Chemin de Croix "Légion de Marie et Chorale"

Le Chemin de croix aura lieu ce vendredi 05 mars 2021 à 16h45 au lieu de 18h00, il a été préparé par les équipes de la Légion de Marie et la chorale du 3ème weekend du mois.

 <br width='400' height='270' />  <br width='400' height='247' />  <br width='400' height='223' />  <br width='400' height='253' />  <br width='400' height='289' />  <br width='400' height='268' />  <br width='400' height='259' />  <br width='400' height='241' />  <br width='400' height='228' />  <br width='400' height='262' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='213' />  <br width='400' height='229' />  <br width='400' height='200' />  <br width='400' height='227' />

INTRODUCTION

Frères et sœurs, bonsoir.
Le chemin de croix de ce soir vous est proposé par la Légion de Marie et la chorale dont je fais partie.
Ensemble traçons sur nous le signe de la croix.
En guise de rappel :
Le carême est un temps de préparation de 40 jours pour arriver à la fête de Pâques ; Pâques est le cœur de la foi chrétienne qui célèbre la résurrection du Christ.
Les 40 jours nous permettent de revivre avec le Christ au désert les 40 années de la marche des Hébreux vers la Terre promise.
C’est la même expérience d’intimité avec Dieu que souhaite revivre, aujourd’hui, toute la communauté des croyants, des baptisés ou catéchumènes, en particulier celle du Moufia, alors qu’elle se met en route vers Pâques.

Chant :
Préparez, à travers le désert,
Les chemins du Seigneur.
Écoutez, veillez, ouvrez vos cœurs,
Car Il vient, le Sauveur.
Tracez, dans les terres arides,
Une route aplanie pour mon Dieu.
Les ravins seront relevés,
Tous les monts et les collines abaissés.

PREMIERE STATION : Jésus est condamné à mort

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Jean (19,13-15)
Pilate amena Jésus au dehors ; il le fit assoir sur une estrade à l’endroit que l’on appelle Dallage. C’était un vendredi, la veille de la Pâques, vers midi. Pilate dit aux juifs : « Voici votre roi ! » Alors ils crièrent : « A mort ! A mort ! Crucifie-le ! » Pilate leur dit : « Vais-je crucifier votre roi ? » Les chefs et prêtres répondirent : « Nous n’avons pas d’autre roi que l’empereur. »

Réflexion(Père)
Jésus, les hommes t’ont jugé, les hommes t’ont condamné, Toi, le vrai serviteur, Toi, le fils de Dieu. La foule hurlait contre Toi, les hommes t’insultaient, mais, Toi, Tu n’as pas cessé de les aimer.
Et moi, est-ce qu’il m’arrive de condamner injustement ?

Silence

Ensemble Prions
Seigneur, aide-nous à garder un cœur calme et doux face à la colère et aux épreuves.
Apprends-nous à ne pas juger, à ne pas condamner.

Chant
Mets en nous Seigneur, un cœur nouveau.
Mets en nous, Seigneur un Esprit nouveau

DEUXIEME STATION : Jésus est chargé de sa croix

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Jean et du Prophète Isaïe
Jésus portant lui-même sa croix sortit en direction du lieu, dit Golgotha ou Calvaire. (Jean 19)
En fait, c’était nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé. (Isaïe 53)

Réflexion (Père) : Nous, qui savons combien la vie est dure quand elle manque d’amour. Regardons Jésus qui porte la croix, lourde de toutes nos misères, nos péchés, nos souffrances. En montant au Golgotha, Jésus accomplit la parole qu’il a dite : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. »
Quelles sont mes croix ? Elles me semblent toujours trop lourdes… sans doute parce que je ne compte pas assez sur Dieu, pourtant il est toujours là pour m’aider.
Silence

Ensemble Prions : Seigneur, je crois en Toi. Ta miséricorde est sans limites, mais ma foi est fragile, elle est secouée par le doute, la peur, le manque de confiance en Dieu. Jésus aide-moi à porter ma croix avec toi et comme toi jusqu’au bout.

