Temps de prière et d’adoration « Fêtons les Saints »

Exposition du Saint Sacrement à la paroisse du Moufia de 7h00 à 11h30 ce vendredi juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).


Temps de prière et d’adoration « Fêtons les Saints » diffusé sur radio arc en ciel le dimanche et le mardi à 14h

Bonjour à Tous !
Grande est notre joie d’être réunis autour de Toi mon Dieu avec nos amis du Moufia pour un temps de prière d’adoration et de louange.
Que notre cœur soit ouvert à ta grandeur Seigneur !
Jésus sois le bienvenu chez Toi !

1- Ton église élèvera la voix - Jésus soit le bienvenu chez Toi
Ouvrons grand les portes au Roi des rois - Jésus soit le bienvenu chez Toi
Unissant toutes générations - Jésus soit le bienvenu chez Toi

Venez louer louer ! Venez danser danser !
Dans sa demeure Élevez les mains
Venez prier prier ! Venez sonner, sonner !
N’ayez plus peur Élevez les mains

2- En ce jour où résonne Ta voix - Jésus soit le bienvenu chez Toi
Jour béni où tout repose en Toi - Jésus soit le bienvenu chez Toi
Ta Parole ici s’élèvera - Jésus soit le bienvenu chez Toi

3- Assemblés au son de Ton Appel - Jésus soit le bienvenu chez Toi
Vois Ton peuple acclamant Tes merveilles -Jésus soit le bienvenu chez Toi
Nous louons au cœur de Ta maison - Jésus soit le bienvenu chez Toi

Oui Jésus nous ouvrons notre cœur pour t’accueillir sois le bienvenu chez toi...

Traçons sur nous le signe de la croix
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit - Amen !

Le 1er novembre, c’est la fête de la Toussaint.
On fête tous les Saints et nous sommes sûrs que ce jour-là, dans le ciel,
les saints se réjouissent, ils chantent à la gloire de Dieu, ils dansent de joie !
Et nous, sur terre, le 1er novembre, nous fêtons les saints de nos familles, nous les honorons ce jour-là, traditionnellement, nous allons au cimetière apporter des fleurs pour nos défunts qui sont certainement des bienheureux. Nous leur donnons la place qui leur reviennent
Et le mois de Novembre, comme on pourrait le croire dans notre tradition, n’est pas un mois de tristesse mais un mois rempli de joie et d’espérance pour nous baptisés, dans la mort et la résurrection du christ, nous sommes appelés à la sainteté.
Nous sommes déjà en marche vers la sainteté à la suite de Jésus-Christ le ressuscité.
N’hésitons pas, venez vous joindre à nous et vous unir à tous les Saints qui nous ont précédés, demandons-leur d’intercéder pour nous auprès de Dieu.

Oh, tous les Saints priez pour nous (bis)
Oh, oh, oh, oh, (bis)
Oh, tous les Saints priez pour nous (bis)

Seigneur, prends pitié (Oh, oh, oh, oh)
Oh Christ, prends pitié (Oh, oh, oh, oh)

Ste Marie mère de Dieu (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Et Joseph son époux (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Joachim et Anne (Oh, oh, oh, oh)
Jean Baptiste le précurseur (Oh, oh, oh, oh)

Abraham et Moïse (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Élie et tous les prophètes (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Et tous nos pères (Oh, oh, oh, oh)
Témoins de Dieu (Oh, oh, oh, oh)

Pierre, Paul et André (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Jacques et Jean (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Thomas et Philippe (Oh, oh, oh, oh)
Apôtres du Seigneur (Oh, oh, oh, oh)

Marc, Luc et Matthieu (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Marie Madeleine (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Étienne et Barnabé (Oh, oh, oh, oh)
Témoins de la Résurrection (Oh, oh, oh, oh)

Ignace d’Antioche et Laurent (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Perpétue et Félicité (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Agnès et Blandine (Oh, oh, oh, oh)
Martyrs de tous les temps (Oh, oh, oh, oh)

Irénée et Athanase (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Ambroise et Augustin (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Léon et Grégoire (Oh, oh, oh, oh)
Gardiens de l’unité (Oh, oh, oh, oh)

Basile de Césarée (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Jean Chrysostome (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Cyrille et Méthode (Oh, oh, oh, oh)
Séraphin de Sarov (Oh, oh, oh, oh)

