Messe de la Nativité du Seigneur
MESSE DU 25/12/21 (MESSE DU JOUR) - LA NATIVITÉ DE NOTRE SEIGNEUR

NOËL : JOIE POUR LES PETITS !
On entend souvent dire que Noël est la fête des petits. On parle alors des plus jeunes mais faudrait-il seulement réveiller la part d’enfant qui sommeille en nous pour se réjouir de cette fête ?

La naissance de Jésus est d’abord annoncée aux bergers de Bethléem : elle leur est présentée comme "une grande joie pour tout le peuple" (évangile de la nuit). Dans la société d’alors, les bergers sont ces "petits", peu reconnus, qui occupent une place marginale. Ce sont eux qui se hâtèrent pour découvrir le nouveau-né couché dans une mangeoire (évangile de l’aurore) et à la vue de ce petit, ils ont glorifié Dieu : Dieu se révèle aux petits et aux humbles !

L’évènement de Bethléem est bien l’accomplissement des promesses de Dieu que nous lisons dans les prophètes : le peuple humilié, réduit à marcher dans les ténèbres, connaîtra la venue d’une grande lumière (première lecture de la nuit) et on ne dira plus de lui "désolation" (première lecture de la veille) et on ne parlera plus de "ruines de Jérusalem" (première lecture du jour). Le "petit peuple d’Israël" est celui à qui est réservé ce jour de victoire de la lumière sur les ténèbres.

En cette nuit de Noël, accueillons aussi cette lumière fragile de l’espérance qui nous est donnée dans la naissance de Jésus. Nous saurons la reconnaître et l’apprécier si notre coeur est un coeur de pauvre, un coeur qui se laisse convertir pour agir avec justice et piété (deuxième lecture de la nuit).

La venue du Christ dans notre monde n’est pas un mythe : Luc prend soin de la situer dans la chronologie de l’Empire romain. Dans cet évènement de l’histoire se réalise la promesse de Dieu : "je serai au milieu de toi" (Exode 29, 45). En devenant petit enfant, "Le Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous" (évangile du jour). Cette parole se réalise encore pour nous aujourd’hui : chantons notre joie d’accueillir la lumière que les ténèbres n’ont pas arrêtée.

LECTURE DU LIVRE DU PROPHETE ISAÏE (52, 7-10)
Comme ils sont beaux sur les montagnes, les pas du messager, celui qui annonce la paix, qui porte la bonne nouvelle, qui annonce le salut, et vient dire à Sion : "Il règne, ton Dieu !" Écoutez la voix des guetteurs : ils élèvent la voix, tous ensemble ils crient de joie car, de leurs propres yeux, ils voient le Seigneur qui revient à Sion. Éclatez en cris de joie, vous, ruines de Jérusalem, car le Seigneur console son peuple. il rachète Jérusalem ! Le Seigneur a montré la sainteté de son bras aux yeux de toutes les nations. Tous les lointains de la terre ont vu le salut de notre Dieu.

PSAUME 97 La terre tout entière a vu le salut que Dieu nous donne.
CHANT : "Chantez Au Seigneur un chant nouveau"

LECTURE DE LA LETTRE AUX HEBREUX (1, 1-6)
À bien des reprises et de bien des manières, Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes ; mais à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils qu’il a établi héritier de toutes choses et par qui il a créé les mondes.
Rayonnement de la gloire de Dieu, expression parfaite de son être, le Fils, qui porte l’univers par sa parole puissante, après avoir accompli la purification des pêchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine dans les hauteurs des cieux ; et il est devenu bien supérieur aux anges, dans la mesure même où il a reçu en héritage un nom si différent du leur. En effet, Dieu déclara-t-il jamais à un ange : Tu es mon Fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré ? Ou bien encore : Moi, je serai pour lui un père, et lui sera pour moi un fils ? À l’inverse, au moment d’introduire le Premier-né dans le monde à venir, il dit : Que se prosternent devant lui tous les anges de Dieu.

Alléluia. Alléluia. Aujourd’hui la lumière a brillé sur la terre.
Peuples de l’univers, entrez dans la clarté de Dieu ; venez tous adorer le Seigneur. Alléluia.

EVANGILE SELON SAINT-JEAN (1, 1-18)
Au Commencement était le Verbe,
et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement auprès de Dieu.
C’est par lui que tout est venu à l’existence,
et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui,
En lui était la vie,
et la vie était la lumière des hommes ;
la lumière brille dans les ténèbres,
et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.

CREDO
En ce jour où nous fêtons la venue du Sauveur pour tous les hommes, nous lui confions le monde entier dans une prière unanime.

HOMÉLIE DU PÈRE BERNARDIN
Comme des parents offrent des cadeaux par amour pour leurs enfants, Dieu nous a offert Jésus Christ.
L’amour de Jésus devient authentique dans l’amour du prochain
Ecoutons l’Esprit Saint dans nos coeur pour que nous puissions passer à l’action (partage, pardon, joie, etc...)

 <br width='300' height='168' />  <br width='300' height='168' />  <br width='400' height='222' />  <br width='400' height='259' />  <br width='400' height='257' />  <br width='400' height='223' />  <br width='400' height='260' />  <br width='400' height='238' />  <br width='400' height='349' />  <br width='400' height='239' />  <br width='400' height='222' />  <br width='400' height='241' />  <br width='400' height='273' />  <br width='400' height='257' />  <br width='400' height='230' />  <br width='400' height='246' />

JOYEUX NOËL À TOUS !

Viens, ne tarde plus, adore
Viens, ne tarde plus, donne ton coeur
Viens tel que tu es, adore
Viens tel que tu es devant ton Dieu
Viens

qrcode:http://paroissemoufia.re/Messe-de-la-Nativite-du-Seigneur