Chant C’est nos souffrances dont Il était chargé,
Et c’est nos fautes qu’Il portait,
Et nous pensions, qu’Il était châtié,
Et frappé par Dieu, humilié.
Je Te loue mon Dieu pour Ta Majesté,
A la Croix Tu me rends la liberté,
Jamais je ne pourrai imaginer,
Tout l’Amour dont Tu m’as comblé.

TROISIEME STATION : Jésus tombe pour la première fois

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu
« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. Oui mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Réflexion (Père) : Jésus tombe déjà… les bourreaux croyaient Jésus plus fort… Ils se trompent, comme tout être humain Jésus tombe. Nous aussi, nous avons connu ce jour où, à bout de force, nous tombons à terre, terrassés par la maladie, le handicap, le chômage, les difficultés familiales…Rappelons-nous que Jésus a chuté, nous indiquant ainsi qu’il n’y a aucune honte à tomber, puis il s’est relevé, nous signifiant ainsi que comme Lui, avec Lui, nous pouvons nous relever et repartir.

Silence

Ensemble Prions : Notre Père qui est aux cieux, ton Fils nous a appris à proclamer « que ton nom sois sanctifié ». Prions l’Esprit-Saint : qu’il nous guide pour Te reconnaître chaque jour comme notre Dieu. Que même dans la souffrance physique ou morale, nous puissions témoigner de Ton Amour et Ta Paix, et ainsi devenir signe d’espérance pour ceux qui te cherchent.

Chant :
N’aie pas peur, laisse-toi regarder par le Christ
Laisse-toi regarder car il t’aime (bis).

QUATRIEME STATION : Jésus rencontre Marie, sa mère

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Luc
« Vois, dit Siméon à Marie, ton fils qui est là provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de division. Et toi-même, ton cœur sera transpercé par une épée. Ainsi seront dévoilées les pensées secrètes d’un grand nombre. »

Réflexion (Père) : La douleur de Marie est grande quand elle voit son fils épuisé, le regard perdu. Sur ce chemin douloureux, la foi de Marie est un modèle pour chacun de nous. Parmi nous, il y a peut-être des parents qui s’inquiètent de l’avenir de leurs enfants qui les voient s’éloigner de l’Eglise, qui souffrent pour eux. Vous les enfants aimez vos parents, ne leur faites pas de la peine.
Confions à Marie toutes nos inquiétudes, son cœur débordant d’amour.

Silence

Ensemble Prions : O Marie, Toi que Dieu a choisi, soutiens tous tes enfants quand leur vie devient un chemin de croix. Je te salue Marie comblée de grâce, le Seigneur est avec toi. Tu es bénie entre toutes les femmes, et Jésus le fruit de tes entrailles est béni. Sainte Marie, mère de Dieu, pries pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Chant : Marie, tendresse dans nos vies,
Marie, chemin qui mène à Lui,
Ton “oui” fleurit, dans notre vie,
Merci pour ce cadeau béni !

CINQUIEME STATION : Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa croix

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Luc
« Comme ils emmenèrent Jésus, ils prirent un certain Simon de Cyrène qui venait de la campagne, et ils le chargèrent de la croix, pour la porter derrière Jésus. »

Réflexion (Père) : Jésus, le Fils de Dieu, a besoin de nous pour aller jusqu’au bout de sa mission. Simon de Cyrène, s’identifie à tous ceux qui acceptent de donner un coup de main à l’autre.
Et moi, est-ce que j’aide ceux qui ont besoin de moi ? Est-ce que j’accepte qu’on m’aide ?
Jésus nous dit : « Chaque fois que vous avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »
Silence

Ensemble Prions : Seigneur tu nous as dit : « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, mais c’est moi qui vous aie choisis. »
Rends-nous capable d’aider les autres. Guide nos pas, éclaire notre route. Aide-nous à consoler ceux qui nous entourent car nous sommes tes amis.

