Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement " 4ème dimanche de l’Avent"
Article mis en ligne le 21 décembre 2017
Imprimer logo imprimer

Chaque vendredi le Saint Sacrement est exposé dans notre église de 7h00 à 11h30.
Ce vendredi nous préparons Noël.

Oui, c’est aujourd’hui
Que s’accomplit cette promesse.
Oui c’est aujourd’hui
Que Dieu fait naître sa tendresse.
Au cri du prophète
Relève la tête :
Dieu est au milieu de nous.

1 - C’est aujourd’hui que la promesse de bonheur
Va s’accomplir pour ta maison
C’est aujourd’hui que la tendresse du Seigneur
Va s’établir sur les nations…

2 - S’élève encore en nos déserts la voix de Jean
Qui interpelle notre temps :
"Prépare-toi le cœur comme on ouvre un chemin
Pour faire place au Dieu qui vient !"

3 - Quitte ta robe d’amertume et de malheur
Et revêts la joie du Seigneur.
Sa paix sera pour toi un vêtement nouveau
Et sa justice ton manteau.

4 - Non, il ne dort ni ne sommeille ton gardien.
Il est fidèle, ne crains rien.
Il semble loin…mais il est proche maintenant
Caché dans un petit enfant. 

Nous sommes toujours en marche vers noël.
Nous préparons la venue de notre Seigneur
Aujourd’hui, nous arrivons à la 4ème semaine de l’Avent,
Où nous devons annoncer la Bonne Nouvelle.
Ce week end nous fêterons Noël, le mystère d’amour.
Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière.
Elle a les traits d’un nouveau-né, fragile et sans défense.
Pourtant, rien ne sera plus comme avant :
Dieu naît dans notre monde, il se fait l’un de nous.
Désormais, notre humanité porte son visage.
Joie au ciel et paix sur la terre !

Traçons sur nous le Signe de la Croix.
et ensemble chantons

Venez, adorons le Seigneur, / Venez et chantons notre joie,
Pour le Dieu de notre salut, pour le Dieu de notre salut.

1. Avançons devant lui avec des chants de louanges,
Faisons retentir pour lui l’acclamation,
Que jaillissent en nos cœurs des hymnes d’allégresse. (bis)

2. C’est lui qui a formé les profondeurs de la terre,
A lui les sommets et tous les océans,
Tout nous vient de sa main comme un don de sa gloire. (bis)

3. Venez, prosternons-nous humblement devant sa face,
A genoux devant le Dieu qui nous a faits,
Car c’est lui notre Dieu et nous sommes son peuple. (bis)

4. Ecoutez, aujourd’hui la voix de Dieu nous appelle,
Ne détournons pas nos cœurs de son amour,
Entrons dans son repos et goûtons sa présence. (bis)

Cette semaine, nous continuons à préparer notre cœur pour accueillir
notre Sauveur. Nous arrivons au 4ème dimanche de l’Avent.
La Vierge Marie accueille la bienveillante initiative du Seigneur pour elle
et pour l’humanité entière. Par son oui, nous héritons de la promesse
de l’ange. Comblés de grâce, nous savons désormais que le Seigneur
demeure avec nous pour toujours .

Nous pouvons nous asseoir

Marie toi la 1ère adoratrice de ton Fils, intercède pour nous auprès de lui.

Dis-Lui notre désir, d’être toujours plus près de Lui,
Présente Lui nos cœurs, nos croix, nos cris, Marie !
Toi si proche de nous et si proche de Lui,
Tu sauras Lui parler de notre vie.

1.- Parle-Lui de nos routes sans issue et sans abris,
De ce brouillard soudain qui s’épaissit.
De nos sources taries, de nos fleurs sans le fruit
Peut-être saura-t-il comprendre aussi !

2.- Parle-Lui de ce feu qui s’éteint petit à petit,
Quand il n’y a plus d’espoir, quand c’est fini.
Des nuits sans éclaircie et du temps qui s’enfuit,
Il comprendra, puisqu’ Il est notre ami.

3.- Parle-Lui de nos choix, de nos “tant mieux”, de nos “ tant pis”,
De ce regard, soudain, qui nous trahit.
De ces moments d’ennui, et de tous nos soucis,
Peut-être entendra-t-Il ainsi nos cris.

Oui Seigneur, avec Marie nous voulons te dire « OUI »
Oui, pour les moments où nous baissons les bras
Oui Seigneur, à l’exemple du Frère Scubilion, nous voulons être libérés
de tout ce qui nous empêche d’avancer...
Seigneur Dieu, mercredi dernier, a été commémorée, dans notre île,
l’abolition de l’esclavage. Comme tu l’as fait pour le peuple d’Israël, tu as permis, que nos ancêtres soient libérés de la servitude.
Nous t’en remercions Seigneur.
- silence-

Mon Dieu, aide-nous à préparer notre cœur
pour accueillir to Fils Emmanuel qui vient nous délivrer du péché.
Il a le pouvoir de nous rendre forts. Béni sois-tu Seigneur et prends pitié de nous.

