Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement
Article mis en ligne le 2 novembre 2017
Imprimer logo imprimer

LITANIE DES SAINTS CONGOLAISE
Oh, tous les Saints priez pour nous (bis)
Oh, oh, oh, oh, (bis)
Oh, tous les Saints priez pour nous
Seigneur, prends pitié
Oh, tous les Saints priez pour nous
Oh Christ, prends pitié (Oh, oh, oh, oh)
Ste Marie mère de Dieu
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Et Joseph son époux
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Joachim et Anne (Oh, oh, oh, oh)
Jean Baptiste le précurseur (Oh, oh, oh, oh)
Abraham et Moïse
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Élie et tous les prophètes
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Et tous nos pères (Oh, oh, oh, oh)
Témoins de Dieu (Oh, oh, oh, oh)
Pierre, Paul et André
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Jacques et Jean
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Thomas et Philippe (Oh, oh, oh, oh)
Apôtres du Seigneur (Oh, oh, oh, oh)
Marc, Luc et Matthieu
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Marie Madeleine
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Étienne et Barnabé (Oh, oh, oh, oh)
Témoins de la Résurrection (Oh, oh, oh, oh)
Ignace d’Antioche et Laurent
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Perpétue et Félicité
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Agnès et Blandine (Oh, oh, oh, oh)
Martyrs de tous les temps (Oh, oh, oh, oh)
Irénée et Athanase
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Ambroise et Augustin
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Léon et Grégoire (Oh, oh, oh, oh)
Gardiens de l’unité (Oh, oh, oh, oh)
Basile de Césarée
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Jean Chrysostome
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Cyrille et Méthode (Oh, oh, oh, oh)
Séraphin de Sarov (Oh, oh, oh, oh)
Benoît et Martin
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Antoine et Bruno
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Bernard de Clairvaux (Oh, oh, oh, oh)
Et tous les moines chercheurs de Dieu
(Oh, oh, oh, oh)
François et Dominique
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Antoine de Padoue
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Bonaventure (Oh, oh, oh, oh)
Thomas d’Aquin (Oh, oh, oh, oh)
Claire d’Assise (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Catherine de Sienne
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Brigitte de Suède (Oh, oh, oh, oh)
Toutes les consacrées au Seigneur (Oh, oh, oh, oh)
Ignace de Loyola (Oh, tous les Saints priez pour nous)
François Xavier apôtre de l’Asie
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
François de Sales (Oh, oh, oh, oh)
et Jeanne de Chantal (Oh, oh, oh, oh)
Thérèse d’Avila (Oh, tous les Saints priez pour nous)
et Jean de la Croix
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Thérèse de Lisieux (Oh, oh, oh, oh)
Thérèse Bénédicte de la Croix (Oh, oh, oh, oh)
Vincent de Paul
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Bernadette de Lourdes
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
François Régis (Oh, oh, oh, oh)
Thérèse Couderc (Oh, oh, oh, oh)
Jean Marie Vianney
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Maximilien kolbe (Oh, tous les Saints priez pour nous)
Jean Bosco (Oh, oh, oh, oh)
et Antoine Chevrier (Oh, oh, oh, oh)
Michel et tous les Archanges
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Devant la face du Seigneur
(Oh, tous les Saints priez pour nous)
Et tous les Saints du Royaume (Oh, oh, oh, oh)
Dans sa lumière éternelle (Oh, oh, oh, oh)
Seigneur délivre-nous (Oh, Seigneur délivre-nous)
De tout mal de tout péché (Oh, Seigneur délivre-nous)
De la mort éternelle (Oh, oh, oh, oh)
Nous qui sommes pécheurs (Oh, oh, oh, oh)
Par ton incarnation (Oh, Seigneur délivre-nous)
Par ta mort et ta résurrection
(Oh, Seigneur délivre-nous)
Par le don de l’Esprit Saint (Oh, oh, oh, oh)
Par le don de ton corps (Oh, oh, oh, oh)
O Seigneur écoute-nous (Oh, Seigneur écoute-nous)
Daigne garder ton Eglise (Oh, Seigneur écoute-nous)
Dans la sainteté (Oh, oh, oh, oh)
À ton service (Oh, oh, oh, oh)
Mets entre les peuples (Oh, Seigneur écoute-nous)
Une paix sincère (Oh, Seigneur écoute-nous)
Daigne nous affermir (Oh, oh, oh, oh)
Comme serviteur de l’unité (Oh, oh, oh, oh)
Et ceux que tu appelles (Oh, Seigneur écoute-nous)
Daigne les bénir (Oh, Seigneur écoute-nous)
Daigne les sanctifier (Oh, oh, oh, oh)
Et les consacrer (Oh, oh, oh, oh)
O Fils du Dieu vivant (Oh, Seigneur écoute-nous)
O Jésus Fils de l’homme (Oh, Seigneur écoute-nous)
O Christ écoute-nous (Oh, oh, oh, oh)
O Christ exauce-nous (Oh, oh, oh, oh)

