Temps de prière et d’adoration "Demeurez en mon amour"

Exposition du Saint Sacrement à la paroisse du Moufia de 7h00 à 11h30 tous les vendredis juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).


Temps de prière et d’adoration "Demeurez en mon amour"

Bonjour à Tous !
Frères et sœurs rendons grâce à Dieu de nous réunir aujourd’hui,
pour vivre ensemble ce Temps de prière, d’adoration et de louange avec nos amis du Moufia.
Que l’Esprit de notre baptême puisse conserver en nos cœurs d’enfants
l’amour que nous avons pour Dieu, Lui qui est Père Fils et Saint Esprit
Chantez avec moi le Seigneur !

Chantez avec moi le Seigneur,
Célébrez-le sans fin.
Pour moi il a fait des merveilles,
Et pour vous il fera de même.

1. Il a posé les yeux sur moi,
Malgré ma petitesse.
Il m´a comblée de ses bienfaits,
En lui mon cœur exulte.

2. L´amour de Dieu est à jamais
Sur tous ceux qui le craignent.
Son Nom est Saint et glorieux,
Il a fait des merveilles.

3. Déployant son bras tout-puissant
Il disperse les riches.
Aux pauvres il donne à pleines mains,
A tous ceux qui le cherchent.

4. Il se souvient de son amour,
Il élève les humbles.
Il protège et soutient son peuple,
Il garde sa promesse.

Oui Seigneur, tu nous aimes tellement que tu as donné ton Fils pour nous sauver !
Chaque jour, tu nous montres ton amour, tu nous combles de merveilles.
Merci Seigneur !

Dans l’évangile de Jean chapitre 15 versets 1 à 8, que nous allons écouter et méditez tout à l’heure, Jésus dit à ses disciples : « Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments.
Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit… »
Seigneur, fais-nous comprendre cette parole de l’évangile !

Vigne du Père, Jésus, Fils de Dieu,
Vigne plantée pour notre Vie,
Fais-nous porter beaucoup de fruit.
Fais-nous porter beaucoup de fruit.

1. Dans une terre préparée, Dieu t’a plantée avec amour
Là-bas en Galilée.
Vigne habitée par la Vie d’éternité,
Ta sève puise au terreau d’humanité.

2. À notre terre travaillée, par la recherche du bonheur
Tu livres ton secret.
Vigne éclairée par la joie du Bien-Aimé,
Tes fleurs de paix ont parfum de vérité.

3. Dans ton Église rénovée par la puissance de l’Esprit
L’espoir nous est donné.
Vigne où chacun voit mûrir les fruits du cœur,
Tu es promise aux vendanges du Seigneur.

Oui mon Dieu, Fais-nous porter beaucoup de fruits,
ainsi nous pourrons demeurez dans ton amour…

Seigneur, tu sais que nous avons du mal à nous aimer.
Nous nous présentons aujourd’hui, humblement devant Toi, sûrs de ta miséricorde, nous ouvrons nos cœurs à ton pardon.
Nous reconnaissons que nos divisions blessent ton projet d’amour en nous.
Donne-nous la force du pardon pour que l’unité règne dans nos cœurs.
Seigneur je viens vers toi pour implorer ton pardon sur mon péché

Seigneur je viens pour implorer ton pardon sur mon péché
De tout mon cœur, de toute ma Foi
De tout mon cœur, je reviens vers Toi

O Christ je viens pour implorer ton pardon sur mon péché
De tout mon cœur, de toute ma Foi
De tout mon cœur, je reviens vers Toi

Seigneur je viens pour implorer ton pardon sur mon péché
De tout mon cœur, de toute ma Foi
De tout mon cœur, je reviens vers Toi

Oui Seigneur, j’ai confiance en Toi, c’est pour cela que je reviens toujours vers toi
car je sais que ton amour est immense, il est miséricordieux !
Tu es notre berger, le Bon Pasteur, celui qui n’abandonne aucune de ses brebis.

Envoie ton Esprit Saint sur tous ceux qui en ont besoin…

Oh Esprit Saint visite chacun de nous… tu seras la Louange au cœur de mes épreuves…la réponse à tout ce que je vis… Ta main est là pour me relever,
Tu seras ma vie mon chemin ma vérité

Me voici, humblement devant Toi
Accueillant Ta grâce qui se déverse en moi
Car voici, ce que j’ai à t’offrir
Un esprit brisé, une terre délaissée, un soupir

Tu seras la Louange au cœur de mes épreuves
Tu seras la réponse à tout ce que je vis
Tu seras la main qui viendra pour me relever
Tu seras ma vie mon chemin ma vérité

Relevé, restauré, et guéri
Là dans Ta présence, en Ta tendresse immense
En ce lieu, où mon cœur est béni
Les flots de l’Amour sont déversés sur moi, pour toujours

Du haut du ciel, Tu me bénis
Tu étends ta main avec puissance
Tu fends la mer, Tu me saisis
Sans peur je marche avec confiance

Merci Seigneur pour le Don de ton Amour.
A présent nous écoutons la Parole de Dieu

Allélu-uia, Allélu-uuia,
Sur ma vie, un seul Nom / C’est lui Jésus-Christ

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean chapitre 15, versets 1 à 8
« Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit. »
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage. Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite. Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.
« Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est, comme le sarment, jeté dehors, et il se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous. Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples. » Acclamons la Parole de Dieu.

