Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement
Article mis en ligne le 21 septembre 2017
Imprimer logo imprimer

Comme tous les vendredis, le Saint Sacrement est exposé de 7h00 à 11h30 à l’église du Moufia.
de 7h00 à 10h30 l’adoration est silencieuse à partir de 10h30 une animation est proposée.

N’hésitez pas à adorer votre Seigneur, il est là, il vous attend !

Un grand champ à moissonner, une vigne à vendanger,
Dieu appelle maintenant pour sa récolte
Un grand champ à moissonner, une vigne à vendanger,
Dieu appelle maintenant ses ouvriers.

Vers la terre où tu semas le désir de la lumière : Conduis-nous, Seigneur.
Vers les cœurs où tu plantas l’espérance d’une aurore : Nous irons, Seigneur !

Vers la terre où tu semas le désir de la rencontre : Conduis-nous, Seigneur.
Vers les cœurs où tu plantas l’espérance d’un visage : Nous irons, Seigneur !

Oui Seigneur, comme tous les vendredis,
tu nous appelles et nous conduits à ton autel pour t’adorer, te louer,
te confier nos vies, t’offrir ceux qui nous ont demandés de prier pour eux.
Notre cœur est un champ difficile à moissonner
mais tu es là Merveilleux Sauveur brille en chacun de nous et guéris-nous...

Merveilleux Sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
Prends soins de mes peurs, de mes joies
J’ai confiance en Toi

Rappelle moi que tu bénis ma vie
Rappelle-moi cette chance
Enseigne-moi, apprends-moi à sourire
A T’aimer comme un enfant

Je place ma vie en toi c’est certain
Je pose mon cœur en tes mains
Je redis oui … tu es mon chemin
Pour aujourd’hui et demain

Merveilleux sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
Prends soins de mes peurs, de mes joies
J’ai confiance en toi

Rappelle moi ce qui est dans mon cœur
Rappelle moi les merveilles
Que par ta main tu déposes à chaque heure
Pour m’élever jusqu’au ciel

Oui, Seigneur, j’ai confiance en toi, car mon seul abri c’est toi …

Mon seul abri c’est Toi,
Toujours mon cœur Te chantera
Car Tu me délivres et chaque fois que j’ai peur 
Je m’appuie sur Toi
Je m’appuie sur Toi, et dans ma faiblesse 
Le Seigneur me rend fort

Oui Seigneur mon Seul abri c’est toi, plonge-moi dans ta rivière d’amour

Plonge-moi dans ta rivière d’amour
Plonge mon esprit dans les profondeur de ta joie
Inonde le désir de mon âme
Par la douce pluie du ciel
Mon âme est rafraichie,
Quand ton onction m’envahit
Je suis restaurer et guérie,
Quand ton onction m’envahit

Nous nous mettons debout pour écouter la Parole

Cherchez d’abord le Royaume de Dieu, et sa justice ;
Et toutes choses vous seront données en plus. Allélu, Alléluia !

Alléluia, alléluuia, Alléluia, allélu, Alléluia,
 

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (20, 1-16)
« Ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ? »
En ce temps-là, Jésus disait cette parabole à ses disciples : « Le royaume des Cieux est comparable au maître d’un domaine qui sortit dès le matin afin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne. Il se mit d’accord avec eux sur le salaire de la journée : un denier, c’est-à-dire une pièce d’argent, et il les envoya à sa vigne. Sorti vers neuf heures, il en vit d’autres qui étaient là, sur la place, sans rien faire. Et à ceux-là, il dit : “Allez à ma vigne, vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste.” Ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures, et fit de même. Vers cinq heures, il sortit encore, en trouva d’autres qui étaient là et leur dit : “Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, sans rien faire ?” Ils lui répondirent : “Parce que personne ne nous a embauchés.” Il leur dit : “Allez à ma vigne, vous aussi.” « Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : “Appelle les ouvriers et distribue le salaire, en commençant par les derniers pour finir par les premiers.” Ceux qui avaient commencé à cinq heures s’avancèrent et reçurent chacun une pièce d’un denier. Quand vint le tour des premiers, ils pensaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d’un denier. En la recevant, ils récriminaient contre le maître du domaine : “Ceux-là, les derniers venus, n’ont fait qu’une heure, et tu les traites à l’égal de nous, qui avons enduré le poids du jour et la chaleur !” Mais le maître répondit à l’un d’entre eux : “Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi. N’as-tu pas été d’accord avec moi pour un denier ? Prends ce qui te revient, et va-t’en. Je veux donner au dernier venu autant qu’à toi : n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mes biens ? Ou alors ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ?” « C’est ainsi que les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. » Acclamons la Parole de Dieu.