Seigneur, à l’exemple de tous les saints, les bienheureux, et en mémoire de
tous nos défunts, aujourd’hui, nous venons te louer, t’adorer,
te confier nos vies, nos joies, nos peines et nos espérances.
Car nous savons que tu es là vivant,
présent devant nous dans le très saint sacrement de l’autel.

- Traçons sur nous le signe de la croix-

Le mois de novembre est souvent appelé, à tort, le mois des morts.
Il est vrai que c’est un des moments de l’année où nous allons au cimetière
honorer nos morts. Jésus a traversé la mort et grâce à sa résurrection
il nous ouvre le chemin de la vie. Saint Matthieu nous dit dans l’évangile
de ce dimanche : « Vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux ;
vous n’avez qu’un seul maître, le Christ. »

Issus du même créateur, le même souffle nous a donné la vie
Tous aussi perdus tous aussi pécheurs
Nous avons eu la chance qu’il nous attire à lui
Il nous a trouvés si précieux, qu’il a choisi de quitter les cieux
Malgré sa colère notre rebellion, il est venu payer la rançon

Nous n’avons qu’un seul Père, nous n’avons qu’un sauveur
Qui pour nous s’est offert, quand nous étions indignes et pécheurs
Nous n’avons qu’un seul Roi, nous n’avons qu’une seule foi
Au pied de la croix se brise ce qui nous divise
Nous sommes une seule église

Les élus de tous les temps, avec les anges et nous ici présent
Passeront l’éternité ensemble à l’adorer
Alors dès maintenant vivons dans l’unité
On verra que nous sommes ses disciples à l’amour qui nous unira
Nous n’avons qu’un seul but : élever Jésus
Et que son salut soit répandu

Seigneur, Toi qui es bon et tout-puissant, éloigne de nous tout ce qui nous
arrête, afin que sans aucune entrave, ni d’esprit ni de corps, nous soyons libres comme les bienheureux et les Saints pour accomplir ta volonté.

Nous reconnaissons Seigneur avoir besoin de ta grâce
pour recevoir la couronne du Ciel. Aide-nous à être authentique
dans notre foi. Aide-nous à nous efforcer à vivre en état de grâce
et à rester en ta présence à chaque moment de chaque jour.
Que nos actions, nos décisions et toute notre manière de vivre
reflètent notre foi en cette nouvelle vie qui nous attend.

1 - Tout mon être cherche, d’où viendra le secours,
Mon secours est en Dieu, qui a créé les cieux.
De toute détresse, il vient me libérer,
Lui le Dieu fidèle, de toute éternité.

C’est par ta grâce, que je peux m’approcher de toi,
c’est par ta grâce, que je suis racheté.
Tu fais de moi une nouvelle création,
de la mort tu m’as sauvé par ta résurrection

2. Tu connais mes craintes, tu connais mes pensées.
Avant que je naisse, tu m´avais appelé.
Toujours tu pardonnes, d´un amour infini.
Ta miséricorde est un chemin de vie.

Oui Seigneur, de la mort tu m’as sauvé par ta résurrection.
Seigneur, nous croyons que nos défunts sont ressuscités comme toi,
ils intercèdent pour nous auprès de toi.
En ce mois de novembre, nous te confions nos défunts
qui sont peut-être des Bienheureux qui n’ont jamais fait parler d’eux…

-silence-

Ils sont nombreux les bienheureux qui n’ont jamais fait parler d’eux
Et qui n’ont pas laissé d’image.
Tous ceux qui ont, depuis des âges, aimé sans cesse et de leur mieux
Autant leurs frères que leur Dieu !
Eternellement heureux, éternellement heureux, dans son royaume !

