Temps de prière et d’adoration "La Parole et l’Unité des Chrétiens"

Exposition du Saint Sacrement à la paroisse du Moufia de 7h00 à 11h30 tous les vendredis juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).


Temps de prière LA PAROLE et UNITE DES CHRETIENS

Bonjour à Tous !

Le 3e dimanche du Temps Ordinaire, le Pape François a institué l’importance de la Sainte Écriture en demandant aux Eglises Catholiques de mettre en valeur la Parole de Dieu.
Que celle-ci soit consacrée à la célébration, à la réflexion et à la proclamation.
Le Pape François souligne la richesse et le caractère vivant du texte sacré qui provient de ce dialogue constant de Dieu avec son peuple.
Le Saint Père encourage les croyants à une plus grande familiarité à l’égard de la Parole de Dieu, afin de « vivre en profondeur notre relation avec Dieu et avec nos frères ».
Il est donc recommandé « d’entrer constamment en confiance avec l’Écriture Sainte, sinon le cœur restera froid et les yeux resteront fermés ».

Frères et sœurs commençons ce temps de prière, d’adoration et de louange avec nos amis du Moufia, par une mise en valeur de la Parole de Dieu comme le Pape François nous le demande.
Allumez une petite bougie et prenez votre Bible ou le Nouveau Testament, ouvrez le au chapitre 1 de st Marc verset 14 à 20 et dites : « Heureux qui écoute la Parole de Dieu et qui la garde »

J’ai ouvert le livre de l’histoire des hommes.
J’ai ouvert le livre de l’amour de Dieu.
J’ai ouvert le livre, cherché la parole,
Les mots qui font vivre et qui rendent heureux.

1. Et j’ai trouvé des mots Éclatant d’impatience
À l’aurore du jour De sentir le soleil.
Des mots bien aiguisés, Cinglants d’impertinence
Pour bousculer ma vie, Me sortir du sommeil.

2. Et j’ai trouvé des mots, De longs cris de souffrance
Sous les coups du malheur Et de la barbarie.
Des mots si torturés Sous la désespérance,
Pour m’apporter le doute sur le sens de la vie.

3. Et j’ai trouvé des mots Impossibles à lire,
Les mots propres de Dieu Brûlants de sa passion.
Des mots si forts, si grands, Des mots qui me chavirent
Pour me conduire ma vie Vers la résurrection.

J’ai ouvert le livre de l’amour de Dieu, j’ai cherché la Parole,
Cette Parole c’est Jésus, Verbe fait chair pour le salut du monde.
Avec joie, traçons sur nous le Signe de la Croix
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit – Amen
À présent Jésus sois le bienvenu chez Toi !

Ton Église élèvera la voix, Jésus sois le bienvenu chez Toi.
Ouvrons grand nos portes au Roi des rois, Jésus sois le bienvenu chez Toi.
Unissant toutes générations, Jésus sois le bienvenu chez Toi.

Venez louer louer ! Venez danser danser !
Dans sa demeure élevez les mains.
Venez prier prier ! Venez sonner, sonner !
N’ayez plus peur élevez les mains.

En ce jour où résonne Ta voix, Jésus sois le bienvenu chez Toi.
Jour béni où tout repose en Toi, Jésus sois le bienvenu chez Toi.
Ta Parole ici s’élèvera, Jésus sois le bienvenu chez Toi.

Assemblés au son de Ton Appel, Jésus sois le bienvenu chez Toi.
Vois Ton peuple acclamant Tes merveilles, Jésus sois le bienvenu chez Toi.
Nous louons au cœur de Ta maison, Jésus sois le bienvenu chez Toi.

Oui Jésus sois le bienvenu chez Toi !

Ce dimanche nous fêtons la Parole du Seigneur
et demain nous clôturons la semaine de prière pour l’unité des chrétiens.

Une fois par an au moins, de nombreux chrétiens prennent conscience
qu’il existe des manières très diverses d’adorer Dieu.
La manifestation qui déclenche cette prise de conscience porte le nom de
Semaine de prière pour l’unité des chrétiens.
Elle est célébrée traditionnellement du 18 au 25 janvier.
Cette année, la semaine de prière pour l’unité des chrétiens a pour thème :
« Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance »
Tiré de l’évangile de Jésus-Christ selon Saint Jean Chapitre 15, versets 1 à 17

Demeurez en mon amour comme je demeure en vous,
Ainsi tous reconnaîtront que vous êtes mes amis.

