Temps de prière et d’adoration "2ème semaine de l’Avent"

Exposition du Saint Sacrement à la paroisse du Moufia de 7h00 à 11h30 tous les vendredis juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).


Temps de prière et d’adoration "Préparer le chemin du Seigneur" diffusé sur radio arc en ciel

Bonjour et bienvenue à tous pour ce temps de prière, d’adoration et de louange !
Nous sommes dans le joyeux temps de l’Avent qui dure 4 semaines.
Nous voici déjà à la 2ème semaine en route vers Noël.
Frères et sœurs, avant d’allumer notre 2ème bougie, remercions le Seigneur pour cette semaine si bien remplie et demandons à nos saints anges gardiens de déposer nos intentions devant (le Très Saint Sacrement exposé à notre adoration) la crèche que nous avons certainement déjà commencé à préparer chez nous.
Avez-vous pensé à ne pas mettre pas tous les éléments de la crèche d’un seul coup ?
Il serait mieux de les mettre au fur et à mesure, semaine après semaine pour habiller progressivement la crèche et notre cœur en même temps afin d’accueillir le personnage principal l’enfant Jésus notre Sauveur le soir du 24 décembre à minuit.
Oui, c’est aujourd’hui que s’accomplit cette promesse.

1 - C’est aujourd’hui que la promesse de bonheur
Va s’accomplir pour ta maison
C’est aujourd’hui que la tendresse du Seigneur
Va s’établir sur les nations…

Oui, c’est aujourd’hui que s’accomplit cette promesse.
Oui c’est aujourd’hui que Dieu fait naître sa tendresse.
Au cri du prophète, relève la tête :
Dieu est au milieu de nous.

2 - S’élève encore en nos déserts la voix de Jean
Qui interpelle notre temps :
"Prépare-toi le cœur comme on ouvre un chemin
Pour faire place au Dieu qui vient !"

3 - Quitte ta robe d’amertume et de malheur
Et revêts la joie du Seigneur.
Sa paix sera pour toi un vêtement nouveau
Et sa justice ton manteau.

4 - Non, il ne dort ni ne sommeille ton gardien.
Il est fidèle, ne crains rien.
Il semble loin…mais il est proche maintenant
Caché dans un petit enfant.

A présent, nous allons tracer sur nous le signe de la croix :
au nom du Père du Fils et du Saint-Esprit - AMEN

En ce temps de l’Avent, Dieu nous invites à l’Espérance.
L’Avent signifie venue, avènement, arrivée solennelle du Seigneur.
Ce dimanche, nous entrons dans la 2ème semaine de l’Avent
Dieu est bon et il veut le bonheur de l’humanité.
Ce que Dieu a commencé à faire en chacune de nos vies,
il va le continuer jusqu’à son achèvement.
Étonnante promesse de bonheur qui se révèle à nous.
Préparons le chemin du Seigneur, aplanissons sa route.
Écoutons la voix qui crie à travers le désert !
Comme Jean Baptiste qui annonçait la venue de Jésus, nous aussi,
nous sommes appelés « à être des messagers de la Bonne Nouvelle »
Le Seigneur vient ! unissons-nous aux familles appelées
« à préparer le chemin du Seigneur ».

Le Seigneur vient / le Seigneur vient
Il faut aplanir les collines / il faut préparer le chemin
Le Seigneur vient / le Seigneur vient
Il faut aplanir les collines / et combler les ravins.

1. La vie nouvelle surgira même des pierres / Il va venir l’Envoyé du Seigneur
Bonne nouvelle nos yeux verront sa lumière / Il va venir le Fils de Dieu.

2. La vie nouvelle surgira de nos baptêmes / Il va venir l’Envoyé du Seigneur
Bonne nouvelle qui dira que Dieu nous aime / Il va venir le Fils de Dieu.

