Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement "3ème semaine du Carême"
Article mis en ligne le 1er mars 2018
Imprimer logo imprimer

Comme tous les vendredis, le Saint Sacrement est exposé.

N’hésitez pas à venir adorer Jésus !

Nous entrons dans la 3ème semaine du Carême.
Dans l’évangile de saint Jean que nous entendrons ce weekend,
Jésus nous demande de respecter la maison de son Père qui est son corps.
Ensemble chantons :

Temple du Très-Haut, Corps de Jésus Christ,
Maison du Dieu de Pâques,
En toi nous rendons grâce (bis)

1-Temple bâti sur notre terre, Corps tout pétri d’humanité,
Temple inondé de vraie Lumière / Christ, apprends-nous à te voir incarné.

2- Temple choisi pour la prière, Corps habité par l’Esprit Saint
Temple où se dit le nom du Père / Christ, apprends-nous ta louange sans fin

3- Temple où résonne ta colère, Corps à l’épreuve des affronts
Temple ébranlé par nos misères / Christ, apprends-nous à chasser nos démons

Traçons sur nous le signe de la croix

Seigneur, le temps du carême,
c’est le moment favorable pour changer de vie.
Nous voici devant toi comme tous les vendredis pour te louer, t’adorer,
te parler, te rendre grâce pour tout ce que tu nous donnes.
Nous savons que tu es là présent dans cette hostie exposée à notre adoration.
Nous t’offrons notre vie telle qu’elle est,
avec ses richesses et ses pauvretés.

- nous pouvons nous assoir-

1 .Tu as voulu des enfants unis, qu’il en soit ainsi
Un jardin de paix pour Ta famille, qu’il en soit ainsi
Et nous voilà tous ensemble, Prêts à faire Ta volonté ;
S’il est vrai qu’on Te ressemble, Donne-nous Ta sainteté.

2. Tu as voulu des enfants heureux, qu’il en soit ainsi
Un amour sincère au fond des yeux, qu’il en soit ainsi
Nous ne sommes pas capables, Donne-nous de nous aimer ;
Que nos vies soient acceptables Selon Tes desseins parfaits.

Et nous serons enfin ce Temple, ce palais où Tu demeures,
Où Ton cœur de Père nous comble de Sa grâce.
Et nous serons enfin l’épouse que Ton amour a choisie :
Le parfum de Ta vie … Qu’il en soit ainsi !

3. Tu as voulu Ton trône établi, qu’il en soit ainsi
Et ton règne sur tout le pays, qu’il en soit ainsi
Nous irons dans Ta confiance, Enflammés de Ton Esprit ;
Proclamer dans Ta puissance Le salut de Jésus-Christ ! 

Oui Seigneur nous serons ce temple avec ta grâce car sans.ton aide
nous avons du mal à avancer.
Tu es la source de toute bonté, et toute miséricorde vient de toi ;
tu nous as dit comment guérir du péché par le jeûne, la prière et le partage ;
écoute l’aveu de notre faiblesse : nous avons conscience de nos fautes,
patiemment, relève-nous avec amour.

Pardon, Seigneur pardon, pour notre orgueil, nos résistances ;
Viens enlever nos suffisances et chasser notre arrogance.
Pardon, Seigneur pardon, pour toutes nos pensées impures ;
Viens changer nos cœurs si durs, nos raisonnements obscurs.
Ô relève-nous, nous sommes tombés si bas.
Ô relève-nous par ta grâce et ton pardon,
Aie pitié de nous, nous nous humilions devant toi. 
Pardon, Seigneur pardon, pour tant de paroles mauvaises ;
Viens adoucir nos mots, nos lèvres, et que nos querelles s’apaisent.
Pardon, Seigneur pardon, de toujours garder rancune ;
Viens changer notre amertume, transformer notre attitude.

 -silence-

Seigneur, nous te confions tous ceux qui nous ont demandé de prier pour eux... Par ton immense Amour, envoie ton Esprit Saint sur chacun de nous.

Combien immense est ton amour, Tu nous couvres de ta grâce.
Toi, la lumière, toi, notre paix, Notre espoir se trouve en toi.
Grande est ta miséricorde, ta vérité nous transcende.
Ta main puissante nous a conduits depuis si longtemps.
Précieux Saint-Esprit, souffle de Dieu, notre ami,
Viens remplir nos cœurs de la gloire du Père.
Précieux Saint-Esprit, oh, viens sanctifier nos vies.
Apprends-nous à marcher dans tes pas.

Nous nous mettons debout, pour écouter la Parole de Dieu qui éclaire nos pas

Ta Parole est une lampe devant mes pas elle éclaire mon sentier (bis)

Quand parfois je crains d’avoir perdu mon chemin,
Tu es toujours tout près de moi.
Non, je ne craindrai rien, car tu me tiens par la main,
Tout près de moi jusqu’à la fin.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (2,13-25)
« Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai »

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem. Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce ».
Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment. Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? » Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. » Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! » Mais lui parlait du sanctuaire de son corps. Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite. Pendant qu’il était à Jérusalem pour la fête de la Pâque, beaucoup crurent en son nom, à la vue des signes qu’il accomplissait. Jésus, lui, ne se fiait pas à eux, parce qu’il les connaissait tous et n’avait besoin d’aucun témoignage sur l’homme ; lui-même, en effet, connaissait ce qu’il y a dans l’homme. Acclamons la Parole de Dieu !

