Temps de prière et d’adoration "Divine Miséricorde"

Exposition du Saint Sacrement à la paroisse du Moufia de 7h00 à 11h30 tous les vendredis juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).


Temps de prière et d’adoration "Divine Miséricorde "

Bonjour à tous, Quel bonheur ! Quelle joie d’être réunis avec les paroissiens du Moufia autour du Christ Ressuscité, le Fils du Dieu vivant, le Christ, l´Agneau vainqueur venu illuminer la vie humaine.
Avec joie traçons sur nous le signe de la croix : Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit -Amen. Pour toi Seigneur, le chant de notre cœur !

Pour toi Seigneur, le chant de notre cœur,
Tu es le Christ, l´Agneau vainqueur !
Les yeux fixés sur toi, en contemplant ta croix,
Nous t´acclamons Jésus Sauveur !

1. Un chemin s´ouvre sous nos pas,
Notre espérance en toi renaît,
J´avancerai sans crainte devant toi,
Dans la confiance et dans la paix !

2. Dans les épreuves et les combats,
Dans les périls, gardons la foi !
En tout cela, nous sommes les vainqueurs
Par Jésus Christ notre Sauveur !

3. Inscris en nous la loi d´amour,
En notre cœur la vérité !
Dans le secret, Seigneur enseigne-nous.
Que nous brûlions de charité !

Seigneur, tu nous as ouvert la vie éternelle par la victoire de ton Fils sur la mort et nous fêtons sa résurrection.
Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! ALLELUIA !

Criez de joie, Christ est ressuscité ! Il est vivant comme il l’avait promis.
Alléluia, Christ est ressuscité ! Il nous ouvre la vie !

1 - Au milieu de notre nuit, la lumière a resplendi,
La vie a détruit la mort, Christ Ressuscité !

2 - Vous les anges, louez-le, exultez depuis les cieux !
Tous les vivants, louez Dieu ! Christ Ressuscité !

3 - Louez Dieu dans sa grandeur, louez Dieu, notre sauveur !
Sans fin, louez le Seigneur ! Christ Ressuscité !

4 - Accueillez en votre cœur Jésus-Christ, l’Agneau vainqueur !
Il est le chemin de la Vie, Christ Ressuscité !

Oui Jésus tu es ressuscité ! Toi l’Agneau vainqueur, Alléluia !
Nous croyons que tu es là « au milieu de nous ».

La résurrection du Christ est le cœur de la foi chrétienne.
Seigneur, quelle aventure que ta vie de ressuscité au secret de nos vies.
Quelle plénitude de joie !
Ta résurrection, Jésus, nous redonne la fierté d’être des hommes et des femmes créés
à l’image du Dieu vivant.
Ta résurrection nous redit que l’amour est plus fort que la haine.
Que notre cœur devant toi déborde de louange et de gratitude.
Ensemble célébrons la douceur de son nom !

Célébrez la douceur de son nom
Louez le nom du Seigneur !
Louez, serviteurs du Seigneur !
Louez-le car il est bon !
Célébrez la douceur de son nom !

1. Venez, crions de joie, pour le Seigneur ;
Acclamons le Rocher, Dieu de notre Salut
Approchons-nous de lui, chantons pour lui !
Au son des instruments, jouons pour notre Roi !

2. Il est grand, il est bon notre Seigneur.
Par-dessus tous les dieux, il domine les cieux
Il est Roi tout-puissant, Dieu créateur,
L’univers tout entier ses mains l’ont façonné.

3. Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous.
Adorons le Seigneur, c’est lui qui nous a faits.
Oui, il est notre Dieu, il nous conduit ;
En ses mains sont nos vies et nous sommes à lui

4. Accueillons sa Parole, écoutons-la :
Ne fermons pas nos cœurs, et méditons sa loi.
Dieu de fidélité, reste avec nous !
Affermis notre foi, nous espérons en toi !