1. Prenez et mangez, c’est mon corps livré pour vous.
Prenez et buvez, c’est mon sang versé pour vous.

2. Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive.
Qui croira en moi, de son sein l’eau jaillira.

3. La gloire de mon Père, c’est que vous portiez du fruit.
Ayez foi en moi, demandez, vous recevrez.

4. Dieu m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.
Recevez l’Esprit et proclamez le Salut.

5. Soyez mes témoins, je vous ferai pécheurs d’hommes.
Je suis avec vous pour toujours, n’ayez pas peur.

Oui Seigneur, nous voulons bien demeurer en ton amour
Tu nous demandes de nous aimer les uns les autres comme tu nous as aimés.
mais Seigneur, toi qui me connais, souvent j’ai du mal à aimer, comment puis-je vivre l’unité ?
Jésus, Parole éternelle du Père, viens illuminer les ténèbres de mon cœur
Répands en mon cœur l’eau vive de ton Esprit Saint
afin que je puisse vivre l’unité avec mes proches, et tous ceux que je rencontre.

-silence-

Seigneur, nous te prions aussi pour l’unité des chrétiens et la réconciliation dans le monde.
Les divisions entre chrétiens existent depuis des siècles.
Elles sont pour nous un motif de grande tristesse, et elles sont contraires à la volonté de Dieu.
Seigneur, tu nous appelles à nous convertir, à nous tourner vers toi,
et à ouvrir nos cœurs à ta miséricorde. Nous croyons en la force de la prière.
Seigneur, nous te demandons pardon.

Pardon, pardon d’avoir jugé,
Pardon, pardon d’avoir condamné,
Pardon, pardon d’avoir blessé,
Pardon, pardon d’avoir critiqué.

C’est vrai, mon cœur est tortueux,
c’est vrai, il est dur et orgueilleux,
Et sans toi, je ne peux pas changer,
Seigneur, viens m’apprendre à aimer

Pardon de mépriser mes frères, Pardon de rester là sans rien faire,
Pardon, c’est mon cœur qui te prie, Pardon, oh ! viens purifier ma vie.

Tu nous as donné ta vie
Tu as donné ton Esprit
Pour que l’on soit tes témoins.
Tu as dit, c’est par l’amour.
Que le monde qui nous entoure, verra que tu es vivant.
Alors entends nos prières, viens renverser nos barrières,
Viens nous apprendre à aimer.
C’est vrai, nos cœurs sont tortueux ;
C’est vrai, ils sont durs et orgueilleux,
Mais par toi, nous serons transformés ;
Seigneur, rétablis l’unité.

Oui Seigneur, nous voulons l’unité
Ouvre nos cœurs pour que nous puissions nous accueillir dans nos différences et vivre le pardon.
Accorde-nous la grâce de former un corps uni !
En union avec les chrétiens du monde entier, nous offrons nos prières
à cette intention, tout en nous efforçant de surmonter ce qui nous sépare.
Que nous devenons témoins de ta tendresse pour notre monde !
Rendons grâce à notre créateur, celui qui nous a donné la vie
Nous n’avons qu’un seul Père

Issus du même créateur / Le même souffle nous a donné la vie
Tous aussi perdus tous aussi pécheurs
Nous avons eu la chance qu’il nous attire à lui
Il nous a trouvés si précieux / Qu’il a choisi de quitter les cieux
Malgré sa colère et notre rébellion / Il est venu payer la rançon

Nous n’avons qu’un seul Père / Nous n’avons qu’un sauveur
Qui pour nous s’est offert / Quand nous étions indignes et pécheurs
Nous n’avons qu’un seul Roi / Nous n’avons qu’une seule Foi
Au pied de la croix se brise ce qui nous divise
Nous sommes Une seule église

Un nouveau jour se lève, pour ceux qui se revêtent de l’Esprit.
Et nous n’aurons qu’un seul rêve :
Que cette nation connaisse le nom de Jésus-Christ.
Louons Dieu pour nos différences,
Abandonnons les médisances.
Que l’œuvre du diable soit mise en lumière,
Que le Père fasse tomber les barrières.

