Temps de prière et d’adoration "Suivre le Christ, l’Agneau de Dieu"

L’Association Des Laïques du Moufia (A.D.L.M.) effectue des travaux à l’intérieur de l’église Notre Dame du Rosaire – Moufia.

L’église est fermée depuis le lundi 11 au vendredi 15 janvier 2021.

Donc, ce vendredi 15 janvier 2021, il n’y aura pas d’adoration du Saint Sacrement à l’église du Moufia.
Quelques paroissiens du Moufia a bien voulu préparer pour vous un temps de prière, d’adoration et de louange afin que vous puissiez prier à la maison en famille.

Tous en union de prière avec notre Seigneur Jésus-Christ !


Temps de prière "Suivre le Christ, l’Agneau de Dieu"

Bonjour à Tous !
Merci d’être fidèle à notre rendez-vous hebdomadaire pour un temps de prière, d’adoration et de louange avec nos amis du Moufia.
Merci à tous ceux qui se joignent à nous pour rendre grâce à Dieu...
Que toute la terre se prosterne devant toi Seigneur, qu’elle chante pour toi, la gloire de ton Saint nom.
Traçons sur nous le signe de la croix : Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen

-chant-
Pour toi Seigneur, le chant de notre cœur,
Tu es le Christ, l´Agneau vainqueur !
Les yeux fixés sur toi, en contemplant ta croix,
Nous t´acclamons Jésus Sauveur !

1. Un chemin s´ouvre sous nos pas, notre espérance en toi renaît,
J´avancerai sans crainte devant toi, dans la confiance et dans la paix !

2. Dans les épreuves et les combats, dans les périls, gardons la foi !
En tout cela, nous sommes les vainqueurs par Jésus Christ notre Sauveur !

3. Inscris en nous la loi d´amour, en notre cœur la vérité !
Dans le secret, Seigneur, enseigne-nous. Que nous brûlions de charité !

Oui Seigneur, nous t’acclamons, Toi l’Agneau vainqueur !
Dans l’évangile de Saint Jean chapitre 1, versets 35 à 42 que nous allons écouter et méditer tout à l’heure…
Jean-Baptiste après avoir baptisé Jésus, dit aux disciples qui l’accompagnaient :
« Voici l’Agneau de Dieu ! »
C’est à ce moment que la mission de Jean-Baptiste prend fin et que celle de Jésus commence.
Les disciples qui étaient avec Jean-Baptiste, à présent suivent Jésus…

Comme les disciples, sommes-nous prêts nous aussi à suivre Jésus ?

-silence-

Au cours de notre Temps de prière,
Faisons le point sur notre manière de suivre Jésus « l’Agneau de Dieu »,
celui qui enlève le péché du monde…
Confions-lui nos projets et notre souhait de les accomplir avec lui,
n’hésitons pas à lui confier également nos peurs et nos doutes lui qui marche avec nous.

Dieu nous appelle, l’entendez-vous ?

-chant-
La voix du Seigneur m’appelle :
Prends ta croix et viens, suis-moi !
Je réponds : "Sauveur Fidèle,
Me voici, je suis à Toi !"

Jusqu’au bout je veux te suivre,
Dans les bons, les mauvais jours,
À Toi pour mourir et vivre,
A Toi, Jésus, pour toujours.

Jésus donne grâce et gloire,
Pour le suivre à chaque pas,
Avec lui, joie et victoire,
Paix et bonheur ici-bas !

Oui Seigneur, jusqu’au bout je veux te suivre et comme Samuel je veux dire
« Me voici, Seigneur, je viens faire ta volonté.

Prions à présent avec le Psaume 39 (40)

Me voici, Seigneur, je viens faire ta volonté.

D’un grand espoir, j’espérais le Seigneur : il s’est penché vers moi.
En ma bouche il a mis un chant nouveau, une louange à notre Dieu

Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice, tu as ouvert mes oreilles ;
Tu ne demandais ni holocauste ni victime, alors j’ai dit : « Voici, je viens.

Me voici, Seigneur, je viens faire ta volonté.

« Dans le livre, est écrit pour moi ce que tu veux que je fasse.
Mon Dieu, voilà ce que j’aime : ta loi me tient aux entrailles. »

Vois, je ne retiens pas mes lèvres, Seigneur, tu le sais.
J’ai dit ton amour et ta vérité à la grande assemblée.

