Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Chemin de croix vendredi Saint
Article mis en ligne le 13 avril 2017
Imprimer logo imprimer

Vendredi Saint, nombreux étaient les paroissiens à participer au Chemin de Croix qui a eu lieu à 15h sur le parking près de la salle des Eglantines.

Voici le déroulement :

INTRODUCTION

Pendant ce carême 2017, à l’invitation du Pape François, notre paroisse a choisi de croiser nos chemins de vie avec la célébration du chemin de croix en allant aux périphéries c’est-à-dire dans différents quartiers du Moufia.
Aujourd’hui, vendredi Saint, nous sommes là pour accompagner Jésus qui porte chacun de nous dans son cœur sur son chemin de croix.
Le chemin de croix de Jésus est toujours d’actualité c’est un chemin d’Amour, de Foi et d’Espérance.
Dans le souffle de l’Esprit qui fait toute chose nouvelle, nos croix dans la croix glorieuse de Jésus nous aident à porter un regard nouveau sur nous-mêmes, sur nos familles et sur le monde.

Seigneur, que cette méditation du chemin de croix nous ouvre à ton amour :
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, Amen.

Chant :

Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha
Les soldats essaient de frayer une voie
Mais la foule se presse, pour voir celui qui mourra sur la croix

Il doit subir les insultes, les souffrances de son dos
Une couronne d’épines sur son front
Il affronte à chaque pas, la haine de ceux qui veulent sa mort
(se déplacer vers la 1ère station)

Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha
Comme un agneau, Jésus le Messie est là
Car il a choisi d’y marcher, par amour pour toi et moi
Sur le chemin de la douleur
Jusqu’au bout… jusqu’à la croix

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Première Station

JESUS EST CONDAMNE A MORT

Évangile de Jésus-Christ selon st Jean (19,14-16)
C’était le jour de la Préparation de la Pâque, vers la 6ème heure, environ midi.
Pilate dit aux juifs : « Voici votre roi. » Alors ils crièrent : « à mort ! à mort ! crucifie-le ! »
Pilate leur dit : « Vais-je crucifier votre Roi ? »
Les grands prêtres répondirent : « Nous n’avons pas d’autre Roi que l’empereur ».
Alors, Pilate leur livra Jésus pour qu’il soit crucifié.

Méditation par le Père :

Seigneur, les hommes t’ont jugé, les hommes t’ont condamné, Toi le vrai serviteur, Toi, le Fils de Dieu, ils t’ont condamné. La foule hurlait contre toi, les hommes t’insultaient mais Toi, tu n’as cessé de les aimer.
Et moi, est-ce qu’il m’arrive de condamner injustement ?

-silence-

Ensemble prions :

Seigneur, aide-nous à garder un cœur calme et doux face à la colère et aux épreuves.
Apprends-nous à ne pas juger, à ne pas condamner.

Chant :

Donne-nous Seigneur un cœur nouveau
Mets en nous Seigneur un Esprit nouveau.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Deuxième Station

JESUS EST CHARGE DE SA CROIX

Évangile de Jésus-Christ selon Saint-Jean
« Jésus portant lui-même sa croix sortit en direction du lieu dit : Golgotha ou Calvaire. (Jean 19)

Méditation :

Jésus tu es l’agneau de Dieu qui porte les péchés du monde.
Tu as accepté la croix pour porter dans ton cœur et dans ta chair toute la souffrance des hommes.
Et moi ? Est-ce que j’accepte mes croix ? Mes péchés ? Mes épreuves ? Mes souffrances ?
Elles me semblent toujours trop lourdes à porter, sans doute parce ce que je ne compte pas assez sur Dieu.
Pourtant, Seigneur, je sais que tu es toujours là pour moi, pour nous.
Toi qui nous aimes par-dessus-tout.

-silence-

Ensemble prions :

Seigneur donne-nous la force de porter nos croix.
Pardonne-nous nos péchés, apprends-nous à traverser nos épreuves, nos souffrances avec courage.
Nous avons confiance en toi, nous croyons que tu es toujours présent dans nos vies.