Les élus de tous les temps / Avec les anges et nous ici présents
Passeront l’éternité ensemble à l’adorer
Alors dès maintenant vivons dans l’unité
On verra que nous sommes ses disciples / A l’amour qui nous unira
Nous n’avons qu’un seul but : élever Jésus / Et que son salut soit répandu

Oui Seigneur, nous n’avons qu’un seul Père et nous formons une seule église.
Que grandisse l’unité de tous les chrétiens pour témoigner de cet amour.
Seigneur, c’est ton amour qui nous rassemble aujourd’hui pour te louer, t’adorer, te confier nos vies,
celles de nos proches, Tous ceux qui nous ont demandés de prier pour eux.
Nous te prions particulièrement Seigneur pour l’unité des Chrétiens

Chant
Seigneur Jésus,
Qui a prié pour que tous soient un,
Nous te prions pour l’unité des chrétiens,
Telle que tu la veux,
Par les moyens que tu veux.
Que ton Esprit nous donne
D’éprouver la souffrance de la séparation,
De voir notre péché,
Et d’espérer au-delà de toute espérance.

PRIERE POUR L’UNITE DES CHRETIENS
Avec Toi nous prions Seigneur, pour que tous nous soyons unis comme tu l’es avec ton Père.
Avec toi, nous prions, Seigneur, pour ton Eglise, pour que le désir d’unité jaillisse avec force,
pour que l’unité ne soit pas écartée. Nous partageons ta Joie, Seigneur, toutes les fois que l’unité germe dans ton peuple, toutes les fois que s’estompent les différences confessionnelles,
que s’approfondit l’échange mutuel et que le respect mutuel nous unifie.
Nous partageons ta joie, Seigneur, lorsque ton peuple vit dans l’unité, accepte de partager sa maison, sa paroisse, son expérience de prière, de fraternité, de témoignage ou de service.
Avec toi nous prions, Seigneur, pour que ta prière soit pleinement et définitivement exaucée,
lorsque nous, ton peuple, ne ferons qu’un avec Toi et ton Père. Amen !

1. Nous voulons vivre l’unité,
Rester ensemble à chaque instant.
Surtout ne pas nous séparer,
Continuer d’aller de l’avant.

Tous ensemble, nous partageons l’amour du Seigneur,
L’adoration du Sauveur.
Tous ensemble, nous accueillons l’Esprit du Seigneur,
L’unité du Créateur.

2. Nous voulons te rester fidèles,
Et devenir un même corps.
Travailler au lien de la paix,
Marcher toujours dans le même Esprit.

3. Reconnaissons nos différences,
En Dieu elles seront notre force.
Nous allons partager ensemble,
Chercher encore le royaume de Dieu.

Oui Seigneur Tous ensemble nous partageons ton Amour !
Tu nous as dit que c’est par l’amour que le monde verra que tu es vivant.
Plus nous nous approchons de toi et de ta Parole, plus nous nous approchons les uns des autres.
Dieu de bonté, envoie ton Esprit Saint visiter nos familles, nos proches, nos Eglises
et tous les chrétiens du monde entier.

1. Nous avons soif de ta présence,
O Saint-Esprit viens, souffle sur nos vies !
Embrase nos cœurs, ô Seigneur !
Aide-nous à discerner ta volonté !

Viens, viens Esprit de Dieu, nous t’invitons,
Revêts-nous, Remplis-nous, de ta sainte présence !
Qu’au travers de nous tu puisses agir avec puissance
Pour confirmer les paroles que nous allons annoncer !

2. Nous avons soif de ta présence,
O Saint-Esprit viens, souffle sur nos vies !
Purifie nos cœurs, ô Seigneur !
Aide-nous à toujours plus te ressembler !

3. Nous avons soif de ton réveil,
Ô Saint-Esprit, viens sur notre pays !
Nous voulons voir des milliers d’hommes
Chanter ensemble : " Jésus est Seigneur ! "

Dieu éternel et tout-puissant, dirige notre vie selon ton amour,
Donne-nous d’accueillir en nos cœurs la présence du Christ.
Nourris notre foi, notre prière, éclaire notre intelligence à la lecture de l’Évangile.
Agis à travers nous afin que patiemment les fruits de ton amour, d’unité,
puissent grandir en nous et en nos frères chrétiens.
Frères et sœurs, mettons-nous à son écoute et osons répondre «  oui  » à l’appel de Jésus  :
l’Église a besoin de nouveaux disciples pour la mission.
La joie de la Parole est destinée à tous les hommes.