Chant : Je vous ai choisis, je vous ai établis
Pour que vous alliez et viviez de ma vie.
Demeurez en moi, vous porterez du fruit,
Je fais de vous mes frères et mes amis
Recevez l´Esprit de puissance et de paix,
Soyez mes témoins, pour vous j´ai tout donné.
Perdez votre vie, livrez-vous sans compter,
Vous serez mes disciples, mes bien-aimés !

SIXIEME STATION : Véronique essuie le visage de Jésus

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Paroles d’Isaïe (52, 14)
« Des multitudes avaient été épouvantées à sa vue, tant son aspect était défiguré. Il n’avait plus d’apparence humaine. »

Réflexion (Père) : Le visage de Jésus est tellement couvert de sueur, de poussière, de sang que les gens ne peuvent pas le reconnaître.
Seigneur, le monde ne te reconnaît pas. Souvent par notre comportement, nous chrétiens, nous donnons peut-être une fausse image de Toi.
Seigneur, mon Dieu, à l’exemple de Véronique, rends-nous capable de montrer ton visage d’amour au monde. C’est par nous que les autres te reconnaîtront.

Silence

Ensemble Prions : Seigneur Jésus, je veux regarder ton visage défiguré dans celui des hommes que le péché, l’indifférence ou le mépris ont abîmé ; ces enfants exclus, mal aimés, ces jeunes sans emploi, ces vieillards laissés de côté ; ces peuples affamés, ces étrangers qui fuient leur pays à cause de la guerre.
Que la Joie de Jésus soit Force en nous et qu’elle soit entre nous, lien de paix, d’unité et d’amour. Que l’Esprit Saint anime et soutienne ton Eglise.

Chant
La paix, elle aura ton visage,
La paix, elle aura tous les âges.
La paix sera toi, sera moi, sera nous,
Et la paix sera chacun de nous.

SEPTIEME STATION : Jésus tombe pour la deuxième fois

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Evangile de Jésus Christ selon Saint Matthieu
« Relevez-vous, soyez sans crainte. »

Réflexion(Père) : La croix est lourde, le chemin est long. Epuisé par la souffrance et la fatigue, Jésus chancelle sous le poids de la croix.
Seigneur, apprends-moi à tout donner, à tout risquer pour t’accueillir et pour t’aimer, Toi le trésor caché au cœur du monde.

Silence

Ensemble prions : Merci Seigneur de me dire, jusque dans mes épreuves : « Ne crains pas. » Tu as du prix à mes yeux.
« Je t’aime tel que tu es. » Que ton amour Seigneur déborde de mon cœur et rejaillisse à travers mes mots, mes silences et mes gestes. Toi qui te relèves sur le chemin de Ta passion, relève-moi avec Toi.

Chant
O relève-nous,
Nous sommes tombés si bas.
O relève-nous, par ta grâce et ton pardon,
Aie pitié de nous,
Nous nous humilions devant toi.

HUITIEME STATION : Jésus rencontre les femmes de Jérusalem

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix

Evangile de Jésus Christ selon Saint Luc
« Ne pleurez pas sur moi, mais pleurez sur vous-mêmes et sur vos enfants… car si l’on traite ainsi l’arbre vert, qu’en sera-t-il de l’arbre sec ? »

Réflexion (Père) : Comme les femmes de Jérusalem, nous aussi nous pleurons. Mais est-ce toujours pour de bonnes raisons ? Par émotion ? Par sensibilité ? Par hypocrisie ? Est-ce que nous pleurons sur nous ? Est-ce que nous pleurons sur ce qui nous défigure aux yeux de Dieu ? Nos péchés ? Sommes-nous conscient du mal que nous faisons à Dieu en nous ?

Silence

Ensemble Prions : Seigneur, à chaque fois que nous faisons le mal, des péchés, nous augmentons le poids de ta croix. Donne-nous de pleurer nos péchés avec repentir. Permets que nous puissions faire « meilleure figure » en te regardant.

Chant : Ô Seigneur, pardonne à ton peuple,
Ô Seigneur, pardonne à ton peuple,
Ô Seigneur, pardonne-nous !

