Temps de prière et d’adoration "Tu as les paroles de la vie éternelle"

Exposition du Saint Sacrement à la paroisse du Moufia de 7h00 à 11h30 ce vendredi juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).


Temps de prière et d’adoration "Tu as les paroles de la vie éternelle"

Bonjour à tous
Comme chaque semaine, Jésus nous réunit et nous invite à prier, louer, glorifier et l’adorer avec les paroissiens du Moufia. Ouvrons notre cœur et accueillons Celui qui nous donne les paroles de la vie éternelle. A qui irions-nous ? Sans te voir, Seigneur nous t’aimons...

Sans te voir nous t’aimons
Sans te voir, nous t’aimons ;
Sans te voir, nous croyons,
Et nous exultons de joie, Seigneur,
Sûrs que tu nous sauves,
Nous croyons en toi.

1 - Qui écoute ta Parole, Seigneur,
Ne verra jamais la mort,
Il possède en lui la vie éternelle.
A qui irions-nous, Seigneur ?
Tu as les Paroles de vie éternelle.

2 - Qui demeure en ta Parole, Seigneur,
Dans la vérité vivra,
Et ta vérité, ô Christ, le rend libre.
A qui irions-nous, Seigneur ?
Tu as les Paroles de vie éternelle.

3 - Par la foi, Seigneur, habite en nos cœurs,
Garde-nous dans ton amour,
Donne-nous la force dans l’espérance.
A qui irions-nous, Seigneur ?
Tu as les Paroles de vie éternelle.

Oui Seigneur, nous croyons en toi... sans te voir nous t’aimons, c’est cela la Foi n’est-ce pas ?
Dans le dernier discours sur le Pain de vie rapporté par Jean, Jésus dit : « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ».
Les disciples, ont du mal à comprendre cette parole comme peut-être nous aussi aujourd’hui, notre foi n’est peut-être pas assez grande pour vivre pleinement le mystère de l’Eucharistie où Jésus se donne dans le pain et le vin pour que le monde ait la vie, la vie éternelle.
Traçons sur nous le signe de la croix
A présent, laissons éclater notre Joie pour le Dieu de la Vie

Dieu est la Vie, Vie éternelle (vie).
Demeure en Lui, En son Esprit.
Il est pour toi, Vie éternelle, (vie)
Vie éternelle (x3).

1. Il est bon de Lui rendre grâce,
De jouer pour le nom du Seigneur,
De chanter au matin son amour,
Sa fidélité au long des nuits.

2. Comme un palmier grandit le juste,
Comme un arbre il est enraciné,
Planté dans la maison du Seigneur,
Il se tient dans les parvis de Dieu.

3. Il porte du fruit d’âge en âge,
Il est vert et reste florissant,
Pour manifester que Dieu est grand,
Qu’Il nous donne sa vie à jamais.

Oui mon Dieu tu es la vie éternelle ! Qu’il est bon de te rendre grâce, de te louer en tout temps en tout lieu. Tu es plein d’amour pour tous tes enfants et nous te remercions.
Mais Seigneur, tu connais mon cœur… Tu sais ce que je vis en ce moment… Je crois fortement en Toi mais ceux qui m’entourent m’ont blessé… j’ai du mal à les aimer … à leur pardonner …
Seigneur, que dois-je faire ?
S’il te plait, prends soin de moi, bénis ma vie…. prend soin de tous ceux qui ont besoin de Toi…
Oh mon Sauveur que tu es Merveilleux guéri-nous, brille en chacun de nous…

Merveilleux Sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
Prends soins de mes peurs, de mes joies
J’ai confiance en Toi

Rappelle moi que tu bénis ma vie / Rappelle-moi cette chance
Enseigne-moi, apprends-moi à sourire / A T’aimer comme un enfant
Je place ma vie en toi c’est certain / Je pose mon cœur en tes mains
Je redis oui … tu es mon chemin / Pour aujourd’hui et demain

Merveilleux Sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
Prends soins de mes peurs, de mes joies
J’ai confiance en Toi

Rappelle moi ce qui est dans mon cœur / Rappelle moi les merveilles
Que par ta main tu déposes à chaque heure / Pour m’élever jusqu’au ciel
Je place ma vie en toi c’est certain / Je pose mon cœur en tes mains
Je redis oui … tu es mon chemin / Pour aujourd’hui et demain

Merveilleux Sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
Prends soins de mes peurs, de mes joies
J’ai confiance en Toi

Oui, Jésus mon sauveur, j’ai confiance en toi.
Comme toutes les semaines, nous laissons nos occupations de côtés pour t’adorer, Seigneur, te louer, te rendre grâce, te confier nos vies, celle de nos proches et tous ceux qui nous ont besoin de toi et qui cherchent une nourriture de vie éternelle.

