Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adorons Jésus dans le très saint sacrement "Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole..."
Article mis en ligne le 28 avril 2016
Imprimer logo imprimer

Comme tous les vendredis, Adorons Jésus dans le Très Saint Sacrement.

La paix, la joie, ce sont les dons du Ressuscité, qu’il nous confie aujourd’hui.
Au moment de partir vers le Père, Jésus fait de nous ses amis.
Accueillons sa parole et son pain, laissons-nous réconforter par la tendresse
du Père qu’il vient nous révéler. Que cette adoration soit notre force
pour témoigner avec joie de son amour.

Traçons sur nous le signe de la croix

Criez de joie, Christ est ressuscité !
Il est vivant, comme il l’avait promis.
Alléluia, Christ est ressuscité !
Il nous ouvre la Vie !
Au milieu de notre nuit, la lumière a resplendi.
La vie a détruit la mort. Christ ressuscité !

Avec des cris de joie, répandons la nouvelle, portons-la
jusqu’au bout du monde : le Seigneur a libéré son peuple, Alléluia.

-nous pouvons nous asseoir-

Oui Seigneur ressuscité, Toi qui nous rassemble aujourd’hui
devant le Saint Sacrement et qui veut demeurer chez nous.
Aide-nous à ne pas nous fermer à ton amour.
Ouvre nos cœurs à la puissance de ton Esprit, qui nous purifie,
c’est par ta grâce que nous nous approchons de toi.

1. Tout mon être cherche, d’où viendra le secours,
Mon secours est en Dieu, qui a créé les cieux.
De toute détresse, il vient me libérer, Lui le Dieu fidèle, de toute éternité.

C’est par ta grâce, que je peux m’approcher de toi,
c’est par ta grâce, que je suis racheté.
Tu fais de moi une nouvelle création,
de la mort tu m’as sauvé par ta résurrection

2. Tu connais mes craintes, tu connais mes pensées.
Avant que je naisse, tu m´avais appelé.
Toujours tu pardonnes, d´un amour infini. Ta miséricorde est un chemin de vie.

Oui Seigneur, de la mort tu m’as sauvé par ta résurrection.
Dieu tout-puissant, accorde-nous, en ces jours de fête,
de célébrer avec ferveur le Christ ressuscité :
que le mystère de Pâques dont nous faisons mémoire reste présent
dans notre vie et la transforme. Par Jésus Christ, notre Seigneur, Amen.

Jésus Miséricordieux,
Ton amour est immense, ta miséricorde est infinie, tu nous couvres de ta grâce Seigneur, envoie ton Esprit Saint sur nous Tous ici présents…
Sur les jeunes qui passent des examens...
Sur tous ceux qui nous ont demandés de prier pour eux...
Envoie ton Esprit Saint particulièrement sur tous les malades
donne-leur Force et guérison...
Viens visiter tous les couples, surtout ceux qui n’arrive plus à s’aimer,
ranime en eux cette flamme d’amour du tout début de leur rencontre…
Couvre chacun de nous de ton amour…

Combien immense est ton amour, Tu nous couvres de ta grâce.
Toi, la lumière, toi, notre paix, Notre espoir se trouve en toi.
Grande est ta miséricorde, ta vérité nous transcende.
Ta main puissante nous a conduits depuis si longtemps.
Précieux Saint-Esprit, souffle de Dieu, notre ami,
Viens remplir nos cœurs de la gloire du Père.
Précieux Saint-Esprit, oh, viens sanctifier nos vies.
Apprends-nous à marcher dans tes pas.

Dans un moment de silence, déposons devant le Père miséricordieux
nos intentions de prière.

-silence-

Mon Père, mon Père, je m’abandonne à toi, Fais de moi ce qu’il te plaira.
Quoi que tu fasses, je te remercie. Je suis prêt à tout, j’accepte tout.
Car tu es mon Père, je m’abandonne à toi,
Car tu es mon Père, je me confie en toi.

Mon Père, mon Père, en toi je me confie. En tes mains je mets mon esprit
Je te le donne le cœur plein d’amour. Je n’ai qu’un désir, t’appartenir.
Car tu es mon Père, je m’abandonne à toi,
Car tu es mon Père, je me confie en toi.

Dieu, notre Père, nous te rendons grâce pour nous avoir donné ton Fils.
Par sa résurrection, il demeure maintenant près de toi et près de nous.
Que ton Esprit Saint soutienne notre foi et que tout se passe pour nous
selon ta volonté.

-Nous nous mettons debout pour écouter la Parole-

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia,
Alléluia, Alléluia, Alléluia.