NEUVIEME STATION : Jésus tombe pour la troisième fois

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Lecture du livre des Lamentations
« Je suis l’homme qui a connu la misère sous le bâton de ses emportements. Il use ma chair et ma peau, il me brise les os. Il me fait perdre ma route, me désoriente, me laisse désemparé. Je suis la risée de tout mon peuple. Il m’a broyé les dents avec du gravier, il m’enfouit dans la cendre. »

Réflexion (Père) : Encore une fois Jésus tombe… pour ceux qui tombent encore. Nous pensons à nous-mêmes. Nous pensons aussi à tous ceux qui tombent, parfois contre leur volonté, parce que le mal qui les ronge les incite à recommencer, toujours.
Nous pensons à ceux qui sont dépendant de l’alcool, du zamal ou autres drogues… d’autres addictions…
A ceux qui sont addicts aux images ou aux films pornographiques, à ceux qui vivent dans la luxure ou le libertinage…
Comment ne plus tomber ? Comment aider à ne plus tomber ?

Silence

Ensemble Prions : Seigneur, nous te prions pour toutes les personnes qui sont esclaves de telle ou telle addiction mauvaise, pour qu’elles puissent en sortir. Fais que nous soyons attentifs aux signes avant-coureurs pour pouvoir intervenir avant qu’il ne soit trop tard.

Chant : Tu viens relever le faible,
Tu le prends dans tes bras,
Tu le conduis vers ton Père,
Qui le console ici-bas
Entends le cri de ma prière,
Sois mon secours et ma joie,
Passé de l’ombre à Ta lumière,
J’ai mis mon espoir en toi !

DIXIEME STATION : Jésus est dépouillé de ses vêtements

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Evangile de Jésus Christ selon Saint Jean
« Les soldats prirent ses habits ; ils en firent quatre parts, une pour chaque soldat. Ils prirent aussi la tunique ; c’est une tunique sans couture, tissée tout d’une pièce de haut en bas. Alors ils se disent entre eux : Ne la décherons pas, désignons par le sort celui qui l’aura. Ainsi s’accomplissait la parole de l’Ecriture : ils se sont partagé mes habits ; ils ont tiré au sort mon vêtement. C’est bien ce que firent les soldats. »

Réflexion (Père) :
Jésus est dépouillé de ses vêtements. On lui enlève ce qui le protège.
Pensons à tous ceux à qui on enlève, ou qui perdent, le nécessaire pour vivre pour qu’ils soient respectés dans leur dignité : ceux qu’on met au chômage, ceux que l’on renvoie de leur maison … les SDF … ceux qui ont dû tout quitter : travail, maison … patrie … à cause de la guerre ou pour des raisons politiques ou religieuses … ceux qu’on appelle réfugiés ou migrants … et qi ne trouvent pas d’endroits où ils puissent se refaire une dignité, se remettre debout …
« Qu’as-tu fais de ton frère, » (Gn 4, 10)

Silence

Ensemble Prions :
Seigneur, nous te prions pour tous ceux qui sont humiliés, dépouillés de leur dignité ; pour tous ceux qui ont dû quitter leur lieu de vie, en Syrie, en Irak, en Afrique, … pour partir sur les routes, et qui sont encore rejeté là où ils arrivent. Que nous puissions les aider à trouver un visage humain.

Chant
Il s’est abaissé en devenant obéissant.
Il s’est dépouillé de sa gloire.
C’est pourquoi Dieu l’a élevé et lui a donné
le nom au-dessus de tout nom.
C’est pourquoi Dieu l’a élevé et lui a donné
le nom au-dessus de tout nom.