O mon Dieu, tu es la source de vie pour tout être qui croit en Toi ; fais briller l’espérance en nous…
R/ Fais briller Seigneur ta présence dans nos vies
Nos cœurs sont ouverts - Resplendis
Envoie Ta Lumière, dans nos ténèbres et nos nuits
Viens briller Seigneur - Resplendis

Oui Seigneur visite-nous envoie ta lumière dans nos cœurs… dans nos ténèbres et nos nuits…
Viens Seigneur brille en nous resplendis !
R/ Fais briller Seigneur ta présence dans nos vies
Nos cœurs sont ouverts - Resplendis
Envoie Ta Lumière, dans nos ténèbres et nos nuits
Viens briller Seigneur - Resplendis

O mon Dieu, tu es la lumière et le salut ; guide notre communauté vers ton royaume de paix et d’amour…

Entends Seigneur la voix de tes enfants qui se tournent vers toi,
Entends Seigneur le souffle nouveau qui parle de joie,
Guide nous O Seigneur, conduis nous par la main,
Vois, Seigneur, la vie de tes enfants qui espèrent en demain.

En cette nouvelle année scolaire, mon Dieu, nous te confions les enfants et les jeunes qui reprennent le chemin de l’école, du lycée ou de l’université, pour leurs éducateurs et leurs professeurs, Père, nous te prions.
-silence-

Pour les hommes et les femmes qui portent des responsabilités économiques dans notre monde et prennent des décisions qui engagent l’avenir de tous, Père, nous te prions.
-silence-

Nous te confions, Seigneur, ceux ou celles qui veulent bien s’engager au service de nos communautés paroissiales cette année par exemple la catéchèse, l’animation liturgique, faire parti d’une équipe de nettoyage ou de décoration, faire parti d’une équipe de prière ou rendre visite aux malades…, nous te prions pour eux.
Entends Seigneur la voix de tes enfants qui se tournent vers toi, Entends Seigneur le souffle nouveau qui parle de joie, Guide nous O Seigneur, conduis nous par la main, Vois, Seigneur, la vie de tes enfants qui espèrent en demain.

Dieu notre Père, Toi qui es bon, Entends la voix de tes enfants qui se tournent vers toi et exauce leurs prières… -silence-
Toi notre sauveur, en Jésus, ton Fils, tu nous as donné des paroles qui font vivre, un pain qui nourrit. Que tous nos frères et sœurs viennent puiser à la source du salut et qu’ensemble, sous la conduite du Christ, nous parvenions à la vie éternelle. Amen.

Psaume 18
Seigneur, Tu as les paroles de la vie éternelle.

La loi du Seigneur est parfaite, qui redonne vie ;
La charte du Seigneur est sûre, qui rend sage les simples.

Les préceptes du Seigneur sont droits, ils réjouissent le cœur ;
Le commandement du Seigneur est limpide, il clarifie le regard.

Seigneur, Tu as les paroles de la vie éternelle.

La crainte qu’il inspire est pure, elle est là pour toujours ;
Les décisions du Seigneur sont justes et vraiment équitables :

Plus désirables que l’or, qu’une masse d’or fin,
Plus savoureuse que le miel qui coule des rayons.