Prenez et mangez, ceci est mon corps,
Prenez et buvez, voici mon sang !
Ouvrez vos cœurs !
Vous ne serez plus jamais seuls :
Je vous donne ma vie.

1- Demeurez en moi, comme je demeure en vous,
Qui demeure en mon amour, celui-là portera du fruit.
Comme Dieu, mon Père, ainsi je vous ai aimés.
Gardez mes paroles, vous recevrez ma joie !

2- Je vous ai choisis pour que vous portiez du fruit.
Gardez mon commandement et vous demeurerez en moi.
Comme je vous aime, aimez-vous d’un seul Esprit.
Je vous donne ma vie : vous êtes mes amis !

3- Je vous enverrai l’Esprit Saint, le Paraclet.
Il vous conduira au Père et fera de vous des témoins.
Cherchez, vous trouverez, demandez, vous obtiendrez,
Afin que le Père soit glorifié en vous !

Dans cet Evangile de Jean, Jésus parle de vigne, de vigneron, de sarments.
Dans l’Ancien Testament, la vigne était une image de l’Alliance entre Dieu et Israël, son peuple.
C’est donc tout naturellement que Jésus, qui vient pour réaliser cette Nouvelle Alliance, reprend l’image de la vigne. « Moi, je suis la vraie vigne et mon Père est le vigneron.... Demeurez en moi, comme je demeure en vous... Je suis la vigne et vous les sarments »
Et quand il développe la comparaison de la vigne, il est clair que Jésus parle de l’Alliance Nouvelle entre Dieu et les hommes. Cette nouvelle Alliance se réalise en lui, en la personne de Jésus.

Jésus est la vraie vigne, il donne la vie, et nous, nous sommes les sarments (les disciples de Jésus). Un sarment, une branche a besoin d’être nourri par la sève qui vient du pied de vigne pour vivre. Si le sarment est détaché du pied il meurt, n’est-ce-pas !
Nous, chrétiens, grâce à notre baptême, à l’Esprit Saint et à la foi reçus par ce Sacrement, nous avons la vie de Jésus en nous. Nous sommes greffés, attachés à Jésus, la vraie vigne, et ainsi, nous pouvons porter des fruits d’amour, de paix, de joie, de pardon....

Avez- vous remarqué que toutes les paroles de Jésus, dans l’Evangile de ce jour, s’articulent autour d’un seul mot ? « DEMEURER », « demeurer » c’est « vivre avec », c’est être vraiment attaché, branché, connecté, uni au Christ, être en communion permanente avec lui par la foi.
Pour demeurer en Jésus, 3 moyens sûrs : la prière, la lecture de la parole de Dieu et vivre l’amour dans des actions gratuites, sincères et vraies.
Demeurer en Jésus, c’est être imprégné de ses paroles, vivre les sacrements et connaître Dieu le Père tel qu’il est c à d Amour pur, miséricorde, pardon, fidélité, tendresse, patience .

Tous, nous sommes appelés, personnellement et communautairement à être fidèles à Jésus, à rester attachés à la vigne (source de la vie), à nous nourrir de la sève qui vient du pied de vigne, à souffrir même, comme Jésus.
Purifiés par l’Esprit Saint, nous devenons des sarments vivants qui portent du fruit en abondance.

Frères et sœurs, en écoutant ces paroles « Demeurez en moi, comme je demeure en vous », comment ne pas penser à l’Eucharistie, Sacrement par excellence de l’Alliance, qui, sous le symbolisme du Pain que nous mangeons, fait demeurer Jésus au plus profond de notre être !

Amis chrétiens, chers adorateurs, demeurez en l’amour de Jésus comme il demeure en nous.
Ainsi, tous reconnaîtront que nous sommes ses amis, les frères et sœurs de Jésus Christ. AMEN !

Demeurez en mon amour comme je demeure en vous,
Ainsi tous reconnaîtront que vous êtes mes amis.

1. Prenez et mangez, c’est mon corps livré pour vous.
Prenez et buvez, c’est mon sang versé pour vous.

2. Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive.
Qui croira en moi, de son sein l’eau jaillira.

