Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Chemin de croix "dans le quartier des Baies Roses"
Article mis en ligne le 31 mars 2017
Imprimer logo imprimer

Cette année, les chemins de croix sont animés par les habitants des quartiers et les membres du Conseil pastoral. Ils auront lieu à 18h00 dans les différents lieux du Moufia (plateau noir de la Cité Roland GARROS, plateau noir d’Alain LORRAINE, La Rocade derrière Score, Espace vert « Les Mambolos », Plateau Baies Roses et le Terrain Les Badamiers).

Ce vendredi 31 mars, les habitants du quartier des Baies Roses (accompagnés de Ericka et Christelle les référentes du conseil pastoral) vous invitent à participer au chemin de croix sur le Plateau Baies Roses à 18h00.

PREAMBULE

Nous sommes réunis pour parcourir ensemble, avec Jésus et derrière lui, les étapes de son chemin de croix.
Souvent dans notre vie de chrétien, nous traçons sur nous le signe de croix, et trop souvent nous le traçons assez vite.

Aujourd’hui, essayons de bien prendre le temps pour chacun des gestes qui composent ce signe de croix et de le tracer en quelque sorte en trois fois, en s’arrêtant à chaque fois, pour nous tourner successivement vers chacune des personnes de la Sainte Trinité.

Donc nous disons, en nous arrêtant :

- Au nom du Père..

- Et du Fils...

- Et du Saint Esprit

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Première Station
Jésus est condamné à mort

Dans l’évangile de Jean :

Pilate leur dit : " Voici l’homme ! "
Mais eux crièrent : « Crucifie-le ! Crucifie-le ! »
" Crucifierai-je votre roi ? "
Les grands prêtres répondirent :
" Nous n’avons pas d’autre roi que César ! "
Alors Pilate leur livra Jésus pour qu’il soit crucifié.

Jésus dérange. Il dérange l’ordre établi.
Il dérange ceux qui sont au pouvoir.
Il dérange les pharisiens et les scribes.

Jésus nous dérange par ses exigences d’amour, par son choix des petits.
Parfois nous aimerions nous débarrasser de lui.

-Silence-

Prions :
Jésus, tu es venu nous déranger dans nos sécurités pour nous révéler un ordre nouveau, un amour nouveau.
Donne-nous la force de t’accueillir et de te suivre jusqu’au bout.

Chant :
J’écouterai ce que dit Dieu
Car Il est droit pour qui l’écoute ;
Sa paix divine est sur tous ceux
Qui vont à Lui quand vient le doute ;
Fidèlement je veux le suivre,
Je veux marcher dans ses sentiers,
Il est la main qui me délivre
De la folie de mes projets.

Ta bienveillance, ô Éternel
Vaut mieux que tout ce que j’ai vu ;
Ma délivrance est sous ton aile,
Sur le rocher de ton salut.
Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Deuxième Station
Jésus est chargé de sa croix

Dans l’évangile de Jean :

Ils prirent Jésus et l’emmenèrent.
Il portait lui-même sa croix pour sortir de la ville vers le lieu dit Golgotha.

Jésus, épuisé, humilié, reçoit sur les épaules la lourde poutre de bois.
Il accueille l’épreuve.
Il demeure en communion avec son Père.
"Je ne suis pas seul, dit-il dans l’évangile, puisque le Père est toujours avec moi".

Il nous arrive de vivre des épreuves, des deuils.
Mais nous ne sommes pas seuls à les porter, Jésus est avec nous.

-Silence-

Prions :
Jésus, donne-nous la force de ton Esprit Saint pour que nous sachions accueillir avec toi nos épreuves.

Chant :

Élancée vers les Cieux, Pour me montrer d’où je viens,
Tu es le doigt de Dieu, Qui m’indique le chemin
Du vrai bonheur, Qui passe par la Croix,
Pour que mon cœur, S’abandonne avec foi.

Ô Croix d’Amour,
Ô Croix de Jésus Christ,
Protège-nous, Dissipe notre nuit.
Ô Croix d’Amour,
Ô Croix de Jésus-Christ,
Protège-nous, Illumine nos vies.

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Troisième Station
Jésus tombe une première fois

Dans le livre du prophète Isaïe :

Il était méprisé, abandonné de tous, Homme de douleurs, familier de la souffrance.
C’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé.

Jésus tombe d’épuisement.
Il tombe sous le poids de la croix et de la cruauté des hommes.
Il n’est plus le maître debout, qui parle avec autorité et fait des miracles.

Le voilà faible, homme de douleur, gisant par terre.
Qui le relèvera ?