Benoît et Martin (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Antoine et Bruno (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Bernard de Clairvaux (Oh, oh, oh, oh)
Et tous les moines chercheurs de Dieu (Oh, oh, oh, oh)

François et Dominique (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Antoine de Padoue (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Bonaventure (Oh, oh, oh, oh)
Thomas d’Aquin (Oh, oh, oh, oh)

Claire d’Assise (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Catherine de Sienne (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Brigitte de Suède (Oh, oh, oh, oh)
Toutes les consacrées au Seigneur (Oh, oh, oh, oh)

Ignace de Loyola (Oh, tous les Saints priez pour nous)
François Xavier apôtre de l’Asie (Oh, tous les Saints priez pour nous)
François de Sales (Oh, oh, oh, oh)
et Jeanne de Chantal (Oh, oh, oh, oh)

Thérèse d’Avila (Oh, tous les Saints priez pour nous)
et Jean de la Croix (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Thérèse de Lisieux (Oh, oh, oh, oh)
Thérèse Bénédicte de la Croix (Oh, oh, oh, oh)

Vincent de Paul (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Bernadette de Lourdes (Oh, tous les Saints priez pour nous)
François Régis (Oh, oh, oh, oh)
Thérèse Couderc (Oh, oh, oh, oh)

Jean Marie Vianney (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Maximilien kolbe (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Jean Bosco (Oh, oh, oh, oh)
et Antoine Chevrier (Oh, oh, oh, oh)

Michel et tous les Archanges (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Devant la face du Seigneur (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Et tous les Saints du Royaume (Oh, oh, oh, oh)
Dans sa lumière éternelle (Oh, oh, oh, oh)

Seigneur délivre-nous (Oh, Seigneur délivre-nous)
De tout mal de tout péché (Oh, Seigneur délivre-nous)
De la mort éternelle (Oh, oh, oh, oh)
Nous qui sommes pécheurs (Oh, oh, oh, oh)

Par ton incarnation (Oh, Seigneur délivre-nous)
Par ta mort et ta résurrection (Oh, Seigneur délivre-nous)
Par le don de l’Esprit Saint (Oh, oh, oh, oh)
Par le don de ton corps (Oh, oh, oh, oh)

O Seigneur écoute-nous (Oh, Seigneur écoute-nous)
Daigne garder ton Eglise (Oh, Seigneur écoute-nous)
Dans la sainteté (Oh, oh, oh, oh)
À ton service (Oh, oh, oh, oh)

Mets entre les peuples (Oh, Seigneur écoute-nous)
Une paix sincère (Oh, Seigneur écoute-nous)
Daigne nous affermir (Oh, oh, oh, oh)
Comme serviteur de l’unité (Oh, oh, oh, oh)

Et ceux que tu appelles (Oh, Seigneur écoute-nous)
Daigne les bénir (Oh, Seigneur écoute-nous)
Daigne les sanctifier (Oh, oh, oh, oh)
Et les consacrer (Oh, oh, oh, oh)
O Fils du Dieu vivant (Oh, Seigneur écoute-nous)
O Jésus Fils de l’homme (Oh, Seigneur écoute-nous)
O Christ écoute-nous (Oh, oh, oh, oh)
O Christ exauce-nous (Oh, oh, oh, oh)

Oui le 1er novembre célébrons la Toussaint (la fête de tous les Saints) prenons du temps pour remercier les saints vers qui nous nous tournons souvent lorsque nous vivons des situations difficiles. Ils nous précèdent dans le royaume de Dieu, ils sont toujours là pour nous, faisons-leur confiance. Avec eux, réjouissons-nous dans le Seigneur !

Les saints et les saintes de Dieu
S´avancent vers le Roi des cieux,
Par leurs hymnes de joie,
Ils célèbrent sans fin celui qui donne vie !

1. Je vis la gloire de Dieu
Revêtue de sa puissance.
Devant lui se tient
Une louange éternelle :
Saint, Saint, Saint, le Seigneur !

2. Je vis paraître son Fils
Resplendissant de lumière.
Il est le Seigneur,
Le Sauveur de tous les hommes :
Saint, Saint, Saint, le Seigneur !

3. Je vis descendre des Cieux
L´Esprit qui rend témoignage.
Par ce don gratuit,
Nous devenons fils du Père :
Saint, Saint, Saint, le Seigneur !

