Temps de prière et d’adoration "Il rassemblera les élus des quatre coins du monde"

Exposition du Saint Sacrement à la paroisse du Moufia de 7h00 à 11h30 ce vendredi juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).



Bonjour à Tous !

Chers auditeurs merci d’être fidèle à notre rendez-vous hebdomadaire avec nos amis du Moufia pour ce temps de prière d’adoration et de louange où Jésus nous rassemble des quatre coins de notre île et peut-être du monde entier sur les ondes de radio arc en ciel ou le site de la paroisse du Moufia. Avec joie traçons sur nous le signe de la croix : Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit – Amen

Ensemble accueillons notre Seigneur, louons-le, où que vous soyons, qui que vous soyons, en toutes circonstances ouvrons nos cœurs à sa présence…

D’ici aux confins de la Terre, va résonner notre prière
Nous chanterons car tout est accompli et nous vivons de l’Esprit
Qu’éclate en toutes les nations, le réveil d’une génération
Nous danserons car tout est accompli et nous crions Jésus-Christ

Louez le louez le qui que vous soyez
Louez le louez le ou que vous soyez
Louez le louez le en toutes circonstances
Louez le louez le voici que Dieu avance

Et de l’Europe et de l’Afrique, de l’Asie jusqu’en Amérique
N’ayons plus peur car tout est accompli et nous vivons de l’Esprit
Jeunes et vieux dans la louange, que chantent l’Eglise et les anges
A Lui l’honneur car tout est accompli et nous crions Jésus-Christ

Du Nord au Sud de l’Est à l’Ouest au chant de notre Père céleste
Dansons ensemble car tout est accompli et nous vivons de l’Esprit
Qu’elles s’appellent, qu’elles jubilent au cœur des mers toutes les îles
Courons ensemble car tout est accompli et nous crions Jésus-Christ

Chrétiens d’Orient et d’Occident, unis autour du Dieu vivant
En Jésus-Christ car tout est accompli et nous vivons de l’Esprit
Et qu’aux quatre coins de la France, s’élève un chant naisse une danse
Pour le Messie, car tout est accompli et nous crions Jésus-Christ

Oui Seigneur, tu es à nos côtés nous avançons, nous avons Foi en Toi !

Dans l’évangile de saint Marc chapitre 13, versets 24 à 32, Jésus, tu nous prépares à ta venue dans la gloire qui marquera la fin de l’histoire. Cette fin, il nous faut l’attendre, l’espérer et la préparer…

Pour cela, nous devons demeurer dans l’amour : resté éveillés, prié en tout temps pour correspondre à la beauté de Dieu, Lui qui est Amour.

Chers amis, restons éveillés dans la foi et dans l’amour fraternel serrant dans le creux de notre main la perle du Royaume, c’est-à-dire la promesse que Jésus nous a faite : « la vie éternelle ».

Le Fils de l’Homme qui reviendra dans la gloire ne sera pas différent de celui qui a vécu sur la terre parmi nous. Ce Roi de gloire sera toujours un Dieu plein d’amour, de miséricorde et de tendresse.
Jésus veut nous sauver…
Humblement offrons à Dieu notre vie telle qu’elle est, avec ses richesses et ses pauvretés…
Que Dieu déverse en chacun de nous sa grâce pour que nous puissions l’accueillir avec un cœur pur et vrai…

Me voici humblement devant toi
Accueillant ta grâce qui se déverse en moi
Car voici ce que j’ai à t’offrir :
Un esprit brisé, une terre délaissée, un soupir

Tu seras la louange au cœur de mes épreuves
Tu seras la réponse à tout ce que je vis
Tu seras la main qui viendra pour me relever
Tu seras ma vie, mon chemin, ma vérité

Relevé, restauré et guéri
Là dans ta présence, en ta tendresse immense
En ce lieu où mon cœur est béni
Les flots de l’amour sont déversés sur moi, pour toujours

Du haut du ciel, tu me bénis
Tu étends ta main avec puissance
Tu fends la mer, tu me saisis
Sans peur, je marche avec confiance

Oui Seigneur, je sais que tu es là pour me sauver…

Nous arrivons à la fin de l’année liturgique B. La semaine prochaine, nous célébrerons la fête du Christ Roi, et ce sera le dernier dimanche de cette année dédiée à l’évangile de Saint Marc.

Seigneur, fais que je sois toujours émerveillée à écouter ta Parole même si elle me parait difficile quelquefois, aide-moi à l’accueillir, à mieux la comprendre et à partager avec les autres ce bonheur de te connaitre.

