Temps de prière et d’adoration "Les invités à la noce"

Exposition du Saint Sacrement à la paroisse du Moufia de 7h00 à 11h30 ce vendredi juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).


Temps de prière "Les invités à la noce"

Bonjour à Tous !
Le Seigneur Dieu de l’univers nous invite Tous au banquet de son royaume. Venez l’amour est partagé, approchez-vous soyez nourris, soyez bénis,
Traçons sur nous le signe de la croix
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit - Amen

Venez, approchez-vous, soyez bénis, soyez nourris,
Venez l’amour est partagé, aucun n’est digne, chacun est invité.

1. Venez, n’attendez pas, il a préparé ce repas,
Osez, venez déposer, vos nuits, vos croix,
Voyez, il nous ouvre la joie.

2. Venez, n’attendez pas, il vient apaiser chaque soif,
Osez, venez déposer, vos cœurs, vos choix,
Voyez, il nous donne la joie.

3. Venez, n’attendez pas, il vient pour allumer la foi,
Osez, venez déposer, vos peurs, vos voix,
Voyez, il devient notre joie.

Chers amis, merci à vous de prendre ce temps de prière, d’adoration et de louange
avec les fidèles du Moufia pour rester avec notre Seigneur
qui prépare un festin pour tous les hommes.

-silence-

Jésus, Toi mon sauveur, au cœur débordant d’amour, je sais que tu es là présent,
vivant près de moi. Je désire m’unir à toi !
Que ta puissance d’amour me transforme et me dispose à mieux t’accueillir.
Je t’attends dans ma pauvreté, viens la combler de ta richesse !
Ouvrons grand les portes de notre cœur, Jésus sois le bienvenu chez toi

1- Ton église élèvera la voix / Jésus soit le bienvenu chez Toi
Ouvrons grand les portes au Roi des rois / Jésus soit le bienvenu chez Toi
Unissant toutes générations / Jésus soit le bienvenu chez Toi

Venez louer louer ! Venez danser danser !
Dans sa demeure Élevez les mains
Venez prier prier ! Venez sonner, sonner !
N’ayez plus peur Élevez les mains

2- En ce jour où résonne Ta voix / Jésus soit le bienvenu chez Toi
Jour béni où tout repose en Toi / Jésus soit le bienvenu chez Toi
Ta Parole ici s’élèvera / Jésus soit le bienvenu chez Toi

3- Assemblés au son de Ton Appel / Jésus soit le bienvenu chez Toi
Vois Ton peuple acclamant Tes merveilles / Jésus soit le bienvenu chez Toi
Nous louons au cœur de Ta maison / Jésus soit le bienvenu chez Toi

Mercredi 07 octobre, la paroisse du Moufia a fêté solennellement sa sainte patronne : Notre Dame du Rosaire avec nos chers curés : Père David ANGOUROUSSIVA et Père Bernardin KAMWANGA EMPEL.
Nous avons eu l’honneur d’accueillir l’évêque de notre diocèse Monseigneur Gilbert Aubry qui a présidé l’Eucharistie, accompagné de Père Jean-Michel Maroudé Gopalle que nous remercions.
Nombreux étaient les paroissiens à participer dans la ferveur et la joie à notre fête paroissiale où Marie était mise à l’honneur.
Avec joie, accueillons ce chant dédié à la très sainte vierge Marie, composé par des paroissiens du Moufia, proposé par les 5 équipes du Rosaire de la paroisse.
Ce chant reprend les différents mystères du Rosaire comme nous l’a dit Monseigneur Gilbert Aubry, dans son homélie, le Rosaire est notre cordon, comme notre cordon ombilical nous a relié à notre maman. Le chapelet est un cordon de nœuds pour monter au paradis.

Marie notre dame du Rosaire
Nous te prions Vierge de Lumière,
L’église du Moufia porte ton nom,
Protège et guide-la c’est ta maison
Et fais découvrir à nos pauvres cœurs,
Les Mystères d’Amour du Rédempteur.