L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toutes paroles
Qui sortira de la bouche de Dieu. Allélu, Alléluia !
Alléluia, alléluuia, Alléluia, allélu, Alléluia,

-Méditation-

Dis-nous… à quoi ressemble le Royaume de Dieu !
Dis-nous… Fais nous comprendre le Royaume de Dieu !

1. Le Royaume de Dieu ressemblerai peut-être
à la braise d’un feu qui couvrirait la terre
Un trésor imprévu au fond d’un champ de pierre !
Les biens qu’on a vendus pour acheter la perle !

2. Il ressemble au printemps quand c’est encor’ l’automne,
Il a des airs d’enfant sur un visage d’homme
Il se tient en tous lieux et se fraye une route :
Le voit qui a des yeux ! Et l’entend qui écoute !

-Adoration-

Adorez-le, bénissez-le ! Que la louange de vos chants le glorifie !
Adorez-le, bénissez-le ! Que de vos cœurs jaillisse le feu de l’Esprit !

1 - Aujourd’hui, approchez-vous de Lui, Présentez-lui l’offrande de vos vies ! 

2. D’un seul cœur, louez votre Seigneur, Que son amour transforme votre vie.

O mon Dieu, que J’adore, 
Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
Quand le jour se lève, je sais que je vais vivre ce jour avec toi… 
Quand le jour s’achève, je sais que la nuit tu seras toujours prés de moi… 
A chaque instant, je sais que tu es en moi et que je suis en toi. 
Ainsi toute ma vie se passe avec toi… 
Tu es ma vie, ma joie, Seigneur Jésus, et je te remercie. 
Seigneur, Attire-moi à Toi

Attire-moi à Toi, Ne me laisse pas
Je veux tout abandonner, et restaurer notre amitié
Tu es mon désir, Je ne veux que Toi
Rien ne peut Te remplacer, dans Tes bras je suis rassuré
Montre-moi la voie, qui me ramène à Toi
Tu es tout pour moi, sans Toi je ne peux vivre
Tu es tout pour moi, garde-moi près de Toi 
 
 

Oui Seigneur Jésus tu es tout pour moi
Garde moi près de Toi car tu es mon Dieu mon Roi 
et je t’aime de tout mon cœur
Jésus avec toi, je ne crains rien
Je remets ma vie entre tes mains, J’ai confiance en toi.

-silence-

Jésus, Jésus, à Toi mon cœur, ma vie,
ce que je suis aujourd’hui.
Jésus, Jésus, Jésus.

1 - Ô Cœur doux et humble, Cœur de Jésus,
En toi, je ne crains rien, J’ai confiance en toi.

2 - Ô joie de mon âme, Amour de ma vie,
Pour toi je veux vivre, J’ai confiance en toi.

3 - Ô Cœur transpercé, Blessé sur la croix,
Tu me donnes ta vie, J’ai confiance en toi.

4 - Ô visage du Père, Agneau immolé,
Je te remets ma vie, J’ai confiance en toi.

-silence-

Venez, adorons le Seigneur,
Venez et chantons notre joie, 
Pour le Dieu de notre salut.
(bis)

1. Avançons devant lui avec des chants de louanges, 
Faisons retentir pour lui l’acclamation,
Que jaillissent en nos cœurs des hymnes d’allégresse. (bis)

2. Venez, prosternons-nous humblement devant sa face,
A genoux devant le Dieu qui nous a faits,
Car c’est lui notre Dieu et nous sommes son peuple. (bis)

3. Ecoutez, aujourd’hui la voix de Dieu nous appelle,
Ne détournons pas nos cœurs de son amour,
Entrons dans son repos et goûtons sa présence. (bis)

-Chant final-
Quand je lève les yeux et t’élève sur terre 
Mon cœur répond à ton appel / et ma vie s’émerveille 
Nos louanges s’éveillent / et s’éveillent nos mains 
Afin qu’unis à ton appel / nous ne formions qu’un

Et s’élèveront nos mains 
Pour t’adorer pour te célébrer 
Et s’élèveront nos voix 
Pour te chanter pour te remercier

Lorsqu’en ton Nom j’espère / Ton regard bienveillant 
Je peux sourire, t’appeler "Père" / Car ma vie s’émerveille 
Ton Église t’espère / Espère en ton dessein 
Afin qu’unis à tes prières / Nous ne formions qu’un




puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10