Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement "avant la Toussaint"
Article mis en ligne le 26 octobre 2017
Imprimer logo imprimer

Adoration du Saint Sacrement à l’église toute la matinée du vendredi.
Animation à 10h30, bénédiction à 11h30.

Cette année, la paroisse de Moufia veut honorer tous les Saints.
A cette occasion, tous les paroissiens sont invités à une soirée festive et conviviale autour d’un Repas / partage, une projection de film et un temps de louange le mardi 31 octobre 2017 à 19h00  sur le parking de l’église.
Baptisés, nous sommes appelés à la sainteté.
Mettons nous en marche à la suite de Jésus ressuscité.
N’hésitons pas, venons tous nous unir à tous les Saints qui nous ont précédés et qui intercèdent pour chacun de nous.
Mercredi prochain nous fêtons les Saints la messe aura lieu à 8h00
et jeudi nous prions pour nos défunts la messe aura lieu à 18h00.

Traçons sur nous le signe de la croix

Les saints et les saintes de Dieu s´avancent vers le Roi des cieux,
Par leurs hymnes de joie, ils célèbrent sans fin celui qui donne vie !

1. Je vis la gloire de Dieu revêtue de sa puissance.
Devant lui se tient une louange éternelle :
Saint, Saint, Saint, le Seigneur !

2. Je vis paraître son Fils resplendissant de lumière.
Il est le Seigneur, le Sauveur de tous les hommes :
Saint, Saint, Saint, le Seigneur !

3. Je vis descendre des Cieux l´Esprit qui rend témoignage.
Par ce don gratuit, nous devenons fils du Père :
Saint, Saint, Saint, le Seigneur !

Seigneur, à l’exemple de tous les saints, les bienheureux, et en mémoire de tous nos défunts nous sommes venus te louer, t’adorer, te confier nos joies, nos peines, nos espérances. Car nous savons que tu es là vivant, présent devant nous dans le très saint sacrement de l’autel. Donne-nous Paix, Lumière, toutes grâces.

Ils sont nombreux les bienheureux qui n’ont jamais fait parler d’eux
Et qui n’ont pas laissé d’image./ Tous ceux qui ont, depuis des âges,
aimé sans cesse et de leur mieux, autant leurs frères que leur Dieu !
Eternellement heureux, éternellement heureux, dans son royaume !

Ils sont nombreux ces gens de rien, ces bienheureux du quotidien
qui n’entreront pas dans l’histoire. Ceux qui ont travaillé sans gloire
et qui se sont usés les mains, à pétrir, à gagner le pain.
Eternellement heureux, éternellement heureux, dans son royaume !

Ils ont leurs noms sur tant de pierres, et quelquefois dans nos prières,
Mais ils sont dans le cœur de Dieu ! Et quand l’un d’eux quitte la terre,
pour gagner la maison du Père / Une étoile naît dans les cieux.
Eternellement heureux, éternellement heureux, dans son royaume !

Seigneur, Toi qui es bon et tout-puissant, éloigne de nous tout ce qui nous arrête,
afin que sans aucune entrave, ni d’esprit ni de corps, nous soyons libres
comme les bienheureux et les Saints pour accomplir ta volonté.

Seigneur, toi qui connais notre faiblesse
Prends pitié de nous ! (bis)
Oh Christ, toi qui connais notre faiblesse
Prends pitié de nous ! (bis)
Seigneur, toi qui connais notre faiblesse
Prends pitié de nous ! (bis)

Seigneur à l’exemple des Bienheureux, et des Saints
Rends-nous, bons, humbles et effacés, calmes et paisibles,
charitables et bienveillants, tendres et compatissants.
Qu’il y ait Seigneur, dans toutes nos actions, dans toutes nos paroles
et dans toutes nos pensées, un goût de ton Esprit Saint.
Seigneur, répands ton feu sur nous ...

Répands ton feu sur la terre Esprit de Dieu,
Répands ton feu dans nos cœurs Esprit d’amour.
Que brille ta flamme dans nos vies, dans le monde,
viens Saint-Esprit !