Aujourd’hui tant de personnes se sentent écrasées de tristesse, de solitude.
Qui les relèvera ?

-Silence-

Prions :
Jésus, apprends-nous à reconnaître ton visage souffrant dans tous nos frères éprouvés.

Chant :

Seigneur je viens pour implorer
Ton pardon sur mon péché

De tout mon cœur, de toute ma Foi
De tout mon cœur, je reviens vers Toi

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Quatrième Station
Jésus rencontre sa mère

Dans l’évangile de Luc :

Le vieillard Syméon dit à Marie : Ton fils provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël.
Et toi-même, un glaive te transpercera l’âme.

-Silence-

Marie a porté Jésus ; elle l’a enfanté.
Elle l’a vu, enfant, grandir en sagesse.
Elle a suivi l’adulte, dans son chemin triomphal et mystérieux.
Et maintenant son petit est là, épuisé, éclaboussé de sueur et de sang.

-Silence-

Prions :
Jésus, fais-nous rencontrer le regard aimant de Marie afin de trouver la consolation et la force nécessaire pour continuer notre route.

Chant :

Quand ma voix se fait entendre
Que mon cri monte vers toi
Tu ne te fais pas attendre
Tu es là m’ouvrant les bras

O ma Mère comme Tu es belle
Quand Tu pries à mes côtés
J’aperçois Ton doux visage
S’inclinant pour adorer
J’aperçois Ton doux visage
Se tournant vers moi
Pour me consoler

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Cinquième Station
Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa croix

Dans l’évangile de Marc :

Ils réquisitionnent, pour porter la croix, un passant, Simon de Cyrène, le père d’Alexandre et de Rufus, qui revenait des champs.

Les soldats ont peur que Jésus n’ait pas la force d’aller jusqu’au Golgotha.
Simon aide Jésus à porter la croix, sans savoir que c’est Lui, Jésus, qui porte nos souffrances.

-Silence-

Prions :
Jésus, rends-nous disponibles pour marcher avec celles et ceux qui sont écrasés par la souffrance.

Chant :

Au-delà des océans/ Tu es venu me chercher
Au-delà de mes tourments/ Ton amour a triomphé
Montre-moi la splendeur/ et la beauté qu’il y a
À T’obéir de tout cœur/ à se confier à Ta voix

Tu viens relever le faible
Tu le prends dans Tes bras
Tu le conduis vers Ton Père
Qui le console ici-bas
Entends le cri de ma prière
Sois mon secours et ma joie
Passé de l’ombre à Ta lumière
J’ai mis mon espoir en Toi

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Sixième Station
Une femme essuie le visage de Jésus

Dans le livre des Psaumes :

Comme un cerf altéré cherche l’eau vive, ainsi mon âme te cherche, toi, mon Dieu.
Mon âme a soif de Dieu, le Dieu vivant.
Quand pourrai-je m’avancer, paraître face à Dieu ?

Les femmes savent faire des gestes d’amour mieux que quiconque.
Avec la tendresse infinie qu’une femme sait donner, Véronique pose un linge
sur la face du Seigneur.

-Silence-

Prions :
Jésus, mets en nous la force de ton amour, pour sortir de nous-mêmes, de notre confort, de notre indifférence, pour essuyer ton visage en nous faisant proche des pauvres.

Chant :
Il donne sa vie ce jour-là pour sauver l’humanité,
pour effacer les péchés des hommes qui l’ont condamné.
Pourvu qu’ils veuillent bien l’aimer, ceux qui l’ont abandonné ;
et Il ouvre ses deux mains pour nous montrer le chemin :
celui de la vérité, celui de l’éternité.
As-tu entendu parler du jardin de Gethsémané,
où l’angoisse de la mort le saisit, le prend si fort
dans l’espace d’un instant, coule de son front du sang.
Dieu l’a-t-il abandonné ? Pourquoi l’ont-ils condamné ?
Cet innocent sur la croix, va mourir aussi pour toi !

De Gethsémané à Golgotha,
Ce chemin conduit Jésus sur la croix.
De Gethsémané à Golgotha,
Il donne sa vie pour nous ses amis.
Il fait chaque pas pour toi et moi :
De Gethsémané à Golgotha.
Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Septième Station
Jésus tombe pour la deuxième fois

Dans le livre du prophète Michée :

Je suis tombé, mais je me relève,
J’habite dans les ténèbres, mais le Seigneur est ma lumière.
Il me fera sortir à la lumière, et je contemplerai sa justice.

Le Golgotha est encore loin. L’épuisement de Jésus grandit.
Nous aussi, dans notre vie, il y a des moments où nous sommes submergés par les épreuves.
Jésus a connu cela, pour être avec nous dans nos pauvretés et nos faiblesses.

