Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement "2ème semaine du Carême"
Article mis en ligne le 10 mars 2017
Imprimer logo imprimer

Comme tous les vendredis le Saint Sacrement est exposé à l’église de 7h00 à 11h30.

En ce temps de Carême n’hésitez pas à venir adorer Jésus !

de 7h00 à 10h30 l’adoration est silencieuse.
de 10h30 à 11h30 une animation est proposée.

Ce deuxième dimanche de Carême nous annonce que Dieu a un projet
pour chacun. Ce projet peut être compris comme un poids, mais il est davantage une grâce à s’approprier et à faire s’épanouir dans le temps.
Alors, peut-être nous demandons-nous encore quelle voie emprunter pour travailler à notre conversion et nous rapprocher de l’exigence évangélique ?

Ensemble chantons

En ton nom, Seigneur, nous sommes là, Tous réunis devant toi.
En ton nom, Seigneur, nous sommes là, Tous réunis devant toi.
Honneur au Père, honneur au Fils, honneur à l’Esprit
du Dieu tout-puissant.

traçons sur nous le signe de la croix
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit Amen.

Oui Seigneur, en ton nom, nous sommes là, Tous réunis devant toi.
comme tous les vendredis nous laissons nos occupations de côté pour t’adorer.
Nous t’offrons nos vies, celles de nos proches, tous ceux qui nous ont demandés de prier pour eux,... nous te confions Seigneur, tous ceux qui ont l’habitude d’être là mais pour diverses raisons n’y sont pas,... nous te confions les malades, apporte-leur force et guérison… nous te confions les familles qui traversent de grandes difficultés, les enfants, les jeunes, les chômeurs,
ceux qui ont du mal à avancer surtout durant ce temps de carême….

-Nous pouvons nous assoir-

Alors que le Carême paraît être un temps triste, l’évangile de la Transfiguration de ce dimanche est au contraire plein de lumière.
Même si les prêtres sont habillés en couleur violette, signe de pénitence,
toute la communauté chrétienne se prépare à Pâques.

Dieu nous parle en son Fils. Écouter la Parole avec foi, c’est déjà
rencontrer le Ressuscité qui nous révèle tout l’amour du Père.
Car le Fils bien-aimé fait des hommes ses frères.
Il nous trace le chemin de la vie, le chemin de sa Pâque.
En toute confiance, osons dire : « Oui, Seigneur, me voici,
et je marche avec toi vers ta croix qui s’illuminera. »

La croix du Christ triomphera
Elle qu’on a vu paraître dans sa gloire
La croix du Christ s’illuminera
Et Jésus-Christ nous reviendra

1- Lève les yeux regarde vers la lumière
Celui qui vient a connu la croix
Lève les yeux regarde et vois paraître
Le Dieu de toute joie
Ouvre ton cœur et laisse-toi remplir de sa grâce

2 - Laisse ta vie fleurir entre ses mains
Il te conduit par son Esprit Saint
Laisse ta vie confiance deviens modèle
De Foi pour ton prochain
Ouvre ton cœur, rabaisse-toi Fidèle serviteur

3 - Porte la Paix, la Joie autour de Toi
Dans la charité ouvre tes mains
Porte la Paix, la Joie de Dieu en Toi
Lui-même est ton voisin
Ouvre ton cœur, et laisse-lui te combler d’amour

La croix du Christ nous sauvera
Contemplons Dieu, Lumière, Miséricorde
La croix du Christ s’illuminera
Il nous revient le Roi des rois

Oui Seigneur Toi le Roi des rois aide-nous à marcher dans la Lumière.
Il est vrai que le chemin est parsemé d’étapes qui peuvent sembler dures.
Ayons confiance au Seigneur, Soyons Lumière au milieu du monde…

Tu seras Lumière au milieu du monde,
Flamme qui rayonne et qui luit.
Tu seras Lumière au milieu du monde,
Flamme du Seigneur Jésus-Christ

1 - Tu seras le feu que le Maître veut répandre,
Dieu t’a réveillé par le souffle de l’Esprit.
Donne ta chaleur quand la nuit vient à descendre,
Toi qui as reçu l’étincelle de la Vie !