3. La gloire de mon Père, c’est que vous portiez du fruit.
Ayez foi en moi, demandez, vous recevrez.

4. Dieu m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.
Recevez l’Esprit et proclamez le Salut.

5. Soyez mes témoins, je vous ferai pécheurs d’hommes.
Je suis avec vous pour toujours, n’ayez pas peur.

Cher adorateur, Dieu a quelque chose à te dire

Mon fils, ma fille,
bien avant ta naissance, je t’aimais déjà.
C’est moi qui t’ai tissé dans le ventre de ta mère.
Tu n’es pas arrivé par hasard.
Je t’ai créé à mon image ; et j’ai fait de toi une personne formidable.
Te voir grandir et te mettre en marche est ma plus grande joie.
A chaque instant, je veille sur toi,
pas une seconde ne se passe sans que je pense à toi,
car mes pensées pour toi sont plus nombreuses que le sable des mers.
Je sais quand tu t’assieds, quand tu te lèves, quand tu marches, quand tu te couches.
Même les cheveux de ta tête sont tous comptés.
Tu es un chef-d’œuvre de mes mains.
Même si les montagnes s’effondraient, jamais ma fidélité pour toi ne chancellera.
Je t’aime et ne cesserai jamais de t’aimer car mon amour pour toi est éternel.
Je suis ton Père, appelle-moi et je te répondrai.
Je ferai pour toi de grandes choses.
Tu as du prix à mes yeux, je t’aime tel que tu es,
jeune ou vieux, grand, petit, pauvre ou riche. Tu es unique.
Je t’aime avec tes qualités comme avec tes défauts.
Je peux tout pardonner.
J’essuierai les larmes de tes yeux et je prendrai sur moi toute la douleur de ta vie.
Regarde comment j’ai aimé mon Fils, Jésus.
Lui aussi t’a aimé jusqu’au bout en donnant sa vie pour toi. Regarde-le.
C’est par lui que je te montre mon amour.
Tu n’as rien à prouver, laisse-toi simplement aimer.
Lorsque tu te sens seul, je suis là.
Quand tu cries vers moi, je suis près de toi.
Même si une mère oubliait son enfant, moi je ne t’oublierai jamais.
Si tu me cherches dans ton cœur, tu me trouveras et je te donnerai ce que ton cœur désire.
Laisse-moi t’aimer, n’aie pas peur, je sais combien il est difficile pour toi de me laisser approcher.
Le péché te rend prisonnier et suscite en toi des peurs.
Je veux t’en délivrer car je t’ai créé pour la liberté.
Je peux te guérir si tu le veux.
Je veux te serrer dans mes bras pour te rendre plus fort.
Choisis la vie.
N’oublie jamais que je t’aime, et que je t’attendrai toujours.
Dieu, ton Père

Juste un souffle de Ta bouche et me voici
Rien qu’un battement de Ton cœur me donne vie
Au commencement du monde Ton cœur a parlé
Avant toutes choses Tu m’as désiré

Tu as créé les étoiles
Et ces millions de galaxies
Dessiné ces paysages
Par le souffle de l’Esprit
Et Ton cœur de Père a désiré ma vie
Et Ton cœur de Père a désiré ma vie

De Ta main, Tu peins les étoiles et le ciel
L’univers répond au son de Ton appel
Dans le désir de Ta grâce créé de Tes mains
Image et souffle de Ton Amour divin

Un jour je serai uni avec les Saints
Devant la beauté de Ta face sans fin
Prosternés devant Ton trône
Des hommes et des anges
Uniront leur voix proclamant leur louange

Là où brillent les étoiles
Où Ton amour a donné vie
Dans les Cieux nous chanterons
Avec les anges à l’infini
Gloire au Père au Fils et au Saint-Esprit
Gloire au Père au Fils et au Saint-Esprit

Notre Père
3 "Je vous salue Marie"
"Gloire au Père"

Le mois de mai c’est le mois de Marie

C’est le mois de Marie
C’est le mois le plus beau
À la Vierge chérie
Disons un chant nouveau.

Ornons le sanctuaire
De nos plus belles fleurs
Offrons à notre Mère
Et nos chants et nos cœurs.

De la saison nouvelle
Qui dira les attraits
Marie est bien plus belle
Plus doux sont ses bienfaits.

L’étoile bienfaisante
Qui scintille au matin
Est moins éblouissante
Que son front tout divin.

Au vallon solitaire
Le lis en sa blancheur
De cette Vierge Mère
Retrace la candeur.

Aimable violette
Ta modeste beauté
Est l’image parfaite
De son humilité.

Et quand la dernière heure
Viendra finir nos ans
Dans la sainte demeure
Introduis tes enfants.