Seigneur, Tu as les paroles de la vie éternelle.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (6, 60‑69)
« Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle »
En ce temps-là, Jésus avait donné un enseignement dans la synagogue de Capharnaüm. Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, déclarèrent : « Cette parole est rude ! Qui peut l’entendre ? » Jésus savait en lui-même que ses disciples récriminaient à son sujet. Il leur dit : « Cela vous scandalise ? Et quand vous verrez le Fils de l’homme monter là où il était auparavant !… C’est l’esprit qui fait vivre, la chair n’est capable de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie. Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. » Jésus savait en effet depuis le commencement quels étaient ceux qui ne croyaient pas, et qui était celui qui le livrerait. Il ajouta : « Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi si cela ne lui est pas donne par le Père. » A partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s’en retournèrent et cessèrent de l’accompagner. Alors Jésus dit aux Douze : « Voulez-vous partir, vous aussi ? » Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint de Dieu. » Acclamons la Parole de Dieu !

1- Pour former un seul corps, boire à la même coupe
Pour former un seul corps, comme des milliers de grains
Ne font qu’un bout de pain.
Pour former un seul corps, boire à la même coupe
Pour former un seul corps et que l’on soit d’accord
Pour que règne l’Amour.

Mangeons ce pain, le pain vivant
Buvons ce vin qui est son sang
Corps et sang de Jésus-Christ
Pour suivre son chemin et devenir témoins

2- Pour former un seul corps, boire à la même coupe
Pour former un seul corps, comme des milliers de grains
N’offrent qu’un peu de vin.
Pour former un seul corps, boire à la même coupe
Pour former un seul corps, donner chacun de soi
Pour que règne la joie.

3- Pour former un seul corps, boire à la même coupe
Pour former un seul corps et inviter chacun
À un même festin.
Pour former un seul corps, boire à la même coupe
Pour former un seul corps et savoir pardonner
Plutôt que condamner.

4- Pour former un seul corps, boire à la même coupe
Pour former un seul corps où personne ne doit
Avoir faim, avoir froid.
Pour former un seul corps, boire à la même coupe
Pour nous mettre d’accord être ce champ de blé
Où tous pourraient manger.

-Méditation-
Nous arrivons à la fin du discours sur le Pain de Vie.
La parole de Jésus « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle. » est dure à entendre, difficile à accepter au point que ceux qui suivent Jésus sont choqués et veulent le quitter.
Il faut avouer que ce n’est pas facile de comprendre que « boire le sang de Jésus » et « manger sa chair » fait vivre.
Pour autant faut-il refuser d’écouter Jésus ? la réponse sera diverse au sein même des amis de Jésus ; certains vont croire sans forcément comprendre tout de suite, d’autres cesseront de l’accompagner.
Tous les disciples ne comprennent pas que Jésus va partager sa vie d’une autre manière, après sa mort et sa résurrection.
Jésus les laisse libres d’aller ailleurs et de suivre d’autres prophètes.
Aujourd’hui, encore, combien d’hommes, de femmes, de jeunes renoncent à suivre Jésus et reprochent à l’Eglise d’avoir trop ou peu changé. Eux aussi, n’ont peut-être pas compris le mystère de l’Eucharistie et la grandeur de la foi qui est un don, un engagement de vie, un chemin.
La foi c’est croire sans voir, c’est faire confiance, c’est accueillir la révélation divine qui reste invérifiable par nos propres moyens humains.
Sans la foi, il nous est impossible de saisir tout le discours sur le Pain de Vie, d’autant que sous ce discours se profile le mystère pascal, l’annonce de la Passion et de la Croix.
Jésus est déjà rejeté par le plus grand nombre.
Tout ce qui reste de la multiplication des pains, ce n’est que 12 hommes à qui Jésus pose la question de « confiance » « Voulez-vous partir vous-aussi ? » Au nom des 12, Pierre aura la réponse de la foi : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Nous croyons et nous savons que tu es le Saint de Dieu. »
Parole pleine de foi, de modestie, de confiance. Bienheureux Pierre qui s’est contenté de recevoir le cadeau du Père.
Pour ses vrais disciples, Jésus est l’irremplaçable.
Une fois de plus, nous voyons que la foi est un don, une grâce, un chemin sur lequel, comme Pierre, il faut se laisser guider car, dit Jésus : « Personne ne peut venir à moi si cela ne lui est pas donné par le Père. »
Dans la foi tout est don : le Père donne le Fils, le Fils donne sa vie, Jésus nous donne la vie par le partage de sa chair et de son sang.
Reste le dernier don, celui de l’Esprit qui fera entrer les croyants dans le mystère de l’Eucharistie : « La chair (c’est à dire l’homme réduit à ses seules forces physiques) n’est capable de rien, c’est l’Esprit qui fait vivre. » dit Jésus.
Pierre aura tout le loisir de méditer le discours de Jésus sur le Pain de vie à Capharnaüm, mais il lui faudra vivre la Passion et la Résurrection du Christ pour réaliser que le Fils de l’homme, vraiment homme, homme mortel, était bien l’envoyé de Dieu, « le Saint de Dieu »
Désormais, Jésus est remonté là où il était auparavant c à d auprès de son Père, vivant de la vie même de Dieu, vie qu’il ne cesse de communiquer aux hommes.
Pas de doute, Jésus est vraiment le pain vivant descendu du ciel : « si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. » Le pain qu’il donne, c’est sa chair, donnée pour que le monde ait la vie. »
Car la volonté du Père, c’est la vie du monde.
Désormais, « tout homme qui voit le Fils et croit en lui, obtient la vie éternelle » : telle est la volonté de Dieu. Et pour que cette volonté se réalise au plus vite, Jésus nous a appris à dire « Que ta volonté soit faite. »