Me voici, Seigneur, je viens faire ta volonté.

Oui, Seigneur, Tu nous invites à te suivre et à partager ta mission,
à nous mettre au service de nos frères.
Accordes-nous d’être toujours rayonnants de ta vérité,
Que nous devenions d’authentiques témoins de ton amour.
Dieu d’amour et de fidélité, agis pour ton serviteur selon ta tendresse.
Enseigne-moi tes volontés ! Montre-moi les merveilles de ta grâce !
Envoie ton Esprit-Saint sur tous ceux qui en ont besoin…

-silence-

Seigneur, viens dans mon cœur en ce moment j’ai besoin de toi…

Seigneur, viens dans mon cœur en ce moment j’ai besoin de toi
Car ta présence me donn’ la paix viens Seigneur et remplis-moi

Inonde-moi Seigneur (bis) de ta présence, inonde-moi Seigneur
Inonde-moi Seigneur (bis) j’ai tant besoin de toi, inonde-moi Seigneur

Seigneur vient dans mon cœur en ce moment j’ai besoin de toi
car tu es mon réconfort viens Seigneur fortifie-moi

Remplis-nous Seigneur, d’amour, de charité, de paix et de miséricorde
afin que nous demeurions en ta présence au quotidien de nos vies,
que nous accomplissions, en toutes circonstances, ta sainte volonté...
que nous devenions des témoins selon ton cœur...

« Parle Seigneur, ton serviteur écoute »
Que ta Parole Seigneur, nourrisse ma Foi, me donne l’Espérance
et m’accorde la charité afin que je puisse aimer comme tu m’aimes
Heureux qui écoute la Parole de Dieu et qui la garde !

Chant
Alléluia

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (1, 35-42)
«  Ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui  »
En ce temps-là, Jean le Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples. Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit : « Voici l’Agneau de Dieu. » Les deux disciples entendirent ce qu’il disait, et ils suivirent Jésus. Se retournant, Jésus vit qu’ils le suivaient, et leur dit : « Que cherchez-vous ? » Ils lui répondirent : « Rabbi – ce qui veut dire : Maître –, où demeures-tu ? » Il leur dit : « Venez, et vous verrez. » Ils allèrent donc, ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était vers la dixième heure (environ quatre heures de l’après-midi). André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus. Il trouve d’abord Simon, son propre frère, et lui dit : « Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ. André amena son frère à Jésus. Jésus posa son regard sur lui et dit : « Tu es Simon, fils de Jean ; tu t’appelleras Kèphas » – ce qui veut dire : Pierre. Acclamons la Parole de Dieu.

-Méditation-
Jean Baptiste, accompagné de 2 de ses disciples, prêche aux abords du Jourdain. Voyant Jésus, il dit à ses disciples « Voici l’agneau de Dieu » et Jean Baptiste s’efface humblement devant Jésus.
Que signifie ce 1er titre donné à celui qui jusqu’ici n’était encore que le charpentier de Nazareth et qui est au 3ème jour de sa vie publique ?
Ce titre « agneau de Dieu » est vraiment le « passage » de l’Ancien au Nouveau Testament.
En araméen, « agneau » signifie « serviteur ».
Pour les disciples de Jean Baptiste qui connaissaient bien l’Ancien Testament, l’expression « agneau de Dieu » pouvait évoquer 4 images différentes :
- 1ère image : L’agneau pascal c à d l’agneau qu’on tuait et qu’on offrait à Dieu pour le rite de la Pâque, rite que Moïse faisait pratiquer au peuple pour rappeler que Dieu l’avait délivré de l’esclavage de l’Egypte.
2ème image : L’agneau fait penser au Messie dont avait parlé Isaïe, et que je cite : « comme un agneau traîné à l’abattoir il s’humilie, il n’ouvre pas la bouche ».
3ème image : L’agneau rappelle Isaac, fils tendrement aimé d’Abraham, que Dieu lui demande d’offrir en sacrifice et qu’Abraham accepte.
4ème image : le mot « agneau » a fait penser aux disciples les commentaires juifs de l’Exode qui comparaient Moïse à un agneau.
Mais bien évidemment, nous ne savons pas ce que Jean Baptiste avait en vue lorsqu’il a comparé Jésus à un agneau.
Mais, bien longtemps après, lorsque Jean rapporte la scène, l’ensemble de ces 4 images dessine le portrait du Messie :
a) en effet, Jésus est le véritable Agneau Pascal qui libère l’humanité de l’esclavage du péché.
b) Jésus est aussi le serviteur de Dieu qui apporte le salut à l’humanité (il est le serviteur souffrant décrit par Isaïe). Jésus a connu l’horreur de la croix puis la gloire de la Résurrection.
c) Jésus est aussi le nouvel Isaac (fils tendrement aimé du Père, disponible à sa volonté).
d) Quant à Moïse, sa petitesse face aux forces de Pharaon, était comparée à celle d’un agneau. Et grâce à Dieu, le petit Moïse avait réussi à conquérir sa liberté et celle de son peuple.
L’image de Moïse s’applique à Jésus « doux et humble de cœur »
Les évènements de la vie, de la mort et de la Résurrection du Christ accompliront encore mieux ce que Jean Baptiste ne pouvait entrevoir : mystère de l’agneau Pascal (Jésus qui offre sa vie pour nous et que Dieu ressuscite)