ONZIEME STATION : Jésus est cloué sur la croix

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Evangile de Jésus Christ selon Saint Jean
« Arrivés au Golgotha, ils le crucifièrent, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu. Pilate avait rédigé un écriteau qu’il fit placer sur la croix ; il était écrit : Jésus, le Nazaréen, roi des Juifs. Beaucoup de juifs lurent cet écriteau, parce que l’endroit où l’on avait crucifié Jésus était proche de la ville, et que c’était écrit en hébreu, en latin et en grec. »

Réflexion (Père) : Jésus est cloué sur la croix. Humiliation totale : le châtiment des malfaiteurs pour lui qui n’a fait que du bien. Bien sûr que nous ne l’aurions pas fait !
Et pourtant, il nous arrive de « clouer » moralement des personnes ; les clouer au pilori comme on dit … Par des « la di la fé », par des « foutants », par des exclusions brutales et arbitraires, par des condamnations sans appel … Parfois nous ne nous en rendons pas compte. Car nous regardons avec nos yeux humains, et non avec ceux de Dieu : nous regardons l’action et nous négligeons l’homme.

Silence

Ensemble Prions : Seigneur, ils nous arrivent souvent de dire une parole trop rapidement, sans penser qu’elle puisse faire mal à celui qui la reçoit, directement ou indirectement.
Donne-nous d’avoir ton regard qui voit en chaque humain un reflet de ton propre visage pour que nous reconnaissions en nos frère ta présence lumineuse.

Chant : Crucifié, seul, abandonné,
Tu as souffert méprisé, rejeté,
Telle une rose, foulée par nos pieds,
Tu m’as sauvé, tu m’as aimé par-dessus tout.


DOUZIEME STATION : Jésus meurt sur la croix

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Evangile de Jésus Christ selon Saint Luc
« C’était déjà environ la sixième heure (c’est-à-dire midi) ; l’obscurité se fit sur toute la terre jusqu’à la neuvième heure, car le soleil s’était caché. Le rideau du sanctuaire se déchira par le milieu. » Alors Jésus poussa un grand cri : Père, entre tes mains je remets mon esprit. Et après avoir dit cela, il expira. »

Réflexion (Père) : Jésus meurt. Il a été jusqu’au bout de l’amour, en offrande totale. Il n’y a plus rien à dire.
Faisons silence, et dans ce silence, écoutons la voix de Dieu qui nous parle dans le silence de nos cœurs.

Long Silence

Ensemble Prions : Seigneur Jésus, c’est pour nous que Tu es mort, pour que nous puissions mourir à nous-mêmes et porter du fruit avec toi, le ressuscité.

Chant : Humblement, dans le silence de mon cœur,
Je me donne à toi, mon Seigneur !
Par ton amour, fais-moi demeurer
Humble et petit devant toi.
Humblement, dans le silence de mon cœur,
Je me donne à toi, mon Seigneur !

TREIZIEME STATION : Jésus est descendu de la croix

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix.

Evangile de Jésus Christ selon Saint Marc
« Déjà il se faisait tard : or, comme c’était le jour de la préparation, qui précède le sabbat, Joseph d’Arimathie intervint. C’était un homme influent, membre du conseil, et il attendait lui aussi le règne de Dieu. Il eût l’audace d’aller chez Pilate pour lui demander le corps de Jésus.
Pilate s’étonna qu’il soit déjà mort ; il fit appeler le centurion, et l’interrogea pour savoir si Jésus était mort depuis longtemps. Sur le rapport du centurion, il permit à Joseph de prendre le corps. »

Réflexion (Père) :
Jésus est descendu de la croix. Sa mère, Marie, l’accueille et le prend dans ses bras. Elle voit son fils avec le regard toujours aimant d’une mère, toujours fidèle …
Nous pensons à toutes ces mamans, et aussi aux papas, qui accueillent dans leur maison leur enfant, décédé suite à un accident de la route ou autre … suite à la maladie … Il est toujours difficile d’accepter de voir son enfant mourir avant soi …

Silence

Ensemble Prions :
Seigneur, nous te prions pour toutes les personnes souffrant de la perte d’un être cher, surtout pour ceux qui déplorent la mort d’un enfant. Qu’elles puissent demeurer en communion avec toi et remettre leur esprit entre tes mains chaque jour.

