Temps de prière et d’adoration « Passons sur l’autre rive »

Exposition du Saint Sacrement à la paroisse du Moufia de 7h00 à 11h30 ce vendredi juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).


Temps de prière et d’adoration « Passons sur l’autre rive »

Bonjour à tous !
Grande est notre joie d’être réuni autour de Toi Seigneur, pour prier, chanter et proclamer Ton amour.
Revêtons-nous du Dieu Trinitaire, lui qui est Père, Fils et Saint-Esprit
Ensemble chantons

Ensemble nous pouvons chanter,
Ensemble nous pouvons prier.
Élever nos voix et adorer celui qui nous a réunis.
Ensemble nous pouvons donner,
Ensemble nous pouvons porter
Nos fardeaux, nos joies et proclamer l’amour
Que Dieu met dans nos vies.
Tous ensemble, tous ensemble
Nous pouvons montrer son amour au monde entier.

Oui mon Dieu, nous voulons chanter ton amour au monde entier.
Tu nous invites à la transmettre à Tous où que nous soyons.

Dans l’Évangile de Jésus Christ selon saint Marc chapitre 4 verset 35 à 41 que nous allons écouter et méditer tout à l’heure…
Jésus demande à ses disciples de « Passer sur l’autre rive. »
Comme les disciples de Jésus, nous aussi, prenons notre barque et suivons-le où l’Esprit nous conduit.

Prends ta barque, Dieu t’appelle à passer sur d’autres rives.
Prends ta barque, et puis va, où l’Esprit te conduit.

Pars, sur des routes nouvelles,
Va plus loin que l’horizon, Dieu t’appelle à aimer.
Sois un signe d’Evangile,
Pour donner le souffle de Dieu à ceux qui cherchent sa présence.

Pars, l’Esprit te renouvelle,
Va plus loin que l’inconnu, Dieu t’appelle à aimer.
Sois un signe d’Evangile,
Pour parler la langue de Dieu à ceux qui cherchent sa parole.

Pars, vers la terre nouvelle,
Va où l’Esprit te conduit, Dieu t’appelle à aimer.
Sois un signe d’Evangile,
Pour montrer la face de Dieu à ceux qui cherchent la lumière.

Dans l’évangile de Saint Marc, Jésus nous demande de garder notre Foi en lui malgré les difficultés que nous rencontrons sur notre route.

Nous pouvons nous asseoir

Oui Seigneur, je veux bien prendre ma barque pour te suivre, mais nous sommes souvent comme Pierre, nous croyons en toi mais quand nous traversons dans notre vie des moments difficiles, nous avons peur, nous paniquons, nous doutons…
Même si la mer se déchaîne, si le vent souffle fort, Seigneur aide-nous à garder Foi en toi, en ta Parole et à faire confiance à ceux qui nous entourent.

Dans le chant : "si la mer se déchaîne, si le vent souffle fort…" nous avons l’habitude de le prendre lors des enterrements, mais c’est un chant d’Espérance. Il nous aide à prendre notre vie en main, à ne pas baisser les bras... Jésus est là à nos côtés, il ne nous abandonne pas, il nous aime tels que nous sommes...
La mer, c’est notre vie, avec son calme et son agitation, le vent n’est-ce pas les épreuves, la souffrance, les difficultés de la vie ? Face à tout cela, Seigneur, tu nous dis de ne pas avoir peur de la mort, cette mort c’est nos péchés, de ne pas perdre espoir, de garder le cap, de croire en Toi qui nous aime et qui nous donne la paix.

-silence-

1 - Si la mer se déchaîne, Si le vent souffle fort,
Si la barque t’entraîne n’aie pas peur de la mort. (bis)

Il n’a pas dit que tu coulerais, il n’a pas dit que tu sombrerais
Il a dit : "Allons de l’autre bord", allons de l’autre bord.

