Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adorons Jésus "avant Noël"
Article mis en ligne le 22 décembre 2016
Imprimer logo imprimer

Chaque vendredi le Saint Sacrement est exposé dans notre église de 7h00 à 11h30.
Ce vendredi nous préparons Noël.

Entrons dans la nuit en cette nuit bénie,
où le salut du monde a resplendi
Entrons l’adorer l’enfant Dieu est né,
le verbe incarné viens nous sauver

Emmanuel Emmanuel, Dieu se lève parmi nous
Emmanuel Emmanuel, Voici l’heure éternelle

Un enfant nous est né, un fils nous est donné,
Voici venir le prince d’éternité
Unissons nos voix aux anges dans la joie,
Honneur et louange à notre Roi

Ce week end nous fêterons Noël, le mystère d’amour.
Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière.
Elle a les traits d’un nouveau-né, fragile et sans défense.
Pourtant, rien ne sera plus comme avant :
Dieu naît dans notre monde, il se fait l’un de nous.
Désormais, notre humanité porte son visage.
Joie au ciel et paix sur la terre !

Traçons sur nous le signe de la croix :
Au nom du Père, du Fils et du St-Esprit Amen

Et ensemble chantons :

Éveillez-vous et levez-vous, nations entières,
Car le Sauveur attendu nous est né.
Joie dans le ciel, paix sur la terre, à Dieu la gloire,
Venez, adorons-le.

Au milieu des nations, s´est levée la lumière
Elle s´est manifestée,
Acclamons notre Roi le Sauveur !

Oui Seigneur, demain tu feras resplendir en cette nuit très sainte
les clartés de la vraie lumière ; accorde-nous qu’illuminés
dès ici-bas par la révélation de ce mystère, nous goûtions
dans le ciel la plénitude de sa joie. Amen.

Nous pouvons nous asseoir

Oui Seigneur, demain c’est Noël.
Comme tous les vendredis matin, nous sommes là,
pour te rendre grâce et t’offrir nos vies car tu es l’Amour.
Nous savons que tu es là présent dans le très Saint Sacrement de l’autel.
Jésus Emmanuel, toi qui est venu nous sauver,
Aide-nous à te suivre sur les chemins de l’amour malgré les difficultés
que nous rencontrons chaque jour dans notre vie.
C’est par ta grâce Seigneur que nous nous approchons de toi

1. Tout mon être cherche, d’où viendra le secours,
Mon secours est en Dieu, qui a créé les cieux.
De toute détresse, il vient me libérer,
Lui le Dieu fidèle, de toute éternité.

C’est par ta grâce, que je peux m’approcher de toi,
c’est par ta grâce, que je suis racheté.
Tu fais de moi une nouvelle création,
de la mort tu m’as sauvé par ta résurrection

2. Tu connais mes craintes, tu connais mes pensées.
Avant que je naisse, tu m´avais appelé.
Toujours tu pardonnes, d´un amour infini.
Ta miséricorde est un chemin de vie.

Oui Seigneur, c’est par ta grâce, que je peux m’approcher de toi
envoie ton Esprit Saint sur nous Tous ici présents…
Sur tous ceux qui nous ont demandés de prier pour eux...
Envoie ton Esprit Saint sur tous les malades donne-leur Force et guérison...
Viens visiter tous les couples, surtout ceux qui n’arrivent plus à s’aimer,
raniment en eux cette flamme d’amour du tout début de leur rencontre…
en ce temps de Noël, couvre chacun de nous de ton amour…

Combien immense est ton amour, Tu nous couvres de ta grâce.
Toi, la lumière, toi, notre paix, Notre espoir se trouve en toi.
Grande est ta miséricorde, ta vérité nous transcende.
Ta main puissante nous a conduits depuis si longtemps.
Précieux Saint-Esprit, souffle de Dieu, notre ami,
Viens remplir nos cœurs de la gloire du Père.
Précieux Saint-Esprit, oh, viens sanctifier nos vies.
Apprends-nous à marcher dans tes pas.

-Silence-

Merci Seigneur pour le Don de ton Amour.

Nous nous mettons debout pour écouter la Parole de Dieu

Ta parole est une lampe devant mes pas, elle éclaire mon sentier.
Ta parole est une lampe devant mes pas, elle éclaire mon sentier.

Quand parfois je crains, d’avoir perdu mon chemin,
Tu es toujours tout près de moi.
Non, je ne craindrai rien, car tu me tiens par la main,
Tout près de moi jusqu’à la fin.