2 - Tu seras la lampe qui chasse les ténèbres,
Dieu fera de toi un flambeau dans sa maison.
Donne à tout vivant le reflet de sa tendresse,
Toi qui as reçu la brûlure du pardon.

3 - Tu seras la braise qui veille sous la cendre,
Dieu te gardera de mourir à tout jamais.
Donne ton secret à qui cherche une espérance,
Toi qui ose croire à l’aurore de la paix.

Merci Seigneur pour la Lumière que tu envoies sur chacun de nous.
Tu nous as dit, Seigneur, d’écouter ton Fils bien-aimé ;
fais-nous trouver dans ta parole les vivres dont notre foi a besoin :
et nous aurons le regard assez pur pour discerner ta gloire.

Nous nous mettons debout pour écouter la Parole

-PAROLE-

Elle est près de toi, cette Parole.
Elle est dans ta bouche et dans ton cœur.
Écoute la voix du Seigneur.

Elle se choisit la voix d’un peuple,
Lui donne, un nom et pour toujours.
Elle fait alliance, elle pardonne,
Elle se dit en mots d’amour.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (17, 1‑9)
En ce temps-là, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmena à l’écart, sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux ; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière. Voici que leur apparurent Moïse et Élie, qui s’entretenaient avec lui. Pierre alors prit la parole et dit à Jésus : « Seigneur, il est bon que nous soyons ici ! Si tu le veux, je vais dresser ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » Il parlait encore, lorsqu’une nuée lumineuse les couvrit de son ombre, et voici que, de la nuée, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie : écoutez-le ! » Quand ils entendirent cela, les disciples tombèrent face contre terre et furent saisis d’une grande crainte. Jésus s’approcha, les toucha et leur dit : « Relevez-vous et soyez sans crainte ! » Levant les yeux, ils ne virent plus personne, sinon lui, Jésus, seul. En descendant de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : « Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. » Acclamons la Parole de Dieu.

Au plus profond de ton silence,
Elle est trésor en notre vie.
Et la voici qui est présence,
Elle se dit pour aujourd’hui.

Elle est près de toi, cette Parole.
Elle est dans ta bouche et dans ton cœur.
Écoute la voix du Seigneur.

