Adoration du Saint Sacrement "3ème semaine de l’Avent"

Comme tous les vendredis le Saint Sacrement est exposé à l’église de 7h00 à 11h30.
N’hésitez pas à venir adorer Jésus !

de 7h00 à 10h30 l’adoration est silencieuse.
de 10h30 à 11h30 une animation est proposée.

Nous sommes en marche vers noël.
Nous préparons la venue de notre Seigneur
Ensemble chantons

1 - C’est aujourd’hui que la promesse de bonheur
Va s’accomplir pour ta maison
C’est aujourd’hui que la tendresse du Seigneur / Va s’établir sur les nations…

Oui, c’est aujourd’hui que s’accomplit cette promesse.
Oui c’est aujourd’hui que Dieu fait naître sa tendresse.
Au cri du prophète, relève la tête :
Dieu est au milieu de nous.

3 - Quitte ta robe d’amertume et de malheur / Et revêts la joie du Seigneur.
Sa paix sera pour toi un vêtement nouveau / Et sa justice ton manteau.

Oui Seigneur tu es au milieu de nous Traçons sur nous le Signe de la Croix.

En cette 3ème semaine de l’Avent, Réjouissons-nous !
La joie s’invite dans nos foyers et dans nos églises.
Le pape François nous rappelle à l’envi qu’elle devrait se lire
sur le visage des chrétiens. Laissons-nous emporter par l’enthousiasme
du prophète Isaïe. Puisons aux paroles stimulantes du Seigneur Jésus.
Préparons-nous à sa venue avec douceur, patience et allégresse.

Venez, crions de joie pour le Seigneur,
Acclamons notre rocher, Notre salut !
Il est roi tout-puissant, Dieu créateur,
Chantons, sans fin proclamons : Saint est son nom !

1. Marchons vers lui, allons en rendant grâce,
Il fit pour nous des merveilles.
Par nos hymnes de fête, acclamons-le,
Exultons pour notre roi !

2. Au-dessus de tout, Dieu, sa voix s’élève,
Sur tous les cieux il domine.
Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous.
Il est grand, adorons-le !

Oui Seigneur comme tous les vendredis nous venons t’adorer...

-Nous pouvons nous asseoir-

Mon Dieu, ton peuple se prépare à célébrer la naissance de ton Fils ;
afin de l’accueillir, donne-nous un cœur nouveau pour que ta joie y demeure
Nous croyons que tu es réellement présent dans cette humble hostie,
exposée à notre adoration. Nous nous abandonnons entre tes mains,
avec tout ce qui fait notre vie de tous les jours.
Viens nous relever dans nos faiblesses

Au-delà des océans / Tu es venu me chercher
Au-delà de mes tourments / Ton amour a triomphé
Montre-moi la splendeur et la beauté qu’il y a
A t’obéir de tout cœur à se confier à ta voix !

Tu viens relever le faible / Tu le prends dans tes bras
Tu le conduis vers ton Père / qui le console ici-bas
Entends le cri de ma prière / sois mon secours et ma joie
Passé de l’ombre à Ta lumière / J’ai mis mon espoir en toi !

Puisque ma vie passera, en Toi je veux demeurer
Puisque tu triompheras / Mon cœur en Toi veut s’ancrer
Montre-moi la splendeur et la beauté qu’il y a
A t’obéir de tout cœur à se confier à ta voix !

Nous arrivons au 3ème dimanche de l’Avent et Dieu nous invite
à pousser des cris de joie. Seigneur, malgré nos angoisses, nos peurs,
nos inquiétudes, notre manque de foi, notre manque de paix intérieure,
mets ta joie en chacun de nous. Envoie ton Esprit Saint nous visiter…
Que notre âme soit la demeure, la résidence principale de notre joie,
au plus profond de nous. Amen.