Lecture du livre du prophète Isaïe (9, 1-6)
« Un enfant nous est né »
Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi.
Tu as prodigué la joie, tu as fait grandir l’allégresse : ils se réjouissent devant toi, comme on se réjouit de la moisson, comme on exulte au partage du butin. Car le joug qui pesait sur lui, la barre qui meurtrissait son épaule, le bâton du tyran, tu les as brisés comme au jour de Madiane. Et les bottes qui frappaient
le sol, et les manteaux couverts de sang, les voilà tous brûlés : le feu les a dévorés. Oui, un enfant nous est né, un fils nous a été donné ! Sur son épaule est le signe du pouvoir ; son nom est proclamé : « Conseiller-merveilleux, Dieu-Fort, Père-à-jamais, Prince-de-la- Paix. » Et le pouvoir s’étendra, et la paix sera sans fin pour le trône de David et pour son règne qu’il établira, qu’il affermira sur le droit et la justice dès maintenant et pour toujours. Il fera cela, l’amour jaloux du Seigneur de l’univers ! Parole du Seigneur Tout-Puissant !

Ta parole est une lampe devant mes pas, elle éclaire mon sentier.
Ta parole est une lampe devant mes pas, elle éclaire mon sentier.

Je n’oublierai pas ton grand amour pour moi,
Pourtant parfois je doute encore.
Ô Jésus, guide moi, garde moi tout près de toi,
Je veux t’aimer jusqu’à la fin.

-Méditation-

Nous venons d’accueillir la parole du livre du prophète Isaïe. Qui est Isaïe ?
Isaïe est né en l’an 765 avant Jésus Christ et il est mort martyrisé. Isaïe reçut sa vocation prophétique dans le Temple de Jérusalem et exerça son ministère pendant 40 ans. Sa mission consistait à annoncer la ruine d’Israël par rapport aux infidélités du peuple. Isaïe est un poète, un génie religieux, c’est un prophète de la foi ; il demande qu’on se confie en Dieu seul : c’est notre unique chance de salut.
Isaïe est le plus grand des prophètes messianiques. Le Messie qu’il annonce est un descendant de David qui fera régner la paix et la justice sur la terre et qui répandra la connaissance de Dieu.
Et voici ce qu’Isaïe écrit 700 ans avant la venue de Jésus : « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi. »
Dieu a prodigué la joie, a fait grandir l’allégresse. Le peuple se réjouit devant lui, le peuple exulte, le joug qui pesait sur les épaules du peuple a été brisé, le feu a dévoré tout ce qui était impur.
Vous imaginez un peu : 700 ans avant la venue de Jésus, Isaïe annonce la venue du Sauveur. Il a les traits d’un nouveau-né fragile et sans défense. Ecoutez ce qu’Isaïe dit de cet enfant : « Oui, un enfant nous est né, un fils nous a été donné ! Sur son épaule est le signe du pouvoir ; son nom est proclamé : « Conseiller-merveilleux, Dieu-Fort, Père-à-jamais, Prince-de-la- Paix. »
Tout est dit de ce petit enfant, Jésus, qui deviendra le Messie.
Mais, que veut dire Messie ?
Messie signifie « oint par l’huile du sacré » et désigne le Roi.
« Oint » veut dire frotté avec l’huile sur le front. Cette huile qui pénètre la peau de quelqu’un est le signe que l’Esprit de Dieu, l’Esprit Saint pénètre sa vie, que le Roi tient son pouvoir de Dieu.
Jésus est appelé Messie parce que les chrétiens reconnaissent qu’il a été choisi par Dieu pour rétablir son royaume de paix, de justice, d’amour, de réconciliation dans le cœur des hommes.
Jésus le Messie est venu donner aux hommes la force de bâtir l’entente et la paix sur la terre.
« Christos » en grec, qui signifie « Christ » est la traduction de « Messiah » en hébreu qui signifie « Messie ».
Et voici ce qu’Isaïe affirme, 700 ans avant la venue du Sauveur, à propos du Messie : « Et le pouvoir s’étendra, et la paix sera sans fin pour le trône de David et pour son règne qu’il établira, qu’il affermira sur le droit et la justice dès maintenant et pour toujours. »
Ce qu’Isaïe annonçait il y a 2776 ans se réalisera le 25 Décembre, jour de Noël, jour de la naissance de Jésus.
Nous savons tous que Noël, c’est la fête de la venue de Dieu parmi nous, fête du partage (Dieu vient partager notre vie), fête de la famille, fête de l’espérance, de l’amour, de la réconciliation, de la paix.
A Noël, nous offrons des cadeaux, nous sommes tous dans la joie.
N’oublions pas que c’est Dieu qui nous donne le plus beau des cadeaux : Jésus, l’Emmanuel, Dieu avec nous.
Jésus vient tout le temps chez nous si nous sommes capables de l’accueillir, de le reconnaître.
Mais, direz-vous, sous quelle forme Jésus vient-il chez moi ? Tout simplement sous la forme d’un voisin, un ami, un malade, un exclu, enfant, pauvre, une personne isolée, chômeur, un riche, un catéchiste, un collègue, mendiant, réfugié…
Attention, Noël, ce n’est pas seulement 24/25 décembre, Noël c’est chaque fois qu’on cherche à mettre la joie autour de nous, c’est Noël quand on partage, fait la paix, pardonne…
A chacun maintenant d’ouvrir son cœur devant Jésus que nous adorons et de lui demander un cadeau utile pour Noël.
Quel cadeau veux-tu que Jésus t’offre ?
Et toi, quel cadeau veux-tu offrir à Jésus ?
Jésus est né. Joyeux Noël à tous ! Paix, bonheur, guérison, tendresse, douceur à tous !