Chant :

Tu es là présent, livré pour nous.
Toi, le tout-petit, le serviteur.
Toi, le tout-puissant, humblement tu t’abaisses.
Tu fais ta demeure en nous, Seigneur.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Troisième Station

JESUS TOMBE POUR LA PREMIERE FOIS

Évangile de Jésus-Christ selon st Matthieu (11-28)
« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Méditation :

Jésus tombe, mais il se relève pour accomplir sa mission jusqu’au bout.
Nous aussi, nous tombons à chaque fois que nous péchons.
Seigneur, aide-nous à accepter nos échecs, et donne-nous la force de nous relever comme toi.

-silence-

Ensemble prions :

O Jésus, tombé sous le poids de nos fautes, pardonne-nous.
Aide-nous à lutter contre nos faiblesses.
Grande est ta miséricorde, guéris-nous par le beau sacrement de réconciliation.

Chant
Pardon, Seigneur, pardon, pour tant de paroles mauvaises ;
Viens adoucir nos mots, nos lèvres, et que nos querelles s’apaisent.

Ô relève-nous, nous sommes tombés si bas.
Ô relève-nous par ta grâce et ton pardon,
Aie pitié de nous, nous nous humilions devant toi.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Quatrième Station

JESUS RENCONTRE SA MERE

Évangile de Jésus-Christ selon st Luc (2-34)
« Vois, dit Siméon à Marie, ton fils qui est là provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de division. Et toi-même, ton cœur sera transpercé par une épée. Ainsi seront dévoilées les pensées secrètes d’un grand nombre. »

Méditation :

La douleur de Marie est grande quand elle voit son fils épuisé, le regard perdu.
Sur ce chemin douloureux, la Foi de Marie est un modèle pour chacun de nous.
Parmi nous, il y a peut-être des parents qui s’inquiètent de l’avenir de leurs enfants
qui les voient s’éloigner de l’Eglise, qui souffrent pour eux.
Vous les enfants aimez vos parents, ne leur faites pas de la peine.
Confions à Marie toutes nos inquiétudes, son cœur est débordant d’amour.

-silence-

Ensemble prions :

O Marie, Toi que Dieu a choisie, soutiens tous tes enfants quand leur vie devient un chemin de croix. Je vous salue Marie…

Chant :
Dis-Lui notre désir,
D’être toujours plus près de Lui,
Présente Lui nos cœurs, nos croix, nos cris, Marie !
Toi si proche de nous et si proche de Lui,
Tu sauras Lui parler de notre vie.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Cinquième Station

SIMON DE CYRENE AIDE JESUS A PORTER SA CROIX

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23-26)
« Comme ils emmenaient Jésus, ils prirent un certain Simon de Cyrène qui venait de la campagne, et ils le chargèrent de la croix, pour la porter derrière Jésus. »

Méditation :

Jésus, le Fils de Dieu, a besoin de nous pour aller jusqu’au bout de sa mission.
Simon de Cyrène, s’identifie à tous ceux qui acceptent de donner un coup de main à l’autre.
Et moi, est ce que j’aide ceux qui ont besoin de moi ?…
Est-ce que j’accepte qu’on m’aide ?...
Jésus nous dit : « Chaque fois que vous avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est moi que vous l’avez fait. » (Mt 25, 40)

-silence-

Ensemble prions :
Seigneur tu nous as dit : « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais c’est moi qui vous ai choisis » (Jn 15, 16)
Rends-nous capable d’aider les autres.
Guide-nos pas, éclaire notre route.
Aide-nous à écouter, à consoler ceux qui nous entourent car nous sommes tes amis.

Chant :

Je vous ai choisis, je vous ai établis
Pour que vous alliez et viviez de ma vie.
Demeurez en moi, vous porterez du fruit
Je fais de vous mes frères et mes amis.