Oui Louons le nom du Seigneur

Ce dimanche nous fêtons la Miséricorde Divine.
Le 2ème dimanche de Pâques, traditionnellement, a été nommé "Dimanche de la Miséricorde"
par Saint Jean-Paul II en l’an 2000, en réponse à la demande du Seigneur à Sainte Faustine :
« Je désire que la fête de la Miséricorde soit un recours et un refuge pour toutes les âmes, et surtout pour les pauvres pécheurs. En ce jour les entrailles de ma miséricorde sont ouvertes, je déverse tout un océan de grâces sur les âmes qui s’approcheront de la source de ma Miséricorde. »

Qu’est ce que la miséricorde divine ?
"La miséricorde divine ... c’est la caresse de Dieu sur les blessures de nos péchés."
Le mot miséricorde veut dire qui a le cœur sensible au malheur d’autrui, à la misère.
Dieu a un cœur sensible à la misère, à notre misère, à nos souffrances, à nos péchés.
La miséricorde de Dieu est particulièrement visible dans le Christ. Par sa mort, Jésus a pris nos péchés mais aussi nos souffrances, la souffrance de chaque personne, de tous les hommes, de toutes les femmes, de tous les enfants, de tous les temps.
Quelques fois on ne comprend pas toujours les chemins par lesquels le Seigneur nous fait passer, mais si nous sommes sûrs de son amour pour nous, de sa miséricorde nous pouvons mettre en lui toute notre confiance car il nous veut du bien. Il est présent, il nous écoute.
Quand nous disons « Jésus, j’ai confiance en Toi » ce n’est pas une parole magique qui va tout arranger en un clin d’œil non, c’est faire preuve d’humilité, reconnaître que nous sommes petits, faibles, et que nous avons besoin de Lui, de son amour Miséricordieux.
"Heureux les cœurs miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde" (Mt 5, 7)

1. Joie de lever le regard vers les monts / D’où me viendra le secours,
Secours du Seigneur tout au long des jours : / Dieu Saint, Miséricorde !

2. Joie d’être pris dans les bras du Berger : Lui-même vient nous chercher !
Par ses blessures nous sommes guéris : Christ est Souffle de vie !

Heureux les cœurs miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde !
Heureux les cœurs aimants, Ouverts à l’amour de Dieu le Père !

3. Joie d’espérer contre toute espérance ! Qui loin de Dieu survivrait ?
Mais Son pardon vient changer nos cœurs, Alors, vivons de Lui !

Heureux les cœurs miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde !
Heureux les cœurs aimants, Ouverts à l’amour de Dieu le Père !

4. Joie d’être en paix grâce au Fils rédempteur : Christ a surgi du tombeau !
"Jésus est Seigneur !" clame en nous l’Esprit : Que le monde Le voie !

Heureux les cœurs miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde !
Heureux les cœurs aimants, Ouverts à l’amour de Dieu le Père !

Pont : Chrétien, quitte la peur, sois fidèle : Remets à Dieu tes soucis !
Aie confiance en lui, car il est ressuscité, Vivant à jamais !

-un moment de silence-

De jour en jour, nous cherchons à répondre à l’amour du Père dont nous savons l’infinie Miséricorde. Laissons-nous surprendre par Jésus Ressuscité qui rejoint nos chemins.

Prions :
O Dieu dont la miséricorde dépasse toutes vos œuvres, je vous remercie des innombrables grâces dont vous avez comblé l’âme de votre servante : Sœur Faustine, et en particulier, de votre Miséricorde, que vous désirez répandre sur chaque âme, ainsi que sur toute l’humanité en détresse. Je vous le demande, avec grande confiance, daignez me montrer votre miséricorde et, si cela n’est pas contraire au bien de mon âme, accordez-nous la grâce d’éloigner de nous toutes les personnes de mauvais conseil qui sont une entrave à notre sanctification et à l’accomplissement de la volonté Divine. Faites-le par les mérites et l’intercession de Sœur Faustine, que vous avez voulu choisir pour être la confidente et l’apôtre de votre Miséricorde. Et puisque cette Miséricorde n’a pas de limite,
je vous supplie aussi par votre fidèle servante, entourez de votre Miséricorde notre famille, notre demeure, la patrie bien-aimée et le monde entier. Faites que nous soyons toujours fidèles à votre Divin Fils et à la Sainte Eglise Catholique. Amen.

C’est par ta grâce Seigneur que je peux m’approcher de toi...

1. Tout mon être cherche, d’où viendra le secours,
Mon secours est en Dieu, qui a créé les cieux.
De toute détresse, il vient me libérer, Lui le Dieu fidèle, de toute éternité.

C’est par ta grâce, que je peux m’approcher de toi,
c’est par ta grâce, que je suis racheté.
Tu fais de moi une nouvelle création,
de la mort tu m’as sauvé par ta résurrection

2. Tu connais mes craintes, tu connais mes pensées.
Avant que je naisse, tu m´avais appelé.
Toujours tu pardonnes, d´un amour infini.
Ta Miséricorde est un chemin de vie.