L’Avent et un joyeux temps d’attente.
La semaine dernière la parole nous disait de « Veillez ! »
Aujourd’hui, nous préparons le chemin de notre cœur pour accueillir le Seigneur…

-silence-

Peuple de Dieu, voici que le Seigneur va venir sauver tous les hommes.
Dieu fera retentir sa parole pour le bonheur de notre cœur.
Seigneur, tu es bon, hautement loué, à ta grandeur point de limites.
Béni soit le Seigneur qui marche avec son peuple et qui aplanit sa route.
Écoutez, veillez, ouvrez vos cœurs, car Il vient, le Sauveur.

Préparez, à travers le désert,
Les chemins du Seigneur.
Écoutez, veillez, ouvrez vos cœurs,
Car Il vient, le Sauveur.

1. Tracez, dans les terres arides,
Une route aplanie pour mon Dieu.
Les ravins seront relevés,
Tous les monts et les collines abaissés.

3. Voici, le Seigneur vient à nous,
Et sa gloire en ce monde paraît.
Sa Parole nous est donnée
Pour nos pas elle est lumière à jamais.

Oui, Seigneur, tu viens et c’est avec joie que nous t’accueillons…
Humblement, nous reconnaissons nos infidélités, nos injustices,
notre impatience, notre manque d’amour envers toi,
envers nous-mêmes et envers les autres…
Dieu d’amour, accorde-nous la grâce de nous convertir,
de revenir vers toi malgré nos faiblesses.
Dieu de patience, tu ne veux perdre aucun de tes enfants.
Rassasie-nous de ton amour, toi qui es bon et miséricordieux
Tu es éternellement à nos côtés. Ouvre-nous un nouveau chemin.
Console ton peuple. Donne-lui la paix, la joie et l’espérance.

Oh viens me porter / Oh Jésus / Toi qui as inscrit ta vie en moi
Car tu as été élevé / à la croix portant ma vie en toi

Dans l’éclat la richesse et la force je t’implore
Dans l’amour la passion et la vie je demande
Je veux vivre ces instants en ta présence
Car sans toi, je n’ suis rien

Dans la joie le bonheur et la fête je t’appelle
Dans la grâce, l’abondance et la paix je t’adore
Je veux vivre ces instants en ta présence
Car sans toi, je n’ suis rien
Oh viens me porter / Oh Jésus / Toi qui as inscrit ta vie en moi
Car tu as été élevé / à la croix portant ma vie en toi

Par ma voix ma parole et mon chant je t’élève
Par mon cœur, mon esprit et mon corps je te loue
Je veux vivre ces instants en ta présence
Car sans toi, je n’ suis rien
Oh viens me porter / Oh Jésus / Toi qui as inscrit ta vie en moi
Car tu as été élevé / à la croix portant ma vie en toi

Dans la peine, dans l’ombre et la peur je t’invoque
Dans le doute, l’angoisse et la crainte je te prie.
Je veux vivre ces instants en ta présence
Car sans toi, je n’ suis rien
Oh viens me porter / Oh Jésus / Toi qui as inscrit ta vie en moi
Car tu as été élevé / à la croix portant ma vie en toi

Qu’elle est grande Seigneur, ta bonté envers ceux qui t’implorent, te prient et te cherchent.
Tu es le Dieu patient, miséricordieux. Tu tiens tes promesses.
De tout cœur, nous voulons cheminer en ta présence en vivant la conversion du cœur.
Nous allons à présent prier avec le :

Psaume : 84 (85)
Fais-nous voir, Seigneur, ton amour, et donne-nous ton salut.

J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ?
Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple.
Son salut est proche de ceux qui le craignent,
Et la gloire habitera notre terre.

Amour et vérité se rencontrent,
Justice et paix s’embrassent ;
La vérité germera de la terre
Et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits,
Et notre terre donnera son fruit.
La justice marchera devant lui,
Et ses pas traceront le chemin.