Chant
La première en chemin pour suivre au Golgotha
Le Fils de ton amour que tous ont condamné,
Tu te tiens là, debout, au plus près de la croix,
Pour recueillir la vie de son cœur transpercé.
Marche avec nous, Marie, sur nos chemins de croix,
Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins vers Dieu.


QUATORZIEME STATION : Jésus est mis au tombeau

Nous t’adorons au Christ et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte croix

Evangile de Jésus Christ selon Saint Jean
« Ils prirent donc le corps de Jésus, qu’ils lièrent de linges, en employant les aromates selon la coutume juive d’ensevelir les morts. A l’endroit où Jésus avait été crucifié, il y avait un jardin et, dans ce jardin, un tombeau neuf dans lequel on n’avait encore déposé personne. A cause de la préparation de la Pâque juive, et comme ce tombeau était proche, c’est là qu’ils déposèrent Jésus. »

Réflexion (Père) :
Jésus est mis au tombeau. Il revient à la terre, berceau de l’humanité (Gn 2,7).
Lui-même avait dit : « Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. »
Tout semble fini. Mais Jésus ensemence la terre de sa vie ... pour nous donner sa vie. « Ne laissons pas mourir la terre, ne laissons pas mourir la vie. »

Silence

Ensemble Prions :
Sainte Marie, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. (3 fois)

Chant
Grain de blé qui tombe en terre,
Si tu ne meurs pas,
Tu resteras solitaire,
Ne germeras pas.
Qui à Jésus s’abandonne,
Trouve la vraie vie.
Heureux l’homme qui se donne,
Il sera béni.


Jésus est ressuscité des morts

Evangile de Jésus Christ selon Saint Jean
« Le premier jour de la semaine, à la pointe de l’aurore, les femmes se rendirent au tombeau, portant les aromates qu’elles avaient préparés. Elles trouvèrent la pierre roulée. Sur le côté du tombeau. Elles entrèrent, mais ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. Alors qu’elles étaient désemparées, voici que deux hommes se tinrent devant elles en habit éblouissant. Saisies de crainte, elles gardaient leur visage incliné vers le sol. Ils leur dirent : Pourquoi cherchez-vous le vivant parmi les morts ? Il n’est pas ici, il est ressuscité. »

Réflexion (Père) : Le jour se lève. Oui, un nouveau jour se lève annonçant une grande nouvelle : Le Christ est ressuscité, il a pris sur lui nos péchés, et il nous ouvre à une nouvelle vie, la vie Eternelle, dans un monde nouveau.
Malgré nos erreurs, malgré nos péchés, malgré notre « tête dure », Jésus s’est offert sur la croix. Mais Dieu l’a ressuscité. Il nous donne la possibilité d’être sauvés, et attend notre réponse d’amour à son amour. Soyons dans la joie et remercions Dieu.

Silence

Ensemble Prions : Seigneur, nous te remercions de nous porter maintenant à ton Père, notre Père, toi notre « frère universel ». Que l’Esprit de la résurrection nous donne d’aller de l’avant, vers nos proches et vers ceux de la « périphérie », pour être des témoins de ton amour pour nous et pour le monde entier.

Chant : Marche dans la lumière (ter)
Dans la lumière du Seigneur.

BENEDICTION FINALE

Seigneur, notre Père, par amour tu nous as tous créés à ton image et ressemblance. Tous frères à l’origine. Mais l’homme en a décidé autrement.
Nous te demandons pardon.
Amen

Seigneur Jésus, tu es venu sur terre pour nous aider à retrouver la fraternité, entre tous ses habitants. Tu nous as enseigné l’amour des autres, l’humilité, le servie et le pardon.
Nous te rendons grâces.
Amen

Esprit-Saint, toi qui es toujours auprès de nous, permets que nous l’écoutions quand tu nous parles d’amour des autres, afin que nous puissions mettre en œuvre la fraternité entre tous les humains.
Nous te rendons grâces.
Amen

Et que Dieu tout puissant, vous bénisse,
Le Père, le Fils et le Saint-Esprit.
Amen

qrcode:http://paroissemoufia.re/Chemin-de-Croix-Legion-de-Marie-et-Chorale