Elle est près de toi, cette Parole.
Elle est dans ta bouche et dans ton cœur.
Écoute la voix du Seigneur.

1 - Dans une longue, longue histoire,
Un très long temps avant le temps,
Le temps d’écrire des milliers de pages,
Elle se dit avec le vent.

2 - Elle se choisit la voix d’un peuple,
Lui donne, un nom et pour toujours.
Elle fait alliance, elle pardonne,
Elle se dit en mots d’amour.

3 - Au premier jour, elle est le Verbe,
Lumière de Dieu pour les nations.
C’est un murmure à l’aube claire.
Elle se dit Résurrection.

4 - Au plus profond de ton silence,
Elle est trésor en notre vie.
Et la voici qui est présence,
Elle se dit pour aujourd’hui.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc chapitre 1, versets 14 à 20
«  Convertissez-vous et croyez à l’Évangile  »
Après l’arrestation de Jean le Baptiste, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. » Passant le long de la mer de Galilée, Jésus vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter les filets dans la mer, car c’étaient des pêcheurs. Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent. Jésus avança un peu et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque et réparaient les filets. Aussitôt, Jésus les appela. Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers, ils partirent à sa suite. Acclamons la Parole de Dieu.

Toute la vie j’avais - Routine routine
Les pieds collés dans les filets - Me lever naviguer
Pêcher me recoucher
J’étais comme ces poissons qui étouffent à l’air libre
Et voilà il arrive

Toute la vie j’avais - Routine routine
Les yeux fixés sur des reflets - Lancer relancer
Remonter réparer
J’étais comme ces scorpions qui marchent à reculons
Et enfin il arrive
La Bonne Nouvelle c’est lui
La Bonne Nouvelle c’est fou
La Bonne Nouvelle c’est lui
La Bonne Nouvelle c’est nous

Toute ma vie j’avais - Routine routine
Le cœur piégé par mes pensées - Et comme seul avenir
D’être né pour mourir
Il défait tous nos liens, je vais quitter les miens
Il arrive enfin

Toute ma vie j’avais - Routine routine
Les mains qui saignaient sur les lignes
Il dit « levez la tête » le Royaume est une fête
Lui seul sait ce qu’on vaut, nous sommes des hommes nouveaux
Il arrive
La Bonne Nouvelle c’est lui
La Bonne Nouvelle c’est fou
La Bonne Nouvelle c’est lui
La Bonne Nouvelle c’est nous

Il dit « suivez-moi laissez tout »
Ça tombe bien nous on n’a rien
Heureux les humbles et les petits
Ça tombe bien on aime la vie
La vie est éternelle
Elle est à nous si on le suit
Si on le suit
La Bonne Nouvelle c’est lui
La Bonne Nouvelle c’est fou
La Bonne Nouvelle c’est lui
La Bonne Nouvelle c’est nous