1- Par les Mystères Joyeux,
Vierge Clémente, tu nous révèles
Les secrets de la Bonne Nouvelle :
Telle est la clé du Royaume de Dieu.
2- Par les Mystères Lumineux,
Vierge Fidèle, comme à Cana
Tu nous dis : « Faites ce qu’Il vous dira »
Telle est la clé du Royaume de Dieu.

Marie notre dame du Rosaire…

3- Par les Mystères Douloureux,
Vierge Souffrante, tu nous prends la main
Et tu nous mènes à l’Amour Divin :
Telle est la clé du Royaume de Dieu
4- Par les Mystères Glorieux,
Vierge Joyeuse, tu nous fais chanter
La Gloire de ton Fils Ressuscité :
Telle est la clé du Royaume de Dieu

Marie notre dame du Rosaire …

Oui, Seigneur, ta Parole, n’est-elle pas une des clés de ton royaume, celle qui donne Vie ?
Dans l’évangile de saint Matthieu chapitre 22 versets 1à 14,
que nous allons écouter et méditer tout à l’heure.
Jésus compare le royaume de Dieu à une fête.
Dieu y invite beaucoup de monde pour que la fête soit réussie.
Mais certains invités déclinent l’invitation pour diverses raisons
comme nous quelque fois qui n’accordons pas assez de temps à Dieu.
D’autres invités viennent mais ils n’ont pas compris que
suivre Dieu c’est changer de vie, ouvrir son cœur, aimer d’avantage.
Seigneur, n’est-ce pas moi cet invité ?

-silence-

Chaque semaine, Seigneur, tu nous invites à la table eucharistique : « à la messe ».
Tu te fais nourriture pour notre route, tu es patient et miséricordieux.
Mais souvent, nous sommes sourds à ton appel,
nous sommes accaparés par nos occupations,
nous ne prenons pas assez de temps pour toi, Seigneur, nous de demandons Pardon.

1.Pardon, Seigneur, pardon, pour notre orgueil, nos résistances ;
Viens enlever nos suffisances et chasser notre arrogance.
Pardon, Seigneur, pardon, pour toutes nos pensées impures ;
Viens changer nos cœurs si durs, nos raisonnements obscurs.

O relève-nous, nous sommes tombés si bas.
O relève-nous, par ta grâce et ton pardon,
Aie pitié de nous, nous nous humilions devant toi.

2. Pardon, Seigneur, pardon, pour tant de paroles mauvaises ;
Viens adoucir nos mots, nos lèvres, et que nos querelles s’apaisent.
Pardon, Seigneur, pardon, de toujours garder rancune ;
Viens changer notre amertume, transformer notre attitude.

O relève-nous, nous sommes tombés si bas.
O relève-nous, par ta grâce et ton pardon,
Aie pitié de nous, nous nous humilions devant toi.

Oui Seigneur je suis faible, relève-moi par ta grâce et ton pardon.
Pense à moi dans ta générosité, Toi qui es si bon !
Apprends-moi à écouter ta voix pour te suivre.
Enseigne-moi, à vivre selon ton cœur,
Tu es le Dieu qui me sauve, je compte sur toi !
Envoie ton Esprit Saint sur moi… sur tous ceux qui m’entourent…
sur ma famille… sur tous ceux qui souffrent…
Tous ceux qui ont besoin de toi Seigneur…viens les visiter…
Visite toutes les familles qui ont besoin de toi mon Dieu…
Nous avons soif Seigneur de ta présence
Viens, souffle sur nos vies… Embrase nos cœurs, ô Seigneur…
Viens Esprit Saint, nous t’attendons…

Nous avons soif de ta présence,
O saint-Esprit, viens, souffle sur nos vies !
Embrase nos cœurs, ô Seigneur !
Aide-nous à discerner ta volonté !

Viens, viens Esprit de Dieu,
Nous t’invitons, revêts-nous,
Remplis-nous de ta sainte présence !
Qu’au travers nous tu puisses agir
Avec puissance pour confirmer
Les paroles que nous allons annoncer !

Nous avons soif de ta présence,
O saint-Esprit, viens, souffle sur nos vies !
Purifie nos cœurs, ô Seigneur !
Aide-nous à toujours plus te ressembler !