Viens Saint-Esprit viens, ouvre le Ciel descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens feu éternel embrase nous
Viens Saint-Esprit viens, touche la terre descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens amour du Père embrase nous

Sois le feu qui me guérit sois l’Amour qui me bénit
Voici mon cœur, voici mon cœur
Viens déverser Ta tendresse au milieu de mes faiblesses
Je n’ai plus peur, je n’ai plus peur

Viens Saint-Esprit viens, fends l’atmosphère descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens, de Ta lumière envahit-nous

musique

Une pluie de guérisons pour notre génération
Voici nos cœurs, voici nos cœurs
Dans l’onction de Ton Esprit, dans l’amour qui m’envahit
Je n’ai plus peur Je n’ai plus peur

Merci Seigneur pour le don de ton amour et dans la joie
nous nous mettons debout pour acclamer l’évangile

-Parole-

Alléluia hé / Alléluia héhéhé / Alléluia hé / Alléluia héhéhé
Acclamons Jésus, Allélu- Alléluia- Alléluia hé (acclamons Jésus)
Acclamons Jésus
Allélu- Alléluia- Alléluia hé

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
(11, 2-11)
«  Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?  »
En ce temps-là, Jean le Baptiste entendit parler, dans sa prison, des œuvres réalisées par le Christ. Il lui envoya ses disciples et, par eux, lui demanda : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » Jésus leur répondit : « Allez annoncer à Jean ce que vous entendez et voyez : Les aveugles retrouvent la vue, et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, et les sourds entendent, les morts ressuscitent, et les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle. Heureux celui pour qui je ne suis pas une occasion de chute ! » Tandis que les envoyés de Jean s’en allaient, Jésus se mit à dire aux foules à propos de Jean : « Qu’êtes-vous allés regarder au désert ? un roseau agité par le vent ? Alors, qu’êtes-vous donc allés voir ? un homme habillé de façon raffinée ? Mais ceux qui portent de tels vêtements vivent dans les palais des rois. Alors, qu’êtes-vous allés voir ? un prophète ? Oui, je vous le dis, et bien plus qu’un prophète. C’est de lui qu’il est écrit : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour préparer le chemin devant toi. Amen, je vous le dis : Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste ; et cependant le plus petit dans le royaume des Cieux est plus grand que lui. » – Acclamons la Parole de Dieu.

- Méditation-

Jean Baptiste a été mis en prison par Hérode. De sa prison , lui ,le passionné de Jésus s’inquiète ; il entend dire ce que faisait Jésus , et, il se demande « Ets-ce-que je me serais trompé de Messie ? » Il envoie donc des disciples à Jésus avec une question ; le Messie c’est toi ? Oui ou non ?
Jésus ne répond pas directement à la question de Jean Baptiste. Il cite des passages de l’Ecriture qui parlaient du Messie et il fait dire à Jean Baptiste : vérifie par toi-même si c’est bien cela que je suis en train de faire sous-entendu ; oui, je suis bien le Messie, le vrai Fils de Dieu, tu ne t’es pas trompé, seulement, si tu es choqué par mes manières de faire c’est qu’il te reste à découvrir le Vrai Visage de Dieu .
En citant les passages de l’Ecriture , Jésus indique que le Dieu dont il est l’envoyé ne se manifeste pas par des gestes justiciers, triomphalistes, mais par des gestes de bonté envers les défavorisés , les souffrants « les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent et les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle » Jésus se définit lui-même comme un Messie très simple, homme parmi les hommes, au service de l’homme , des malheureux de toutes sortes . Voilà le vrai visage de Dieu, un Dieu avec les hommes, un Dieu au service de l’homme .
Et Jésus délivre un mot d’encouragement et d’admiration pour Jean Baptiste le prisonnier : « Heureux celui qui ne tombera pas à cause de moi » . Jean Baptiste est invité à « croire » en Dieu, à avoir une foi profonde, à grandir dans la foi au point d’accepter non pas sa libération par un Dieu tout puissant , mais, sa propre mort en communiant à la mort du Messie lui-même sur la croix .
Entendons-nous bien, Jean Baptiste n’a pas perdu la foi . La foi, il l’a toujours, il demande à Jésus de l’éclairer : la preuve c’est sa démarche : au lieu d’entretenir le doute sur les bribes d’information rapportées par ses disciples, il prend le chemin direct, il envoie à Jésus quelques uns de ses disciples qui doutaient eux aussi de Jésus .
Et Jésus n’hésite pas à faire comprendre à son auditoire qui est vraiment Jean Baptiste . Il va jusqu’à faire l’éloge de son cousin : pour Jésus , Jean Baptiste est un courageux, un précurseur, un grand prophète, Celui que Dieu envoie comme messager pour ouvrir le chemin au Messie .
En fait Jésus veut nous faire comprendre ceci : Jean Baptiste apporte un message décisif à savoir : ça y est la promesse de Dieu se réalise , cependant « le plus petit dans le Royaume des Cieux est plus grand que Jean Baptiste » Parole étrange de la part de Jésus ! Pas vraiment ! Les doutes du prisonnier d’Hérode( Jean Baptiste ) nous permettent de mieux comprendre cette parole :
Jean Baptiste n’est que le porteur d’un message et le contenu du message le dépasse infiniment . Ce que Jean Baptiste ne sait pas ,mais, que le plus petit des disciples va découvrir c’est la teneur du message à savoir « Le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous » Jésus est le Messie, le Sauveur des hommes . Jean Baptiste , l’apprend dans son épreuve.
PRIONS : Jésus , Messie triomphant , tu es vraiment Celui qui nous apporte la paix la joie le bonheur, la vie .
Accorde-nous la grâce de mettre toute notre confiance en toi et toi seul.
Nous croyons que le Messie est là, que la promesse se réalise ; Dieu visite son peuple.
Jésus, tu es le signe du Royaume par excellence ! AMEN !
Viens Seigneur et sauve-nous !