-Silence-

Prions :
Jésus, apprends-nous à ne pas nous décourager à cause de nos fautes ; à ne pas juger ceux qui tombent, ceux qui sont à terre, ceux qui se relèvent péniblement.
Que toujours ta parole encourageante "Lève-toi et marche" nous aide à nous relever pour marcher vers toi.

Chant :

Quand sur la route glissante
Tu chancelles sous ta croix,
Pense à cette main puissante
Qui t’a béni tant de fois.

Compte les bienfaits de Dieu,
Mets-les tous devant tes yeux,
Tu verras en adorant
Combien le nombre en est grand !

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Huitième Station
Jésus parle aux femmes de Jérusalem

Dans l’évangile de Luc :

Se tournant vers les femmes qui se lamentaient, Jésus leur dit : " Femmes de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi, pleurez sur vous-mêmes et sur vos enfants.
Voici venir des jours où on dira : " Heureuses les femmes stériles, celles qui n’ont pas enfanté ; Car si l’on traite ainsi l’arbre vert, que deviendra l’arbre sec ? "

Les femmes sont là, alors que les hommes ont fui. Elles pleurent.
"Ne pleurez pas sur moi", leur dit Jésus.
Pleurons plutôt sur notre monde.

-Silence-

Prions :
Jésus, donne-nous d’être sensibles au malheur des autres et aux problèmes du monde. Même quand tout semble aller mal, fait de nous des semeurs d’espérance.

Chant :
Sur le chemin de la douleur
Le chemin de Golgotha
Les soldats essaient de frayer une voie
Mais la foule se presse
Pour voir Celui qui mourra sur la croix
Il doit subir les insultes
Le sang coule de son dos
Une couronne d’épines est sur son front
Il affronte à chaque pas
La haine de ceux qui veulent sa mort

Sur le chemin de la douleur, Vers le mont de Golgotha
Comme un agneau, Jésus le Messie est là
Car Il a choisi d’y marcher, par amour pour toi et moi.

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Neuvième Station
Jésus tombe pour la troisième fois

Dans le livre des Psaumes :

Accablé, prostré, à bout de forces,
Tout le jour j’avance dans le noir.
La fièvre m’envahit jusqu’aux moelles
Plus rien n’est sain dans ma chair.

Jésus est écrasé par la violence et la douleur.
Mais il est écrasé aussi, lui le doux, par la haine et tout le péché des hommes.

-Silence-

Prions :
Jésus, Toi qui a marché au milieu des hommes et qui connais les difficultés du chemin, nous te prions pour ceux qui n’en peuvent plus ou qui sont désespérés. Nous te les confions.

Chant :

Même si pendant trop longtemps, tu as refusé de Lui parler,
Jésus connaît tes sentiments,
Il est toujours prêt à recommencer.
Même si des milliers de fois, son regard tu as évité
Angoissé, déchiré, tourmenté, vivant dans la culpabilité...

Il te tend la main encore une fois,
t’ouvre le chemin, te laisse le choix.
Il te tend la main encore une fois,
Il voudrait tellement te serrer dans ses bras.
Il te tend la main encore une fois,
Jésus voudrait tant rebâtir ta foi.

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Dixième Station
Jésus est dépouillé de ses vêtements

Dans l’évangile de Jean :

Les soldats prirent ses habits, ils en firent quatre parts, une pour chacun.
Restait la tunique, c’était une tunique sans couture, tissée tout d’une pièce
de haut en bas.
Alors ils se dirent entre eux : "Ne la déchirons pas, tirons au sort celui qui l’aura ! »

Jésus est dépouillé, il est livré, nu, à la vue et aux moqueries des hommes.
Il est pauvreté absolue, amour total.

-Silence-

Prions :
Jésus, Roi dépouillé, splendeur de l’amour, donne-nous de te suivre sur le chemin d’abandon que tu nous montres.

Chant :

Je m’abandonne de toute mon âme
Toi qui connais si bien mon coeur
Ce qui me trouble et me fait peur
Je Te le donne, Te l’abandonne
Je remets tout entre Tes mains
Que s’éclaire enfin mon chemin

Pour que Tout en moi, puisse Te glorifier
Qu’aucune faiblesse, ne vienne T’attrister
Je remets tout entre tes mains, mon Divin Potier

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Onzième Station
Jésus est cloué sur la croix

Dans l’évangile de Marc :

Il était neuf heures quand on le crucifia.
Les passants l’injuriaient en hochant la tête : Hé, toi qui détruis le temple
et le rebâtis en trois jours, sauves-toi toi-même, descends de la croix !
Même ceux qui étaient crucifiés avec lui l’insultaient.