1. Esprit de Dieu, Esprit d’amour, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Vent créateur, doigt du Père, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Ombre féconde, Brise légère, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Sève du monde, don gratuit, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Viens Esprit-Saint embrase-nous.

2. Source très pure, Torrent de vie, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Fleuve puissant de la grâce, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Clarté d’en haut, Langue de feu, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Flambeau de Gloire, feu vivant, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Viens Esprit-Saint embrase-nous

3. Vrai Défenseur, Consolateur, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Joie de l’Eglise, souffle pur Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Onction royale, force et douceur, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Sainte lumière des prophètes, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Viens Esprit-Saint embrase-nous

4. Splendeur divine, Bonté de Dieu, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Vie éternelle, vie nouvelle, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Esprit du Père, Esprit du Fils, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Rayon d’amour glorieux, Viens Esprit-Saint embrase-nous.
Viens Esprit-Saint embrase-nous

Merci Seigneur pour le Don de ton amour
Que tout se passe pour nous selon ta volonté Seigneur

Heureux, Bienheureux qui écoute la Parole de Dieu.
Heureux, Bienheureux, qui la garde dans son cœur.

1. Heureux ceux qui ont une âme de pauvre,
car le Royaume des cieux est à eux.
Heureux les doux, car ils posséderont la terre.
Heureux les affligés, car ils seront consolés.
Heureux les affamés et assoiffés de justice, car ils seront rassasiés.

2. Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux les persécutés pour la justice, car le Royaume des cieux est à eux.

3. Heureux serez-vous quand on vous insultera et qu´on vous persécutera,
Et que l´on dira faussement contre vous, toute sorte de mal à cause de moi.
Soyez dans la joie, soyez dans l´allégresse, dans les cieux vous serez comblés,
Soyez dans la joie, soyez dans l´allégresse, dans les cieux vous serez comblés.

- Parole-

Nous nous mettons debout pour écouter la Parole de Dieu

Alléluia …

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (22, 34-40)

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, et ton prochain comme toi-même »

En ce temps-là, les pharisiens, apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent, et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve : « Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? » Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépend toute la Loi, ainsi que les Prophètes. » Acclamons la Parole de Dieu.