Adorez-le, bénissez-le !
Que la louange de vos chants le glorifie !
Adorez-le, bénissez-le !
Que de vos cœurs jaillisse le feu de l’Esprit !

Aujourd’hui, approchez-vous de lui,
Présentez-lui l’offrande de vos vies !

O mon Dieu, que je t’adore,
Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
Quand le jour se lève, je sais que je vais vivre ce jour avec toi…
Quand le jour s’achève, je sais que la nuit tu seras toujours prés de moi…
A chaque instant, je sais que tu es en moi et que je suis en toi.
Ainsi toute ma vie se passe avec toi…
Jésus Hostie, tu es ma vie, ma joie dans ta splendeur cachée, nous t’adorons !
Ecoute ma louange monter vers toi,
Ecoute ce chant d’Amour :

Je te donne mon cœur, il ne m’appartient plus.
Ce que j’ai de meilleur, tout est pour toi Jésus.
Un parfum de valeur sur toi est répandu,
c’est l’offrande de mon cœur, je suis à toi Jésus.
Prends mon âme, prends mon cœur, je te donne tout.
Prends ma vie, me voici, je te donne tout.
Mon cœur est à toi, tout à toi.

Oui Seigneur, mon cœur est à toi tout à toi
Je remets toute ma vie entre Tes mains, Toi mon Divin Potier

1- Je m’abandonne de toute mon âme
Toi qui connais si bien mon cœur
Ce qui me trouble et me fait peur
Je Te le donne, Te l’abandonne
Je remets tout entre Tes mains
Que s’éclaire enfin mon chemin

Pour que Tout en moi puisse Te glorifier
Qu’aucune faiblesse ne vienne T’attrister
Je remets tout entre Tes mains mon Divin Potier

2- Je m’abandonne de toute mon âme
Que tout désir devienne Tien
Que de moi il ne reste rien
Rien que Te plaire, Te satisfaire
Que tout mon cœur Te soit contrit
Que je sois intègre dans ma vie

3-Je m’abandonne de toute mon âme
Que tout mon être soit désormais
De Ta gloire le seul reflet
Voici mon cœur, voici mon âme
Que je sente Ta main sur moi
Me façonner comme autrefois

-Quand Jésus passe-

Demeurez en mon amour comme je demeure en vous,
Ainsi tous reconnaîtront que vous êtes mes amis.

1. Prenez et mangez, c’est mon corps livré pour vous.
Prenez et buvez, c’est mon sang versé pour vous.

2. Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive.
Qui croira en moi, de son sein l’eau jaillira.

3. La gloire de mon Père, c’est que vous portiez du fruit.
Ayez foi en moi, demandez, vous recevrez.

4. Dieu m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.
Recevez l’Esprit et proclamez le Salut.

5. Soyez mes témoins, je vous ferai pécheurs d’hommes.
Je suis avec vous pour toujours, n’ayez pas peur.

Bénissez Dieu, vous serviteurs de Dieu,
Vous tous qui demeurez dans la maison de Dieu.
Levez les mains vers le Dieu trois fois saint,
Proclamez qu’il est grand que son nom est puissant.

Tu as porté celui qui porte tout,
Notre sauveur en ton sein a pris chair,
Porte du ciel, reine de l’Univers,
Ô Marie, nous te saluons.

De toi, Seigneur, nous attendons la vie,
Que ma bouche chante ta louange.
Tu es pour nous un rempart, un appui,
Que ma bouche chante ta louange.
La joie du cœur vient de toi ô Seigneur,
Que ma bouche chante ta louange.
Notre confiance est dans ton nom très saint !
Que ma bouche chante ta louange.

Sois loué Seigneur, pour ta grandeur,
Sois loué pour tous tes bienfaits.
Gloire à toi Seigneur, tu es vainqueur,
Ton amour inonde nos cœurs.
Que ma bouche chante ta louange.


Je suis dans la joie, une joie immense !
Je suis dans l’allégresse car mon Dieu m’a libéré !
(bis)

Je chanterai de tout cœur
les merveilles de Jésus, mon Seigneur !
Il m’a ôté des ténèbres, il m’a délivré de tout péché ! (bis)

Forum
Répondre à cet article



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10