Recevez l´Esprit de puissance et de paix,
Soyez mes témoins, pour vous j´ai tout donné.
Perdez votre vie, livrez-vous sans compter,
Vous serez mes disciples, mes bien-aimés

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Sixième Station

VERONIQUE ESSUIE LE VISAGE DE JESUS

Parole d’Isaïe (52-14)
« Des multitudes avaient été épouvantées à sa vue, tant son aspect était défiguré.
Il n’avait plus d’apparence humaine. »

Méditation :

Le visage de Jésus est tellement couvert de sueur, de poussière et de sang que les gens ne peuvent pas le reconnaitre.
Seigneur, le monde ne te reconnait pas.
Souvent, par notre comportement, nous chrétiens, nous donnons peut-être une fausse image de toi.
Seigneur mon Dieu à l’exemple de Véronique, rends-nous capable de montrer ton visage d’amour au monde.
C’est par Nous que les autres te reconnaitront.

-silence-

Ensemble prions :

Seigneur Jésus, je veux regarder ton visage défiguré dans celui des hommes que le péché, l’indifférence ou le mépris ont abimé : ces enfants exclus, mal aimés, ces jeunes sans emploi, ces vieillards laissés de côté, ces peuples affamés, ces étrangers qui fuient leur pays à cause de la guerre.
Que la joie de Jésus soit Force en nous et quelle soit entre nous, lien de paix d’unité et d’amour.
Que l’Esprit Saint anime et soutienne ton Eglise.

-silence-

Chant :

Nous sommes ton Eglise,
Ton peuple rassemblé
Ton souffle fait revivre
Nos cœurs de baptisé

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Septième Station

JESUS TOMBE POUR LA DEUXIEME FOIS

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (17-7)
« Relevez-vous ! Soyez sans crainte. »

Méditation :

La croix est lourde, le chemin est long.
Epuisé par la souffrance et la fatigue, Jésus chancelle, il tombe sous le poids de sa croix.
Seigneur, apprends-moi à tout donner, à tout risquer pour t’accueillir et pour t’aimer,
Toi le trésor caché au cœur du monde.

-silence-

Ensemble prions :

Chaque jour Seigneur, tu nous confies de grandes choses : des enfants et des jeunes à aimer, des parents et des grands-parents à soigner, une faim à combler, une soif à apaiser, un pardon à offrir, un environnement à protéger.
Merci Seigneur pour ta confiance. Merci de nous guider vers le bien véritable.
Donne-nous de chercher ton royaume avant toute chose.

Chant :

Aimer c’est tout donner
Aimer c’est tout donner
Aimer c’est tout donner
Et se donner soi-même !

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Huitième Station

JESUS RENCONTRE
LES FEMMES DE JERUSALEM

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23,27-28)
Le peuple, en grande foule, le suivait, ainsi que les femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur Jésus. Il se retourna et leur dit : « Femmes de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi ! Pleurez sur vous-même et sur vos enfants. »

Méditation :

Les femmes de Jérusalem suivent Jésus en pleurant.
Mais Jésus ne pense pas à ses propres souffrances et il leur dit : « ne pleurez pas sur moi ! Pleurez sur vous-même et sur vos enfants. »
Malgré ses souffrances, Jésus continue à penser aux autres.
C’est son amour sans limite qui va sauver les hommes.

-silence-

Ensemble prions :

Seigneur, toi l’unique Dieu de bonté et de fidélité, tu m’invites à te suivre tous les jours de ma vie. Tu m’indiques le chemin avec Patience et Amour.
Apprends-moi à te faire confiance, pose sur moi ton regard de tendresse et de compassion.
Grace à toi, je trouverai enfin le bonheur du Royaume.

Chant

Je suivrai mon Seigneur et mon maitre,
Sans jamais m’éloigner de ses pas
Sans que rien ici bas ne m’arrête
Et sans rien que le chant de sa voix.

Je vivrai de bonheur et de grâce
De l’amour que son cœur m’a donné
Et que rien ici bas ne l’efface,
C’est le vœu de mon âme assoiffée

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Neuvième Station

JESUS TOMBE POUR LA TROISIEME FOIS

Lettre de saint Paul aux Corinthiens (2,12-9)
« Le Seigneur m’a déclaré : Ma grâce te suffit, ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. »

Méditation :

Jésus arrive à la colline du Calvaire ; son chemin de souffrance est presque terminé.
Tu tombes Jésus, mais tu gardes une grande confiance en Dieu ton Père.
Tu veux que ta croix soit un appui et une source d’Espérance pour nous tous.