Demeurez dans mon amour, écoutez ma voix,
De mon cœur jaillit la grâce, source de toute joie.
Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia,
Alléluia, Alléluia, Alléluia.

Evangile de Jésus Christ selon saint Jean (14, 23.29)
« L’Esprit Saint vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit »
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles.
Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus grand que moi. Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez. » Acclamons la Parole de Dieu.

Alléluia, Alléluia, Alléluia, Alléluia,
Alléluia, Alléluia, Alléluia.

-Méditation-
Dans l’Evangile de ce jour, selon saint Jean, Jésus demande à ses disciples de garder sa Parole qui vient de son Père qui l’a envoyé.
Il leur annonce aussi que le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père envoie en son nom leur enseignera tout et leur fera souvenir de tout. Et pour encourager les disciples à tenir bon dans la foi, Jésus leur dit ces paroles merveilleuses : Je vous laisse la paix… ; je m’en vais, et je reviens vers vous… ; soyez dans la joie…
Frères et sœurs, sachez que la paix, la joie, ce sont les dons que le Ressuscité nous confie aujourd’hui. Au moment de partir vers le Père, Jésus fait de nous ses amis.
Accueillons donc sa Parole de vérité et laissons-nous réconforter par la tendresse du Père que Jésus vient nous révéler.
Jésus nous dit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. »
Où, Comment, Pourquoi, garder la Parole de Dieu ?
Où ? Dans sa tête, dans son intelligence, dans tout son être, au fond de soi et surtout au fond de son cœur. Précieusement…comme on garde le meilleur, un trésor, nos papiers, les bijoux, un bien de famille…
Pourquoi ? Pour un croyant garder la Parole c’est reconnaître que la Parole de Dieu est la voix de Dieu, un trésor inestimable, une nourriture spirituelle, un appui, un guide, une force, une lumière, c’est la Vie.
Comment ? Ecouter la Parole c’est bien, la garder, la vivre c’est mieux.
Ecouter, ce n’est pas seulement entendre ce que Dieu dit, c’est agir, c’est faire ce que Dieu dit, c’est traduire la Parole en gestes, en actions qui font grandir la vie, l’amour, c’est semer la joie autour de nous.
Vivre la Parole c’est difficile, mais c’est bien plus épanouissant, apaisant, bienfaisant pour le chrétien.
Vivre la Parole c’est le chemin du bonheur, le chemin de l’espérance, de la charité, de l’amour. D’ailleurs, un croyant qui garde la Parole de Dieu a une manière de réagir face aux événements heureux ou malheureux de la vie, face aux épreuves, aux souffrances ; ce croyant-là a une manière d’accueillir, d’écouter, de consoler, de réconforter, d’encourager ses frères et sœurs.
La foi d’un croyant repose sur ce que Dieu dit et non sur ce qu’il ressent.
Souvenons-nous aussi que l’Esprit Saint, le Défenseur que le Père envoie au nom de Jésus, c’est l’amour qui unit le Père au Fils, et l’amour qui unit les hommes.
Que ton Esprit Saint nous aide et nous éclaire. Que tous nous soyons dociles à l’Esprit Saint afin que là où nous sommes, nous posions des actes qui soient signes de ton amour, de la présence du Christ vivant marchant avec nous et nous guidant vers la Vérité. Seigneur, aide-nous à être toujours et partout des témoins joyeux de l’Evangile.

L´Esprit du Seigneur vous enseignera toute chose nouvelle.
Gardez ma parole et méditez-la, elle vous donne la vie.

1. Feu et lumière en nos cœurs, Jésus ressuscité,
Donne l´Esprit sans mesure, pour nous renouveler.

-On se met à genoux pour adorer Jésus-

Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur.
Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur.

Tu es Dieu et je suis à toi / Tu es Dieu, Tu es Dieu
Tu es Roi et je fléchis les genoux devant toi, O mon Roi

Tu es Saint et tu sièges en majesté, dans la gloire, dans les cieux
Tu es Saint et tu sièges en majesté, dans la gloire, dans les cieux

O mon Dieu, que J’adore, Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
Par le cœur douloureux et immaculé de la Vierge Marie, Notre Mère,
Je T’offre toutes les souffrances du monde
et plus particulièrement celles de ton Eglise en détresse,
Soutiens de Ta force tous nos frères persécutés, bafoués, pourchassés,
Essuie les larmes de ceux qui pleurent, de ceux qui prient de ceux qui tremblent.
Donne la lumière et l’Espérance à ceux qui doutent et qui sont dans la nuit,
Accorde la fidélité et la persévérance à ceux qui Te sont consacrés.
Père très bon, Toi qui par la mort de Ton Fils sur la Croix,
nous a révélé Ton Amour,
Regarde avec tendresse Tous Tes enfants et écoute leurs prières.