Dieu Tout-Puissant, ne laisse pas les soucis de nos tâches présentes,
cette crise sanitaire, nos épreuves, entraver notre marche à la rencontre de ton fils.
Éveille en nous l’intelligence du cœur qui nous prépare à accueillir Dieu qui vient.
Fais-nous entrer dans ta propre vie.
Ta gloire habitera notre terre et notre terre donnera son fruit.
Toi qui nous promets la paix, la justice, la vérité, la consolation…
viens nous révéler ta présence, ta puissance, ta bonté et ta fidélité.
Envoie ton Esprit Saint sur tous ceux qui peinent à avancer,
ceux qui souffrent, les malades, les couples et les familles qui se déchirent
rétablis l’unité Seigneur, envoie ton Esprit Saint sur les familles endeuillés,
sur toutes les personnes qui nous ont demandées de prier pour elles…
Viens Saint-Esprit descend sur chacun de nous…

Viens Saint-Esprit viens
Ouvre le Ciel descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens
Feu éternel embrase nous
Viens Saint-Esprit viens
Touche la terre descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens
Amour du Père embrase nous

Sois le feu qui me guérit
Sois l’Amour qui me bénit
Voici mon cœur, voici mon cœur
Viens déverser Ta tendresse
Au milieu de mes faiblesses
Je n’ai plus peur Je n’ai plus peur

Viens Saint-Esprit viens
Fends l’atmosphère descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens
De Ta lumière envahit-nous

Une pluie de guérisons
Pour notre génération
Voici nos cœurs, Voici nos cœurs
Dans l’onction de Ton Esprit
Dans l’amour qui m’envahit
Je n’ai plus peur Je n’ai plus peur

Nous accueillons avec bonheur le ciel nouveau et la terre nouvelle que tu nous offres.
Soit magnifié Seigneur ! Merci pour ta douce présence.
Béni soit l’Esprit Saint qui nous remplit de force, de lumière…
qui nous revêt de puissance pour écouter, méditer et annoncer
la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

Alléluuuia, Alléluia, Alléluuuia, Alléluia ! (bis)
Nous écoutons ta parole, que tu sèmes en nos vies
Pour gouter ta sagesse, donne-nous ton esprit
Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia ! (bis)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc chapitre 1, versets 1 à 8
« Rendez droits les sentiers du Seigneur »
Commencement de l’Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu. Il est écrit dans Isaïe, le prophète : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers.
Alors Jean, celui qui baptisait, parut dans le désert. Il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés. Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, en reconnaissant publiquement leurs péchés. Jean était vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. Il proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. » - Acclamons la Parole de Dieu.

Alléluuuia, Alléluia, Alléluuuia, Alléluia ! (bis)
Que brille en nous ta Parole, Lumière sur nos pas
Pour vivre ton alliance et marcher dans tes voies
Alléluuuia, Alléluia, Alléluuuia, Alléluia !

-Méditation-
Le 1er mot de l’Evangile de St Marc est le même 1er mot de la Bible : « Commencement …. du ciel et de la terre »
Ce qui veut dire que par Jésus, le projet de Dieu prend un nouveau départ.
La « bonne nouvelle du Royaume de Dieu » commence en la personne de Jésus.

Dès le début de son Evangile, St Marc dévoile le mystère de Jésus de Nazareth en 4 mots : Jésus Christ, Fils de Dieu.
Cet homme Jésus est à la fois, Roi, Messie (celui que tout Israël attendait), Jésus est réellement Fils de Dieu c à d Dieu lui-même.
Voilà donc une Bonne Nouvelle, une Grande Nouvelle, que St Marc nous annonce et c’est cela le sens du mot « Evangile ». Evangile veut dire Bonne Nouvelle !
Il faut savoir qu’au temps de Jésus, les heureuses nouvelles officielles telles la naissance d’un roi ou une victoire militaire étaient appelées « évangile ».
L’Evangile de St Marc est donc une Bonne, une extraordinaire Nouvelle : elle nous annonce que Celui que le peuple attendait est venu : c’est Jésus qui donne sens à la vie et à la mort, Jésus qui ouvre nos yeux, nos oreilles et va jusqu’à relever les morts. N’est-ce pas une Bonne Nouvelle frères et sœurs !

Vous avez remarqué que St Marc commence son Evangile par une citation d’Isaïe (un prophète de l’ancien testament) voilà la citation : « Une voix crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur »
Pourquoi St Marc cite-t-il un prophète de l’Ancien Testament ? Parce que Jésus s’inscrit dans l’histoire d’un peuple. Jésus était « attendu » « annoncé » « préparé » depuis l’Ancien Testament.

