu nous relèves... tu nous aimes tels que nous sommes, merci Seigneur...

Au-delà des océans,
Tu es venu me chercher,
Au-delà de mes tourments,
Ton amour a triomphé,
Montre-moi la splendeur et la beauté qu’il y a
A t’obéir de tout cœur,
A se confier à ta voix !

Tu viens relever le faible,
Tu le prends dans tes bras,
Tu le conduis vers ton Père,
Qui le console ici-bas
Entends le cri de ma prière,
Sois mon secours et ma joie,
Passé de l’ombre à Ta lumière,
J’ai mis mon espoir en toi !

Puisque ma vie passera, en Toi je veux demeurer
Puisque tu triompheras,
Mon cœur en Toi veut s’ancrer
Montre-moi la splendeur et la beauté qu’il y a
A t’obéir de tout cœur,
A se confier à ta voix !

Oui Seigneur, je mets mon espoir en toi...
Envoie ton Esprit Saint sur nous tous ici présents…
Envoie ton Esprit Saint sur toutes les personnes qui nous ont demandées de prier pour elles...
Nous te confions les personnes qui ont du mal à sortir de chez eux par peur d’être contaminé par le covid-19…
Nous te confions particulièrement les pays du monde entier encore touché par cette pandémie...
Envoie ton Esprit Saint sur tous ceux qui souffrent...
Les malades qui recherchent guérison du corps et de l’âme...
Les familles qui n’arrivent plus à s’entendre...
Les personnes qui ont perdu un être cher…
Envoie ton Esprit Saint sur tous les prêtres... pour tous les ministres de l’Eucharistie, pour toutes les personnes qui peinent à gagner leur pain, et nous pensons particulièrement aux chômeurs...

Seigneur, vois nous tous ici présents, tu sais ce dont nous avons besoin...
Sois notre lumière, notre paix, notre espoir se trouve en toi.
Précieux Saint-Esprit, viens sanctifier nos vies...

Combien immense est ton amour, Tu nous couvres de ta grâce.
Toi, la lumière, toi, notre paix, notre espoir se trouve en toi.
Grande est ta miséricorde, ta vérité nous transcende.
Ta main puissante nous a conduits depuis si longtemps.
Précieux Saint-Esprit, souffle de Dieu, notre ami,
Viens remplir nos cœurs de la gloire du Père.
Précieux Saint-Esprit, oh, viens sanctifier nos vies.
Apprends-nous à marcher dans tes pas.

Nous nous mettons debout pour écouter la Parole de Dieu

Alléluia, il est vivant / Alléluia, Gloire à son nom
Alléluia, il est vivant / Alléluia, Gloire à Dieu.

Tu es la Résurrection, Tu es la Vie / Qui croit en Toi ne mourra jamais
Tu es la Résurrection, Tu es la Vie / En Toi, vie éternelle.

« Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel, dit le Seigneur ;
si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement »

Évangile de Jésus Christ selon Saint Jean (6, 51-58)
« Ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson »
En ce temps-là, Jésus disait aux foules des Juifs : « Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour la vie du monde. » Les Juifs se querellaient entre eux : « Comment celui-là peut-il nous donner sa chair à manger ? » Jésus leur dit alors : « Amen, amen, je vous le dis : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous n’avez pas la vie en vous. Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui. De même que le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que moi je vis par le Père, de même celui qui me mange, lui aussi vivra par moi. Tel est le pain qui est descendu du ciel : il n’est pas comme celui que les pères ont mangé. Eux, ils sont morts ; celui qui mange ce pain vivra éternellement. » – Acclamons la Parole de Dieu.
Alléluia, il est vivant / Alléluia, Gloire à son nom
Alléluia, il est vivant / Alléluia, gloire à Dieu.

La Parole de Dieu est semée en nos cœurs
Heureux qui la reçoit et la fait fructifier
La Parole de Dieu est semée en nos cœurs Heureux ceux qui la donnent.