Joie parfaite au cœur de Dieu, Paix levée comme une aurore,
Joie de vivre au cœur de Dieu, Viens chanter en nous ! (bis)

Pour que ma joie demeure en vous
Je vous ai dit cette parole : "Aimez-vous les uns les autres,
Demeurez dans mon amour ;
Votre joie sera parfaite, Demeurez dans mon amour".

ADORATION

Toi, la lumière qui a vu nos ténèbres, Ouvre mes yeux, je veux voir,
Grâce et beauté que mon cœur adore, Mon âme aspire après toi.
Oui je te célèbre et je me prosterne,
Je veux proclamer ta majesté,
En toi, tout n’est que grâce, Tout est admirable,
Dieu tu es si grand et bon pour moi.

Roi de tous temps, vers toi vont nos hommages, La gloire au plus haut des cieux,
Sur cette terre, tu t’es fait misérable, / Humble et petit par amour.

O mon Dieu, que J’adore,
Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
Quand le jour se lève, je sais que je vais vivre ce jour avec toi…
Quand le jour s’achève, je sais que la nuit tu seras toujours prés de moi…
A chaque instant, je sais que tu es en moi et que je suis en toi.
Ainsi toute ma vie se passe avec toi…
Tu es ma vie, ma joie, Seigneur Jésus, et je te remercie.
Seigneur, Attire-moi à Toi

Attire-moi à Toi, Ne me laisse pas
Je veux tout abandonner, et restaurer notre amitié
Tu es mon désir, Je ne veux que Toi
Rien ne peut Te remplacer, dans Tes bras je suis rassuré
Montre-moi la voie, qui me ramène à Toi
Tu es tout pour moi, sans Toi je ne peux vivre
Tu es tout pour moi, garde-moi près de Toi

-silence-

Nous t’adorons, ô Père dans ton temple, 
Nous t’adorons en Esprit et en vérité,
Tu habites nos louanges, Nous t’adorons en Esprit et en vérité. 
Car un jour près de toi, vaut mieux que mille ailleurs, 
Je désire habiter dans ton temple. 
Car un jour près de toi, vaut mieux que mille ailleurs, 
Je désire habiter dans ta maison Seigneur

Je suis dans la joie, une joie immense
Je suis dans l’allégresse car mon Dieu m’a libéré

Je chanterais de tout cœur les merveilles de Jésus mon Seigneur
il m’a ôté des ténèbres il m’a délivré de tous péchés.

Car mon Dieu est fidèle Il ne m’abandonne jamais
Je n’ai plus rien à craindre Car mon Dieu m’a libéré(é)

qrcode:http://paroissemoufia.re/Adoration-du-Saint-Sacrement-3eme-semaine-de-l-Avent