-Méditation-
Quel est le plus grand commandement ? Aimer Dieu ou aimer l’homme ? demande un docteur de la loi (un parfait connaisseur de la loi) à Jésus, pour le mettre à l’épreuve.
Qui de nous n’a jamais été confronté à cette situation : dis-moi, toi, à quoi est-ce que tu crois ?
Nous n’aimons pas être mis en cause de cette façon et souvent nous hésitons à répondre, encore moins, nous hésitons à affirmer notre foi, à dire qu’on croit en Jésus qu’on aime Jésus, qu’on le prie, qu’on va à la messe.
Jésus non plus n’a pas échappé à ce piège. Que va-t-il répondre au docteur de la loi ?
Voici la réponse de Jésus. « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. »
« Tu aimeras » : toute la vie, toute l’œuvre de Jésus se résume en ces 2 mots. Jésus nous dit là le secret de sa vie. Pour Jésus, tout se résume à l’amour. Quand Jésus dit « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement », Jésus cite la prière quotidienne des juifs et ce que lui, Fils de Dieu, vit chaque jour. Jésus, c’est l’homme totalement tourné vers Dieu : le grand, le premier amour de Jésus, c’est Dieu. Dieu, premier servi ! Dieu, premier aimé !
Avez-vous remarqué la force du mot « tout » répété 3 fois ? « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. » Autant dire, nous devons aimer Dieu avec tout notre être, tout ce que nous sommes, tout ce que nous avons.
Moi, est-ce ainsi que j’aime Dieu ? ou est-ce que j’aime Dieu avec seulement une partie de ma vie, une partie de mon temps ? Ne devrais-je pas aimer Dieu avec tout ce qui fait ma vie ? (ma famille, mes amis, mon travail, mes loisirs…).
Bien que la question du docteur de la loi n’ait porté que sur le plus grand commandement, Jésus en ajoute un deuxième, tiré de la Bible, et ce second commandement est semblable au premier.
Voici le 2ème : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Aimer Dieu, c’est aimer ce que Dieu aime, ce que Dieu veut ; c’est accepter son projet pour chacun de nous.
Saint Jean nous le rappelle « Celui qui n’aime pas son frère qu’il voit est incapable d’aimer Dieu qu’il ne voit pas ». Il n’y a pas à choisir entre aimer Dieu et aimer l’homme. Regardez la croix du Christ, elle comporte 2 poutres : l’une, verticale tendue vers le ciel, Dieu ; l’autre horizontale embrassant toute l’humanité. Dans le sacrifice suprême, Jésus exprime son amour du Père et son amour des frères. Un unique amour partant en 2 directions.
Le vrai disciple de Jésus reçoit de Jésus 2 commandements « l’amour du prochain et l’amour de Dieu ».
Celui qui n’aime pas son prochain, comment peut-il prétendre aimer Dieu ? C’est un menteur.
Les 2 commandements sont importants et nécessaires, ils sont liés. L’homme complet est placé face à Dieu et face à ses frères. L’homme doit servir Dieu le Père et servir ses frères. L’amour va bien plus loin que la loi, les exigences, les permis, les défendus. L’amour est le résumé de toute la loi et des prophètes.
L’amour de Dieu cité en premier par Jésus est la source de l’amour du prochain. Si j’aime Dieu, je ne peux qu’aimer mon frère. Jusqu’où ces 2 amours ont-ils conduit Jésus ?
On n’a jamais fini d’aimer. « Aime Dieu, aime ton prochain ! »
Quand nous ouvrons notre cœur à Dieu, il le remplit aussitôt de son amour.
L’amour de Dieu me permet d’aimer à mon tour la personne que je n’apprécie pas ou que je ne connais même pas. Dieu prend visage d’homme : petit, pauvre, malade, prisonnier, immigré, terroriste, et Dieu vient à ma rencontre.
Voici le commandement : se laisser aimer et aimer en retour !
Présente à Jésus les personnes proches de toi ; dis leur prénom. Demande à Jésus de les aimer comme toi tu les aimes.

Me voici encore Seigneur pour être auprès de toi
Je t’appelle au secours parfois au milieu de l’effroi
Aujourd’hui je ne demande rien dans la fraîcheur du matin
Je suis venu te dire que je t’aimais

Je t’aime Seigneur, les mots me semblent imparfaits
Mais je sais que tu vis dans mon cœur et dans ses profondeurs
Je t’aime Seigneur, ton amour reste le même
Je suis venu te dire que je t’aimais

-ADORATION-

Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur. 
Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur. 

Tu es Dieu et je suis à toi Tu es Dieu, Tu es Dieu 
Tu es Roi et je fléchis les genoux devant toi, O mon Roi 
 
 

Tu es Saint et tu sièges en majesté, dans la gloire, dans les cieux
Tu es Saint et tu sièges en majesté, dans la gloire, dans les cieux

-silence-

Béni sois-tu, Seigneur,
pour ta présence réelle et vraie dans le Très Saint Sacrement…
Ta présence Seigneur me remplit de joie…
Sois le maître de mon cœur…

1. Doux Jésus, Agneau vainqueur, sois le maître de mon cœur.
Emplis moi de ta douceur, tu es mon Roi, mon Sauveur.
Mon Seigneur et mon Dieu (x 4)

2. Esprit Saint consolateur, tu me guides et me libères.
Répands ton feu dans mon cœur qu’il soit ma vie, ma prière
Mon Seigneur et mon Dieu (x 4)

3. Père des pauvres et des petits, mon rempart, mon seul abri.
Prends-moi dans Ta main Seigneur, garde-moi près de Ton cœur.
Mon Seigneur et mon Dieu (x 4)

