Temps de prière et d’adoration "Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le serviteur de tous "

Exposition du Saint Sacrement à la paroisse du Moufia de 7h00 à 11h30 ce vendredi juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).


Temps de prière et d’adoration "Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le serviteur de tous "

Bonjour à Tous !
Frères et sœurs rendons grâce à Dieu de nous réunir aujourd’hui,
pour vivre ensemble ce Temps de prière, d’adoration et de louange avec nos amis du Moufia.

Sois exalté sur la terre et dans les cieux,
Toi, le Roi de l’univers, Ô notre Dieu.
Que toutes les nations chantent ton nom !

2. À toi la victoire, notre Rédempteur,
Notre cœur exulte, devant toi, notre Seigneur.

4. Devant la merveille de notre salut,
Nous te rendons grâce, comment ne pas te louer !

5. Nous voulons te suivre, marcher en tes voies,
Apprends-nous à vivre, et à aimer comme toi.

Oui Seigneur, sois exalté sur la terre et dans les cieux…
Que l’Esprit de notre baptême puisse conserver en nos cœurs d’enfants
l’amour que nous avons pour Dieu, avec joie traçons sur nous le signe de la croix :
au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit Amen

La croix du Christ triomphera
Elle qu’on a vu paraître dans sa gloire
La croix du Christ s’illuminera
Et Jésus-Christ nous reviendra

1- Lève les yeux regarde vers la lumière
Celui qui vient a connu la croix
Lève les yeux regarde et vois paraître
Le Dieu de toute joie
Ouvre ton cœur et laisse-toi remplir de sa grâce

2 - Laisse ta vie fleurir entre ses mains
Il te conduit par son Esprit Saint
Laisse ta vie confiance deviens modèle
De Foi pour ton prochain
Ouvre ton cœur, rabaisse-toi Fidèle serviteur

3 - Porte la Paix, la Joie autour de Toi
Dans la charité ouvre tes mains
Porte la Paix, la Joie de Dieu en Toi
Lui-même est ton voisin
Ouvre ton cœur, et laisse-lui te combler d’amour

La croix du Christ nous sauvera
Contemplons Dieu, Lumière, Miséricorde
La croix du Christ s’illuminera
Il nous revient le Roi des rois

Par sa victoire sur la mort Jésus a fait de la croix, le signe glorieux de la résurrection.
La croix du Christ, est remplie de l’amour de Dieu, de sa miséricorde infinie
c’est un amour auquel nous pouvons nous fier, auquel nous pouvons croire…
Dans l’évangile de saint Jean chapitre 12 verset 32 Jésus dit :
« Quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes. »
Ayons confiance en Jésus, remettons-nous à lui.
Proclamons l’Amour de Dieu que la croix du christ illumine nos vies.

1. Élancée vers les Cieux pour me montrer d’où je viens,
Tu es le doigt de Dieu qui m’indique le chemin du vrai bonheur
qui passe par la Croix, pour que mon cœur s’abandonne avec Foi.

Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus-Christ, protège-nous, dissipe notre nuit.
Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus-Christ, protège-nous, illumine nos vies.

2. Lumière dans la nuit, comme une étoile des Cieux,
Ta clarté me conduit vers le Cœur même de Dieu ;
Ô Croix d’Amour, quand je suis dans le noir,
sois mon secours, ravive mon espoir.

3. Dans l’ombre de la Croix se tient la Vierge Marie ;
tout comme au Golgotha, Amoureusement,
Elle prie pour Ses enfants qui rejettent la Croix,
pour Ses enfants qui ont perdu la Foi.

O Marie mère des douleurs, aide-nous à contempler la croix de ton fils Jésus-Christ,
afin que nous puissions accueillir tout le message de pardon et de vie
dont l’humanité a grandement besoin.

Notre Dame de la Salette

1.- S’il y a des larmes sur ton visage,
C’est que tu connais notre nuit ;
C’est qu’il est trop lourd ton message,
Que ta tendresse est infinie !

Sèche tes larmes sur ton visage,
Nous t’avons entendu, Marie ;
Tu nous as montré son passage
Avec toi, nous irons vers Lui.

