Temps de prière et louange vendredi 1er mai 2020

En ce vendredi 1er mai, nous souhaitons à tous les travailleurs une très bonne fête sous le regard de Saint Joseph !

version audio diffusée sur radio arc-en-ciel

Soyez toutes et tous bénis !

Actuellement, nous traversons des moments difficiles avec cette crise sanitaire, prions pour celles et ceux qui continuent, malgré le danger, à travailler pour nous soigner, nous protéger, nous nourrir, à instruire nos enfants, à faire en sorte que la vie sociale ne s’arrête pas …

De tout cœur nous les remercions…

Pour notre santé et celle des autres, on est invité à rester à la kaz’.
Profitons de ces moments pour unir nos prières,
Profitons de ces moments pour essayer de retrouver les vraies valeurs de la vie :
L’amour dans sa famille, dans sa relation avec les autres, par l’écoute, l’humilité, le respect, le pardon…
Pouvoir se dire … merci … s’il te plait … pardon…

Seigneur aide nous, nous t’en prions… et en ce jour de fête, Jésus soit le bienvenu chez Toi

1- Ton église élèvera la voix - Jésus soit le bienvenu chez Toi
Ouvrons grand les portes au Roi des rois - Jésus soit le bienvenu chez Toi
Unissant toutes générations - Jésus soit le bienvenu chez Toi

Venez louer louer ! Venez danser danser !
Dans sa demeure Élevez les mains
Venez prier prier ! Venez sonner, sonner !
N’ayez plus peur Élevez les mains

2- En ce jour où résonne Ta voix - Jésus soit le bienvenu chez Toi
Jour béni où tout repose en Toi - Jésus soit le bienvenu chez Toi
Ta Parole ici s’élèvera - Jésus soit le bienvenu chez Toi

3- Assemblés au son de Ton Appel - Jésus soit le bienvenu chez Toi
Vois Ton peuple acclamant Tes merveilles -Jésus soit le bienvenu chez Toi
Nous louons au cœur de Ta maison - Jésus soit le bienvenu chez Toi

Oui Seigneur, sois le Bienvenu chez nous dans notre maison...
- Traçons sur nous le Signe de la croix -

Le mois de Mai c’est le mois de Marie.
"Contemplons ensemble le visage du Christ avec le cœur de Marie, notre Mère, elle nous rendra encore plus unis en tant que famille spirituelle et nous aidera à surmonter cette épreuve" nous assure le Saint-Père.

Prière proposée par le Pape François

« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu. »

Dans la situation dramatique actuelle, chargée de souffrances et d’angoisses qui tourmentent le monde entier, nous avons recours à Toi, Mère de Dieu et notre Mère, et nous cherchons refuge sous Ta protection.

Chant : Ô Mère de miséricorde,
Marie, intercède pour nous.
Tu reçois nos peines et nos souffrances,
Marie, intercède pour nous.
Ave, ave, Ave Maria.
Ave, ave, Ave Maria.

Ô Vierge Marie, tourne vers nous tes yeux miséricordieux en cette pandémie de coronavirus, et réconforte tous ceux qui sont perdus et pleurent leurs proches décédés, parfois enterrés d’une manière qui blesse l’âme. Soutiens ceux qui sont inquiets pour les personnes malades auprès desquelles ils ne peuvent se rendre, pour éviter la contagion. Inspire confiance à ceux qui sont dans l’angoisse en raison d’un avenir incertain et des conséquences pour l’économie et le travail.

Mère de Dieu et notre Mère, implore pour nous de la part de Dieu, Père de miséricorde, que cette dure épreuve se termine et qu’un horizon d’espoir et de paix revienne. Comme à Cana, interviens auprès de ton Divin Fils, en lui demandant de réconforter les familles des malades et des victimes, et d’ouvrir leur cœur à la confiance.

Chant : Avec toi, nous contemplons la croix,
Marie, intercède pour nous.
Apprends-nous à vivre dans la foi,
Marie, intercède pour nous.
Ave, ave, Ave Maria.
Ave, ave, Ave Maria.