Seigneur, à l’exemple de tous les saints, les bienheureux,
et en mémoire de tous nos défunts qui t’ont aimé à leur manière toute leur vie.
Ils sont certainement des bienheureux auprès de toi dans ton royaume.
Nous te les confions :

Ils sont nombreux les bienheureux qui n’ont jamais fait parler d’eux
Et qui n’ont pas laissé d’image./ Tous ceux qui ont, depuis des âges,
aimé sans cesse et de leur mieux, autant leurs frères que leur Dieu !
Eternellement heureux, éternellement heureux, dans son royaume !

Ils sont nombreux ces gens de rien, ces bienheureux du quotidien
qui n’entreront pas dans l’histoire. Ceux qui ont travaillé sans gloire
et qui se sont usés les mains, à pétrir, à gagner le pain.
Eternellement heureux, éternellement heureux, dans son royaume !

Ils ont leurs noms sur tant de pierres, et quelquefois dans nos prières,
Mais ils sont dans le cœur de Dieu ! Et quand l’un d’eux quitte la terre,
pour gagner la maison du Père / Une étoile naît dans les cieux.
Eternellement heureux, éternellement heureux, dans son royaume

Oui Seigneur, nous savons qu’ils sont éternellement heureux dans ton royaume
et qu’ils veillent sur nous, mais ils nous manquent physiquement …
Nous avons du mal à combler le vide de leur absence
Relève-nous Seigneur

Lorsque mon âme s’écroule sous la douleur
L’obscurité a envahit mon cœur
Je m’abandonne et j’attends dans le silence
Jusqu’au moment, où je sens ta présence
Relève-moi jusqu’au plus haut des sommets
Relève-moi, sur les mers déchainées
Rends-moi fort, et porte-moi dans tes bras
Relève-moi pour aimer comme toi.

Oui Seigneur relève-moi pour que je puisse aimer comme toi….

Toi qui sauves tous les hommes et ne veux pas qu’un seul d’entre eux se perde,
exauce la prière de ton peuple.

Nous te prions pour tous nos défunts, ceux de notre famille, de notre paroisse,
ceux que nous avons connu, ceux qui ont eu une place importante dans notre vie...
Nous ne saurions les oublier.

-silence-

Seigneur, nous te prions pour nos ancêtres et tous les morts à qui personne ne pense.
Nous te demandons pour eux la grâce de l’espérance en la résurrection.

-silence-

Seigneur, nous te prions pour les malades qui n’espèrent plus guérir
et pour tous ceux qui souffrent et sont découragés,
mais aussi pour tous ceux qui sont angoissés à la pensée de la mort.

-silence-

Seigneur, nous te prions pour toutes les familles qui ont perdu un être cher
et qui souffre encore de cette perte.

-silence-

Manifeste en nous la douceur de ton d’amour mon Dieu…
Envoie ton Esprit Saint sur tous ceux qui ont besoin de toi…
Déverse sur nous ton onction d’amour

D’une onction d’amour tu parfumes ma tête
D’une onction de joie du Roi des rois déversée sur moi
Que Ton Saint-Esprit inonde tout mon être
D’une onction de joie du Roi des rois déversée sur moi

Oui Seigneur, nous accueillons ta grâce…
Rends-nous, bons, humbles et effacés, calmes et paisibles,
charitables et bienveillants, tendres et compatissants.
Qu’il y ait Seigneur, dans toutes nos actions, dans toutes nos paroles
et dans toutes nos pensées, un goût de ton Esprit Saint.
Que nous puissions à l’exemple de tous les saints,
les bienheureux, et en mémoire de tous nos défunts
proclamer avec joie ton évangile à ceux qui nous entourent…

Heureux, Heureux - Bienheureux, Bienheureux
Qui écoute la Parole de Dieu,
Heureux, Heureux - Bienheureux Bienheureux
Qui la garde dans son cœur.

1. Heureux ceux qui ont une âme de pauvre, car le Royaume des cieux est à eux.
Heureux les doux, car ils posséderont la terre.
Heureux les affligés, car ils seront consolés.
Heureux les affamés et assoiffés de justice, car ils seront rassasiés.

2. Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux les persécutés pour la justice, car le Royaume des cieux est à eux.

3. Heureux serez-vous quand on vous insultera et qu´on vous persécutera,
Et que l´on dira faussement contre vous, toute sorte de mal à cause de moi.
Soyez dans la joie, soyez dans l´allégresse, dans les cieux vous serez comblés,
Soyez dans la joie, soyez dans l´allégresse, dans les cieux vous serez comblés.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc chapitre 12, versets 28b- à 34
«  Tu aimeras le Seigneur ton Dieu. Tu aimeras ton prochain  »
En ce temps-là, un scribe s’avança vers Jésus pour lui demander :
« Quel est le premier de tous les commandements ? » Jésus lui fit cette réponse :
« Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur.
Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Et voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même
Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. »
Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as dit vrai : Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain
Comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. »
Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit :
« Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger.
Acclamons la Parole de Dieu !