-silence-

Seigneur Jésus, ta miséricorde et ta bonté sont infinies.
Tu es vraiment le Christ, le Chemin, la Vérité, la Vie.
Nous reconnaissons ton règne d’amour sur nous et sur le monde.
Augmente notre foi, afin que nous t’aimions davantage.
Donne-nous d’accomplir fidèlement ta volonté.
Rends nos projets conformes aux vues de ton cœur.
Bénis notre famille, notre maison, nos travaux.
Mets en nous la confiance et la paix. Mets entre nous l’entente et l’unité.
Réconforte-nous dans nos peines et renouvelle notre espérance.
Que ton Esprit fasse de nous les témoins de ton Amour et de ta Miséricorde.
Cœur de Jésus, plein d’amour et de bonté, nous avons confiance en Toi.

O Jésus miséricordieux, je t’adore, j’ai confiance en toi.

1. Des torrents d’eaux vives jaillissent de ton cœur,
Des sources vives et pures de ta miséricorde,
Désaltère mon âme et renouvelle ma vie.
Sans fin Seigneur, je veux vivre pour toi.

2. Ta miséricorde dans le Saint Sacrement,
C’est ce que ton amour a daigné m’accorder,
Mon âme espère en toi et elle s’abandonne à toi.
Tu es fidèle et tu ne déçois pas.

3. Feu brûlant au cœur de ton amour divin,
Tu consumes mon cœur et tu le purifies,
Embrase-moi d’amour, conduis-moi par ton Esprit,
Consacre-moi à ta miséricorde.

4. Je te livre ma vie, accepte-la.
Comme une hostie vivante, daigne la transformer,
Pour la gloire de ton nom, je veux faire ta volonté.
O mon Jésus, ma confiance est en toi.

Sauve ton peuple, accorde ta grâce,
Nous chanterons ta miséricorde
Sauve ton peuple, accorde ta grâce,
Allélu-Alléluuuia !

1. Bienheureux ceux qui prient et qui pleurent,
Ton amour vient consoler leurs cœurs.
Bienheureux les petits et les pauvres,
Le Royaume des Cieux est à eux !

2. Heureux ceux qui ont soif de justice,
Ils seront abreuvés de l’Esprit.
Bienheureux sont les cœurs doux, les cœurs purs,
Ils auront ta terre en héritage !

3. Bienheureux sont les artisans de Paix,
Ils seront appelés fils de Dieu
Bienheureux ceux qui souffrent pour ton nom,
Tu les combleras de tes bienfaits !

Lé vré nou néna in long chemin pou nou marcher
Ti pa ti pa nou va tenir nou va avancé
Travers montagne persékussion
Marécage douler ek souffrance
Ti pa ti pa nous va avancer et nou fé confiance
Même si nout fardo lé bien lourd
Nou laissera pas tomb le jour
Ti pa ti pa nou va avancé vers royaume bondié.

Même la route la y apparete interminable
Ti pa ti pa nou nou va avancer nou lé infatigable
La croix Jésus lé devant nou
Li lé entrain de brillé dessus nout kalver
Ti pa ti pa nou nou va avancer nou sera vainker
Même si nou cogne même si nou tombe
Mais non, nou abandonera pas
Ti pa ti pa nou va avancé vers royaume bondié

Jésus y marche ek nou dans nout pélérinage
Ti pa ti pa nou va tenir et nou prend courage
Dans un seul corps, un seule famille
Nou lé le peuple nouveau l’alliance
Ti pa ti pa nou va avancé vers nout récompense
Dessu Jésus alons fixe nout zié
Nou kontinué nou laisse pas tombé
Ti pa ti pa nou va avancer vers royaume bondié

Même si la route néna beaucoup détresse
Ti pa ti pa nou va tenir nou va avancer
Travers la mer band tentation
Laflam dofé nou band faiblesse
Ti pa ti pa nou va avancer vers nout récompense
Oui la route la li va arreter devant la porte royaume bondié
Ti pa ti pa kan nou va arrivé nou va reposé….




puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10