Ta parole est une lampe devant mes pas, Elle éclaire mon sentier.

Je n’oublierai pas ton grand amour pour moi,
Pourtant parfois je doute encore.
Ô Jésus, guide moi, garde moi tout près de toi,
Je veux t’aimer jusqu’à la fin

-Méditation-

Bénis le Seigneur, ô mon âme. N’oublie aucun de ses bienfaits. 
Bénis le Seigneur, ô mon âme. Bénis le Seigneur à jamais.

- Adoration-

1- Là devant Toi, tout genou fléchira,
(on se met à genoux)
Toute langue dira Tu es Seigneur
Tu monteras, tu seras élevé
Tu seras exalté en serviteur

Je Te loue mon Dieu pour Ta Majesté,
À la Croix Tu me rends la liberté
Jamais je ne pourrai imaginer,
Tout l’Amour dont Tu m’as comblé

2- C’est nos souffrances dont il était chargé
Et c’est nos fautes qu’il portait
Et nous pensions, qu’il était châtié
Et frappé par Dieu, humilié

3- C ’est par nos fautes qu’on l’a transpercé
C’est pour nous sauver qu’il s’est donné
Le châtiment qui nous obtient la paix
Est tombé sur lui, nous sommes guéris

O mon Dieu, que J’adore, Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
je T’offre toutes les souffrances du monde et plus particulièrement
celles de ton Eglise en détresse. Soutiens de Ta force tous nos frères
persécutés, bafoués, pourchassés. Essuie les larmes de ceux qui pleurent.
Donne la lumière et l’Espérance à ceux qui doutent et qui sont dans la nuit.
Accorde la fidélité et la persévérance à ceux qui Te sont consacrés. Père très bon, Toi qui par la mort de Ton Fils sur la Croix, nous a révélé Ton Amour,
Regarde avec tendresse Tous Tes enfants et écoute leurs prières.

- silence-

As-tu entendu parler du jardin de Gethsémani
Où cet homme méprisé, est bien seul abandonné
Ses amis sont endormis, il est tout seul dans la nuit
Les soldats vont arriver / Judas viendra l’embrasser /
Cet ami le trahissant / pour quelques pièces d’argent.
Si la justice et la haine, c’est comme une coupe pleine
Qui ne peut plus s’éloigner, ces moments sont les derniers
Renier par tous les siens, Jésus n’a plus que ses mains
Jointes dans une prière / qui monte vers Dieu son Père
Une prière d’amour / D’obéissance toujours
De Gethsémani... à Golgotha / Chemin conduit... Jésus sur la croix
De Gethsémani... à Golgotha / Il donne sa vie... pour nous ses amis
Il fait chaque pas... pour toi et moi / De Gethsémani... à Golgotha
Il donne sa vie ce jour-là, pour sauver l’humanité
Pour effacer les péchés, des hommes qui l’ont rejeté
Pourvu qu’ils veuillent l’aimer, ceux qui l’ont abandonné
Et il ouvre ses deux mains / pour nous montrer le chemin
Celui de la liberté / Celui de l’éternité
As-tu entendu parler du jardin de Gethsémani
Où l’angoisse de la mort, le saisi le prend si fort
Que l’espace d’un instant, coule de son front du sang
Dieu l’a-t-il abandonné / pourquoi l’ont-ils condamné
Cet innocent sur la croix /Va mourir aussi pour toi

- silence-

Apprends-moi, Seigneur, à Te découvrir dans tous ceux qui souffrent.
Apprends-moi à porter la croix et à être le bon Samaritain de mes frères.
Ouvre mon cœur et fais-moi répondre généreusement à Ton appel.
Sur le chemin de la douleur Jésus, tu as choisi d’y marcher,
par amour pour toi et moi, jusqu’au bout jusqu’à la croix.

Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha
Les soldats essaient de frayer une voie
Mais la foule se presse, pour voir celui qui mourra sur la croix

Il doit subir les insultes, les souffrances de son dos
Une couronne d’épines sur son... front
Il affronte à chaque pas, la haine de ceux qui veulent sa mort

Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha...
Comme un agneau, Jésus le Messie est là...
Car il a choisi d’y marcher, par amour pour toi et moi
Sur le chemin de la douleur, jusqu’au bout… jusqu’à la croix…

C’est son sang qui purifie et qui nous donne la vie
A tracé nos chemins au cœur de Jérusalem

- silence-

- Quand le Père entre-

Nous t’adorons, ô Père dans ton Temple,
Nous t’adorons en esprit et en vérité.
Tu habites nos louanges, Nous t’adorons en esprit et en vérité.
Car un jour près de toi vaut mieux que mille ailleurs,
Je désire habiter dans ton temple.
Car un jour près de toi vaut mieux que mille ailleurs,
Je désire habiter dans ta maison Seigneur.

- Chant final-

Proclamez que le Seigneur est bon, Éternel est son amour !
Que le dise la maison d’lsraël, Éternel est son amour !
Maranatha, Maranatha, Maranatha

Le Seigneur est ma force et mon chant, Le Seigneur est mon salut.
Je ne mourrai pas, non, je vivrai, Je dirai l’œuvre de Dieu.
Maranatha, Maranatha, Maranatha

Oui, c’est toi mon Dieu, je te rends grâce, Seigneur mon Dieu je t’exalte.
Proclamez que le Seigneur est bon, Éternel est son amour !
Maranatha, Maranatha, Maranatha




puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2018 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10