-silence-

Entre tes mains j’abandonne tout ce que j’appelle mien.
Oh ! Ne permets à personne, Seigneur, d’en reprendre rien !
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Entre tes mains j’abandonne tout avec bonheur.

Tu connais mieux que moi-même tous les besoins de mon cœur.
Et, pour mon bonheur suprême, tu sais me rendre vainqueur.
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Je ne vis plus pour moi-même, mais pour mon Sauveur.

Prends mon corps et prends mon âme ; Que tout en moi soit à toi !
Que par ta divine flamme, tout mal soit détruit en moi.
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Prends mon corps et prends mon âme ; Règne sur mon cœur !

Prière au cœur sacré de Jésus
0 Jésus, qui avez un cœur si bon et compatissant, si miséricordieux
qui me voyez et m’aimez, Vous qui n’avez jamais repoussé personne,
dont la miséricorde est infinie, qui ne pouvez voir une douleur sans vouloir
la soulager, je mets toute ma confiance en Vous.
Je suis sûr que vous ne m’abandonnerez jamais,
que je serais toujours exaucé au-delà de mes espérances.
Toutes vos promesses se réaliseront pour moi.
Vous me donnerez toutes les grâces nécessaires dans mon état.
Vous mettrez la paix dans ma famille. Vous aiderez toutes les entreprises.
Vous bénirez ma demeure, puisque l’image de votre Sacré-Cœur y est exposée
et honorée. Vous me consolerez dans toutes mes peines.
Vous serez mon refuge assuré pendant ma vie et à l’heure de ma mort. Amen

O Jésus miséricordieux, Je t’adore, j’ai confiance en toi.

1. Des torrents d’eaux vives jaillissent de ton cœur,
Des sources vives et pures de ta miséricorde,
Désaltère mon âme et renouvelle ma vie.
Sans fin Seigneur, je veux vivre pour toi.

2. Ta miséricorde dans le Saint Sacrement,
C’est ce que ton amour a daigné m’accorder,
Mon âme espère en toi et elle s’abandonne à toi.
Tu es fidèle et tu ne déçois pas.

3. Feu brûlant au cœur de ton amour divin,
Tu consume mon cœur et tu le purifies,
Embrase-moi d’amour, conduis-moi par ton Esprit,
Consacre moi à ta miséricorde.

4. Je te livre ma vie, accepte-la.
Comme une hostie vivante, daigne la transformer,
Pour la gloire de ton nom, je veux faire ta volonté.
O mon Jésus, ma confiance est en toi.

-avant la bénédiction-

Par le pain et par le vin, par ton Corps et par ton Sang,
Par ta croix, source de vie, par ton Amour !

1.- Il demeure avec nous c’est un ami fidèle, et c’est au cœur de notre vie
Qu’il est présent (bis)
Puisqu’il est là, Invitons-le dans notre auberge,
Nous l’avons vu et entendu, nous deviendrons signes de joie ! (bis)

2.- Il demeure avec nous, accueillons sa Parole,
Pour lui nos cœurs ne sont-ils pas
Déjà brûlants ? (bis)
Puisqu’il est là, puisons en lui notre espérance
Nous l’avons vu et entendu, nous deviendrons signes d’amour ! (bis)

3.- Il demeure avec nous, jusqu’à la fin du monde
Il offre au cœur de notre vie, son corps livré, son sang versé
Puisqu’il est là, Ouvrons la brèche du passage
Nous l’avons vu et entendu
Nous deviendrons signes de vie ! (bis)

-après la bénédiction-

Merci d’un cœur reconnaissant,
merci au Seigneur trois fois saint,
merci car Il a donné Jésus-Christ, son Fils.

Maintenant, le faible dit : "je suis fort", le pauvre dit : "je suis riche",
Dieu a fait de grandes choses pour nous.
Merci !

-Chant final-

J’échange toutes mes peines
Je laisse tomber ma peur
Je les abandonne pour la joie du Seigneur
Même dans la maladie et même dans la douleur
Je puise ma force dans la joie du Seigneur

Je dis :
oui, Dieu, oui, Dieu, oui oui, Dieu
oui, Dieu, oui, Dieu, oui oui, Dieu
oui, Dieu, oui, Dieu, oui oui, Dieu, Amen

Abattu, blessé, je ne suis pas délaissé
Frappé, mais pas détruit
Je suis toujours vainqueur
Car ses promesses sont vraies
Sa joie sera toujours ma force
Même si la tristesse remplit la nuit
Au matin, sa joie revient !

Forum
Répondre à cet article



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10