-Méditation-
Alors que l’appel à la conversion se fait pressant dans les lectures de ce dimanche, nous sommes invités à accueillir le Royaume de Dieu qui est là, le Royaume qui est proche de nous et nous sommes invités à vivre comme disciples du Christ.
Ce weekend toute l’Eglise fête la Parole de Dieu. C’est le Pape François qui a souhaité que le 3ème dimanche du temps ordinaire soit consacré à la célébration, à la réflexion et à la proclamation de la parole de Dieu par tous, nous rappelant ainsi que le rapport à l’Ecriture sainte est toujours vivant et d’actualité.
Vous le savez bien frères et sœurs, c’est sous l’action de l’Esprit Saint que la parole de Dieu s’est écrite en langage humain et c’est à la lumière de l’Esprit Saint que nous pouvons aujourd’hui recevoir de Dieu lui-même la Parole qui donne vie.
Célébrer la Parole, c’est donc fêter la fécondité de l’écriture Sainte dans nos vies.
La Parole est proclamée pour être reçue par le peuple de Dieu.
Croyez-le, frères et sœurs, la Parole de Dieu nous unit, nous nourrit, nous transforme, nous convertit.
La Parole est Jésus Christ lui-même, verbe fait chair pour le salut du monde. La Parole de Dieu est une force, une joie, un chemin, la vérité et la vie. Elle éclaire notre route, elle parle à notre cœur, elle parle à notre âme.
La Parole donne du goût, donne un sens à notre vie.
La Parole est une nourriture spirituelle qui rend notre Foi plus solide.
La Parole, relève, guérit, réconforte, ranime l’espérance de notre vie.
Frères et sœurs, mettons-nous à l’écoute du Christ, fils Bien-aimé du Père.
Osons répondre « oui » à l’appel de Jésus, Parole vivante de Dieu.
Faisons comme André, Simon, Jacques et Jean, les premiers amis de Jésus qui ont répondu à son appel, qui ont tout arrêté pour le suivre et l’aider dans sa mission.
En effet, pour accomplir sa mission, Jésus ne veut pas être seul, il a besoin de ses disciples et quand Jésus appelle on ne peut pas refuser.
Jésus a besoin de nous, des baptisés, pour annoncer la Bonne Nouvelle.
Toi, ami chrétien, es-tu prêt à te convertir, es-tu prêt à changer de vie, à devenir meilleur pour suivre ton maître Jésus-Christ ?
La joie de l’Evangile est destinée à tous les hommes. L’Eglise a besoin de nouveaux disciples pour la mission.
Seigneur, dirige notre vie selon ton amour afin que nous portions des fruits en abondance.
Frères et sœurs, que notre vie au quotidien soit « Bonne Nouvelle », reflet de l’amour du Christ. Voilà ce qui plaît à Dieu notre Père.
Mon frère, ma sœur que les paroles de Dieu soient toujours sur tes lèvres, médite-les, veille à les accomplir en tout ce qu’elles contiennent : alors tu pourras te mettre à la suite de Jésus, tu pourras être témoin de celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie
Alors ta vie prendra sens et valeur. Oui Seigneur, Ta parole est une lampe devant mes pas, elle éclaire mon sentier

Ta parole est une lampe devant mes pas, Elle éclaire mon sentier.
Ta parole est une lampe devant mes pas, Elle éclaire mon sentier.

Quand parfois je crains d’avoir perdu mon chemin,
Tu es toujours tout près de moi.
Non, je ne craindrai rien, car tu me tiens par la main,
Tout près de moi jusqu’à la fin.

Je n’oublierai pas ton grand amour pour moi,
Pourtant parfois je doute encore.
Ô Jésus, guide moi, garde moi tout près de toi,
Je veux t’aimer jusqu’à la fin.

Merci à tous ceux qui ont participé à ce temps de prière, nous remercions de tout cœur le Seigneur lui qui est Parole Vivante de nous avoir réuni aujourd’hui et pour tout ce qu’il fait dans notre vie.
Nous lui remercions de nous aimer tels que nous sommes !
Nous aussi soyons heureux d’aimer nos frères et sœurs chrétiens comme Dieu nous aime.
Vivons Tous dans l’unité du Dieu Trinitaire ! Lui qui est Père, Fils et Saint-Esprit -Amen-

Que ta parole Seigneur éclaire nos pas !

Que ta parole éclaire mes pas ;
Je te suivrai, Seigneur, car tu es le chemin
Fais-moi connaître tes volontés ;
En toi j’ai mis ma foi, je marche dans tes voies.

1.D’un grand espoir j’espérais le Seigneur.
Il s’est penché pour entendre mon cri.
Il m’a tiré de l’horreur de la boue,
Il m’a fait reprendre pied sur le roc.

2.Mieux vaut s’appuyer sur Dieu, le Seigneur,
Que de compter sur des hommes puissants.
Que pourrait donc un homme contre moi ?
Je ne crains pas car Dieu est avec moi !

3.Dans ma bouche il a mis un chant nouveau,
Un chant de louange pour notre Dieu.
Heureux est l’homme qui se fie en lui
Et ne va pas du côté des violents.

4.Je te rends grâce, tu m’as exaucé,
Je te louerai dans la grande assemblée.
J’ai dit ton amour et ta vérité,
Je n’ai pas caché ta fidélité.

qrcode:http://paroissemoufia.re/Temps-de-priere-et-d-adoration-La-Parole