Frères et sœurs, vous avez remarqué qu’aux 2 disciples qui acceptent de le suivre, Jésus leur demande « que cherchez-vous ? » Bonne question de la part de Jésus :
Pourquoi ? Parce que La 1ère condition pour approfondir sa Foi c’est de chercher. La Foi c’est une recherche en permanence, la Foi c’est une question (d’ailleurs celui qui sait tout, celui qui est bloqué dans ces certitudes, n’avancera jamais)
Soyons tous des chercheurs de Dieu et de son Royaume de paix, de justice et d’amour ! (Vaste programme pour un chrétien n‘est-ce-pas !)
« Venez et vous verrez » dit Jésus à ses disciples.
En disant cela, Jésus respecte notre liberté, il ne force personne à le suivre.
Etre disciple de Jésus implique de changer de vie, d’entrer dans une aventure nouvelle, de devenir un être nouveau, telle est la signification du changement de nom de Simon par Jésus, qui s’apellera Kephas c à d Pierre.
Ami chrétien, sais-tu que, comme André et Simon Pierre, Jésus t’appelle à une mission ?
Oui, Dieu ne cesse d’appeler tout homme à le servir et à servir ses frères selon sa capacité.
Mon frère, ma sœur, laisse-toi guider par l’Esprit Saint, prie, lis et médite la Parole de Dieu, reçois les sacrements de l’Eglise et tu découvriras ce que Dieu attend de toi et quelle est ta mission dans le monde et dans l’Eglise !
Pour suivre Jésus notre maître ; 2 conditions : se convertir et changer de vie.
Oui Jésus, mon Seigneur et mon maître, je veux te suivre, je veux vivre de bonheur et de grâce, de l’amour que son cœur m’a donné car je sais qu’un seul instant auprès de toi, vaut bien les heures et la route.

Chant
Je suivrai mon Seigneur et mon maître
Sans jamais m’éloigner de ses pas,
Sans que rien ici-bas ne m’arrête
Et sans rien que le chant de sa voix.

Je vivrai de bonheur et de grâce,
De l’amour que son cœur m’a donné
Et que rien ici-bas ne l’efface ;
C’est le vœu de mon âme assoiffée.
Un seul instant auprès de toi
Vaut bien les heures et la route.
Tout, pour autant que ce soit toi
Qui m’accompagnes au parvis de ta joie.

Je suivrai mon Seigneur et mon maître
Sans jamais m’éloigner de ses pas,
Sans que rien ici-bas ne m’arrête
Et sans rien que le chant de sa voix.
Et sans rien que le chant de sa voix.
Et sans rien que le chant de sa voix.

Le Seigneur invite mystérieusement chacun et chacune de nous à le suivre.
Il nous appelle par notre nom comme il l’a fait pour Samuel et Pierre.
Aujourd’hui encore, il attend notre réponse.
Tournons-nous vers lui avec confiance et présentons-lui les besoins de tous nos frères et sœurs

Dieu très bon, écoute-nous.

R/ Entends Seigneur la voix de tes enfants qui se tournent vers toi,
Entends Seigneur le souffle nouveau qui parle de joie,
Guide nous O Seigneur, conduis nous par la main,
Vois, Seigneur, la vie de tes enfants qui espèrent en demain.