- silence-

Ensemble prions :

Ta croix Seigneur sera notre Force.
Seule ta croix nous sauvera.
Seigneur, toi qui m’aimes tel que je suis.
Apprends-moi à vivre avec mes douceurs et mes colères, mes rires et mes larmes, mon passé et mon présent.
Dis-moi que tout est possible à celui qui croit.

Chant :

Lé vré nou néna in long chemin pou nou marcher
Ti pa ti pa nou va tenir nou va avancé
Travers montagne persékussion
Marécage douler ek souffrance
Ti pa ti pa nous va avancer et nou fé confiance
Même si nout fardo lé bien lourd
Nou laissera pas tomb le jour
Ti pa ti pa nou va avancé vers royaume bondié.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Dixième Station

JESUS EST DEPOUILLE DE SES VETEMENTS

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean (19,23-24)
Les soldats prirent ses vêtements et en firent quatre parts, une pour chacun d’eux.
Ils prirent aussi la tunique mais elle était sans couture. Ils se dirent entre eux : « Ne la déchirons pas mais tirons au sort celui qui l’aura ! » Ainsi s’accomplissait la Parole de l’Ecriture : « Ils se sont partagé mes habits ; ils ont tiré au sort mon vêtement. »

Méditation :

Jésus est dépouillé de ses vêtements. On lui enlève ce qui le protège.
Le corps meurtri de Jésus est exposé à la vue de la foule.
Jésus est pauvre, il n’a plus rien pas même un bout d’étoffe.
Dans son humiliation, Jésus se fait proche des plus pauvres.
Et nous de quoi voulons-nous être dépouillé ?

-silence-

Ensemble prions :

Seigneur, nous adorons ton corps sacré, vrai temple de Dieu.
Nous te prions pour tous ceux qui sont humiliés, dépouillés de leur dignité.
Toi qui t’es abaissé en devenant obéissant jusqu’à mourir sur une croix.
Guéris-moi de la tendance à critiquer et à me plaindre lorsque les autres me déçoivent, me rejettent et m’oublient.
Tu es là Jésus Sauveur, Toi notre maître et Seigneur…

Chant

1- Il s’est abaissé en devenant obéissant
Il s’est dépouillé de sa gloire

C’est pourquoi Dieu L’a élevé et Lui a donné
Le Nom au-dessus de tout nom (bis)
Il est là, Jésus Sauveur
Dieu de tendresse et de paix
Il est là, Il nous sauve,
Il est notre maître et Seigneur (bis)

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Onzième Station

JESUS EST CLOUE SUR LA CROIX

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean (19,18-20)
Arrivé au Golgotha, ils le crucifièrent, et deux autres avec lui, un de chaque côté,
et Jésus au milieu.
Pilate avait rédigé un écriteau qu’il fit placer sur la croix ; il était écrit : « Jésus le Nazaréen, Roi des Juifs. »

Méditation :

Jésus est cloué sur la croix. Il souffre dans tout son corps.
Toute la misère des hommes est dans le cœur du Crucifié.
Sur la croix, Jésus continue à aimer.
Il pardonne à ses ennemis : « Père pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font ».
Et nous, sommes-nous capables de pardonner à ceux qui nous font du mal ?

-silence-

Ensemble prions :

Seigneur, le mal nous submerge de partout. Donne-nous d’y faire face dignement.
Donne-nous l’Espérance dans le malheur.
Garde-nous dans l’amour même devant la haine.
« Jésus le Nazaréen, Roi des Juifs » tu offres ta vie pour la vie du monde.
Là devant toi, je fléchis les genoux, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur.

Chant :

Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur.
Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur.