Notre Père qui es aux cieux chanté…
Notre Père qui es aux cieux,
Que ton nom soit sanctifié,
Que ton règne vienne,
Que ta volonté soit faite
Sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui
Notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
Comme nous pardonnons aussi
À ceux qui nous ont offensés.
Ne nous laisse pas
Entrer en tentation,
Mais délivre-nous du mal,
Car c’est à toi qu’appartiennent
Le règne, la puissance et la gloire,
Pour les siècles des siècles. Amen.
Abba Père, Abba Père, Abba Père, Abba Père, Abba Père, Abba Père. Abba, Abba,
Abba, Abba, Abba Père.

Abba Père, que ta volonté soit faite… Toi qui nous aimes d’un amour infini, tu sais ce dont ton peuple a besoin. Ô Père, Dieu du ciel et de la terre, sois béni à jamais.

Ô Père, Dieu du ciel et de la terre.
Ô Père, sois béni à jamais.
Ô Père, reçois notre humble prière,
Notre offrande, par Jésus-Christ.

1. Créateur du monde, tu as tout remis à l’homme,
Pour te rendre grâce, nous t’offrons ce pain, ce vin.
Reçois ces dons, Seigneur, et viens les sanctifier
Pour ton immense gloire et le salut du monde.

2. Au banquet céleste, à la table des noces,
Nous t’offrons notre être, pour t’aimer et t’adorer.
Reçois ces dons, Seigneur, et viens les sanctifier
Pour ton immense gloire et le salut du monde.

Par Jésus-Christ, le bien-aimé,
Béni sois-tu, pour l’éternité.
Dans l’Esprit Saint, qu’il nous a donné,
Béni sois-tu, ô Père.

Jésus, quand la foule avait faim, tu les as nourris avec du pain en abondance.
Aujourd’hui, à l’adoration et à chaque messe, tu me nourris de ta vie offerte par amour.
Tu me donnes ton Corps, tu me donnes tout ton amour et tu me demandes de le partager avec les autres. Merci Jésus !

Ton corps est la vraie nourriture,
Jésus, tu me donnes ta vie.
Seigneur, mon Dieu, je te reçois, j’ai confiance en toi.
Seigneur, mon Dieu, je te reçois,
Viens, demeure en moi.

1. Je suis le pain de vie, je suis venu du ciel.
Celui qui vient à moi, a la vie à jamais.

2. Je suis le Bon Berger : pour vous j’ai tout donné.
Venez et suivez-moi, vous serez rassasiés.

3. Vous êtes mes amis, car je vous ai choisis.
Demeurez avec moi, vous vivrez de ma vie.

4. Recevez mon Esprit, source de toute vie.
Vous pourrez témoigner : Je suis ressuscité !

O mon Dieu, que J’adore, Toi qui es est la vraie nourriture, Jésus, tu me donnes ta vie.
Béni sois-tu !