2 - Si ton cœur est en peine, si ton corps est souffrant
Crois en Jésus il t’aime, il te donne sa paix. (bis)

3 - Si un jour sur ta route, tu rencontres le mal,
Ne sois pas dans le doute, Dieu aime ses enfants. (bis)

Oui Seigneur, tu nous dis : "d’aller de l’autre bord" et de ne pas avoir peur car tu es là particulièrement pour ces jeunes qui passent actuellement des examens, Jésus dit : « n’ayez crainte, ayez Foi en moi, je suis avec vous ». Jésus est là il ne vous abandonne pas, accueillez sa présence et vous verrez que tout se passera bien.
Nous tous ici présents, nous traversons certainement des moments difficiles…
Laissons-nous guider par le Christ…
Le monde est traversé par des vents violents  : crises sanitaires, économiques ou politiques,
guerres entre nations, dans les familles ou dans les cœurs, doutes et désespoir.
Même s’il semble parfois endormi, le Christ ne nous abandonne pas…
Oui mon Dieu, ton amour nous permet de surmonter toutes les épreuves…

Tu nous protèges, tu protèges ceux qui comptent sur toi ; ouvre nos cœurs à toutes les souffrances, à toutes les joies et à tous les besoins de nos frères.
Entends Seigneur, la voix de tes enfants qui se tournent vers toi…

R/ Entends Seigneur, la voix de tes enfants qui se tournent vers toi,
Entends Seigneur, le souffle nouveau qui parle de joie,
Guide nous, Ô Seigneur, conduis nous par la main,
Vois, Seigneur, la vie de tes enfants qui espèrent en demain.

Pour notre monde qui souffre encore de cette pandémie, donne à Tous force et espérance Seigneur, nous te prions... R/

Pour les personnes qui prennent soin des autres dans les milieux de la santé, de l’éducation et de la solidarité. Seigneur, nous te prions… R/

Pour toutes les personnes dont les décisions influencent la vie d’un pays,
d’une entreprise ou d’une famille. Seigneur, nous te prions... R/

Pour notre paroisse, Seigneur, tu connais bien chacun de tes enfants,
augmente la foi en chaque croyant, Seigneur, nous te prions... R/

Dieu notre Père, tu prends soin de nous. Écoute les prières que nous faisons monter vers toi…silence

Envoie ton Esprit Saint sur tous ceux qui ont besoin de toi…

Répands ton feu sur la terre, Esprit de Dieu,
Répands ton feu dans nos cœurs Esprit d’amour.
Que brille ta flamme… dans nos vies,
Dans le monde… viens Saint-Esprit !

1. Esprit de Dieu, Esprit d’amour, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Vent créateur, doigt du Père, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
2. Ombre féconde, Brise légère, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Sève du monde, don gratuit, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
[Viens Esprit-Saint embrase-nous]

3. Source très pure, Torrent de vie, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Fleuve puissant de la grâce, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
4. Clarté d’en haut, Langue de feu, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Flambeau de Gloire, feu vivant, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
[Viens Esprit-Saint embrase-nous]

5. Vrai Défenseur, Consolateur, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Joie de l’Eglise, souffle pur, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
6. Onction royale, force et douceur, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Sainte lumière des prophètes, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
[Viens Esprit-Saint embrase-nous]

7. Père des pauvres, humble richesse, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Beauté radieuse sanctifiante, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
8. Bon Conseiller, paix en nos âmes, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Voix de silence, vraie sagesse, Viens Esprit-Saint embrase-nous…
[Viens Esprit-Saint embrase-nous]

9. Splendeur divine, Bonté de Dieu, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Vie éternelle, vie nouvelle, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
10. Esprit du Père, Esprit du Fils, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Rayon d’amour glorieux, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
[Viens Esprit-Saint embrase-nous]

Merci Seigneur pour ton amour infinie dans nos vies.
Nous te rendons grâce car tu es Bon.

Alléluia, alléluia, alléluia… Alléluia, alléluia, alléluia !

1. Proclamez que le Seigneur est bon,
Éternel est son amour !
Que le dise la maison d’lsraël,
Éternel est son amour !

2. Le Seigneur est ma force et mon chant,
Le Seigneur est mon salut.
Je ne mourrai pas, non, je vivrai,
Je dirai l’œuvre de Dieu.

3. Oui, c’est toi mon Dieu, je te rends grâce,
Seigneur mon Dieu je t’exalte.
Proclamez que le Seigneur est bon,
Éternel est son amour !

