Messe du Jeudi saint à 15h30

En raison du couvre-feu, la messe du jeudi saint 1er avril 2021 est à 15h30 à l’église du Moufia.

Le jeudi saint : l’Eglise célèbre la messe en mémoire de la Cène du Seigneur.
C’est le jour où Jésus partage son dernier repas avec ses disciples.
Avant le repas, Jésus lave les pieds de ses disciples, le jeudi saint au soir, les prêtres refont les mêmes gestes de Jésus, suivie de l’heure Sainte.
Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, cette année, il n’y a pas eu de lavement des pieds.

Aujourd’hui, c’est la fête du sacerdoce, nous prions pour le pape François, notre évêque Mgr Gilbert AUBRY et tous les prêtres du monde entier, ceux que nous connaissons, ceux qui ont marqué notre vie, et particulièrement les prêtres de notre paroisse, Père David et Père Bernardin, portons-les tous dans nos prières.

« Ô Jésus, Eternel souverain Prêtre, gardez vos prêtres sous la protection de votre Sacré-Cœur, où personne ne peut leur faire de mal. Gardez sans tache leurs mains consacrées, qui touchent chaque jour votre Corps sacré. Gardez pures leurs lèvres, qui sont empourprées de votre Précieux Sang. Gardez pur et détaché leur cœur, qui est marqué du sceau sublime de votre glorieux Sacerdoce. Faites-les grandir dans l’amour et la fidélité envers Vous ; protégez-les de la contamination de l’esprit du monde. Donnez-leur avec le pouvoir de changer le pain et le vin, le pouvoir de changer les cœurs. Bénissez leurs travaux par des fruits abondants, donnez-leur un jour la couronne de la Vie éternelle. Amen. »Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)

Pour ceux qui ne peuvent pas assister à la messe, nous vous proposons un temps de prière à faire ce soir chez vous, seul ou en famille.

 <br width='400' height='236' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='205' />  <br width='400' height='211' />  <br width='400' height='240' />  <br width='400' height='287' />  <br width='400' height='318' />  <br width='400' height='279' />  <br width='400' height='299' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='416' />  <br width='400' height='256' />  <br width='400' height='190' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='290' />  <br width='400' height='235' />  <br width='400' height='244' />  <br width='400' height='283' />  <br width='400' height='212' />  <br width='400' height='245' />

Messe du Jeudi Saint 2021 : Homélie du père David (extraits)
En ce beau jour du Jeudi Saint, saint Jean nous relate l’épisode du lavement des pieds. Ce texte nous dit tout l’amour de Jésus pour nous, pour le salut du monde.
En ce jour, ayons une pensée pour le monde, pour ceux qui ne peuvent pas pratiquer la fête de la mémoire du Seigneur. Pensons en particulier à nos voisins mauriciens, seychellois qui sont en confinement.
L’eucharistie est un moment de communion…
Pensons aux chrétiens qui ne peuvent pas célébrer la Pâque. L’année dernière, à cette même époque, nous n’avons pu célébrer… Un an plus tard, nos voisins sont encore dans la même position. Pensons à eux…
L’exemple du lavement des pieds est à la fois un geste quotidien et un geste liturgique.
Ce que nous faisons dans le quotidien correspond au lavement des pieds. Ce geste nous dit la rencontre de Jésus avec le Père : c’est le sacrement du service.
Les chrétiens catholiques viennent à la messe mais souvent ils n’aiment pas servir (je ne vous dis pas de ne plus venir à la messe).
Rappelez-vous du Jeudi Saint 2019 quand je vous ai parlé de la roue du vélo : elle a des rayons qui partent de la jante et qui vont vers le centre en se rapprochant. De même, les chrétiens en accompagnant Jésus dans leur vie se rapprochent. Nous fêtons l’histoire de notre salut.
Cette question que je me pose souvent et que le Seigneur posera à chacun :
Qu’as-tu fait de ton frère ?
Ce geste du lavement des pieds se vit dans le quotidien. Nous devons prendre du temps pour nos frères : visiter les malades…, écouter, soulager, consoler…
Etre chrétien, ce n’est pas seulement aller à la messe.
Prenons l’exemple de ces mamans qui vivent le lavement des pieds avec leurs enfants même quand ils sont partis.
« Jésus se lève de table, dépose son vêtement, et prend un linge qu’il se noue à la ceinture ; puis il verse de l’eau dans un bassin.
Alors il se mit à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il avait à la ceinture. »
Il y a quelque chose de dynamique que Jésus accomplit avec conscience car il est maître et Seigneur.
« Vous m’appelez “Maître” et “Seigneur”, et vous avez raison, car vraiment je le suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. »
Cette invitation de Jésus à nous laver les pieds les uns les autres nous dit comme je vous l’ai fait, faites-le aux autres. Cela nous ramène à nous, baptisés, d’imiter le Christ que nous allons recevoir dans notre main (pour ceux qui communient au Corps du Christ), amour qui vient à notre portée pour témoigner de l’amour de Dieu.
Comment parler de la gloire de Dieu ? un geste ? une attention ? une délicatesse ? qui peut dire quelque chose de Dieu. Pour nous encourager à vivre cela, soyons attentifs à ceux qui sont dans la souffrance.
Que le Seigneur nous renouvelle afin d’être attentionné les uns aux autres.

qrcode:http://paroissemoufia.re/Messe-du-Jeudi-saint-924