-Méditation-
« Moi, je suis le pain vivant descendu du ciel »
« Celui qui mangera ce pain vivra éternellement »
Ce court Evangile de St Jean relate le long discours de Jésus sur le Pain de vie qui donne la vie éternelle .
Lorsque Jésus parle de son corps, il utilise des mots forts qui peuvent être mal compris. Ecoutez ce qu’il dit : « Ma chair est la vraie nourriture »
« Mon sang est la vraie boisson »
« Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui »
De quoi se faire quereller les juifs qui sont choqués par les paroles scandaleuses de Jésus : pour eux, boire le sang est une chose interdite par la Loi.
Même la chair des animaux doit être vidée de leur sang avant d’être consommée.
Je vous laisse imaginer la colère de ces juifs attachés à la Loi et qui sont outrés par les propos de Jésus !( Jésus signe sa condamnation à mort)

Quand Jésus dit « ma chair » « mon sang » il évoque le sacrifice sanglant de la croix, il fait allusion à sa mort. Il faut qu’il passe par la mort pour que nous puissions vivre.
Le sang dont parle Jésus n’est pas ce liquide composé de globules blancs et rouges, c’est la vie nouvelle qui viendra de sa mort.
La « chair » « le sang » désignent la personne tout entière, la totalité de l’être vivant.
Cette allusion au sang renvoie au sacrifice de l’agneau pascal chez les juifs.

Manger le pain vivant qui a une origine divine, c’est avoir part à la vie éternelle et c’est ce grand mystère que l’Eglise fête solennellement le jour de la fête du Saint Sacrement ou Fête Dieu.
N’oublions jamais que le Corps et le Sang c’est le Corps glorieux et spirituel de Jésus que nous recevons à chaque communion et qui devient en nous semence de vie divine .
Communier au corps et au sang de Jésus, c’est divin, c’est partager l’intimité du Fils de Dieu avec son Père.
La Messe, le Sacrement de l’Eucharistie, est une anticipation du ciel, un avant-goût du banquet céleste où nous mangerons à la Table du Père, du Fils et du St Esprit.

Communier à Jésus, c’est être en union avec lui mais aussi et surtout avec nos frères et sœurs tous les jours de notre vie ( l’un ne va pas sans l’autre )
Seul Jésus peut combler notre faim d’amour, de justice, de partage, de charité, de pardon , notre faim spirituelle.
Jésus , Pain Vivant nous rejoint au plus profond de notre humanité, faisons-lui confiance en toutes circonstances !

Prions
Chaque jour Dieu nourrit son peuple du pain de sa parole,
du pain de la fraternité, de la charité, de la bonté, du sacrement de l’Eucharistie
(une messe est célébrée à chaque instant dans le monde)
Rendons grâce à Dieu pour ce don merveilleux : son Fils Jésus,
Pain vivant descendu du ciel. Seigneur, source d’amour, sang versé
pour le salut du monde, viens combler notre faim spirituelle et physique !
Nourris le monde du Pain de ton amour éternel, du pain de ta tendresse,
de ta bonté inépuisable, de ta fidélité !
« Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi
et moi je demeure en lui » Amen !

-ADORATION -

Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur. (bis)
Tu es Dieu et je suis à toi / Tu es Dieu, Tu es Dieu
Tu es Roi et je fléchis les genoux devant toi, O mon Roi

Tu es Saint et tu sièges en majesté, dans la gloire, dans les cieux (bis)

O mon Dieu, que J’adore, Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
Par le cœur douloureux et immaculé de la Vierge Marie, Notre Mère, 
Je T’offre toutes les souffrances du monde 
et plus particulièrement celles de ton Eglise en détresse,
Soutiens de Ta force tous nos frères persécutés, bafoués, pourchassés,
Essuie les larmes de ceux qui pleurent.
Donne la lumière et l’Espérance à ceux qui doutent et qui sont dans la nuit,
Accorde la fidélité et la persévérance à ceux qui Te sont consacrés.
Père très bon, Toi qui par la mort de Ton Fils sur la Croix,
nous a révélé Ton Amour, 
Regarde avec tendresse Tous Tes enfants et écoute leurs prières…

Laisse-moi Te donner tout ce que je vis
Laisse-moi T’apporter tout ce que je suis… Je viens pour Toi
Laisse-moi Te donner mon cri, ma prière
Laisse-moi T’apporter mes joies, mes misères… Je viens pour Toi

Tu es là et Tu viens au cœur de ma vie
Tu es là et Tu viens au creux de mes nuits… Tu viens pour moi
Tu guéris, tu consoles et Tu me bénis
De Ta main Tu me guides et Tu me saisis...Tu viens pour moi

Seigneur Jésus Christ, dans cet admirable sacrement tu nous a laissé le mémorial
de ta passion ; donne-nous de vénérer d’un si grand amour le mystère de ton Corps
et de ton Sang, que nous puissions recueillir sans cesse le fruit de ta rédemption.
Toi qui règnes avec le Père et le Saint Esprit pour les siècles des siècles. Amen.