2.- Nous avons gravi la montagne
Et le discours nous a séduit,
Celui qui perd sa vie la gagne,
Nous venons pour t’offrir nos vies ;
Nous avons bu à la fontaine
Comme Jacob a bu au puits,
Ou comme la Samaritaine,
Aide-nous à changer de vie.

3.- Nous avons goûté au silence
Celui habité par l’Esprit,
C’est maintenant que tout commence,
Fais que nos vies parlent de Lui ;
Nous avons vu une lumière
Au fond des yeux d’un converti,
Que l’espérance et la prière
Soient le ferment de notre vie.

4.- Nous rechercherons la Salette
Dans un visage épanoui,
Le blé qui lève, un air de fête,
Lorsque ressuscitent nos vies ;
Nous retrouverons la Salette
Aux quatre coins de nos pays,
La Belle Dame est toujours prête
À guider notre vie vers Lui.

Oui Marie Notre Dame de la Salette priez pour nous

Puissent vos larmes convertir mon cœur, Très Sainte Vierge de la montagne de la Salette. Je vous supplie de m’aider à faire cas de tout ce que vous endurez pour moi, afin que la main de votre Fils Jésus soit moins lourde et pesante. Je vous remercie pour toutes vos prières à Jésus pour moi et pour l’humanité qui nous évitent tant de souffrances. Apprenez-moi à sanctifier le nom de Jésus, à respecter le troisième commandement de Dieu : « Tu sanctifieras le jour du Seigneur ! » à remercier Dieu pour tous ses bienfaits, à Le prier de toute mon âme. Je veux vous écouter, douce Maman du ciel, me convertir, suivre les sacrements de l’Eglise, pour que même les pierres deviennent des aliments et que tout soit grâce. Mère de la Divine Grâce, donnez-moi de devenir un témoin de votre bonté. Que je fasse passer à tout votre peuple, toutes les merveilles du Seigneur pour qu’un jour j’aille, auprès de vous et de Son Trône, chanter à jamais ses miséricordes. Notre Dame de La Salette, Réconciliatrice des pécheurs, priez sans cesse pour nous qui avons recours à vous. Amen.

Je te salue Marie
Je te salue Marie comblée de grâces
Le Seigneur est avec toi.
Tu es bénie Marie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de tes entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu
Oh ! Prie pour nous, pauvres pécheurs
Dès maintenant et jusqu’à l’heure de notre mort, Amen.
Ave Maria (x5)

Dans l’évangile de Marc chapitre 9, versets 30 à 37 Jésus nous dit : « Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le serviteur de tous ! »
A l’exemple de la très sainte Vierge Marie, Servante du Seigneur, nous aussi mon Dieu, nous voulons te servir et ainsi servir nos frères et sœurs qui sont dans le besoin…

-silence-

Merci Jésus pour ton cœur bienveillant, la source de la douceur et de la consolation. Jésus je m’offre à toi ; en toutes choses je veux faire ta volonté. Me voici, Seigneur, je te donne mon cœur et toutes mes pensées...

Me voici, Seigneur, pour faire ta volonté ;
Je te donne mon cœur et toutes mes pensées.
Me voici, Seigneur, pour faire ta volonté ;
J’abandonne ma vie et t’offre mon avenir.

1. Guide-moi, conduis-moi dans tes voies !
Montre-moi le chemin et je le suivrai !

2. Envoie-moi où tu veux que je sois !
Parle-moi de tes plans et je partirai !

Gloire à toi Seigneur pour la merveille que je suis, je suis ton enfant, rassasie-moi de ton amour et je serai dans la joie.

Grandes et merveilleuses
Grandes et merveilleuses, sont toutes tes œuvres,
O Seigneur, notre Dieu tout-puissant,
Juste et véritable, dans toute ta volonté, Toi le Roi éternel.
Qui sur la terre et dans le ciel est semblable à toi ?
Tu règnes sur tout l’univers, Dieu d’Israël !
Un jour, devant toi, tout genou fléchira,
Toute langue te bénira.
Alléluia, alléluia, alléluia, amen !
Laï laï laï laï…… laï laï laï laï……