Ils sont nombreux ces gens de rien, ces bienheureux du quotidien
qui n’entreront pas dans l’histoire.
Ceux qui ont travaillé sans gloire et qui se sont usés les mains,
à pétrir, à gagner le pain.
Eternellement heureux, éternellement heureux, dans son royaume !

Ils ont leurs noms sur tant de pierres, et quelquefois dans nos prières,
Mais ils sont dans le cœur de Dieu !
Et quand l’un d’eux quitte la terre, pour gagner la maison du Père
Une étoile naît dans les cieux.
Eternellement heureux, éternellement heureux, dans son royaume !

Comme les Bienheureux, Seigneur, nous te confions nos vies…

Seigneur envoie ton Esprit Saint nous visiter…

Envoie ton Esprit saint, ton feu d’amour divin
Déploie ton cœur et viens nous sauver
Délivre-nous de nous, délivre-nous de tout
Ce qui refuse en nous de t’aimer

Du sang de ton Agneau, déverse en nous le flot
Des abondantes eaux de ton pardon
Viens inonder nos vies, restaure-nous, guéris ton Eglise

Reçois de nous Seigneur, le chant de notre cœur
Du lieu où tu demeures, réponds-nous
Par plus d’amour encore, plus puissant et plus fort
Viens sanctifier ton corps, parle-nous

Du sang de ton Agneau, déverse en nous le flot
Des abondantes eaux de ton pardon
Viens inonder nos vies, restaure-nous, guéris notre monde

Père, par ton Esprit Saint, donne-nous d’imiter humblement Jésus,
lui qui nous a donné sa vie pour nous sauver.

Allélu-uia, Allélu-uuia,
Sur ma vie, un seul Nom
C’est lui Jésus-Christ
(bis)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 23, 1-12)

En ce temps-là, Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples, et il déclara :
« Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas. Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens : ils élargissent leurs phylactères et rallongent leurs franges ; ils aiment les places d’honneur dans les dîners, les sièges d’honneur dans les synagogues et les salutations sur les places publiques ; ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. » – Acclamons la Parole de Dieu.

-Méditation-

Jésus s’en prend violemment aux scribes (savants) et aux pharisiens, les guides spirituels du peuple. Jésus reproche à ces maîtres religieux, censés donner un enseignement, d’augmenter les difficultés de la vie quotidienne en imposant des pratiques et des rites difficiles à suivre. « Ils disent mais ne font pas ».
Qui de nous ne se sent concerné par cette question de cohérence entre le dire et le faire ?
Nous avons tous du mal à faire ce que l’on dit. Parfois, on fait des choses uniquement pour que les autres nous admirent.
Dieu nous connaît, il nous connaît même très bien. Inutile de faire semblant d’être parfait. Devant Dieu, le plus important, ce n’est pas « d’avoir l’air », c’est d’être vrai. C’est peut-être le cas des pharisiens qui lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens, mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt.
Jésus reproche aux pharisiens de ne pas mettre en pratique ce qu’ils disent. C’est vrai qu’il est plus facile d’enseigner aux autres ce qu’il faut faire plutôt que de se convertir soi-même, d’essayer de changer son cœur.
Seigneur, aide-nous à être bons pour les autres et exigeant pour nous-même. Aide-nous Seigneur à ne pas dire seulement mais à faire, à agir.
Jésus reproche aussi aux autorités religieuses de son temps d’être préoccupés de l’image qu’elles donnent à l’extérieur. « Ils agissent pour être remarqués des hommes ». « Ils portent sur eux des phylactères très larges et des franges très longues ».
Les phylactères étaient des petites boîtes contenant des textes bibliques que l’on s’attachait au front ou au poignet. C’était une manière de se souvenir de la Parole de Dieu (vous remarquerez que les phylactères des pharisiens étaient très larges pour mieux se faire voir).
Les franges du vêtement étaient une manière de se rappeler à soi-même les commandements de Dieu.
Mais, Jésus ne condamne pas ces usages en eux-mêmes (Jésus lui-même portait des franges à ses vêtements). Ce que Jésus nous recommande, c’est de ne pas nous faire remarquer, de ne pas nous mettre en avant, ne pas rechercher une gloire quelconque. Pour Jésus, les distinctions, les titres ne comptent pas. Seuls comptent l’amour et le service de ses frères et sœurs.
Plutôt que de se vanter, se faire remarquer, soyons doux et humbles de cœur, comme notre maître Jésus.
Reconnaissons que tout vient de Dieu et que nous ne sommes que de pauvres serviteurs quelconques. Seul Dieu est Dieu, maître de tout. Nous, nous ne sommes rien du tout sans la grâce, l’amour de Dieu qui nous a choisi pour servir nos frères.
Vous n’avez qu’un seul maître le Christ qui nous conduit à la vérité toute entière.
Jésus notre maître désire que nous le rencontrons personnellement, que nous ayons avec lui une relation personnelle, que nous le prions personnellement.
Nous n’avons qu’un seul Père, Dieu, un seul maître, le Christ.
Ce qui plaît à Dieu, c’est que toi, moi, tous les baptisés vivent et pratiquent la justice, l’amour, la paix.
Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé !
Soyons des serviteurs humbles, pauvres de cœur, fidèles et bons. Suivons Jésus Christ, le maître de la vie, notre frère, notre sauveur, notre libérateur. Soyons fiers de notre foi chrétienne, de notre petitesse devant la grandeur de Dieu.