Pour l’Église ;
prions afin qu’elle ouvre son cœur, son esprit et ses bras à tous ceux et celles
que le Seigneur appelle. R/

Pour les hommes et les femmes qui gouvernent les peuples ;
prions afin que chacun et chacune se laisse toucher par les voix qui réclament justice et paix. R/

Pour toutes les personnes que le Seigneur appelle ;
prions afin qu’elles répondent sans hésiter à son invitation. R/

Pour notre communauté ;
prions afin qu’elle s’ouvre à une plus grande écoute des plus vulnérables de notre société. R/

Dieu notre Père, ton Fils Jésus a répondu à ton appel en allant jusqu’au bout de l’amour.
Accorde-nous de te suivre avec la même ferveur. Nous te le demandons par le Christ, Jésus, notre Seigneur, qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.

1. Je me tiens devant toi, pour t’offrir ma vie
Seigneur je me remets entre tes mains.
Mon cœur en moi est en paix et silence,
Je suis comme un enfant qui se repose
Dans la confiance.

2. Je me tiens devant toi, pour t’offrir ma vie
Seigneur je me remets entre tes mains.
En cet instant je n’ai pas le cœur fier,
Je ne recherche pas de grandes choses
Qui me dépassent.

Je te cherchais dehors, quand tu étais dedans
Mon Dieu, tu étais là, je ne le savais pas. (x2)

3. Je me tiens devant toi, pour t’offrir ma vie
Seigneur je me remets entre tes mains.
Je dépose devant toi mes soucis,
Et la rumeur qui monte de la terre
Pour aujourd’hui.

4. Je me tiens devant toi, Pour t’offrir ma vie
Seigneur je me remets entre tes mains.
Tu connais le cœur de l’homme et sa vie,
Et je crois que tu viens dans le monde
Dès aujourd’hui.

Je te cherchais dehors, quand tu étais dedans
Mon Dieu, tu étais là, je ne le savais pas. (x2)

Fin : Je me tiens devant toi, pour t’offrir ma vie
Seigneur je me remets entre tes mains,
Seigneur je me remets entre tes mains,
Seigneur je me remets entre tes mains.

O mon Dieu, que J’adore,
Toi qui es là présent au milieu de nous.
Quand le jour se lève, je sais que je vais vivre ce jour avec toi…
Quand le jour s’achève, je sais que la nuit tu seras toujours prés de moi…
A chaque instant, je sais que tu es en moi et que je suis en toi.
Ainsi toute ma vie se passe avec toi…
Mon Seigneur et mon Dieu, tu es ma vie, ma joie, nous t’adorons !

-silence-

Fermons nos yeux et ouvrons notre cœur ; le bon Dieu ouvrira le sien.
Nous irons à lui, il viendra à nous, l’un pour demander et l’autre pour recevoir ;
ce sera comme un souffle de l’un à l’autre.

...nous faisons un moment de silence...

Demeurez en mon amour comme je demeure en vous,
Ainsi tous reconnaîtront que vous êtes mes amis.

1. Prenez et mangez, c’est mon corps livré pour vous.
Prenez et buvez, c’est mon sang versé pour vous.

2. Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive.
Qui croira en moi, de son sein l’eau jaillira.

3. La gloire de mon Père, c’est que vous portiez du fruit.
Ayez foi en moi, demandez, vous recevrez.

4. Dieu m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.
Recevez l’Esprit et proclamez le Salut.

5. Soyez mes témoins, je vous ferai pécheurs d’hommes.
Je suis avec vous pour toujours, n’ayez pas peur.

Une fois par an au moins, de nombreux chrétiens prennent conscience qu’il existe des manières très diverses d’adorer Dieu. La manifestation qui déclenche cette prise de conscience porte le nom de Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Elle est célébrée traditionnellement du 18 au 25 janvier, la semaine de prière pour l’unité des chrétiens est, pour les chrétiens du monde entier, une occasion particulière de célébrer la diversité dans l’unité pour faire de l’unité chrétienne un élément visible de l’appel à la justice et à la paix. Cette année elle a pour thème : « Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance » (Tiré de l’évangile de Jésus-Christ selon Saint Jean Chapitre 15, versets 1 à 17)

1. Issus du même créateur
Le même souffle nous a donné la vie
Tous aussi perdus tous aussi pécheurs
Nous avons eu la chance qu’il nous attire à lui
Il nous a trouvés si précieux
Qu’il a choisi de quitter les cieux
Malgré sa colère et notre rebellion
Il est venu payer la rançon