Oui Seigneur, de la mort tu m’as sauvé par ta résurrection.
Oh mon Dieu, envoie ton Esprit Saint sur Tous ceux qui ont besoin de toi en ce moment…
Envoie ton Esprit Saint sur notre monde touché par la covid19...
Seigneur, donne Force et guérison aux malades...
Jésus Christ ressuscité, répands ton souffle de paix, d’amour, de joie, de vie sur nous…
sur nos familles, notre paroisse, sur toutes les personnes qui ont grandement besoin de toi…
Que la puissance de ton Esprit pénètre en nous, agisse avec puissance dans tout notre être et nous conduise à la vérité ! Que nos peurs, nos angoisses, nos doutes se transforment en confiance qui rend heureux et qui rassure.

Combien immense est ton amour, Tu nous couvres de ta grâce.
Toi, la lumière, toi, notre paix, Notre espoir se trouve en toi.

Grande est ta miséricorde, ta vérité nous transcende.
Ta main puissante nous a conduits depuis si longtemps.

Précieux Saint-Esprit, souffle de Dieu, notre ami,
Viens remplir nos cœurs de la gloire du Père.
Précieux Saint-Esprit, oh, viens sanctifier nos vies.
Apprends-nous à marcher dans tes pas.

Mon Dieu, tu es un Père merveilleux.
Tu es bon, tu es miséricordieux et plein d’amour.
Je suis ton enfant et je suis heureux.
Je me sens en sécurité entre tes mains.
Tu es là, près de moi, tu m’aimes, je t’adore et je t’aime.
Fais-moi accomplir ta sainte volonté.
Nous avons tout reçu de toi et nous ne pouvons t’offrir que ce qui nous vient de toi.
C’est pourquoi, mon Dieu, nous te rendons grâce…
Nous te louons, nous glorifions ton Saint Nom, Toi qui es Père, Fils et Esprit-Saint
A Toi, Louange, Gloire, Honneur, Sagesse, Reconnaissance…
Béni sois-tu !

Béni sois-tu, Seigneur, Dieu de nos pères :
À toi, louange et gloire éternellement !
Béni soit le nom Très saint de ta gloire :
À toi, louange et gloire éternellement !
Béni sois-tu dans ton Saint Temple de gloire :
À toi, louange et gloire éternellement !
Béni sois-tu sur le trône de ton règne :
À toi, louange et gloire éternellement !

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu immortel - A toi la gloire !

Béni sois-tu, Toi qui sondes les abîmes :
À toi, louange et gloire éternellement !
Toi qui sièges au-dessus des Kéroubim :
À toi, louange et gloire éternellement !
Béni sois-tu au firmament, dans le ciel :
À toi, louange et gloire éternellement !
Toutes les œuvres du Seigneur Bénissez-le :
À toi, louange et gloire éternellement !

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu immortel - A toi la gloire !

- PAROLE -
En ce deuxième dimanche de la Résurrection, l’Écriture présente
la Bonne Nouvelle, celle qui donne vie et bonheur, celle qui invite à la louange.
A présent, nous allons écouter la Parole de Dieu

Venez louer le Seigneur, vous les nations,
Venez célébrer son nom, vous les peuples,
Car sa bonté pour nous est grande,
Sa vérité dure à toujours.
Allélu, alléluia, allélu, alléluia, Allélu, alléluia, alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean chapitre 20 versets 19 à 31
C’était après la mort de Jésus. Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. » Or, l’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), n’était pas avec eux quand Jésus était venu. Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! » Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! » Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. » Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. » Il y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom. Acclamons la Parole de Dieu !

-Méditation-

Pourquoi les chrétiens se rassemblent-ils le dimanche ?
Pour fêter Jésus Ressuscité, se nourrir de la Parole de Dieu, se nourrir du Corps et du Sang de Jésus, et se laisser envoyer en mission.
Pour les juifs, le dimanche est un jour comme les autres (comme un lundi).
C’est le samedi, jour de Shabbat, qui était jour de fête, de repos, de rassemblement, de prière pour les juifs.
Or, Jésus est ressuscité le dimanche, le lendemain du Shabbat, et à plusieurs reprises, il s’est montré vivant à ses apôtres, un dimanche.
Pour nous chrétiens, le dimanche est le 1er jour des temps nouveaux.
Et c’est bien un dimanche, que Jésus ressuscité, libre, apparaît à ses apôtres qui se sont enfermés par peur d’être tués, eux-aussi, et Jésus leur adresse une parole libératrice et créatrice : « La paix soit avec vous ! » (la paix shalom était le salut habituel des juifs).
En présence du Ressuscité, les apôtres passent rapidement de la peur à la joie. C’est inouï ce qui leur arrive, pourquoi donc ? Parce que la paix du ressuscité est libératrice et elle est au-dessus de tout ce qui peut arriver (même le pire).