Kyrié éléison / Christ éléison / Kyrié éléison
Seigneur pitié pou nou / Ô Christ pitié pou nou / Seigneur pitié pou nou

Dieu d’Amour mi croi en ou / Out prézans lé dan mon vie
Tir a moin dans prizon, / mon band peur ek tristess
Out regard posé d’ssus moin / Guide a moin ek out l’Esprit
Ou lé mon force dan mon faibless

- silence-

Le Seigneur, tu es tout proche.
Prions le Père, en communion avec ceux qui, comme nous, se réjouissent
de la naissance de l’Emmanuel dans notre monde.

Pour les architectes et les artistes qui construisent et ornent les églises
où les croyants se rassemblent. Pour celles et ceux qui restaurent,
avec patience et passion, le patrimoine religieux. Prions le Seigneur.
- silence-
Entends Seigneur la prière qui monte de nos cœurs

Pour celles et ceux qui, comme la Vierge Marie, se rendent disponibles
à l’action de Dieu. Pour celles et ceux qui discernent leur vocation dans le monde et dans l’Église. Prions le Seigneur
- silence-
Entends Seigneur la prière qui monte de nos cœurs

Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! (bis)
À pleine voix, louons le Seigneur,
Que règne en nos cœurs celui qui est la vie.
Ouvrez les yeux, le Royaume est là ;
Jésus nous appelle.
Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 26-38)
«  Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils  »
En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta. Acclamons la Parole de Dieu.

-Méditation-

Entrons dans la nuit en cette nuit bénie, 
où le salut du monde a resplendi 
Entrons l’adorer l’enfant Dieu est né, 
le verbe incarné viens nous sauver
Emmanuel Emmanuel, Dieu se lève parmi nous 

Un enfant nous est né, un fils nous est donné, 
Voici venir le prince d’éternité 
Unissons nos voix aux anges dans la joie, 
Honneur et louange à notre Roi
Emmanuel Emmanuel, Voici l’heure éternelle

O mon Dieu, que je t’adore, 
Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
Quand le jour se lève, je sais que je vais vivre ce jour avec toi… 
Quand le jour s’achève, je sais que la nuit tu seras toujours prés de moi… 
A chaque instant, je sais que tu es en moi et que je suis en toi. 
Ainsi toute ma vie se passe avec toi…

Tu es grand, Seigneur. (4 fois)
Magnifique, digne de louanges, Tu es grand, Seigneur. (bis)

Oui Seigneur, tu es tellement grand, dans ta splendeur cachée,
tu es magnifique digne de louanges tu nous combles de joie
Jésus Hostie, nous t’adorons !
- silence-
O Jésus, nous croyons que tu es réellement présent dans cette humble hostie,
exposée à notre adoration. Nous nous abandonnons entre tes mains,
avec tout ce qui fait notre vie de tous les jours.

Entre tes mains j’abandonne tout ce que j’appelle mien.
Oh ! Ne permets à personne, Seigneur, d’en reprendre rien !
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Entre tes mains j’abandonne tout avec bonheur.

Tu connais mieux que moi-même tous les besoins de mon cœur.
Et, pour mon bonheur suprême, tu sais me rendre vainqueur.
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Je ne vis plus pour moi-même, mais pour mon Sauveur.

Prends mon corps et prends mon âme ; Que tout en moi soit à toi !
Que par ta divine flamme, tout mal soit détruit en moi.
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Prends mon corps et prends mon âme ; Règne sur mon cœur !

Seigneur, Tu es la force / L’amour qui brûle en moi
Comme une flamme / Le soutien de mon âme
Seigneur, Tu es la joie / Qui brille sur mon visage
Tu es ma gloire / Tu es tout pour moi
Et quand je contemple
La grandeur de Ton amour
Mon être entier veut t’adorer

Tu es le chant que je chante
Tu es la mélodie de mon cœur
À jamais le sujet de mes louanges

- Après la bénédiction-
Sin, sin,sin ou meme bondié liniver
Le ciel ek la terre lé rempli ek out merveille
Ou la donne a nou la joie, ou la donne a nou l’espoir
Tellement ou lé grand, ou la rampli linivers.

- Chant final-

1.Sous un flamboyant moin lété (bis)
Assiz dann fénoir moin lété (bis)
Toué la trap a moin la main
Toué la rale a moin dann train (bis)

Su ton chemin Seigneur m veu allé plu loin
Ti coné bien Seigneur, toué même moin la besoin

2. Kome in flamboyant i fleuri (bis)
A tout’ mon band frère mi veu di (bis)
Jésus même lé mon chemin
Avec li malé plu loin (bis)

Comme un z’oizeau (bis) Li la besoin son liberté
Avec ou seigneur mi veut marché
Parce qu’avec ou nous lé jamais prisonnier (bis)

Avec ou Seigneur moin la pas peur / Non mi craint pas le malheur
Parce que ou même lé mon rempart.
Avec ou Seigneur moin la pas peur / Non mi craint pas le malheur
Parce que ou même lé lo vainqueur




puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2018 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10