Nous avons soif de ton réveil,
O saint-Esprit, viens sur notre pays !
Nous voulons voir des milliers d’hommes
Chanter ensemble : « Jésus est Seigneur ! »

Esprit de sainteté, Esprit de feu purifie nos cœurs et nos vies
Souffle d’amour du Père et du Fils, Esprit de liberté,
Remplis-nous de ta louange et de ta joie.
A toi Honneur, Puissance et Gloire !
Béni soit l’Esprit saint qui nous remplit de force,
nous revêt de puissance pour annoncer la bonne nouvelle de Jésus-Christ. Alléluia !

Venez louer le Seigneur, vous les nations,
Venez célébrer son Nom, vous les peuples,
Car sa bonté pour nous est grande,
Sa vérité dure toujours.
Allélu-alléluia, allélu-alléluia
Allélu-alléluia, alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (22, 1-14)
«  Tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce  »
En ce temps-là, Jésus se mit de nouveau à parler aux grands prêtres et aux pharisiens, et il leur dit en paraboles : « Le royaume des Cieux est comparable à un roi qui célébra les noces de son fils. Il envoya ses serviteurs appeler à la noce les invités, mais ceux-ci ne voulaient pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs dire aux invités : “Voilà : j’ai préparé mon banquet, mes bœufs et mes bêtes grasses sont égorgés ; tout est prêt : venez à la noce.” Mais ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent, l’un à son champ, l’autre à son commerce ; les autres empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent. « Le roi se mit en colère, il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers et incendia leur ville. Alors il dit à ses serviteurs : “Le repas de noce est prêt, mais les invités n’en étaient pas dignes. Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce.” Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives.
« Le roi entra pour examiner les convives, et là il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce. Il lui dit : “Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?” L’autre garda le silence. Alors le roi dit aux serviteurs : “Jetez-le, pieds et poings liés, dans les ténèbres du dehors ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.” Car beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. » Acclamons la Parole de Dieu

-Méditation-
« Beaucoup sont appelés mais peu sont élus »

Cette formule choc signifie-t-elle que le ciel est réservé à une catégorie de personnes sélectionnées ?
Pas du tout, Dieu veut sauver tous les hommes sans exception.
Jésus lui-même n’a cessé de nous dire que Dieu, son Père est avec nous, pour nous, en nous. Dieu veut le bonheur de l’homme et il promet à tous un Royaume de paix, de bonté et d’amour.

Mais alors, que signifie cet avertissement de Jésus « beaucoup d’appelés, peu d’élus ? »
Cette parabole qui compare le royaume de Dieu à une fête, une noce, va nous apporter quelques éléments de réponse.

Voilà un roi qui marie son fils, organise un festin, mais les invités pour diverses raisons refusent d’y participer.
Ne serait-ce pas nous ces invités ? Ne trouvons-nous pas de bons motifs pour ne pas venir à la messe quelquefois ? Ou pour ne pas rendre un service ? Ou donner un peu de notre temps ?

Face à ses refus, le roi ordonne à ses serviteurs d’inviter à la noce les mauvais comme les bons.
La salle est vite remplie.

Vous avez compris comme moi qui est ce roi ! Ce roi, c’est Dieu qui invite tous les hommes, pêle mêle, bon, méchant, riche, pauvre, infirme, malade, exclu, Tous sont invités à son festin, dans son royaume, dans son ciel. Il n’y a pas d’invités privilégiés pour Dieu.

Attention tout de même de se dire : si Dieu invite tout le monde ; pourquoi m’en faire, pourquoi se donner de la peine pour changer son cœur, aimer ses ennemis, pardonner... ?
Frères et sœurs, croire en Dieu, être disciple de Jésus c’est agir au bénéfice des autres, c’est travailler pour que le monde soit plus accueillant, plus fraternel, plus humain.
Croire en Dieu, c’est se rapprocher du royaume de Dieu (lieu de bonheur, de paix, de joie).