Seigneur, pain de vie, pain vivant, tu es venu demeurer en nous.
Béni sois-tu !

Seigneur, pain de tendresse et d’amour, tu es venu nous aimer et nous apprendre à aimer.
Béni sois-tu !

Seigneur, pain d’espoir et de force, tu es venu guérir le cœur de ceux et celles qui souffrent.
Béni sois-tu !

Seigneur, pain de justice et de liberté, tu es venu apporter la paix dans notre monde.
Béni sois-tu !

Seigneur, pain de vérité, de sagesse et de fidélité, tu es venu nous montrer le chemin vers le Père.
Béni sois-tu !

Seigneur, ta Parole est notre pain, le seul qui assouvit toutes nos faims. Béni sois-tu
Béni sois-tu, Seigneur, Dieu de nos pères : À Toi louange et gloire éternellement
Béni soit le nom très saint de ta gloire : À Toi louange et gloire éternellement
Béni sois-tu dans ton saint temple de gloire : À Toi louange et gloire éternellement
Béni sois-tu sur le trône de ton règne : À Toi louange et gloire éternellement

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Immortel - À Toi la Gloire !

Béni sois-tu, toi qui sondes les abîmes : À Toi louange et gloire éternellement
Toi qui sièges au-dessus des Kéroubim : À Toi louange et gloire éternellement
Béni sois-tu au firmament, dans le ciel : À Toi louange et gloire éternellement
Toutes les œuvres du Seigneur bénissez-le : À Toi louange et gloire éternellement

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Immortel - À Toi la Gloire !

Seigneur, en union avec les prêtres de chaque autel de ton Église, où ton Corps et ton Sang très saint sont offerts au Père, je veux t’offrir des louanges et des actions de grâces. Je t’offre mon âme et mon corps, avec le désir ardent d’être toujours uni à toi. Comme je ne peux pas te recevoir sacramentellement, je te demande de venir spirituellement dans mon cœur. Je me joins à toi, et t’embrasse avec toute l’affection de mon âme. Que rien ne me sépare de toi, et que je vive et meure dans ton amour. Amen.

Tu es là présent, livré pour nous.
Toi le tout-petit, le serviteur.
Toi, le Tout-Puissant, humblement tu t´abaisses.
Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

1. Le pain que nous mangeons, le vin que nous buvons,
C´est ton corps et ton sang,
Tu nous livres ta vie, tu nous ouvres ton cœur,
Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

2. Par le don de ta vie, tu désires aujourd´hui
Reposer en nos cœurs,
Brûlé de charité, assoiffé d´être aimé,
Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

3. Unis à ton Amour, tu nous veux pour toujours
Ostensoirs du Sauveur,
En notre humanité, tu rejoins l´égaré,
Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

Oui Seigneur, fais ta demeure en chacun de nous, dans nos cœurs, dans nos maisons…
Notre temps de prière touche à sa fin, nous vous remercions pour votre précieuse participation.
Soyez tous bénis par Dieu le Père, le Fils et le Saint Esprit – Amen

Que ta parole éclaire mes pas ;
Je te suivrai, Seigneur, car tu es le chemin
Fais-moi connaître tes volontés ;
En toi j’ai mis ma foi, je marche dans tes voies.

1. D’un grand espoir j’espérais le Seigneur.
Il s’est penché pour entendre mon cri.
Il m’a tiré de l’horreur de la boue,
Il m’a fait reprendre pied sur le roc.

2. Mieux vaut s’appuyer sur Dieu, le Seigneur,
Que de compter sur des hommes puissants.
Que pourrait donc un homme contre moi ?
Je ne crains pas car Dieu est avec moi !

3. Dans ma bouche il a mis un chant nouveau,
Un chant de louange pour notre Dieu.
Heureux est l’homme qui se fie en lui
Et ne va pas du côté des violents.

4. Je te rends grâce, tu m’as exaucé,
Je te louerai dans la grande assemblée.
J’ai dit ton amour et ta vérité,
Je n’ai pas caché ta fidélité.

qrcode:http://paroissemoufia.re/Temps-de-priere-et-d-adoration-Tu-as-les-paroles-de-la-vie-eternelle