Pourquoi rêver d’un paradis, c’est maintenant et c’est ici
Qu’il faut unir nos espoirs et nos joies
On dit "demain" on dit "plus tard"
Mais si demain c’était trop tard, pour partager ce bonheur...
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! Alléluuuuuia

Comment trouver l’accord secret
Qui nous apportera la paix
Et répondra aux "comment"…aux "pourquoi"
Alors il faut chaque matin
Ouvrir son cœur, ouvrir ses mains
Et fair’ du nouveau jour un Alléluia !
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! Alléluuuuuia

On vient sur terre pour aimer
Pour vivre ensemble et partager
Et faire de chaque jour un feu de joie
La vie est une symphonie
Chacun de nous en fait partie
Ensemble il faut chanter..un..Alléluia
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! Alléluuu
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! Alléluuuuuia

Alléluia. Alléluia. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous pourrez vous tenir debout devant le Fils de l’homme. Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc chapitre 13, versets 24 à 32
«  Il rassemblera les élus des quatre coins du monde  »
En ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « En ces jours-là, après une grande détresse, le soleil s’obscurcira et la lune ne donnera plus sa clarté ; les étoiles tomberont du ciel, et les puissances célestes seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l’homme venir dans les nuées avec grande puissance et avec gloire Il enverra les anges pour rassembler les élus des quatre coins du monde, depuis l’extrémité de la terre jusqu’à l’extrémité du ciel. Laissez-vous instruire par la comparaison du figuier : dès que ses branches deviennent tendres et que sortent les feuilles, vous savez que l’été est proche. De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte. Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. Quant à ce jour et à cette heure-là, nul ne les connaît, pas même les anges dans le ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père. » Acclamons la Parole de Dieu !

Génération l’an 2000, l’horlog’la pas loin sonné
Le temps lé court’ y défil’, Jésus Christ pas loin artourné
Apocalypse 11-15, 7ème trompette va sonné
Son l’église s’ra enlevé, Sak Jésus po dit li po fé
Lett’ thessalonicien 4, 16-18
Li s’ra dessus in nié
Pou gain’ la vie éternelle
Y faut nou na, leçon bon Dieu

Na in nation va élève contr’ in nation
Na in royaume va élève contr’ in royaume
N’aura grand bataille, Parent va liv’ zot marmail’
Oui n’aura la trahison, la guerre, la famine ek le sang
S’ra plein faits divers
D’ailleurs l’a fin’ commencé
Ti conné l’ignorance Y défen’ pas les choses arrivé

Lé plein y di’ la Bible c’est l’homme la écrit
Zot’ y crois saint Thomas
Mais zot y crois pas Jésus Christ
La science y cause fort, mais na toujours in probléme
Kossa na après la mort ek çà lé plein y blasfème
Jésus christ va cause ek’ ou si ou veut écoute à li
Li dit aou sort’ dans la boue, oublie ton philosophie

Donn’ mon l’ami, donn’donn’ ton cœur à Jésus
Poukoué toué la peur, na poin personne lé plus gran qu’li
Dan’ liv’ la vie, li va écrit ton nom,
Dan’ liv’ souv’nir mes amis li efface tout sak la pas bon
Nous va chant’ Alléluia, pou nout’ papa l’éternel
Comm’ p’tit baba nouveau né, nous va boire de lait semb’ de miel

-Méditation-
« Que sera la fin du monde ? » « Quand cela arrivera-t-il ? »
Marc utilise un style littéraire apocalyptique pour nous apporter une révélation de la part de Dieu. Attention ! Ces images cosmiques qui vont être bouleversées (le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa clarté, les étoiles tomberont du ciel) ne doivent ni nous effrayer ni être prises au sens matériel ; elles veulent juste suggérer une réalité indescriptible ; la victoire de Dieu et de ses enfants dans le grand combat qu’ils livrent depuis l’origine du monde.
D’ailleurs, c’est un contre sens d’employer le mot « Apocalypse » à propos d’évènements terrifiants.
Dans le langage croyant, juif ou chrétien, c’est le contraire ; Dieu ne vise jamais à terrifier les hommes, à leur faire peur.
Dieu veut permettre à chacun d’aborder tous les bouleversements de l’histoire en soulevant un coin du voile de son mystère pour garder l’espérance.
Dans l’Ancien Testament, beaucoup de prophètes (Daniel, Esdras, Joël, Ezékiel, Isaïe) utilisaient ces mêmes images apocalyptiques lorsqu’ils voulaient annoncer la victoire définitive de Dieu contre les forces du mal.
Le chamboulement cosmique qu’ils décrivaient n’était qu’une image du renversement complet de la situation et porteur d’un message : Dieu est le maître de l’histoire et le jour vient où le mal disparaîtra.
Le Dieu d’amour aura le dernier mot, le mal sera définitivement détruit.
Frères et sœurs, au lieu de parler de « fin du monde », mieux vaut dire : « transformation, renouvellement du monde ».
Dans le Nouveau Testament, comme ce dimanche dans l’Evangile de St Marc, Marc utilise le style apocalyptique pour délivrer un message de foi qui s’apparente au message de l’Ancien Testament ; le dernier mot, la victoire définitive de Dieu contre le Mal, c’est pour tout de suite, en son fils Jésus Christ.
Oui, Jésus lui-aussi, combattra les forces du mal et remportera la victoire sur la mort : « Courage, j’ai vaincu le mal ! » dit Jésus.
Jésus vient ! Victorieux ! Voilà le cri d’espérance qu’un homme puisse entendre lorsque tout s’écroule autour de lui, quand la mort approche et semble triompher.
La fin du monde, c’est être avec Jésus !
« Tout passe ! » dit Jésus, « moi je demeure, je suis avec vous, en vous, et vous, vous demeurerez avec moi. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. » « Quant à savoir le jour ou l’heure, nul ne les connaît, pas même les anges, pas même le Fils, mais seulement le Père »
Mon Dieu ! Tu dois avoir tes raisons de ne pas nous répondre sur « quand arrivera la fin du monde »
Et toi Jésus, tu restes bien un homme, toi ! Tu ignores le secret du Père et pourtant c’est toi qui affirmes venir sur les nuées du ciel pour rassembler les élus des 4 coins du monde.
Oh ! Jésus ! Vrai homme et vrai Dieu ! J’ai confiance en toi, je t’aime, je t’adore. Avec toi, c’est toujours la vie qui gagne à la fin ! Que c’est merveilleux de te connaître, de te rencontrer et de te suivre !
Marana tha ! Viens Seigneur Jésus ! Nous attendons ta venue dans la gloire ! Nous attendons que tu viennes ! Viens Seigneur Jésus ! Marana tha !