Écoute, Israël
Sh’ma Israël Adonaï elohenou, Adonaï ehad.
Sh’ma Israël Adonaï elohenou, Adonaï ehad.
Sh’ma Israël Adonaï elohenou, Adonaï ehad.
Sh’ma Israël Adonaï elohenou, Adonaï ehad.

Écoute, Israël, le Seigneur est notre Dieu,
Le Seigneur est Un.

Accueillons la méditation de l’évangile selon saint Marc
« Maître, dans la Loi quel est le plus grand commandement ? » demande un scribe à Jésus (les scribes sont des savants qui connaissent très bien les Ecritures et les suivent à la lettre).
Jésus se réfère à l’Ecriture et à la foi d’Israël pour répondre aux scribes : « Ecoute Israël. Le Seigneur notre Dieu est l’unique seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit, de toute ta force. »
C’est le fameux « Shema, Israël, Ecoute Israël » qui est le credo juif, la prière quotidienne de tout juif fidèle.

En répétant le mot « tout » en 4 fois, Jésus nous dit avec force que nous devons aimer avec notre être tout entier, avec ce que nous sommes et ce qui fait notre vie : notre vie de famille, de travail, notre vie dans le quartier, dans la paroisse, nos loisirs....)
De plus, l’homme créé à l’image et à la ressemblance de Dieu qui est Amour,
a toutes les capacités pour aimer Dieu et ses créatures.
En chacun de nous est déposée une espèce de germe qui contient l’aptitude à aimer.
La grâce de Dieu nous aide à recueillir ce germe, à le cultiver, à le nourrir avec soin et à le mener à son épanouissement. Aimer est donc possible à tout être humain !

Dans l’évangile, le scribe demandait 1 commandement, Jésus en ajoute un 2ème tout aussi important, tiré de la Bible, le Lévitique 19, 18. Ce 2ème commandement le voici : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »
Pour Jésus les 2 commandements sont nécessaires.
Et le chrétien se doit de vivre les 2 commandements à la fois ; l’amour de Dieu et l’amour de ses frères sinon il est un menteur nous dit St Jean : « Celui qui n’aime pas son prochain, comment peut-il prétendre aimer Dieu ?

L’amour est une exigence qui va plus loin que toutes les observances et tous les interdits de la Loi.
Jésus est venu sur terre pour vivre en lui ces 2 amours inséparables :
l’amour de Dieu et l’amour des autres sans exception et Jésus nous en rend capables en nous donnant son Esprit.
Comment aimer son prochain comme soi-même ? Aimer son prochain comme soi-même c’est l’aimer avec ses défauts, ses qualités, sans choisir ce qui nous convient en lui et ce qui nous arrange.
Aimer l’autre comme soi-même, c’est reconnaître que nul de nous n’est parfait,
que l’un comme l’autre nous avons des faiblesses, des fragilités, des défauts, des qualités. Nous sommes tous différents, et ce sont nos différences qui font notre richesse. Aimons-nous donc avec nos différences ! Voilà le bel amour !
Comme vous le savez, ces 2 amours, l’amour de Dieu et l’amour des autres ont mené Jésus à la mort sur la croix, mais Dieu l’a ressuscité :
Jésus a vaincu le mal, la mort et il est vivant pour toujours.
Jésus conclut cet Evangile par une formule d’encouragement, comme une béatitude
« Tu n’es pas loin du Royaume de Dieu » « heureux es-tu » dit-il au scribe,
car tu as compris que le plus important est d’aimer et d’écouter ton Dieu.
Jésus vient de donner au scribe la plus belle définition du Royaume :
le Royaume est là où l’amour est roi ; où l’amour de Dieu nourrit l’amour des autres.
Et ce Royaume est arrivé : c’est Jésus en personne. Ce Royaume est promis à tous ceux qui vivent au rythme de l’amour de Dieu, simplement, dans la pauvreté, dans la pauvreté de cœur qu’on appelle les saints. Les saints sont des chercheurs de Dieu, ils ne font pas des choses extraordinaires mais des choses ordinaires avec amour et avec foi.