Puis, Jésus souffla sur eux en leur disant : « Recevez l’Esprit Saint, de même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » : « souffler, le souffle » allusion à la Genèse lorsque Dieu insuffle à l’homme le souffle de vie alors que Jésus, lui, insuffle son Esprit à l’homme, inaugurant ainsi la création nouvelle.
Tout en soufflant sur ses disciples, Jésus leur confie une mission de paix, de réconciliation :
« A qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »

Jésus est ressuscité, plus question de rester enfermés, plus question d’avoir peur, il y a urgence d’annoncer au monde la vérité, la seule dont les hommes ont besoin pour vivre à savoir que Dieu est Père, il est Amour, pardon, miséricorde. C’est notre mission à nous aussi de répandre cette vérité autour de nous, dans notre famille, partout où l’on se trouve.

Que dire de Thomas qui doute, qui a besoin d’être rassuré, qui veut des preuves ? Thomas c’est l’apôtre le plus familier de l’Evangile, connu de tout le monde, croyant ou pas.
Jésus qui aime Thomas, comble son désir ; 8 jours après, il vient à nouveau parmi ses disciples et Thomas est là. Jésus lui dit : « Avance ton doigt ici, vois mes mains ; avance ta main, mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. »
Thomas voulait voir et toucher, le voilà comblé ; mais, l’apôtre n’a pas d’autres signes que les plaies qui ont conduit Jésus à la mort pour comprendre qu’il est ressuscité. Thomas est sur le chemin de la reconnaissance de son Seigneur, un chemin qui, dans la liberté le conduit à une parole de foi « Mon Seigneur et mon Dieu ! »(seul un Thomas libéré peut affirmer cela !) N’est-ce-pas !
Sacré Thomas, comme on te ressemble ! Nous aussi, on doute, on réclame des preuves, on veut voir pour croire...Ton cri de foi nous rassure, nous redonne confiance, renforce notre foi, merci Thomas !

Alors, Jésus s’écrie « Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »
Voilà la liberté du chrétien, voilà sa foi ; croire sans voir ni toucher, reconnaître que Jésus est vivant par son Esprit.

Adorateur, Jésus veut que tu le choisisses non pas avec tes yeux, ni avec tes mains, mais avec ton cœur, ton âme, ton esprit, dans la joie, la paix, la confiance.

Seigneur Jésus, je ne te vois pas, je ne te touche pas, mais, je crois en toi, j’ai confiance en toi, je t’aime. Aide-moi, je t’en prie à aimer mes frères et sœurs que je vois, que je peux toucher pour réconforter, soulager, apaiser...
Oui, heureux es-tu qui crois Jésus sans l’avoir vu ! Va, ta foi t’a sauvé !

Nous proclamons que le Christ est vivant. Lui seul a les paroles de la vie éternelle.
Christ ressuscité, ce que tu dis tu l’accomplis, loué sois-tu ! « Heureux ceux qui croient sans avoir vu ! »
Nous ne pouvons, ni tout voir, ni tout toucher, ni tout contrôler, ni tout comprendre, il nous faut faire confiance à Dieu, nous appuyer sur sa Parole, les sacrements pour avancer dans notre vie de foi.
Merci Thomas pour tes doutes qui rejoignent nos hésitations, nos incrédulités, nos doutes.
Ton cri de foi nous rassure, ranime notre foi, nous redonne confiance, dissipe nos peurs.

Sans te voir, nous t’aimons,
Sans te voir, nous croyons,
Et nous exultons de joie, Seigneur,
Sûrs que tu nous sauves.
Nous croyons en toi.

O Seigneur, comme je me sens proche de Thomas qui ne pouvait pas croire sans avoir vu,
qui ne pouvait pas croire sans avoir touché.
Tout au long des jours, j’ai tant besoin de signes aussi petits soient-ils....
signes d’affection, preuves d’amour, besoin d’être reconnu, accueilli,
besoin de savoir, tout simplement que j’existe.
Et dans ma vie chrétienne, il en va de même.
Comme il serait rassurant de me nourrir de preuves, de savoir pour croire, de détenir enfin la clé et de balayer le doute à jamais...
O Seigneur, ne laisse pas le doute s’installer en moi.
Fais que s’ouvrent toutes grandes les portes de la foi, que grandisse en moi ma confiance en Toi et que je sois heureux de croire sans avoir vu !