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc chapitre 9, versets 30 à 37
«  Le Fils de l’homme est livré…Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le serviteur de tous  »
E n ce temps-là, Jésus traversait la Galilée avec ses disciples, et il ne voulait pas qu’on le sache, car il enseignait ses disciples en leur disant : « Le Fils de l’homme est livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, trois jours après sa mort, il ressuscitera. » Mais les disciples ne comprenaient pas ces paroles et ils avaient peur de l’interroger. Ils arrivèrent à Capharnaüm, et, une fois à la maison, Jésus leur demanda : « De quoi discutiez-vous en chemin ? » Ils se taisaient, car, en chemin, ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand. S’étant assis, Jésus appela les Douze et leur dit : « Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. » Prenant alors un enfant, il le plaça au milieu d’eux, l’embrassa, et leur dit : « Quiconque accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c’est moi qu’il accueille. Et celui qui m’accueille, ce n’est pas moi qu’il accueille, mais Celui qui m’a envoyé. » Acclamons la Parole de Dieu !

-Méditation-
Jésus instruit ses disciples en leur disant : « Le Fils de l’homme c à d le Messie est livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, 3 jours après sa mort, Jésus ressuscitera. »
Les disciples ne comprennent pas ces paroles et ont peur d’interroger Jésus.
Comme on comprend ces disciples ! Comme ils sont proches de nous !
L’annonce de la mort et de la résurrection de Jésus les plonge dans l’incompréhension et la peur. Pourquoi ? Parce que c’est contraire à l’idée qu’ils se font de Dieu et du Fils de l’homme : le Fils de l’homme pour eux c’est le Messie triomphant, puissant, libérateur, alors ils ne comprennent pas encore que la souffrance, la haine, la mort que Jésus doit affronter c’est la croix.
La Gloire du Christ passe par la croix ; mais, la gloire et la croix ne font pas bon ménage, les 2 ne vont pas du tout ensemble, c’est impossible pour la mentalité de l’époque de Jésus.
Plus tard, cependant, les disciples comprendront qu’il fallait que Jésus aille jusqu’à la croix pour révéler l’amour de Dieu et sa gloire.
Pour l’instant, ils discutent pour savoir lequel d’entre eux était le plus grand.
Oh ! Pauvres disciples ils ont des pensées humaines, ils restent bien terre à terre !
Plutôt que de les juger, Jésus leur explique que devant Dieu, aucun titre, ni rang, ni grandeur, ni honneur ne comptent.
Seuls les petits, les exclus, les fragiles comptent pour Dieu.
Et Jésus leur enseigne le moyen simple pour être le 1er, le plus grand. Jésus dit : « Celui qui veut être le 1er, qu’il soit le dernier et le serviteur de tous ! »
Avec Jésus, vous avez compris, les logiques se renversent, on va d’étonnement en étonnement ; Jésus prend un enfant, le place au milieu d’eux, l’embrasse (en embrassant un enfant, Jésus considère cet enfant et Jésus embrasse la petitesse) puis Jésus leur dit : « Quiconque accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c’est moi qu’il accueille. » C’est surprenant. Mais Jésus, lui aussi est un enfant ; il est le Fils de Dieu. Nous aussi, grâce à Jésus, nous sommes tous des enfants de Dieu, et Dieu notre Père nous accueille tels que nous sommes.

1. Comme un enfant qui marche sur la route
Le nez en l’air et les cheveux au vent.
Comme un enfant que n’effleure aucun doute et qui sourit en rêvant.

Me voici Seigneur, Me voici comme un enfant
Me voici Seigneur, Me voici comme un enfant.

2. Comme un enfant tient la main de son père
Sans bien savoir où la route conduit.
Comme un enfant chantant dans la lumière
Chante aussi bien dans la nuit.

3. Comme un enfant qui s’est rendu coupable
Mais qui sait bien qu’on lui pardonnera.
Pour s’excuser d’être si misérable vient se jeter dans vos bras.

En précisant « quiconque accueille en mon nom » Jésus dévoile le secret de la véritable grandeur aux yeux de Dieu : nos actions en elles- mêmes ne sont grandes que si on les fait au nom de Jésus. Tout ce que vous faites, faites-le pour la gloire de Dieu et non pour votre propre gloire. Voilà une bonne nouvelle pour les cœurs droits et simples.
En faite frères et sœurs, dans cet Evangile, St Marc révèle que Jésus veut que les hommes cessent de lutter entre eux pour prendre le pouvoir, être le plus grand, le plus fort, s’enrichir, dominer quitte à écraser les plus faibles.
La grandeur du chrétien se mesure à la qualité du service qu’il rend aux petits, aux défavorisés, car en servant les plus pauvres, c’est Jésus qu’on sert.
Tous, nous sommes appelés à avoir un cœur bon, doux, humble. Nous devons consentir à devenir l’un de ses petits qui met sa confiance en Dieu, nous devons consentir à être serviteur de tous, solidaire des souffrances d’autrui, pour construire et faire grandir le Royaume de paix, de justice, d’amour, de pardon, le Royaume de Dieu que nous devons d’abord chercher avant toute chose.