La voix qui crie dans le désert c’est Jean Baptiste. (Jean Baptiste c’est le cousin de Jésus). Et il demande fermement à tous ceux qui viennent à lui de changer de conduite, de se convertir.
Jean Baptiste leur propose un baptême de conversion pour le pardon des péchés.

Attention ! Les foules qui accourent autour de Jean Baptiste croient que c’est lui le Messie, mais, Jean Baptiste ne se laisse pas griser par son succès, Jean Baptiste sait très bien au fond de lui qu’il n’est qu’une voix, un signe et il annonce plus grand que lui.
Il détrompe fermement ceux qui le prennent pour le Messie. Ecoutez ce que Jean Baptiste dit de Jésus : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales »

Puis Jean Baptiste précise : entre son baptême à lui et le baptême qu’inaugure le Christ, il y a une grande différence ; Jean Baptiste, lui n’est qu’un homme, il baptise dans l’eau d’ailleurs le geste du baptiseur et le mouvement du baptisé sont des gestes d’hommes tandis que le geste du Christ sera le geste même de Dieu car Jésus baptisera dans l’Esprit Saint.
Ce qui veut dire que c’est Dieu lui-même qui transformera son peuple.

En fait, Jean Baptiste n’était là que pour introduire un autre, celui qui vient, le plus puissant, le plus digne, celui qui plonge dans l’Esprit Saint : Jésus Christ.

Frères et sœurs, si nous décidons de nous convertir, de changer de comportement, de faire le bien, de nous détourner du mal, Dieu va nous plonger dans son propre Esprit.
Si nous voulons rencontrer Dieu à Noël, il nous faut préparer sa venue, changer de vie, nous purifier veut dire avoir le cœur tout entier tourné vers Dieu et non vers les faux dieux qu’on pourrait appeler : argent, gloire, pouvoir, plaisir illusoire, matérialisme...

Pour nous purifier, dit Jean Baptiste, Dieu va nous remplir de l’Esprit Saint. Nous n’avons qu’à nous laisser faire, nous n’avons qu’à laisser l’Esprit nous guider et accueillir le Don de Dieu.

Seigneur, sois favorable à tes enfants, et multiplie les dons de ta grâce, Toi qui connaît ce dont nous avons besoin envoie ton Esprit Saint visiter nous tous ici présents, visite tous ceux qui ont besoin de toi… nos familles…
Notre monde encore touché par cette pandémie…
Plonge chacun de nous dans ta rivière d’amour…

Plonge-moi dans ta rivière d’amour,
Plonge mon esprit dans les profondeurs de ta joie.
Inonde le désert de mon âme
Par la douce pluie du ciel.

Mon âme est rafraîchie ; quand ton onction m’envahit,
Je suis restauré, guéri, quand ton onction m’envahit.

Prière
Doux Jésus, nous savons que tu es présent ici, maintenant avec ta puissance, ton amour, ta bonté et toutes les richesses.
Louange à toi Jésus, mon Sauveur, ma paix, ma vie.
Tu es le Seigneur de ma vie, le maître de chacune de mes journées, de mon présent, de mon avenir. Remplis-moi de ta sagesse, illumine mon esprit pour qu’il te glorifie.
Seigneur mon Dieu, nous nous offrons à toi en te disant merci.
Merci pour cette joyeuse nouvelle que tu ne cesses de nous rappeler par les prophètes d’hier et d’aujourd’hui.
Merci de nous accorder le temps nécessaire pour que nos espoirs rejoignent tes attentes.
Merci de nous proposer de préparer avec toi le chemin de la venue de Jésus ton fils unique,
ta parole vivante. Plonge-nous tout entier, dans ton esprit.
Donne-nous un cœur généreux et ouverts adaptés à l’avenir que tu nous prépares.
AMEN

Chant
Seigneur, viens dans mon cœur en ce moment j’ai besoin de toi
Car ta présence me donn’ la paix viens Seigneur et remplis-moi