Les cieux proclament, la gloire du ressuscité.
Rien n’est égal, à la beauté du Seigneur.
À jamais il sera, l’Agneau sur le trône,
je fléchis le genou, pour l’adorer, lui seul.

Je veux chanter, la gloire du ressuscité.
L’Agneau immolé, nous a rachetés pour Dieu.
À jamais tu seras, l’Agneau sur le trône,
je fléchis le genou, pour t’adorer, toi seul.

O mon doux Jésus mon Sauveur, je m’arrête un instant...
Je contemple ta croix et remémore tout ce que tu as vécu la semaine dernière pour nous...
Tu as donné ta vie pour nous sauver...
Je me prosterne quelques instants devant ton cœur transpercé.
Car c’est de là que tout l’Amour du ciel s’est écoulé sur la terre.
Cœur Eucharistique, Cœur blessé, Je t’adore et je t’aime.

-silence-

1. Doux Jésus, agneau vainqueur, Sois le maître de mon cœur.
Emplis moi de ta douceur, Tu es mon Roi, mon Sauveur,
Mon Seigneur et mon Dieu (x4)

2. Esprit Saint, consolateur, Tu me guides et me libères.
Répands ton feu dans mon cœur, Qu’il soit ma vie, ma prière
Mon Seigneur et mon Dieu (x4)

3 - Père des pauvres et des petits, Mon rempart, mon seul abri,
Prends-moi dans ta main Seigneur, Garde-moi près de ton cœur.
Mon Seigneur et mon Dieu (x4)

0 Jésus, qui avez un cœur si bon et compatissant, si miséricordieux
qui me voyez et m’aimez, Vous qui n’avez jamais repoussé personne,
dont la miséricorde est infinie, qui ne pouvez voir une douleur sans vouloir la soulager,
je mets toute ma confiance en Vous.
Je suis sûr que vous ne m’abandonnerez jamais,
que je serais toujours exaucé au-delà de mes espérances.
Toutes vos promesses se réaliseront pour moi.
Vous me donnerez toutes les grâces nécessaires dans mon état.
Vous mettrez la paix dans ma famille. Vous aiderez toutes les entreprises.
Vous bénirez ma demeure, puisque l’image de votre Sacré-Cœur y est exposée et honorée.
Vous me consolerez dans toutes mes peines.
Vous serez mon refuge assuré pendant ma vie et à l’heure de ma mort.
Amen

O Jésus miséricordieux, je t’adore, j’ai confiance en toi.

1. Des torrents d’eaux vives jaillissent de ton cœur,
Des sources vives et pures de ta miséricorde,
Désaltère mon âme et renouvelle ma vie.
Sans fin Seigneur, je veux vivre pour toi.

2. Ta miséricorde dans le Saint Sacrement,
C’est ce que ton amour a daigné m’accorder,
Mon âme espère en toi et elle s’abandonne à toi.
Tu es fidèle et tu ne déçois pas.

3. Feu brûlant au cœur de ton amour divin,
Tu consumes mon cœur et tu le purifies,
Embrase-moi d’amour, conduis-moi par ton Esprit,
Consacre-moi à ta miséricorde.

4. Je te livre ma vie, accepte-la.
Comme une hostie vivante, daigne la transformer,
Pour la gloire de ton nom, je veux faire ta volonté.
O mon Jésus, ma confiance est en toi.

Nous voici arrivés au terme de ce temps de prière, d’adoration et de louange.
Merci de votre précieuse participation ! Allons et demeurons dans la paix et la joie du Seigneur avec la bénédiction du Père, du Fils et du Saint-Esprit -Amen-

Sauve ton peuple, accorde ta grâce,
Nous chanterons ta miséricorde
Sauve ton peuple, accorde ta grâce,
Allélu-Alléluia !

1. Bienheureux ceux qui prient et qui pleurent,
Ton amour vient consoler leurs cœurs.
Bienheureux les petits et les pauvres,
Le Royaume des Cieux est à eux !

2. Heureux ceux qui ont soif de justice,
Ils seront abreuvés de l’Esprit.
Bienheureux sont les cœurs doux, les cœurs purs,
Ils auront ta terre en héritage !

3. Bienheureux sont les artisans de Paix,
Ils seront appelés fils de Dieu.
Bienheureux ceux qui souffrent pour ton nom,
Tu les combleras de tes bienfaits !

qrcode:http://paroissemoufia.re/Messe-de-la-Vigile-Pascale