PRIÈRE DE CONSÉCRATION À VIERGE MARIE
Je vous choisis, aujourd’hui ô Marie, en présence de toute la cour céleste, pour ma Mère et ma Reine.
Je vous livre et consacre, en toute soumission et amour, mon corps et mon âme, mes biens intérieurs et extérieurs, et la valeur même de mes bonnes actions passées, présentes et futures,
vous laissant un entier et plein droit de disposer de moi, et de tout ce qui m’appartient, sans exception, selon votre bon plaisir, à la plus grande Gloire de Dieu, dans le temps et l’éternité.
Amen.

Mère chérie, dès ma tendre jeunesse
Ta douce Image a su ravir mon cœur
En ton regard je lisais ta tendresse
Et près de toi je trouvais le bonheur.

Vierge Marie, au Céleste rivage
Après l’exil j’irai te voir toujours
Mais ici-bas ta douce Image
C’est mon Perpétuel Secours !

En exauçant ma naïve prière
Tu me montrais ton amour maternel
Te contemplant je trouvais sur la terre
Un avant-goût des délices du Ciel.

Toujours, toujours Image de ma Mère
Oui tu seras mon bonheur, mon trésor.
Et je voudrais à mon heure dernière
Que mon regard sur toi se fixe encore

Puis m’envolant au Céleste rivage
J’irai m’asseoir, Mère, sur tes genoux
Alors je pourrai, je pourrai sans partage
Recevoir tes baisers si doux !

Le 1er mai c’est la fête de saint Joseph patron de tous les travailleurs
Prière à saint Joseph pour les travailleurs
Ô Saint Joseph, Patron de l’Eglise, vous qui, près du Verbe incarné, avez travaillé chaque jour pour gagner le pain, tirant de lui la force de vivre et de peiner ; vous qui avez éprouvé l’angoisse des lendemains, l’amertume de la pauvreté, la précarité du travail, vous qui faites briller l’exemple de votre personne, humble devant les hommes, mais très grande devant Dieu, regardez l’immense famille qui vous est confiée. Bénissez l’Eglise. Soutenez-la toujours davantage sur la voie de la fidélité évangélique.
Protégez les travailleurs dans leur dure existence quotidienne, les empêchant de tomber dans le découragement, et maintenez la paix dans le monde, cette paix qui seule peut garantir le développement des peuples et le plein épanouissement des espérances humaines.
Pour le bien de l’humanité, pour la mission de l’Eglise, pour la gloire de la Très Sainte Trinité.
Amen.

Saint Joseph priez pour nous

Je vous salue, Saint Joseph.
Protecteur du « grand mystère »
Saint Joseph, protégez-nous, priez pour nous
Je vous salue Saint Joseph
Vrai gardien de la lumière
Saint Joseph, protégez-nous, priez pour nous.

1.- Saint Joseph, dépositaire
Du plus Beau Cadeau de Dieu
Nous cherchons cette Lumière
Cet « Amour » si merveilleux.
Saint Joseph, quel ministère :
Jésus grandit sous vos yeux.
Époux de Marie ma Mère
Gloire à vous et gloire à Dieu !

2.- Saint Joseph, sur cette terre
Nous cherchons le plus précieux.
Vous me montrerez, j’espère
Le CHEMIN de notre Dieu.
Saint Joseph, quel grand mystère,
Quel immense Don précieux :
La joie de l’ESPRIT du PÈRE
Jésus, « homme », à la fois « Dieu » !

3.- Saint Joseph, notre prière
Portez la, tout près de Dieu
Vous serez l’intermédiaire
« IL » exaucera nos vœux.
Saint Joseph, si SOLIDAIRE,
HUMBLE, JUSTE et SILENCIEUX.
Que votre FOI nous éclaire,
ARTISAN de PAIX en DIEU.

Notre Temps de prière touche à sa fin merci d’y avoir participé soyez tous bénis par Dieu le Père, le Fils et le Saint Esprit Amen.

Sois exalté sur la terre et dans les cieux,
Toi, le Roi de l’univers, Ô notre Dieu.
Que toutes les nations chantent ton nom !

1. Quand nous sommes faibles face à l’ennemi,
Tu viens à notre aide, t tu combats avec nous.

2. À toi la victoire, notre Rédempteur,
Notre cœur exulte, devant toi, notre Seigneur.

3. Du fond de l’abîme, nous crions vers toi
En toi notre force, oui, tu es notre rempart.

4. Devant la merveille de notre salut,
Nous te rendons grâce, comment ne pas te louer !

5. Nous voulons te suivre, marcher en tes voies,
Apprends-nous à vivre, et à aimer comme toi.

qrcode:http://paroissemoufia.re/Temps-de-priere-et-d-adoration-demeurez-en-mon-amour