Protège les médecins, les infirmières, les travailleurs de la santé, les bénévoles qui, en cette période d’urgence, sont en première ligne et mettent leur vie en danger pour sauver d’autres vies. Accompagne leurs efforts héroïques et donne leur force, bonté et santé.

Sois proche de ceux qui s’occupent jour et nuit des malades, et des prêtres qui, avec une sollicitude pastorale et un engagement évangélique, cherchent à aider et à soutenir chacun.

Vierge Sainte, éclaire l’esprit des hommes et des femmes de science, afin qu’ils trouvent les solutions justes pour vaincre ce virus.

Aide les dirigeants des nations afin qu’ils puissent travailler avec sagesse, sollicitude et générosité, en aidant ceux qui manquent du nécessaire pour vivre, en planifiant des solutions sociales et économiques avec prévoyance et dans un esprit de solidarité.

Chant : Près de nous demeure dans la nuit,
Marie, intercède pour nous.
Par sa mort, Jésus nous donne vie,
Marie, intercède pour nous.
Ave, ave, Ave Maria.
Ave, ave, Ave Maria.

Très Sainte Marie, touche les consciences afin que les sommes énormes utilisées pour augmenter et perfectionner les armements soient plutôt utilisées pour promouvoir des études appropriées afin d’éviter des catastrophes similaires à l’avenir.

Mère bien-aimée, fais naître dans le monde un sentiment d’appartenance à une grande famille, dans la conscience du lien qui unit tous les hommes, afin qu’avec un esprit fraternel et solidaire nous venions en aide aux nombreuses pauvretés et situations de misère. Encourage la fermeté dans la foi, la persévérance dans le service, la constance dans la prière.

O Marie, consolatrice des affligés, embrasse tous tes enfants dans la tribulation et obtiens que Dieu intervienne de sa main toute-puissante pour nous libérer de cette terrible épidémie, afin que la vie puisse reprendre son cours normal dans la sérénité.

Chant : Tu témoignes de Jésus vainqueur,
Marie, intercède pour nous
Sa puissance vient changer nos cœurs,
Marie, intercède pour nous.
Ave, ave, Ave Maria.
Ave, ave, Ave Maria.

Nous nous confions à Toi, qui brille sur notre chemin comme un signe de salut et d’espérance, ô miséricordieuse, ô pieuse, ô douce Vierge Marie. Amen.
Ave, ave, Ave Maria.
Ave, ave, Ave Maria.

Le 4ème dimanche de Pâques, l’Eglise nous invite à prier pour les vocations.
Le Pape François nous dit : « Soutenons les jeunes qui se sentent appelés à donner leur vie au Christ ! Qu’ils n’aient pas peur ! Qu’ils comprennent que derrière les renoncements nécessaires, Dieu les appelle à la joie profonde à laquelle ils aspirent. »
« C’est beau et c’est une grande grâce d’être entièrement consacrés à Dieu et au service des frères. »
Comme des bergers qui veillent sur leurs brebis notre pape François, nos évêques, nos prêtres, nos diacres veillent sur nous. Portons-les Tous dans nos prières !

-silence-

Nous prions aussi pour les consacrés, les religieux, les religieuses et tous ceux que le Seigneur continue d’appeler à son service.
Oui, prions pour les vocations dont notre Église a tant besoin,
Par notre baptême ne nous sommes pas Tous prêtres, prophètes et rois ?
Tous appelés à servir Dieu et les autres ?