Cherchez d’abord
Cherchez d’abord le Royaume de Dieu, et sa justice ;
Et toutes ces choses vous seront données en plus.
Allélu, Alléluia - Alléluia, alléluuia, Alléluia, allélu, alléluia

L’homme ne vivra pas de pain seulement,
Mais de toutes paroles, qui sortira de la bouche de Dieu.
Allélu, Alléluia - chantons : Alléluia, alléluuia, Alléluia, allélu, alléluia

Puisse l’Esprit Saint agir en nos pauvres cœurs, nous transformer de l’intérieur, en profondeur, pour que nous devenions d’authentiques serviteurs de Dieu, de l’Eglise, de notre prochain au nom de Jésus Christ ! « Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier. » nous dit Jésus.
Comment j’accueille cette parole de Jésus ?
Est-ce facile pour moi d’être le dernier plutôt que d’être le premier ?
Et surtout, comment je vis cette parole dans l’exercice de mes responsabilités ? Quelles soient familiales, professionnelles, paroissiales, au sein de la société, de l’Eglise… à chacun de répondre selon son cœur.

-silence-

Dieu notre Père, Tu nous rappelles que par le baptême nous participons tous à la mission de l’Eglise afin de te servir. Par le don de Ton Esprit-Saint, accorde-nous la grâce d’être témoins de l’Evangile, courageux et ardents, pour que la mission confiée à l’Eglise, se poursuive. Que tous les peuples puissent rencontrer l’amour sauveur et la miséricorde de Jésus-Christ, notre Seigneur et notre Dieu.

Demandons la grâce de demeurer dans l’amour, don de Dieu
et de nous mettre à l’école des tout-petits et des plus pauvres.
Le Seigneur invite mystérieusement chacun et chacune de nous à le suivre.
Il nous appelle par notre nom
Aujourd’hui encore, il attend notre réponse.
Tournons-nous vers lui avec confiance et présentons-lui les besoins de tous nos frères et sœurs

Dieu très bon, écoute-nous.

R/ Entends Seigneur la voix de tes enfants qui se tournent vers toi,
Entends Seigneur le souffle nouveau qui parle de joie,
Guide nous O Seigneur, conduis nous par la main,
Vois, Seigneur, la vie de tes enfants qui espèrent en demain.

– Pour l’Église ; prions afin qu’elle ouvre son cœur, son esprit et ses bras à tous ceux et celles
que le Seigneur appelle. R/

– Pour les hommes et les femmes qui gouvernent les peuples ;
prions afin que chacun et chacune se laisse toucher par les voix qui réclament justice et paix. R/

– Pour toutes les personnes que le Seigneur appelle ;
prions afin qu’elles répondent sans hésiter à son invitation. R/

– Pour notre communauté ;
prions afin qu’elle s’ouvre à une plus grande écoute des plus vulnérables de notre société. R/

Dieu notre Père, ton Fils Jésus a répondu à ton appel en allant jusqu’au bout de l’amour.
Accorde-nous de te suivre avec la même ferveur.
Nous te le demandons par le Christ, Jésus, notre Seigneur, qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles.
Amen.

Seigneur, Tu es la force,
L’amour qui brûle en moi comme une flamme
Le soutien de mon âme
Seigneur, Tu es la joie qui brille sur mon visage
Tu es ma gloire, tu es tout pour moi
Et quand je contemple la grandeur de Ton amour
Mon être entier veut t’adorer

Tu es le chant que je chante
Tu es la mélodie de mon cœur
À jamais le sujet de mes louanges

Mon Seigneur et Mon Dieu je vous aime et je vous adore,
je vous offre ma vie…

-Silence-

O mon Dieu, que J’adore,
Toi qui es là présent au milieu de nous.
Quand le jour se lève, je sais que je vais vivre ce jour avec toi…
Quand le jour s’achève, je sais que la nuit tu seras toujours prés de moi…
A chaque instant, je sais que tu es en moi et que je suis en toi.
Ainsi toute ma vie se passe avec toi…
Mon Seigneur et mon Dieu, tu es ma vie, ma joie, nous t’adorons !