Inonde-moi Seigneur (bis) de ta présence, inonde-moi Seigneur
Inonde-moi Seigneur (bis) j’ai tant besoin de toi, inonde-moi Seigneur

Seigneur vient dans mon cœur en ce moment j’ai besoin de toi
car tu es mon réconfort viens Seigneur fortifie-moi

Inonde-moi Seigneur (bis) de ta présence, inonde-moi Seigneur
Inonde-moi Seigneur (bis) j’ai tant besoin de toi, inonde-moi Seigneur

Prions
Jésus berger, roi triomphant, tu prends soin de ton peuple.
Tu rassembles définitivement le troupeau du Père.
Transforme les chemins tortueux des hommes en un chemin de lumière.
Redonne au peuple sa dignité.
Tu es celui en qui se révèle la gloire, la présence de Dieu.
Je t’abandonne tous mes projets, Toi, la source inépuisable de la tendresse de Dieu pour moi.
Que chaque pensée de mon cœur te dise : « Gloire à toi mon Seigneur et mon Dieu ! »

Notre Père…

Le 8 décembre, l’église catholique célèbre la fête de l’immaculée conception de la Vierge Marie, nous reconnaissons que la grâce de Dieu a préservé Marie de tout péché.
Rendons gloire à Dieu, louons le Père très saint, d’avoir choisi Marie
pour nous aider à préparer notre cœur à la venue du Seigneur.

Neuvaine préparatoire à la fête de l’Immaculée Conception
- du 30 novembre au 08 décembre 2020
(prière composé par Monseigneur Gilbert Aubry)
Je te salue Marie, femme forte, debout au pied de la croix.
En ce temps d’épidémie, de souffrances et d’incertitudes,
Tiens-nous debout avec toi.
Toi, l’Immaculée Conception,
Harmonie parfaite entre le ciel et la terre,
Par Jésus ton Fils, rends-nous saints et sans péchés
Devant la face du Père.
Augmente notre foi. Soutiens notre espérance.
Ravive notre amour.
Rends-nous solidaires les uns des autres.
Au souffle de l’Esprit qu’adviennent les cieux nouveaux et la terre nouvelle.
Maranatha. Viens Seigneur Jésus !

1- Mère chérie, dès ma tendre jeunesse
Ta douce image, a su ravir mon cœur
En ton regard je lisais ta tendresse
Et près de toi, je trouvais le bonheur.

Vierge Marie, au Céleste rivage
Après l’exil, j’irai te voir toujours
Mais ici-bas, ta douce Image
C’est mon Perpétuel Secours !

2- En exauçant, ma naïve prière
Tu me montrais, ton amour maternel
Te contemplant, je trouvais sur la terre
Un avant-goût, des délices du Ciel.

3. Toujours, toujours image de ma Mère
Oui tu seras mon bonheur, mon trésor.
Et je voudrais à mon heure dernière
Que mon regard sur toi se fixe encore.

Puis m’envolant au Céleste rivage
J’irai m’asseoir, Mère, sur tes genoux
Alors je pourrai sans partage
Recevoir tes baisers si doux !

Merci de votre participation active en ce temps de l’Avent prenons du temps pour prier et lire une parole de Dieu prenons notre part dans la réalisation du projet de Dieu de sauver tous les hommes. Soyons attentifs aux besoins de nos frères et sœur avec Dieu le Père son fils Jésus par l’action de l’Esprit Saint AMEN
Remercions nos Saints anges gardiens
Préparez le chemin du Seigneur, Préparez vos cœurs

Préparez le chemin du Seigneur, Préparez vos cœurs
Préparez le chemin du Seigneur, Changez de vie.

Annoncez-le / criez son nom / toute la terre
Annoncez-le / par les nations / il va venir.

Ouvrez les yeux / Témoins brûlants / de sa lumière,
Ouvrez les yeux / sur votre temps / Il vous rejoint.

Plongez en vous / changez de vie / le jour est proche
Plongez en vous / changez pour lui / il est l’Amour.

qrcode:http://paroissemoufia.re/Temps-de-priere-et-d-adoration-2eme-semaine-de-l-Avent