Nous allons à présent écouter la Parole de Dieu.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (4, 35-41)
«  Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ?  »
Toute la journée, Jésus avait parlé à la foule. Le soir venu, Jésus dit à ses disciples : « Passons sur l’autre rive. » Quittant la foule, ils emmenèrent Jésus, comme il était, dans la barque, et d’autres barques l’accompagnaient. Survient une violente tempête.
Les vagues se jetaient sur la barque, si bien que déjà elle se remplissait. Lui dormait sur le coussin à l’arrière. Les disciples le réveillent et lui disent : « Maître, nous sommes perdus ; cela ne te fait rien ? » Réveillé, il menaça le vent et dit à la mer : « Silence, tais-toi ! » Le vent tomba, et il se fit un grand calme. Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ? » Saisis d’une grande crainte, ils se disaient entre eux : « Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? » Acclamons la Parole de Dieu !

-Méditation-
Qui est-il donc pour que même le vent et la mer lui obéissent ?
En plein cœur de la tempête, les apôtres appellent Jésus « Maître », un maître qui enseigne.
Quel est donc l’enseignement contenu dans cet Evangile ?
Après la cohue de la foule, Jésus se retrouve seul, en mer avec son groupe d’amis.
Jésus, très fatigué par sa journée, s’endort paisiblement.
Survient une tempête si violente que déjà la barque se remplissait d’eau.
Affolés, les disciples réveillent Jésus : « Maître, nous sommes perdus, cela ne te fait rien ? »
Les disciples ne comprennent pas pourquoi Jésus reste indifférent à leur sort.
Attention frères et soeurs ! Ne soyons pas tentés nous aussi comme les disciples d’interpréter le silence de Dieu comme une marque d’indifférence ! « L’essentiel est invisible aux yeux »

Alors, Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? N’avez-vous pas encore la foi ? »
Jésus a l’air de dire à ses amis qu’avoir peur c’est manquer de foi.
Eh bien oui ! Les disciples ont peur parce qu’ils n’ont pas encore compris que Jésus était toujours là avec eux, que Jésus était prêt à les aider et à les soutenir.
C’est seulement après la résurrection de leur maître que les disciples vont réaliser la présence continuelle et agissante de Jésus.

Et lui, Jésus, très calmement, il maîtrise les éléments déchaînés : « Silence, tais-toi ! »
Le vent tomba, et il se fit un grand calme. Jésus n’a pas eu peur une seule seconde. Pourquoi ?
Parce que la foi de Jésus en Dieu son Père est grande. Jésus a confiance en Dieu son Père.
Et Jésus sais que son Père lui donne d’être capable de commander à la mer et au vent.
Au final, nous aussi, comme les disciples, n’ayons aucune raison d’avoir peur ; au sommeil de Jésus, succède son réveil, comme plus tard à sa mort succèdera la Résurrection, sa victoire sur le mal, sa victoire sur la mort.
Soyons en sûr frères et soeurs, aucune vie humaine n’est à l’abri des tempêtes que ce soit des épreuves soudaines, des épidémies, du terrorisme, de la guerre, de la famine, de la pauvreté, de la violence et des souffrances).
Le chrétien, de par sa nature humaine, n’échappe ni aux tempêtes physiques ni aux tempêtes morales, ni aux tempêtes psychologiques.

Cependant, devant les tempêtes de notre vie et devant les tempêtes de la vie du monde qui nous désorientent gardons la confiance, gardons l’espérance et la foi, mais, pas n’importe quelle foi, la foi en Jésus mort et ressuscité, toujours présent parmi nous, avec nous, en nous.
Un chrétien baptisé dans la mort et la résurrection de Jésus, c’est quelqu’un qui dit « désormais, rien n’est plus comme avant » désormais, le chrétien baptisé sait qu’il vit de la vie nouvelle du Ressuscité, une vie faite de solidarité, de justice, de partage, une vie au service des autres.
Au fond, si je comprends bien, le mot « impossible » n’est pas chrétien !
Amis Chrétiens, n’oublions jamais qu’au milieu des tempêtes qui se déchaînent en nos vies, notre Dieu est là, notre Dieu nous rejoint, notre Dieu nous console, notre Dieu nous aime.