Tu es Dieu et je suis à toi, Tu es Dieu, Tu es Dieu
Tu es Roi et je fléchis les genoux devant toi, O mon Roi

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Douzième Station

JESUS MEURT SUR LA CROIX

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23,46)
C’était déjà environ la 6ème heure, c’est-à-dire midi ; l’obscurité se fit sur toute la terre jusqu’à la 9ème heure c’est-à-dire 3 heures car le soleil s’était caché. Le rideau du sanctuaire se déchira par le milieu.
Alors Jésus poussa un grand cri : « Père, entre tes mains je remets mon esprit ».
Et après avoir dit cela, il expira. (on se met à genoux)

Chant :

Là devant Toi, tout genou fléchira,
(on se met à genoux)
Toute langue dira Tu es Seigneur
Tu monteras, tu seras élevé
Tu seras exalté en serviteur

Je Te loue mon Dieu pour Ta Majesté,
À la Croix Tu me rends la liberté
Jamais je ne pourrai imaginer,
Tout l’Amour dont Tu m’as comblé

-silence-

Méditation :
Jésus meurt.
Il a été jusqu’au bout de l’amour, en offrande totale. Il n’y a plus rien à dire.
Faisons silence, et dans ce silence écoutons la voix de Dieu qui nous comble de son amour.

-silence-

Notre Père…
Me voici Seigneur, je m’abandonne entre tes mains…

Chant :
Entre tes mains j’abandonne, Tout ce que j’appelle mien.
Oh ! Ne permets à personne, Seigneur, d’en reprendre rien !
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Entre tes mains j’abandonne Tout avec bonheur.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Treizième Station

JESUS EST DESCENDU DE LA CROIX
ET REMIS A SA MERE

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean (19,31)
« C’était le jour de la préparation, pour éviter que les corps ne restent sur la croix durant le sabbat, les juifs demandèrent à Pilate qu’on leur brisât les jambes et qu’on enlevât les corps. »

Méditation :

Marie a suivi Jésus jusqu’au bout.
Elle n’a pas toujours compris, mais son courage lui vient de sa grande confiance en Dieu.
Jésus est descendu de la croix. Sa mère Marie l’accueille et le prend dans ses bras.
Elle voit son fils avec le regard toujours aimant d’une mère.
Comme il est difficile d’accepter la perte d’un enfant !

-silence-

Ensemble prions :

Seigneur, regarde avec tendresse toutes les familles qui souffrent d’avoir perdu un enfant, d’avoir un enfant touché par la maladie, l’alcool, la drogue, le chômage, le désespoir…
En toi Seigneur, je reconnais le Chemin, la Vérité et la Vie.
O Marie Vierge des douleurs, avec ton fils, nous prions pour tous ceux qui ont perdu la foi et qui rejettent la croix.

Chant :

Dans l’ombre de la Croix se tient la Vierge Marie ;
tout comme au Golgotha, Amoureusement,
Elle prie pour Ses enfants qui rejettent la Croix,
pour Ses enfants qui ont perdu la Foi.

Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus-Christ,
protège-nous, dissipe notre nuit.
Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus-Christ,
protège-nous, illumine nos vies.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons…

Quatorzième Station

JESUS EST MIS AU TOMBEAU

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean (19- 41,42)
« A l’endroit où Jésus avait été crucifié, il y avait un jardin, et dans ce jardin un tombeau tout neuf où jamais personne n’avait été déposé. En raison de la Préparation de la paque des Juifs, et comme ce tombeau était proche, c’est là qu’ils déposèrent Jésus. »

Méditation :
Jésus est mis au tombeau. Il revient à la terre berceau de l’humanité.
Le tombeau vide nous parle de l’Espérance qui ne déçoit pas parce qu’elle est semence de vie.
Jésus lui-même avait dit : « si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. »
Tout semble fini. Mais Jésus ensemence la terre de sa vie… pour nous donner la Vie.

-silence-

Ensemble prions :
Dans la mort, le Christ est vivant. Ta mort Jésus est inséparable de ta résurrection.
Seigneur, comme toi nous mourrons nous aussi, mais ce sera pour vivre.
Nos joies et nos peines ont de la valeur pour toi car il nous prépare pour cette autre vie.
Mourir Seigneur, ce n’est pas disparaître, c’est vivre pour toujours avec toi.
Mon seul abri c’est toi.