Les chrétiens sont invités à ne pas attendre que le Royaume de Dieu leur soit donné, mais au contraire à agir, à vivre l’Evangile, à servir, à donner de soi, de son temps, à aimer l’autre quel qu’il soit...Ne rien faire, c’est s’éliminer soi-même.
C’est peut-être le cas de l’invité qui ne portait pas l’habit de noce, qui garde le silence lorsque le roi l’interroge et qui se fait exclure du royaume. Pourquoi ? Parce que le salut n’est pas automatique, il faut correspondre à l’invitation de Dieu en se transformant, il ne suffit pas d’entrer une fois pour toutes dans la salle des noces, il faut répondre personnellement à l’invitation de Dieu et revêtir l’habit de noce c’est à dire avoir un cœur disponible, ouvert à Dieu et aux autres.
Nous n’allons pas condamner cet invité, cet invité n’est pas prêt pour la rencontre avec Dieu, ce n’est pas le moment pour lui, mais Dieu dans sa grande miséricorde lui accordera la grâce de se préparer à le rencontrer et à faire la fête avec lui (car Dieu veut sauver tous les hommes quels qu’ils soient) .
L’Eglise est chargée d’évangéliser tous les hommes et de les rassembler pour qu’ils prennent part au banquet du Royaume.

Cette Eglise appelée notre Mère,
Dans l’Esprit nous l’aimons de tout cœur.
Qu’elle vive à la gloire du Père,
Sur les pas de Jésus le Sauveur !

1
Une Eglise avec la joie du vivre ensemble
Une Eglise où tout croyant peut respirer,
Osant dire ce qu’il aime et ce qu’il pense,
Une Eglise au fort accent de liberté !
2
Une Eglise où le silence est une écoute,
Une Eglise où l’Evangile ouvre un chemin
Quand le ciel est aussi noir que notre doute,
Une Eglise qui pardonne et qui soutient.
3
Une Eglise pour les humbles de la terre,
Une Eglise où tout un peuple se comprend :
Il partage le festin de la sagesse ;
Une Eglise où Dieu se livre au cœur aimant.

Amis chrétiens, Christ t’appelle à la noce.
Seras-tu assez pauvre pour accepter l’invitation de Jésus et être de la fête ?
Réponds en ton âme et conscience…

Ô Père, Dieu du ciel et de la terre.
Ô Père, sois béni à jamais.
Ô Père, reçois notre humble prière,
Notre offrande, par Jésus-Christ.

1. Créateur du monde, tu as tout remis à l’homme,
pour te rendre grâce, nous t’offrons ce pain, ce vin.
Reçois ces dons, Seigneur, et viens les sanctifier
pour ton immense gloire et le salut du monde.

2. Au banquet céleste, à la table des noces,
Nous t’offrons notre être, pour t’aimer et t’adorer.
Reçois ces dons, Seigneur, et viens les sanctifier
pour ton immense gloire et le salut du monde.

Par Jésus-Christ, le bien-aimé,
Béni sois-tu, pour l’éternité.
Dans l’Esprit Saint, qu’il nous a donné,
Béni sois-tu, ô Père.

PRIONS ENSEMBLE :
Dieu fidèle et bon, nous voulons te remercier de nous inviter tous et toutes
au festin du Royaume.
Merci d’être toujours prêt à nous accueillir, qui que nous soyons.
Ouvre-nos cœurs à ta présence et à ton amour.
Rends-nous disponibles à ta parole.
Nous ne voulons pas agir comme les premiers invités
qui sont restés sourds à ton appel et qui se sont défilés.
Merci, Seigneur de nous rappeler qu’il ne suffit pas d’être invité,
que le Royaume a ses exigences.
Donne-nous un cœur disponible, accueillant, bon !
Aide-nous à devenir meilleurs,
à vivre l’engagement de notre baptême avec joie et espérance.
Que ta grâce Seigneur, nous devance et qu’elle nous accompagne toujours,
pour nous rendre attentifs à faire le bien sans relâche ! Amen

-adoration-

Nous t’adorons, ô Père dans ton temple - Dom
Nous t’adorons, ô Père dans ton temple,
Nous t’adorons en esprit et en vérité.
Tu habites nos louanges,
Nous t’adorons en esprit et en vérité.
Car un jour près de toi vaut mieux que mille ailleurs,
Je désire habiter dans ton temple.
Car un jour près de toi vaut mieux que mille ailleurs,
Je désire habiter dans ta maison Seigneur.