Mon frère, ma soeur, toi qui croit en Jésus, Toi qui aime le Maître, aujourd’hui Jésus te dit : « Mon enfant, à quels genres de tempête es-tu confrontés ? N’aie pas peur, fais-moi confiance, donne-moi tes peurs, tes craintes, tes angoisses, tes doutes, tes tentations, tes souffrances. Je suis le maître de la vie, j’ai remporté la victoire sur le mal, je suis prêt à te soutenir, je suis capable de te venir en aide ».
Surtout mon frère, ma sœur chrétien, accueille les silences de Dieu dans la foi, dans la confiance et dans l’espérance.
Car vois-tu, même s’il semble parfois endormi, le Christ ne nous abandonne jamais.
Son amour nous permet de surmonter tous les cyclones de l’existence.
Ayez la foi ! Soyez confiants et vous vivrez dans la paix, dans la joie, dans le bonheur et l’Espérance !
Dieu nous aime, Dieu est avec nous, Dieu nous accompagne, Dieu nous soutient cela nous suffit !
Oh Jésus Toi qui es le Chemin, la Vérité et la Vie, Toi notre Maître, montre-nous le chemin qui nous mène vers le Père. Amen !

Maître, montre-nous le Père
Maître, où est le chemin ?
Maître, montre-nous le Père
Cela nous suffit.

1. Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie
Qui me voit, voit le Père,
Et qui me connaît, connaît aussi le Père
Et déjà vous l’avez vu !

2. Les paroles que je dis viennent du Père,
Et le Père en moi demeure.
Je suis dans le Père et le Père est en moi ;
Ayez foi en ses œuvres !

3. Qui croit en moi lui aussi accomplira
Ce que j’ai accompli.
Et vous ferez même de plus grandes œuvres,
Car je vais vers le Père !

4. Si quelqu’un m’aime, il gardera ma Parole
Et mon Père l’aimera.
Chez lui, nous établirons notre demeure,
Je vous laisse ma paix !

Vraiment, Jésus, tu es le Fils de Dieu.
Nous gardons les yeux fixés sur toi ! Nous avons confiance en toi !
Nous savons que quelque soit les tempêtes de notre vie, tu es là, tu saisis notre main,
tu nous rassures, tu veilles sur nous, tu nous protèges et tu nous murmures :
« Ne crains pas, je t’aime, je suis avec toi, fais-moi confiance ! »
Merci Jésus de nous sauver, de nous libérer.

Tu es ma force, ma consolation. Tu m’offres ton amour chaque jour.
Sois mon ancre, sois ma voile.

Dieu tu es ma force, ma consolation, une lampe devant mes pas.
Ta voix a triomphé de l’ouragan, remporté le combat.

Tu m’offres chaque jour, ton infaillible amour ;
Toi, qui as fixé le cours des étoiles, sois mon ancre, sois ma voile !

Tu étends mes ailes pour toucher les cieux, protégé par ta main.
Ta grâce m’appelle à lever les yeux et suivre ton chemin.

-silence-

O mon Dieu, que J’adore, Toi qui es là présent au milieu de nous.
Par le cœur douloureux et immaculé de la Vierge Marie, Notre Mère,
je T’offre toutes les souffrances du monde et plus particulièrement celles de ton Eglise en détresse.
Nous te supplions de rassembler, par ton Esprit Saint, tout ce qui est divisé.
Nous Te prions pour la paix dans le monde. Soutiens de Ta force tous nos frères persécutés, bafoués, pourchassés, essuie les larmes de ceux qui pleurent... Donne la lumière et l’Espérance à ceux qui doutent et qui sont dans la nuit. Accorde la fidélité et la persévérance à ceux qui Te sont consacrés. Père très bon, Toi qui par la mort de Ton Fils sur la Croix, nous a révélé ton Amour, regarde avec tendresse Tous Tes enfants et écoute leurs prières...

-silence-

1. Je me tiens devant toi, pour t’offrir ma vie
Seigneur je me remets entre tes mains.
Mon cœur en moi est en paix et silence,
Je suis comme un enfant qui se repose
Dans la confiance.