-silence-

Abba Père : Collectif Cieux Ouverts

Bien avant le chant qui créa l’univers
Bien avant l’Esprit qui planait sur la Terre
Bien avant que tu me formes de la poussière
Tu rêvais du jour où Tu pourrais m’aimer
Bien avant les premiers battements de mon cœur
Bien avant que je m’éveille à Ta douceur
Bien avant mes doutes, mes joies et mes douleurs
Tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer (bis)

Abba Père, je suis à Toi

Bien avant que Jésus marche sur la Terre
Bien avant le Fils qui nous montre le Père
Bien avant que les cieux sur moi soient ouverts
Tu rêvais du jour où Tu pourrais m’aimer
Bien avant que mon péché brise Ton cœur
Bien avant que coulent le sang et la sueur
Bien avant les clous, le froid, et la douleur
Tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer (bis)

Abba Père, je suis à Toi

Abba Père, je suis émerveillé
Saisi par l’immensité de Ton amour pour moi
Abba Père, si grande est ta tendresse
Ton cœur est grand ouvert, et je viens plonger dans Tes bras
Abba Père, je suis à Toi

Oui Père, tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer… le voici
Tu es le gardien de nos cœurs notre berger.
Nous sommes tes brebis, tu connais le prénom de chacun de nous.
À l’heure de l’épreuve, tu nous guides et nous fortifies.
Aux jours d’angoisse, Tu nous mènes vers les eaux paisibles.
De ta douce voix, tu nous appelles à t’aimer et à clamer la Bonne Nouvelle.
Avec joie nous chantons !

L’Éternel est mon berger : Collectif Cieux Ouverts

L’Éternel est mon berger, de rien, je ne manquerai
Ô mon âme, chante, mon âme
Pas à pas, il me conduit, au bord des eaux calmes, je le suis
Ô mon âme, chante, mon âme
Oui, toujours, le bonheur et la grâce, m’accompagneront devant sa face
Dans sa présence, tellement de joie
Tellement de joie
Et tant qu’il se trouve auprès de moi,
Aucun mal, mon âme, tu ne craindras
Et, dans son temple, je reviendrai, je reviendrai

Et si je traverse encore, la vallée de l’ombre de la mort
Ô mon âme, chante, mon âme
Puisqu’il m’aime le premier, non, rien ne pourra me séparer
De son amour, de son amour.
Oui, toujours, le bonheur et la grâce, m’accompagneront devant sa face
Dans sa présence, tellement de joie, tellement de joie
Et tant qu’il se trouve auprès de moi,
Aucun mal, mon âme, tu ne craindras
Et, dans son temple, je reviendrai, je reviendrai

Yahwé, Yahwé, tu fais briller sur moi ton soleil
Yahwé, Yahwé, ta lumière chasse au loin les ténèbres
Yahwé, Yahwé, ta parole éclaire mon sentier
Yahwé, Yahwé, Yahwé

Bientôt, il viendra me chercher, et dans sa maison, j’habiterai
Ô mon âme, chante, mon âme
Sans cesse, jusqu’à son retour, mon âme, chante son amour
Tous les jours, tous les jours
Oui, toujours, le bonheur et la grâce, m’accompagneront devant sa face
Dans sa présence, tellement de joie
Tellement de joie
Et tant qu’il se trouve auprès de moi,
Aucun mal, mon âme, tu ne craindras
Et, dans son temple, je reviendrai, je reviendrai

Yahwé, Yahwé, tu fais briller sur moi ton soleil
Yahwé, Yahwé, ta lumière chasse au loin les ténèbres
Yahwé, Yahwé, ta parole éclaire mon sentier
Yahwé, Yahwé, Yahwé

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (chapitre 10, verset 1 à 10)
«  Je suis la porte des brebis  »
En ce temps-là, Jésus déclara :
« Amen, amen, je vous le dis : celui qui entre dans l’enclos des brebis sans passer par la porte, mais qui escalade par un autre endroit, celui-là est un voleur et un bandit. Celui qui entre par la porte, c’est le pasteur, le berger des brebis. Le portier lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix. Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir. Quand il a poussé dehors toutes les siennes, il marche à leur tête, et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix. Jamais elles ne suivront un étranger, mais elles s’enfuiront loin de lui, car elles ne connaissent pas la voix des étrangers. » Jésus employa cette image pour s’adresser aux pharisiens, mais eux ne comprirent pas de quoi il leur parlait. C’est pourquoi Jésus reprit la parole : « Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits ; mais les brebis ne les ont pas écoutés. Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé ; il pourra entrer ; il pourra sortir et trouver un pâturage. Le voleur ne vient que pour voler, égorger, faire périr. Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance. »

Mes brebis connaissent ma voix Chant de Jeunesse en Mission pour l’éveil de la foi

« Mes brebis connaissent ma voix » dit Jésus, dit Jésus
« Mes brebis connaissent ma voix » dit Jésus de son troupeau
Je les appelle par leur nom, pour qu’elles me suivent dès le matin (dès le matin)
Je les appelle par leur nom, pour qu’elles me suivent dès le matin. Je suis le bon Berger.