Chant :

Mon seul abri c’est Toi,
Toujours mon cœur te chantera
Car tu me délivres et chaque fois que j’ai peur,
Je m’appuie sur toi, je m’appuie sur toi,
Et dans ma faiblesse, le Seigneur me rend fort.

Conclusion :
Notre chemin de croix s’achève.
Tournons-nous vers la croix source de Vie, contemplons-la.
Que notre seule fierté soit la croix de notre Seigneur Jésus-Christ. Amen !

Chant :

La croix du Christ triomphera
Elle qu’on a vu paraître dans sa gloire
La croix du Christ s’illuminera
Et Jésus-Christ nous reviendra

Porte la Paix, la Joie autour de Toi
Dans la charité ouvre tes mains
Porte la Paix, la Joie de Dieu en Toi
Lui-même est ton voisin
Ouvre ton cœur, et laisse-lui te combler d’amour
La croix du Christ nous sauvera
Contemplons Dieu,
Lumière, Miséricorde
La croix du Christ s’illuminera
Il nous revient le Roi des rois

Homélie du père Bernardin
Le Passion de Jésus Christ selon saint Jean (19, 1-19, 42)
Frères et sœurs, le moment est venu pour petits et grands de nous mettre sous les pieds de la Croix de Jésus comme Marie et Jean.
Voyez-vous, en peu de temps (le dimanche des Rameaux et aujourd’hui), nous avons entendu deux fois le récit de la Passion. C’est très important. Dans cette passion de Jésus, il y a deux réalités à retenir :
-  La Passion, souligne d’abord l’amour inconditionnel de Jésus pour nous, pour que nous soyons libre.
-  La Passion souligne la souffrance que Jésus a enduré pour nous.
Côté AMOUR , première réalité : la passion a aussi le sens d’un grand amour
Prenons l’exemple de Judas : dans l’évangile de dimanche dernier, Jésus a appelé Judas, mon ami « Mon ami, ce que tu es venu faire, fais-le ! » Mon ami ! Judas gardait l’argent car on avait confiance en lui. il va chez les grands chefs religieux pour avoir un peu d’argent en vendant, en trahissant Jésus. Lorsqu’il arrive devant Jésus, avec les soldats, il l’embrasse. Ce baiser donné à Jésus est un faux baiser. Il y a donc de faux baisers.
Prenons l’exemple d’un couple qui a reçu le sacrement de mariage et qui des années durant a échangé des « Je t’aime ». au bout de 29 ans, le mari quitte la femme parce qu’il a trouvé une autre femme. Tous les je t’aime sont où ? Le moment est venu de dire Seigneur, prends pitié…
Deuxième exemple : Les grands prêtres, les scribes, les anciens disaient « Il en a sauvé d’autres, et il ne peut pas se sauver lui-même ! » On le gifle. Jésus n’a pas crié, il n’a pas répondu. Nous rendons le mal par le mal, Jésus est silencieux. On l’a flagellé puis cloué sur la croix. Jésus souffre et prie le Père « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font. »
Côté SOUFFRANCE, deuxième réalité
Après le dernier repas que Jésus a pris avec ses disciples, il se rend au Mont des Oliviers où il a prié le Père intensément qu’il sue sang et eau. C’est le côté humain de Jésus qui est plein d’angoisse. Les disciples n’arrivent pas à prier. Ils s’enfuient même. Jésus a vécu dans sa chair le mépris, le rejet de tout le monde y compris les autorités politiques et religieuses qui l’enfoncent davantage… Jésus dans sa chair vaincu la passion. « L’a dit, l’a fait » Il a tout accompli.

Aujourd’hui, nous tous, nous pouvons nous mettre sous la Croix de Jésus comme Mari et Jean. Nous avons des moments difficiles. Si dans notre couple, en famille, nous avons des difficultés, des maladies…, offrons à Jésus ces difficultés. Prions pour les personnes seules, les personnes abandonnées, les chrétiens persécutés comme en Egypte.
Chacun de nous a des situations difficiles. Dans le silence, disons à Jésus notre besoin. Merci.

Forum
Répondre à cet article



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10