-Méditation-
Contemplons la scène de la Transfiguration qui annonce la résurrection. Que voyons-nous ? Jésus transfiguré devant Pierre, Jacques et Jean, son visage brillant comme le soleil et ses vêtements blancs comme la lumière. Le visage de Jésus est métamorphosé : il est inondé de la grâce lumineuse de Dieu, il est habillé de la lumière divine.
Là, sur la montagne, haut lieu de la révélation divine, de la rencontre avec Dieu, Jésus dévoile le secret profond de sa vie à 3 disciples proches de lui (Pierre, Jacques, Jean), 3 témoins appelés à devenir les piliers de son Eglise. Quel est ce secret ? La divinité de Jésus cachée derrière son humanité.
Pierre, Jacques et Jean goûtent à la béatitude éternelle, ils ont un avant-goût du ciel.
Les vêtements de Jésus sont devenus blancs comme la lumière.
Dans la Bible, le vêtement désigne la personne elle-même. Ici, le vêtement désigne Jésus, l’Elu, le Messie. Le blanc est la couleur du ciel, la couleur divine, c’est la couleur du vêtement des justes lors de la résurrection.
La lumière et la blancheur qui enveloppent Jésus sont le rayonnement de sa divinité.
2 personnages clés de la Bible, Moïse et Elie, s’entretiennent avec Jésus.
Ils ne sont pas là par hasard. Moïse et Elie représentent à tous les deux, la Loi et les Prophètes, c’est-à-dire la totalité des Ecritures. Leur présence témoigne que Jésus accomplit en sa personne toutes les promesses de l’Ancien Testament, que Jésus est vraiment le Messie attendu et annoncé.
Moïse, Elie, Jésus, c’est la rencontre de l’Ancienne et de la Nouvelle Alliance, un trait d’union entre l’Ancien et le Nouveau Testament. Jésus n’est pas venu abolir la Loi mais accomplir.
… Et voici que, de la nuée, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie : écoutez-le ! »
La nuée est le signe de la présence mystérieuse et invisible de Dieu, c’est le symbole du divin.
La voix du Père qui reste caché révèle l’identité de Jésus : son Fils unique bien-aimé, le serviteur, l’Elu de Dieu, l’envoyé du Père.
Que dit la voix du Père ? Ecoutez-le !
Dans la Bible, écouter est plus fort que voir. Dieu ne se voit pas, Dieu s’entend dans sa Parole.
Dieu nous demande d’écouter son Fils même quand c’est difficile, car il est bien le Fils de Dieu, non pas à la manière d’un messie guerrier et vainqueur mais à la manière d’un serviteur souffrant qui donne sa vie pour le pécheur que je suis.
Par sa transfiguration, Jésus donne à comprendre qu’il sera défiguré par la haine des hommes, mais qu’il sera transfiguré par la gloire de Dieu à sa résurrection. Vivre en Fils de Dieu, c’est écouter Jésus et non pas vivre en ennemis de la croix.
« Les disciples tombèrent face contre terre et furent saisis d’une grande crainte. »
Les disciples reconnaissent qu’ils sont devant une manifestation divine. Ils se prosternent : réflexe religieux de l’homme mis en présence du sacré. Réflexe de l’adorateur devant le Saint Sacrement (présence de Jésus vivant). L’adoration, c’est l’acte suprême de l’homme. Vivre, aimer, adorer, reconnaître, s’ouvrir au Tout Autre, voilà la force du chrétien.
Mais Jésus ne laisse pas l’homme par terre, il s’approche, le touche, le relève, le ressuscite. Jésus exige le silence de la part des 3 disciples jusqu’à sa résurrection. Les disciples ne comprennent pas…
Nous, les adorateurs, nous avons été transfigurés par la grâce de notre baptême. Prions Dieu de nous aider à regarder le visage transfiguré de Jésus dans celui des papas, des mamans, des papis, des mamies, des jeunes, des enfants, des chrétiens qui aiment leur Eglise et qui s’engagent pour la rendre plus vivante, plus rayonnante.
Que la joie de ta victoire brille sur le monde, Seigneur.
Jésus, viens transfigurer nos pauvres vies.
Que ton amour Seigneur soit sur nous comme notre espoir est en Toi.

Ecoute la voix du Seigneur, prête l’oreille de ton cœur.
Qui que tu sois, ton Dieu t’appelle, qui que tu sois, il est ton Père.

Toi qui aimes la vie, O toi qui veux le bonheur,
Réponds en fidèle ouvrier de sa très douce volonté.
Réponds en fidèle ouvrier de l’Evangile et de sa paix.

ADORATION

“Pour nous les hommes et pour notre salut,
Jésus prend librement le chemin de la croix.”

(Attention aux âmes sensibles : écoutez le chant il est magnifique mais évitez de regarder la vidéo)

Là devant Toi, tout genou fléchira,
(on se met à genoux )
Toute langue dira Tu es Seigneur
Tu monteras, tu seras élevé
Tu seras exalté en serviteur

Je Te loue mon Dieu pour Ta Majesté
à la Croix Tu me rends la liberté
Jamais je ne pourrai imaginer
Tout l’Amour dont Tu m’as comblé

C’est nos souffrances dont il était chargé
Et c’est nos fautes qu’il portait
Et nous pensions, qu’il était châtié
Et frappé par Dieu, humilié

C ’est par nos fautes qu’on l’a transpercé
C’est pour nous sauver qu’il s’est donné
Le châtiment qui nous obtient la paix
Est tombé sur lui, nous sommes guéris"