2. Je me tiens devant toi, pour t’offrir ma vie
Seigneur je me remets entre tes mains.
En cet instant je n’ai pas le cœur fier,
Je ne recherche pas de grandes choses
Qui me dépassent.

Je te cherchais dehors, quand tu étais dedans
Mon Dieu, tu étais là, je ne le savais pas. (bis)

3. Je me tiens devant toi, pour t’offrir ma vie
Seigneur je me remets entre tes mains.
Je dépose devant toi mes soucis,
Et la rumeur qui monte de la terre
Pour aujourd’hui.

4. Je me tiens devant toi, Pour t’offrir ma vie
Seigneur je me remets entre tes mains.
Tu connais le cœur de l’homme et sa vie,
Et je crois que tu viens dans le monde
Dès aujourd’hui.

Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal. Amen

3 Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort. Amen

Mon frère et ma sœur, si après avoir prié avec nous, tu es encore bouleversé par le vent des tentations qui se lève, si dans ta vie tu heurtes le rocher des épreuves.
Si ton âme est encore envahie de colère, et si la pensée du jugement te tourmente.
Regarde l’étoile, Invoque Marie, Si tu la suis, tu ne crains rien, car son éclat et ses rayons t’illumineront.

1- Si le vent des tentations se l’élève, Si tu heurtes le rocher des épreuves,
Si les flots de l’ambition t’entraînent, Si l’orage des passions se déchainent

Regarde l’étoile, Invoque Marie, Si tu la suis, tu ne crains rien.
Regarde l’étoile, Invoque Marie, Elle te conduit sur le chemin

2- Quand l’angoisse et les périls, le doute, Quand la nuit du désespoir te recouvre,
Si devant la gravité de tes fautes, La pensée du Jugement te tourmente.

3- Si ton âme est envahie de colère, Jalousie et trahison te submergent,
Si ton cœur est englouti dans le gouffre, Emporté par les courants de tristesse.

4- Elle se lève sur la mer, elle éclaire, Son éclat et ses rayons illuminent,
Sa lumière resplendit sur la Terre, Dans les cieux et jusqu’au fond des abîmes.

Si tu la suis, tu ne dévies pas,
Si tu la pries, tu ne faiblis pas.
Tu ne crains rien, elle est avec toi,
Et jusqu’au port, elle te guidera.

Notre temps de prière se termine. Merci d’y avoir participé.
Soyez Tous et Toutes Bénis par Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit -Amen-

Que ta parole Seigneur éclaire nos pas…

Que ta parole éclaire mes pas
Je te suivrai, Seigneur, car tu es le chemin
Fais-moi connaître tes volontés ;
En toi j’ai mis ma foi, je marche dans tes voies.

1. D’un grand espoir j’espérais le Seigneur.
Il s’est penché pour entendre mon cri.
Il m’a tiré de l’horreur de la boue,
Il m’a fait reprendre pied sur le roc.

2. Je te rends grâce, tu m’as exaucé,
Je te louerai dans la grande assemblée.
J’ai dit ton amour et ta vérité,
Je n’ai pas caché ta fidélité.

Il est là, là, là, Jésus est là ! (x4)
À droite, Jésus est à droite,
À gauche, Jésus est à gauche,
Devant, Jésus est devant,
Derrière, Jésus est derrière.
Il est autour de moi,
Jésus est dans mon cœur,
Et c’est lui qui fait ma joie !
Il est là, là, là, Jésus est là ! (x4)

J’élève les mains pour louer Dieu (bis)
Il n’y a personne qui soit comme Jésus (x3)
Il n’y a vraiment personne comme lui.
J’ai longtemps marché
j’ai marché marché : personne personne
j’ai tourné en rond : personne personne
j’ai fouillé fouillé
il n’y a vraiment personne comme lui

J’élève les mains pour louer Dieu
Victoire Alléluia chantons crions de joie
Jésus-Christ est sorti du tombeau
Galilée, Galilée, Galilée, je viens de la Galilée
Jésus m’a chargé d’annoncer à tous mes frères qu’il est ressuscité !

qrcode:http://paroissemoufia.re/Temps-de-priere-et-d-adoration-Passons-sur-l-autre-rive