PRIONS
Seigneur, fais que ton amour me brûle de la tête aux pieds, de l’esprit jusqu’au corps,
du matin au soir, de l’enfance à la vieillesse,
de ma vie la plus intime jusqu’à mes responsabilités collectives !
merci de ton amour infini et de ta bonté !

Maintenant, nous invitons chacun à une démarche de Foi :
imaginez un grand cœur dans votre tête, au centre de ce cœur, écrivez Jésus.
Autour de Jésus, notez les personnes que vous aimez, celles que vous aimez moins,
ou pas, ou un p’tit peu, ou pas du tout.
Ecrivez aussi les personnes qui vous ont blessées, qui vous ont fait du mal,
vous ont fait souffrir et notez aussi les personnes que vous avez fait souffrir,
à qui vous avez fait du mal.
Offre toutes ces personnes à Jésus, demande-lui de les aimer telles qu’elles sont et surtout supplie Jésus de t’aider à les aimer, à les accepter.

Pour aimer du plus grand amour,
Pour aimer comme tu nous aimes,
Pour aimer du plus grand amour,
Montre-nous le chemin.

1
Nous t´invitons à notre fête
Pour que ta joie demeure en nous,
Toi Jésus, la joie de Dieu.
Toi Jésus la joie de Dieu.
2
Nous t´invitons à notre table
Pour que ton pain nous rassasie,
Toi Jésus, le pain de Dieu.
Toi Jésus, le pain de Dieu.
3
Nous t´invitons aux jours de peine
Pour que ta croix ouvre nos bras,
Toi Jésus, la paix de Dieu.
Toi Jésus, la paix de Dieu

Oui Seigneur pour aimer comme tu nous aimes, montre-nous le chemin de sainteté…

Béni sois-tu, Seigneur,
pour ta présence en nous, avec nous autour de nous...
Ta présence Seigneur me remplit de joie...tu es là... Je sais que tu m’aimes.
Tu veux mon bonheur. Tu peux me rendre heureux ; Je te fais confiance et je t’aime.
Fais-moi vivre dans la douceur et dans l’humilité
Brûle mon cœur du feu de ton Esprit.
Que mon cœur soit rempli de toi afin que ma bouche ne parle que de toi.
Merci Seigneur d’être havre de paix, de force et de consolation pour chacun de nous...

-silence-

Quand nous serons debout devant le trône
Nous goûterons la joie de ta présence
Depuis la terre les yeux vers ton Royaume
Nous remettons en toi notre espérance

1-Vêtus robes blanches
Des palmes à la main
Nous chanterons le Dieu
Avec le chœur des anges
Ta gloire et ta louange
Nous proclamerons sans fin

2-Dans ta Jérusalem
De la faim de la soif
Jamais nous ne souffrirons
Aux sources de la vie
Ni chaleur ni soleil
Ne nous accableront

3-Dès lors réjouissons-nous
Car les saints de demain
Sont déjà parmi nous
Ils embrassent nos joies
Compatissent aux épreuves
Et partagent nos jougs

4- Ne cessons d’espérer
Car à la sainteté
Nous sommes tous appelés
En Christ et en cordée
Nous irons retrouver
Ceux qui nous ont précédés

Notre temps de prière se termine.
Les paroissiens du Moufia vous remercient d’avoir prier avec eux aujourd’hui.
bonne fête de la Toussaint à Tous !
Soyons tous heureux et bénis avec le Père, le Fils et le Saint-Esprit - Amen
Seigneur, sauve ton peuple, accorde ta grâce

Sauve ton peuple, accorde ta grâce,
Nous chanterons ta miséricorde
Sauve ton peuple, accorde ta grâce,
Allélu-Alléluuuia !

1. Bienheureux ceux qui prient et qui pleurent,
Ton amour vient consoler leurs cœurs.
Bienheureux les petits et les pauvres,
Le Royaume des Cieux est à eux !

2. Heureux ceux qui ont soif de justice,
Ils seront abreuvés de l’Esprit.
Bienheureux sont les cœurs doux, les cœurs purs,
Ils auront ta terre en héritage !

3. Bienheureux sont les artisans de Paix,
Ils seront appelés fils de Dieu.
Bienheureux ceux qui souffrent pour ton nom,
Tu les combleras de tes bienfaits !

qrcode:http://paroissemoufia.re/Temps-de-priere-et-d-adoration-Fetons-les-Saints-1002