Méditation :
« Celui qui entre par la porte, c’est le pasteur, le berger des brebis.
Le portier lui ouvre et les brebis écoutent sa voix » dit Jésus.
Le portier c’est Dieu le Père.
Le pasteur, c’est Jésus, le berger.
Les brebis c’est nous, les chrétiens qui avons besoin d’être guidés.
Jésus le Bon Berger aime chaque brebis et appelle chacune par son nom.
Une brebis c’est fragile… elle a besoin d’être conduite vers les pâturages pour ne pas se perdre où se blesser. Jésus est le bon berger envoyé par Dieu pour prendre soin de nous.
Il veille sur chacun nous et nous montre le chemin de la vie.
Soyons attentifs à la voix de Jésus pour apprendre à la reconnaître :
La Parole de Dieu c’est la Voix de l’Amour, de la Vérité, c’est Jésus.
Et quand Jésus dit : « Je suis la porte des brebis », Jésus ose affirmer qu’il est l’unique guide de l’humanité le gardien de nos âmes.
(N’en déplaise aux pharisiens qui prétendent guider les autres, mais qui ne font pas ce qu’ils disent, se sont de mauvais bergers).
Jésus c’est une porte ouverte sur l’infini…, une porte qui donne accès à un lieu nouveau, le ciel.
D’ailleurs, Jésus lui même dit : « Nul ne va au Père sans passer par le Fils ». La porte c’est le lieu de passage de la terre au ciel, de la mort à la vie.
Seul Jésus peut délivrer l’homme du péché et introduire l’homme dans le milieu divin, le ciel.
Suivons Jésus en toute confiance. Il est la porte, le bon berger qui nous conduit à Dieu.
Le Seigneur est mon berger je ne manque de rien. Oui, j’habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.
Seigneur Jésus, tu es la porte par où l’amour et la tendresse du Père sont entrés pour nous faire naître à la vraie vie et nous faire goûter à l’amour sans mesure du Père.
Tu es la porte largement ouverte devant celle à peine entrouverte de notre cœur et de notre vie.
Viens, Jésus, viens bon pasteur, veille sur tous tes enfants avec tendresse.
Chasse leurs peurs, leurs doutes, leurs angoisses.
Guide-nous, fortifie-nous, redis à chacun de nous de ta douce voix : « N’aie pas peur, viens et suis-moi, je suis doux et humble de cœur et moi, je t’aime. »

-silence-

Oui Seigneur, moi aussi je t’aime...
Nous avons confiance en Toi ! J’ai confiance en Toi !
Seigneur, en ce temps de prière, nous te confions le monde dans cette épreuve…
Et par ce chant, nous t’offrons nos vies...

Tu viens pour moi : Glorious

Laisse-moi Te donner tout ce que je vis
Laisse-moi T’apporter tout ce que je suis
Je viens pour Toi
Laisse-moi Te donner mon cri, ma prière
Laisse-moi T’apporter mes joies, mes misères
Je viens pour Toi
...
Tu es là et Tu viens au cœur de ma vie
Tu es là et Tu viens au creux de mes nuits
Tu viens pour moi
Tu guéris, tu consoles et Tu me bénis
De Ta main Tu me guides et Tu me saisis
Tu viens pour moi
...
Laisse-moi Te donner tout ce que je vis
Laisse-moi T’apporter tout ce que je suis
Je viens pour Toi
Laisse-moi Te donner mon cri, ma prière
Laisse-moi Te montrer mes joies, mes misères
Je viens pour Toi
...
Tu es là et Tu viens au cœur de ma vie
Tu es là et Tu viens au creux de mes nuits
Tu viens pour moi
Tu guéris, tu consoles et Tu me bénis
De Ta main Tu me guides et Tu me saisis
Tu viens pour moi