Oui Seigneur nous sommes là devant toi nos genoux fléchis pour te louer, t’adorer.
Par ta croix tu as porté chacu n de nos péchés
Pour nous sauver tu t’es donné et je te remercie.
Mon Seigneur, et mon Dieu Je t’adore et je t’aime

-silence-

Quand jadis tu gravissais le chemin du Calvaire,
Tu pensais à nous, tu voyais chacun d’entre nous.
Aujourd’hui présent parmi nous, tu nous regardes, Seigneur,
Scrutant les cœurs pour y chercher Amour et consolation.
Tu gravis toujours le chemin du Calvaire
Quand tant de cœurs se détournent de toi….
Mais nous sommes là Jésus-Sauveur,
Viens dans notre cœur, nous t’accueillons,
Viens dans notre cœur, nous t’adorons,
Sur le chemin de la douleur Jésus, tu as choisi d’y marcher,
par amour pour toi et moi, jusqu’au bout jusqu’à la croix.

(Attention aux âmes sensibles : écoutez le chant il est magnifique mais évitez de regarder la vidéo)

Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha
Les soldats essaient de frayer, une voie
Mais la foule se presse, pour voir celui qui mourra sur la croix

Il doit subir les insultes, les souffrances de son dos
Une couronne d’épines sur son front
Il affronte à chaque pas, la haine de ceux qui veulent sa mort

Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha...
Comme un agneau, Jésus le Messie est là...
Car il a choisi d’y marcher, par amour pour toi et moi
Sur le chemin de la douleur
Jusqu’au bout… jusqu’à la croix…

-silence- 

Le Seigneur conclut une alliance avec Abraham, le prophète.
Il conclut une alliance avec nous, nous avons du prix à ses yeux
Il nous aime tel que nous sommes…
Mon Seigneur et mon Dieu je t’adore et je t’aime

Je conclurai une alliance avec toi,
Tu as du prix à mes yeux.
Je t´aime tel que tu es,
J´ai soif de toi, j´ai soif de ton amour.
Je conclurai une alliance avec toi,
Viens à moi, j´ai soif de toi.

Jour et nuit je me tiens à la porte, et je frappe,
Jour et nuit, silencieux invisible,
Même quand tu ne m´écoutes pas, je suis là,
Même quand tu doutes je viens à toi.
Ne crains pas, ne crains pas,
Je te connais, j´ai soif de toi !

-quand le prêtre passe avec le saint Sacrement-

1- Il s’est abaissé en devenant obéissant
Il s’est dépouillé de sa gloire
C’est pourquoi Dieu L’a élevé et Lui a donné
Le Nom au-dessus de tout nom (bis)

Il est là, Jésus Sauveur Dieu de tendresse et de paix
Il est là, Il nous sauve, Il est notre maître et Seigneur

2- Il est la lumière descendue dans notre nuit
Il vient éclairer nos ténèbres
C’est par Lui que nous connaissons la fidélité
L’amour tendre de notre Dieu (bis)

3- Il a revêtu le vêtement du serviteur
Il donne Sa vie en exemple
« Je suis doux et humble de cœur marchez dans mes pas
Et vous trouverez le repos » (bis)

-après la Bénédiction-

Tournez les yeux vers le Seigneur et rayonnez de joie,
Chantez son nom de tout votre cœur,
Il est votre Sauveur, c’est lui votre Seigneur.

1- J’ai cherché le Seigneur et il m’a écouté,
Il m’a guéri de mes peurs et sans fin je le louerai.

2- Dieu regarde ceux qu’il aime, il écoute leur voix,
Il les console de leurs peines et il guide leurs pas.

3- Ceux qui cherchent le Seigneur ne seront privés de rien ;
S’ils lui ouvrent leur cœur, ils seront comblés de biens.


Je veux me réjouir dans le Dieu de mon Salut en Jésus mon Roi
(bis)
Il rends mes pieds semblables à ceux des biches, il me fait marcher
Il me fait marcher sur les lieux élevés, Le Seigneur est ma force.
Maranatha, Maranatha, Maranatha, Jésus (bis)

Forum
Répondre à cet article



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10