Maranatha, viens, Seigneur Jésus !
Maranatha, viens nous t´attendons.
Ne tarde plus, l´heure est avancée,
Viens, Seigneur, viens !

1. Il régnera sur son peuple à jamais,
Protégera les enfants des pauvres.
Ses jugements produiront la justice,
Viens, Seigneur Jésus !

2. En ces jours-là fleuriront la justice,
Et puis la paix jusqu´à la fin des temps,
D´une mer à l´autre il dominera.
Viens, Seigneur Jésus !

3. Il sauvera le pauvre et le petit,
Aura pitié de celui qui l´invoque,
Leur vie sera précieuse à ses yeux,
Viens, Seigneur Jésus !

Oui Seigneur viens nous t’attendons…
Devant les grandes détresses nous savons que le Fils de l’homme est proche, il est à notre porte.

Dieu nous dit « Mes pensées, sont des pensées de paix et non pas de malheur. Appelez-moi, je vous écouterai et, de partout, je vous rassemblerai. »

Le 14 novembre c’est la journée mondiale des pauvres, demandons au Seigneur la grâce de sortir de l’indifférence pour faire monter de nos cœurs une prière universelle et savoir tendre la main à ceux qui en ont besoin.

Seigneur nous te prions pour les personnes qui traversent des épreuves au quotidien.
Qu’elles puissent trouver dans leurs frères et sœurs en Christ, l’attention qui les aidera à poursuivre leur route. Dieu notre Père, nous te prions.
R/ Seigneur, exauce-nous / Seigneur, exauce-nous
De cœur à cœur avec tous nos frères,
Seigneur, éclaire-nous / Seigneur, éclaire-nous.

Pour que la Journée mondiale des pauvres que nous célébrons ce dimanche, favorise chez les chefs des nations, une attention croissante aux besoins des plus pauvres, des marginalisés, des affamés, des sans travail, des sans familles. Dieu notre Père, nous te prions.
R/ Seigneur, exauce-nous / Seigneur, exauce-nous
De cœur à cœur avec tous nos frères,
Seigneur, éclaire-nous / Seigneur, éclaire-nous.

Pour que nous ayons toujours à cœur de tendre la main aux pauvres, de les rencontrer, de les regarder dans les yeux, de les toucher. Qu’iIs puissent trouver auprès des associations caritatives, une écoute fraternelle et une aide concrète qui rompt le cercle de la solitude, Dieu notre Père, nous te prions.
R/ Seigneur, exauce-nous / Seigneur, exauce-nous
De cœur à cœur avec tous nos frères,
Seigneur, éclaire-nous / Seigneur, éclaire-nous.