-silence-

Dieu notre Père, tu es la source de toute vie.
En toi se trouvent notre bonheur et notre joie.
Donne-nous d’accueillir le don de ton amour, Jésus-Christ,
en qui nous sommes tes enfants.
Seigneur Jésus, par le baptême, nous avons été plongés dans ta mort
et entraînés dans la vie nouvelle de la Résurrection.
Donne-nous d’être assoiffés de l’eau qui donne la vie éternelle.
Esprit Saint, tu nous tournes vers le Père et le Fils,
tu nous invites à boire à la source éternelle.
Donne à chacune de nos communautés chrétiennes
d’aller puiser sans cesse à la source de vie.
Dieu Père, Fils et Saint Esprit
fais fructifier en nous les dons reçus de toi.
Continue d’appeler des hommes et des femmes
à te servir au cœur de l’Eglise pour la vie et la joie du monde. Amen

-silence-

Prière à saint Joseph pour les travailleurs

Ô Saint Joseph, Patron de l’Eglise, vous qui, près du Verbe incarné, avez travaillé chaque jour pour gagner le pain, tirant de lui la force de vivre et de peiner ; vous qui avez éprouvé l’angoisse des lendemains, l’amertume de la pauvreté, la précarité du travail, vous qui faites briller l’exemple de votre personne, humble devant les hommes, mais très grande devant Dieu, regardez l’immense famille qui vous est confiée. Bénissez l’Eglise. Soutenez-la toujours davantage sur la voie de la fidélité évangélique.
Protégez les travailleurs dans leur dure existence quotidienne, les empêchant de tomber dans le découragement, et maintenez la paix dans le monde, cette paix qui seule peut garantir le développement des peuples et le plein épanouissement des espérances humaines. Pour le bien de l’humanité, pour la mission de l’Eglise, pour la gloire de la Très Sainte Trinité.
Amen.

Saint Joseph priez pour nous

Saint-Joseph, écoute ma prière
Guide-moi vers Lui comme un enfant
Saint-Joseph, obtiens moi sa lumière
Pour rester en Lui toujours présent.

1.- Bienheureux l’humble époux de Marie
Protecteur et père nourricier,
Accueillant chastement dans sa vie
Un PROJET – SON PROJET.

2.- Bienheureux qui peut permettre à l’autre
De grandir, de naître et devenir,
Le témoin silencieux et l’apôtre
D’UN DÉSIR – SON DÉSIR.

3.- Bienheureux serviteur d’un mystère
Recensé aux livres des vivants,
Pour rester simple dépositaire
DE L’ENFANT – SON ENFANT.

4.- Bienheureux qui vit à mains ouvertes
Et choisit la pureté du cœur,
Pour permettre en soi la découverte
DU BONHEUR – SON BONHEUR.

Notre temps prière se termine, la paroisse du Moufia vous remercie d’y avoir participé.
Que Dieu nous bénisse ! Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit - Amen

Sois exalté : Il est vivant !

Sois exalté sur la terre et dans les cieux,
Toi, le Roi de l’univers, Ô notre Dieu.
Que toutes les nations chantent ton nom !

1. Quand nous sommes faibles face à l’ennemi,
Tu viens à notre aide, t tu combats avec nous.

2. À toi la victoire, notre Rédempteur,
Notre cœur exulte, devant toi, notre Seigneur.

3. Du fond de l’abîme, nous crions vers toi
En toi notre force, oui, tu es notre rempart.

4. Devant la merveille de notre salut,
Nous te rendons grâce, comment ne pas te louer !

5. Nous voulons te suivre, marcher en tes voies,
Apprends-nous à vivre, et à aimer comme toi.

qrcode:http://paroissemoufia.re/Temps-de-priere-et-louange-vendredi-1er-mai-2020