Ces clous, Seigneur, qui t’attachent à la croix, nous montrent jusqu’où va ton amour.
Tu t’es donné entièrement, jusqu’à une souffrance extrême, dans une obéissance
totale à ton Père.

-Silence-

Prions :
Jésus, donne-nous, chaque fois que nous traçons le signe de la croix, de ne pas le faire rapidement, machinalement, mais de nous rappeler la croix sur laquelle tu as accepté d’être attaché.

Chant :

Éveille-toi, mon âme
Éveille-toi, mon âme
Voici l’aurore
Sors du sommeil
Éveille-toi
Éveille-toi, mon âme
Éveille-toi, mon âme
Après l’heure noire
Renaît l’espoir
Éveille-toi

Il a souffert, Il s’est livré
Sacrifié Là, sur le bois
Il s’est offert, Il a payé
Il t’a racheté, Éveille-toi
Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Douzième Station
Jésus meurt sur la croix

Dans l’évangile de Luc :

Il était déjà presque midi ; l’obscurité se fit dans tout le pays jusqu’à trois heures, car le soleil s’était caché.

Le rideau du Temple se déchira par le milieu.
Alors Jésus poussa un grand cri :"Père, entre tes mains je remets mon esprit"
Et après avoir dit cela il expira.

- (On s’agenouille - silence - on se relève) -

Prions :
Jésus, Tout semble fini, Tu sembles nous avoir quittés.
Mais nous savons, nous, que la vie continue après la mort physique.
Donne-nous de ne pas désespérer lorsque quelqu’un nous quitte.
Mets en nous ta paix.

Chant :

Quel Sauveur merveilleux je possède !
Il s’est sacrifié pour moi
Et sa vie innocente, il cède
Pour mourir sur l’infâme bois.
Il renonce à la gloire céleste
Pour le plan rédempteur de Dieu.
L’apparence est la plus modeste,
Ô quel prix pour me rendre heureux.

Attaché à la croix pour moi,
Attaché à la croix pour moi,
Il a pris mon péché,
Il m’a délivré,
Attaché à la croix pour moi.

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Treizième Station
Jésus est descendu de la croix

Dans l’évangile de Jean :

Quand les soldats virent que Jésus était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais un des soldats avec sa lance lui perça le côté.
Et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau.
Après cela Joseph d’Arimathie, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des chefs juifs, demanda à Pilate de pouvoir enlever le corps de Jésus ; et Pilate le permit.

-Silence-

Prions :
Jésus, avec Marie, au pied de la croix, nous regardons ton corps, que tu nous as donné.
Merci pour ta vie parmi nous, merci pour ton amour.

Chant :

Un jardin clos, chargé de rêves,
Rien que Lui seul comme une sève,
Jardin d’un soir où tout s’achève,
Prémisse d’un jour qui se lève,
Ils sont venus, les deux amis,
Dans le silence de la nuit,
Chercher Celui qu’on a détruit
Pour embaumer son corps meurtri.

Là, il y avait un jardin,
Un cri caché dans un écrin
Sous l’herbe espérait un Dieu Saint
Là, il y avait un jardin.

Nous t’adorons ô Christ et nous te bénissons…

Quatorzième Station
Jésus est mis au tombeau

Dans l’évangile de Jean :

Joseph d’Arimathie vint enlever le corps de Jésus.
Nicodème vint lui aussi ; il apportait un mélange de myrrhe et d’aloès pesant environ cent livres.
Ils prirent le corps de Jésus et ils l’enveloppèrent d’un linceul, en employant les aromates selon la manière juive d’ensevelir les morts.
Près du lieu où Jésus avait été crucifié il y avait un jardin, et dans ce jardin un tombeau neuf dans lequel on n’avait encore mis personne.

Comme le sabbat allait commencer, et que ce tombeau était proche, c’est là qu’ils déposèrent Jésus.

-Silence-

Prions :
Jésus, lorsque tout espoir semble brisé, lorsque nous sommes, comme Marie et les disciples, écrasés par ce qui nous arrive, mets-en nous la force de rester fidèles dans la foi, et de croire en la résurrection.

Chant :

Je suis dans la joie
Une joie immense
Je suis dans l’allégresse
Car mon Dieu m’a libéré (bis)

Je chanterai de tout cœur
Les merveilles de Jésus mon Seigneur
Il m’a ôté des ténèbres
Il m’a délivré de tout péché

Forum
Répondre à cet article



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10