Venez, adorons le Seigneur,
Venez et chantons notre joie, 
Pour le Dieu de notre salut.
(bis)

1. Avançons devant lui avec des chants de louanges, 
Faisons retentir pour lui l’acclamation,
Que jaillissent en nos cœurs des hymnes d’allégresse. (bis)

2. Venez, prosternons-nous humblement devant sa face,
A genoux devant le Dieu qui nous a faits,
Car c’est lui notre Dieu et nous sommes son peuple. (bis)

3. Ecoutez, aujourd’hui la voix de Dieu nous appelle,
Ne détournons pas nos cœurs de son amour,
Entrons dans son repos et goûtons sa présence. (bis)

O mon Dieu, que J’adore,
Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
Quand le jour se lève, je sais que je vais vivre ce jour avec toi…
Quand le jour s’achève, je sais que la nuit tu seras toujours prés de moi…
A chaque instant, je sais que tu es en moi et que je suis en toi.
Ainsi toute ma vie se passe avec toi…
Jésus Hostie, tu es ma vie, ma joie
dans ta splendeur cachée, nous t’adorons !
Ecoute ma louange monter vers toi,
Ecoute ce chant d’Amour :

Merveilleux Sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
Prends soins de mes peurs, de mes joies
J’ai confiance en Toi

Rappelle moi que tu bénis ma vie
Rappelle-moi cette chance
Enseigne-moi, apprends-moi à sourire
A T’aimer comme un enfant

Je place ma vie en toi c’est certain
Je pose mon cœur en tes mains
Je redis oui … tu es mon chemin
Pour aujourd’hui et demain

Merveilleux sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
Prends soins de mes peurs, de mes joies
J’ai confiance en toi

Rappelle moi ce qui est dans mon cœur
Rappelle moi les merveilles
Que par ta main tu déposes à chaque heure
Pour m’élever jusqu’au ciel

-silence-

Seigneur, nous te remercions pour ton Amour et pour tes grâces.
Nous te remercions pour tout ce que tu fais dans nos vies
D’un cœur reconnaissant Seigneur nous te remercions

Merci d’un cœur reconnaissant,
merci au Seigneur trois fois saint,
merci car Il a donné Jésus-Christ, son Fils.
(bis)

Maintenant, le faible dit : "je suis fort",
le pauvre dit : "je suis riche",
Dieu a fait de grandes choses pour nous. (bis)
Merci ! (bis)

Sauve ton peuple, accorde ta grâce,
Nous chanterons ta miséricorde
Sauve ton peuple, accorde ta grâce,
Allélu-Alléluuuia !

1. Bienheureux ceux qui prient et qui pleurent,
Ton amour vient consoler leurs cœurs.
Bienheureux les petits et les pauvres,
Le Royaume des Cieux est à eux !

2. Heureux ceux qui ont soif de justice,
Ils seront abreuvés de l’Esprit.
Bienheureux sont les cœurs doux, les cœurs purs,
Ils auront ta terre en héritage !

3. Bienheureux sont les artisans de Paix,
Ils seront appelés fils de Dieu.
Bienheureux ceux qui souffrent pour ton nom,
Tu les combleras de tes bienfaits !




puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10