Seigneur je le crois tu es le Christ, le fils du Dieu vivant,
celui qui vient dans le monde pour nous sauver.
Seigneur, Tu nous aimes, tu nous montres le chemin, nous voulons répondre à ton amour.
Ouvre les yeux de mon cœur à ta lumière
pour que je perçoive l’espérance que donne ton appel.
Je peux tout car tu me donnes la force,
tu combles tous mes besoins selon ta tendresse, ta bonté et ton amour miséricordieux.

Seigneur, fais-nous vivre à tout moment dans l’amour et le respect de ton saint nom.
Accorde-nous d’être toujours rayonnant de ta vérité.
Que nous ne restons pas sourds à ton appel.
Montre-nous les merveilles de ta grâce ! Qu’il est précieux ton amour oh mon Dieu.

Notre Père…
Je vous salue Marie…

Au nom de Jésus, continuons à répondre à son appel,
à répandre la bonne nouvelle autour de nous.
Soyons des témoins joyeux et remplis d’espérance !
Soyez tous et toutes bénis par Dieu le Père, le Fils et le Saint Esprit – Amen !

Que ta Parole Seigneur éclaire mes pas !

Que ta parole éclaire mes pas
Je te suivrai, Seigneur, car tu es le chemin
Fais-moi connaître tes volontés ;
En toi j’ai mis ma foi, je marche dans tes voies.

1. D’un grand espoir j’espérais le Seigneur.
Il s’est penché pour entendre mon cri.
Il m’a tiré de l’horreur de la boue,
Il m’a fait reprendre pied sur le roc.

2. Je te rends grâce, tu m’as exaucé,
Je te louerai dans la grande assemblée.
J’ai dit ton amour et ta vérité,
Je n’ai pas caché ta fidélité.

Il est là, là, là, Jésus est là ! (x4)
À droite, Jésus est à droite,
À gauche, Jésus est à gauche,
Devant, Jésus est devant,
Derrière, Jésus est derrière.
Il est autour de moi,
Jésus est dans mon cœur,
Et c’est lui qui fait ma joie !
Il est là, là, là, Jésus est là ! (x4)

J’élève les mains pour louer Dieu (bis)
Il n’y a personne qui soit comme Jésus (x3)
Il n’y a vraiment personne comme lui.
J’ai longtemps marché
j’ai marché marché : personne personne
j’ai tourné en rond : personne personne
j’ai fouillé fouillé
il n’y a vraiment personne comme lui

J’élève les mains pour louer Dieu
Victoire Alléluia chantons crions de joie
Jésus-Christ est sorti du tombeau
Galilée, Galilée, Galilée, je viens de la Galilée
Jésus m’a chargé d’annoncer à tous mes frères qu’il est ressuscité !

Acclamez-le, / Acclamez-le,
Bénissez-le, / Bénissez-le,
Serviteurs du Seigneur, louez votre Dieu,
Levez les mains, / Levez les mains,
Chantez sans fin / chantez sans fin
Que soit béni son nom trois fois Saint !"

Tous ses serviteurs, bénissez sans fin !
Louez le Seigneur, élevez les mains !
Tout puissant vainqueur, bénissez sans fin !
Chantez sa gloire à jamais !"

Il nous a sauvés, bénissez sans fin !
Nous a délivrés, élevez les mains !
Grande est sa bonté, bénissez sans fin !
Chantez sa gloire, à jamais !

Tu as porté celui qui porte tout
Tu as porté celui qui porte tout, notre Sauveur en ton sein a pris chair,
Porte du Ciel, Reine de l’univers, ô Marie, nous te saluons !

Par amour, ton Dieu t’a choisie, Vierge bénie.
Le Seigneur exulte pour toi, tu es sa joie !

qrcode:http://paroissemoufia.re/Temps-de-priere-et-d-adoration-829