Nous n’avons qu’un seul Père
Nous n’avons qu’un sauveur
Qui pour nous s’est offert
Quand nous étions indignes et pécheurs
Nous n’avons qu’un seul Roi
Nous n’avons qu’une seule Foi
Au pied de la croix se brise ce qui nous divise
Nous sommes Une seule église

2. Un nouveau jour se lève
Pour ceux qui se revêtent de l’Esprit.
Et nous n’aurons qu’un seul rêve :
Que cette nation connaisse
Le nom de Jésus-Christ.
Louons Dieu pour nos différences,
Abandonnons les médisances.
Que l’œuvre du diable soit mise en lumière,
Que le Père fasse tomber les barrières.

3. Les élus de tous les temps
Avec les anges et nous ici présents
Passeront l’éternité ensemble à l’adorer
Alors dès maintenant vivons dans l’unité
On verra que nous sommes ses disciples
A l’amour qui nous unira
Nous n’avons qu’un seul but : élever Jésus
Et que son salut soit répandu

Oui Seigneur, nous n’avons qu’un seul Père et nous formons une seule église.

PRIERE POUR L’UNITE DES CHRETIENS
Avec Toi nous prions Seigneur, pour que tous nous soyons unis comme tu l’es avec ton Père. Avec toi, nous prions, Seigneur, pour ton Eglise, pour que le désir d’unité jaillisse avec force, pour que l’unité ne soit pas écartée. Nous partageons ta Joie, Seigneur, toutes les fois que l’unité germe dans ton peuple, toutes les fois que s’estompent les différences confessionnelles, que s’approfondit l’échange mutuel et que le respect mutuel nous unifie. Nous partageons ta joie, Seigneur, lorsque ton peuple vit dans l’unité, accepte de partager sa maison, sa paroisse, son expérience de prière, de fraternité, de témoignage ou de service. Avec toi nous prions, Seigneur, pour que ta prière soit pleinement et définitivement exaucée, lorsque nous, ton peuple, ne ferons qu’un avec Toi et ton Père. Amen !

-Chant-
1. Nous voulons vivre l’unité,
Rester ensemble à chaque instant.
Surtout ne pas nous séparer,
Continuer d’aller de l’avant.

Tous ensemble,
Nous partageons l’amour du Seigneur,
L’adoration du Sauveur.
Tous ensemble,
Nous accueillons l’Esprit du Seigneur,
L’unité du Créateur.

2. Nous voulons te rester fidèles,
Et devenir un même corps.
Travailler au lien de la paix,
Marcher toujours dans le même Esprit.

3. Reconnaissons nos différences,
En Dieu elles seront notre force.
Nous allons partager ensemble,
Chercher encore le royaume de Dieu.

Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne, que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour, pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés
et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. Amen

Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort. Amen

« Venez, vous verrez » nous dit Jésus.
Que chacun de nous puisse répondre à l’appel de Jésus et
voir chaque jour les merveilles qu’il accomplit dans nos vies.
Ce temps de prière, d’adoration et de louange se termine.
La paroisse du Moufia vous remercie d’y avoir participé.
Que Dieu nous bénisse Tous
Lui qui est Père, Fils et Saint Esprit - Amen.

Que ta parole Seigneur éclaire nos pas...

-chant-
Que ta parole éclaire mes pas ;
Je te suivrai, Seigneur, car tu es le chemin
Fais-moi connaître tes volontés ;
En toi j’ai mis ma foi, je marche dans tes voies.

D’un grand espoir j’espérais le Seigneur.
Il s’est penché pour entendre mon cri.
Il m’a tiré de l’horreur de la boue,
Il m’a fait reprendre pied sur le roc.

Mieux vaut s’appuyer sur Dieu, le Seigneur,
Que de compter sur des hommes puissants.
Que pourrait donc un homme contre moi ?
Je ne crains pas car Dieu est avec moi !

Je te rends grâce, tu m’as exaucé,
Je te louerai dans la grande assemblée.
J’ai dit ton amour et ta vérité,
Je n’ai pas caché ta fidélité.

qrcode:http://paroissemoufia.re/Temps-de-priere-et-d-adoration-Suivre-le-Christ-l-Agneau-de-Dieu