"Seigneur Jésus, Transforme-moi toute en ta miséricorde !
Fais que mes yeux soient miséricordieux, pour que jamais je ne juge selon les apparences et ne soupçonne personne...
Fais que mes oreilles soient miséricordieuses, toujours attentives aux besoins de mes frères et jamais fermées à leur appel.
Fais que ma langue soit miséricordieuse pour que jamais je ne dise du mal de personne, mais que pour tous, j’aie des paroles de pardon et de réconfort.
Fais que mes mains soient miséricordieuses et pleines de charité, afin que je prenne sur moi tout ce qui est dur et pénible pour alléger ainsi les fardeaux des autres.
Fais que mes pieds soient miséricordieux et toujours prêts à courir au secours du prochain, malgré ma fatigue et mon épuisement. Que je me repose en servant.
Fais que mon cœur soit miséricordieux et ouvert à toute souffrance.
Je ne le fermerai à personne, même à ceux qui en abusent...
Puisse ta miséricorde se reposer sur moi. Seigneur !
Transforme-moi en Toi, car Tu es mon tout". Amen.

Seigneur, aide-nous à être responsables de nos actes, à voir le meilleur en chacun et agir avec bienveillance même si c’est difficile…
Seigneur je t’offre ma vie

1. Je viens t’offrir, Seigneur, ce que j’ai de meilleur.
Je viens t’offrir ma vie, Oui, à toi, Jésus-Christ.
Et même si je suis fragile, et même si c’est difficile,

Je chanterai gloire à l’Éternel,
Je chanterai louange à son nom,
Je chanterai Dieu, mon essentiel,
Je chanterai en l’honneur de son nom.

2. Je viens te dire, Seigneur, que tu es mon bonheur.
Non, rien ne peut détruire, notre bel avenir.
Et même si je suis fragile, et même si c’est difficile,

Je chanterai gloire à l’Éternel,
Je chanterai louange à son nom,
Je chanterai Dieu, mon essentiel,
Je chanterai en l’honneur de son nom.

Pont
Toute ma vie, je redirai que tu as donné ta vie,
Toute ma vie, je redirai que tu as payé le prix,
Toute ma vie, je redirai que je ne vis que pour lui.

Dieu tout-puissant, force de ceux qui espèrent en toi, sois favorable à nos appels : puisque l’homme est fragile et que sans toi il ne peut rien, donne-nous toujours le secours de ta grâce ; ainsi nous pourrons, en observant tes commandements, vouloir et agir de manière à répondre à ton amour.
Saint Esprit, je t’adore, Sois le maître et Seigneur de mon cœur.

Saint Esprit, je t’adore,
Sois le maître et Seigneur de mon cœur.

1. Reçois la gloire, l’honneur et l’adoration,
Car tu es Dieu avec le Père et le Fils.
Tu es Seigneur sur toute la création.
Sois ma louange, toute ma vie et mon chant.

2. Remplis ma vie, ô Esprit de vérité,
Révèle-moi les profondeurs de Dieu.
Sois ma lumière, ma sagesse et ma vision,
Forme en mon cœur la véritable adoration.

3. Souffle de vie, crie en moi : Abba Père !
Feu dévorant, embrase mon cœur d’amour.
Brasier ardent, enseigne-moi à aimer,
à pardonner et à toujours tout espérer.

O mon Dieu, que J’adore, Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement. Par le cœur douloureux et immaculé de la Vierge Marie, Notre Mère, je T’offre toutes les souffrances du monde et plus particulièrement celles de ton Eglise en détresse, Soutiens de Ta force tous nos frères persécutés, bafoués, pourchassés, Essuie les larmes de ceux qui pleurent. Donne la lumière et l’Espérance à ceux qui doutent et qui sont dans la nuit, Accorde la fidélité et la persévérance à ceux qui Te sont consacrés. Père très bon, Toi qui par la mort de Ton Fils sur la Croix, nous a révélé Ton Amour, regarde avec tendresse Tous Tes enfants et écoute leurs prières…

Notre Père…
Je te salue Marie comblée de grâce…

Nous voici arrivés au therme de ce temps de prière, d’adoration et de louange.
Merci de votre précieuse participation !
Allons et demeurons dans la paix et la joie du Seigneur avec la bénédiction du Père, du Fils et du Saint-Esprit Amen !

Oh mais quel jour de joie
Quand on m’a dit que Dieu m’aimait
Oh mais quel jour de joie
Quand Dieu est venu me sauver
Alors je danserai je le louerai
Et je l’adorerai
Alors je danserai je redirai
Dieu a tout changé

Chaque deuil en une danse
Ma tristesse en une joie
Mes petitesses en lieux immenses
Dieu a tout changé
Chaque peine en une chance
Ma détresse en une Foi
Mon désespoir en espérance
Son feu s’est allumé en moi

Chaque peur en Sa confiance
Mes ténèbres en Son éclat
Tous mes échecs en Sa puissance
Dieu a tout changé
Ma faiblesse en une force
Tous mes chemins par Sa voie
Tous mes déserts en abondance
Son feu s’est allumé en moi

Il est Dieu Il est grand
Il est fort et puissant
Il est bon pour toujours
Eternel en amour

Dieu a tout changé
Dieu a tout changé

qrcode:http://paroissemoufia.re/Temps-de-priere-et-d-adoration-1012