Tu es là présent livré pour nous
Toi le tout petit le serviteur
Toi le tout puissant humblement tu t’abaisses
Tu fais ta demeure en nous seigneur

Le pain que nous mangeons le vin que nous buvons
C’est ton corps et ton sang
Tu nous livres ta vie, tu nous ouvres ton cœur
Tu fais ta demeure en nous Seigneur

Par le don de ta vie tu désires aujourd’hui
Reposer dans nos cœurs
Brûler de charité assoiffer d’être aimé
Tu fais ta demeure en nous Seigneur

Unis à ton amour tu nous veux pour toujours
Ostensoir du sauveur
En notre humanité tu rejoins l’égaré
Tu fais ta demeure en nous seigneur

Dieu soit béni.
Béni soit son saint nom.
Béni soit Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme.
Béni soit le Nom de Jésus.
Béni soit son Sacré-Cœur.
Béni soit son précieux sang.
Béni soit Jésus dans le Saint Sacrement de l’autel,
Bénie soit l’auguste Mère de Dieu, La très Sainte Vierge Marie.
Bénie soit sa sainte et Immaculée Conception.
Bénie soit sa glorieuse Assomption,
Béni soit le nom de Marie Vierge et mère.
Béni soit saint Joseph, Son très chaste Époux.
Béni soit Dieu dans ses Anges et dans ses Saints.
Seigneur, donnez-nous de nombreux et saints prêtres,
Seigneur, donnez-nous de nombreuses et saintes vocations,
Seigneur, prenez des jeunes de chez nous pour en faire des prêtres.
Seigneur, donnez-nous des religieux et des religieuses.
Seigneur, donnez-nous des laïcs engagés.
Seigneur, donnez-nous de nombreux et saints foyers chrétiens.
Seigneur, bénissez nos familles.

Voici le Corps et le Sang du Seigneur,
La coupe du Salut et le pain de la Vie :
Dieu immortel se donne en nourriture
Pour que nous ayons la Vie éternelle.

Au moment de passer vers le Père,
Le Seigneur prit du pain et du vin,
Pour que soit accompli le mystère,
Qui apaise à jamais notre faim.

Dieu se livre lui-même en partage,
Par amour pour son peuple affamé,
Il nous comble de son héritage,
Afin que nous soyons rassasiés.

C’est la Foi qui nous fait reconnaître,
Dans ce pain et ce vin consacrés,
La présence de Dieu notre Maître,
Le Seigneur Jésus ressuscité.

Que nos langues sans cesse proclament,
La merveille que Dieu fait pour nous,
Aujourd’hui, il allume une flamme,
Afin que nous l’aimions jusqu’au bout.

-Bénédiction-

Bénissez Dieu, vous serviteurs de Dieu,
Vous tous qui demeurez dans la maison de Dieu.
Levez les mains vers le Dieu trois fois saint,
Proclamez qu’il est grand que son nom est puissant. 
 
 

1 - Oui, je le sais notre Seigneur est grand,
Tout ce qu’il veut, sa main peut l’accomplir,
Du fond des mers jusqu’au fond des abîmes,
depuis la terre jusqu’au plus haut du ciel !

2 - Reconnaissez que le Seigneur est bon !
Il est fidèle en tout ce qu’il a fait.
Je veux chanter la douceur de son nom,
Béni soit Dieu par toutes les nations !

Ton Dieu te bénit et te garde
Que son visage brille sur toi
Qu’Il t’accorde sa grâce
Que son visage se lève sur toi
Te donne la paix

A - men
Amen , Amen

Que sa faveur vienne sur toi
S’étende à mille générations
Sur ta famille et tes enfants
Et les enfants de leurs enfants

Que sa présence soit devant toi
Et sans relâche soutienne tes pas
Qu’elle te comble et t’inonde
Il est pour toi, toujours en toi

Dès le matin jusqu’au coucher
À chaque pas veillant sur toi
Dans les larmes et dans la joie
Il est pour toi, toujours en toi

Il est pour toi, toujours en toi
Il est pour toi, toujours en toi
Il est pour toi, tout près de toi
Il est pour toi, il est pour toi

qrcode:http://paroissemoufia.re/Adoration-Fete-du-Saint-Sacrement