-silence-

Fermons nos yeux et ouvrons notre cœur ; le bon Dieu ouvrira le sien.
Nous irons à lui, il viendra à nous, l’un pour demander et l’autre pour recevoir ;
ce sera comme un souffle de l’un à l’autre.

Juste un souffle de Ta bouche et me voici
Juste un souffle de Ta bouche et me voici
Rien qu’un battement de Ton cœur me donne vie
Au commencement du monde Ton cœur a parlé
Avant toutes choses Tu m’as désiré

Tu as créé les étoiles et ces millions de galaxies
Dessiné ces paysages par le souffle de l’Esprit
Et Ton cœur de Père a désiré ma vie
Et Ton cœur de Père a désiré ma vie

De Ta main, Tu peins les étoiles et le ciel
L’univers répond au son de Ton appel
Dans le désir de Ta grâce créé de Tes mains
Image et souffle de Ton Amour divin

Un jour je serai uni avec les Saints
Devant la beauté de Ta face sans fin
Prosternés devant Ton trône
Des hommes et des anges
Uniront leur voix proclamant leur louange

Là où brillent les étoiles, où Ton amour a donné vie
Dans les Cieux nous chanterons avec les anges à l’infini
Gloire au Père au Fils et au Saint-Esprit
Gloire au Père au Fils et au Saint-Esprit

Par mon baptême, Seigneur,
tu m’as fait entrer dans la grande famille de tes enfants, l’Eglise.
Tu me connais par mon nom
Aide-moi à m’intéresser aux autres, à les aimer et à les rencontrer tels qu’ils sont.
Aide-moi à partager mon temps avec tous mes frères et sœurs du monde entier.
Apprends-moi à te prier chaque jour et à te faire confiance en toute chose.
Regarde et bénis Seigneur tous les enfants du monde.
Apprends-moi à me mettre au service de mon prochain,
Que je sois dans la joie témoin de l’Evangile. AMEN

Je suis né pour te louer,
Je suis né pour glorifier ton nom en toutes circonstances,
Apprendre à te dire merci.
Je suis né pour t’aimer,
Je suis né pour t’adorer, mon Dieu,
Obéir à ta voix, je suis fait pour toi.

Oui Seigneur je suis né pour te louer
Tu es notre Sauveur et notre Dieu !
Que ton Coeur soit donc, ô notre Dieu, le phare lumineux de notre foi,
l’ancre de notre espérance, le secours toujours offert dans notre faiblesse,
le soleil qui éclaire nos horizons.
Que tous les peuples et les nations de la terre se réfugient en ton Coeur très aimant
et accueillent la Paix que tu offres au monde par la Source pure d’amour et de charité
de ton Coeur très miséricordieux.
Coeur de Jésus, toi qui par ta Croix as vaincu toutes divisions,
donne la paix à notre monde et renouvelle en notre cœur le désir de répondre fidèlement
à la richesse débordante de ton Amour miséricordieux qui ne cesse de nous dire :
« N’ayez pas peur ! »

Notre temps de prière touche à sa fin,
Nous vous remercions pour votre précieuse participation
Soyez tous bénis par Dieu le Père, le Fils et le Saint Esprit
Amen

Nous sommes une génération choisie

Nous sommes une génération choisie
appelée pour montrer son excellence
Tout ce dont j’ai besoin, Dieu me l’a donné
Je sais qui je suis !

Je sais qui je suis en Jésus,
Ce que j’ai en Jésus !
Je sais où je vais, je sais qui je suis ! (bis)

Je marche avec puissance,
J’accomplis des miracles
Je vis une vie de faveur,
Je sais qui je suis ! (bis)

oh oh oh oh oh ! Je sais qui je suis ! (bis)

qrcode:http://paroissemoufia.re/Temps-de-priere-et-d-adoration-Si-quelqu-un-veut-etre-le-premier-qu-il-soit-le