Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement "Emmaüs"
Article mis en ligne le 12 avril 2018
Imprimer logo imprimer

Comme tous les vendredis, le Saint Sacrement est exposé.

N’hésitez pas à venir adorer Jésus !

Traçons sur nous le signe de la croix
Acclamez Dieu, toute la terre, chantez à la gloire de son nom,
rendez-lui grâce, louez-le, Alléluia ! Le Christ est ressuscité !
Tous : il est vraiment ressuscité Alléluia !

Ensemble chantons :
Célébrez la bonté du Seigneur
Soyez sûrs de l´amour du Sauveur !
Ayez toujours foi en lui,
En tout temps, il vous conduit :
Jésus-Christ vous a livré sa vie !

1. En tous lieux rendez grâce au Seigneur,
Dans la joie, la peine et la douleur.
Dieu est là, avec nous pour toujours,
Rien ne peut nous séparer de lui !

2. Peuple Saint, adorez votre Roi,
Le Seigneur victorieux du combat.
Le Salut est venu par la croix,
À jamais son amour règnera !

Oui Jésus, merci pour le don de ton amour
Garde ton peuple toujours dans la joie, Seigneur,
Toi qui refais nos forces et notre jeunesse ;
tu nous as rendu la dignité de fils de Dieu,
affermis-nous dans l’espérance de la résurrection.

Nous pouvons nous asseoir

Malgré ta présence à nos côtés Seigneur, comme les disciples,
souvent nous ne te voyons pas. Nous sommes aveuglés par la maladie,
les soucis de la vie, le manque de confiance en soi…
Par ta mort et ta résurrection, nous savons que tu es là vivant,
présent dans cette Hostie exposée à notre adoration.
C’est pour cela que tous les vendredis, nous venons nous ressourcer
auprès de toi qui s’est fait pain de vie, pour nourrir notre âme et notre cœur.
Avec Toi, nous ne faisons qu’Un.
Seigneur, prends pitié de nous

Seigneur, prends pitié prends pitié de nous

Seigneur Jésus, tu viens marcher avec nous sur nos routes d’Emmaüs.
Ouvre nos yeux aveuglés, empêchés de te reconnaître, et prends pitié de nous
Seigneur, prends pitié prends pitié de nous

Seigneur Jésus, tu nous révèles les Écritures et tu rends nos cœurs tout brûlants. Ouvre à ta Parole nos esprits, trop lents à croire, et prends pitié de nous
O Christ, prends pitié prends pitié de nous

Seigneur Jésus, tu restes avec nous et tu t’assois à notre table.
Ouvre au partage nos mains trop souvent fermées, et prends pitié de nous
Seigneur, prends pitié prends pitié de nous

Par ta mort et ta résurrection tu nous sauves.

Envoie ton Esprit Saint sur nous tous ici présents…

Viens, Esprit Saint, répands sur notre terre
Le feu de ton amour et brûle en nous toujours.
(bis)

Viens manifester ton amour et ta bonté
À tous tes enfants qui te cherchent en vérité.
Viens nous libérer de la mort et du péché
Viens nous consoler, Esprit Saint, ô viens !

Viens renouveler dans la foi, la charité,
Tous les serviteurs de ton Église assemblée.
Viens nous réchauffer, que nous puissions proclamer :
Jésus est Seigneur ! Esprit Saint, ô viens !

Viens, répands tes dons, que nous vivions pour ton Nom.
Viens nous transformer, Toi l’Esprit de Vérité.
Donne-nous ta joie, viens, Esprit de sainteté,
Viens nous embraser, Esprit Saint, ô viens !

Merci Seigneur pour ton amour,
Que tout se passe pour nous selon ta volonté !

Nous nous mettons debout pour écouter la Parole de Dieu

Alléluia, Alléluia, Alléluia !
Ta Parole, Seigneur, éveille nos esprits, Alléluia !

« Seigneur Jésus, ouvre-nous les Écritures !
Que notre Coeur devienne brûlant tandis que tu nous parles »
Alléluia, Alléluia, Alléluia !
Ta Parole, Seigneur, fais danser nos lèvres, Alléluia

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (24, 35‑48)
 « Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour »
En ce temps-là, les disciples qui rentraient d’Emmaüs racontaient aux onze Apôtres et à leurs compagnons ce qui s’était passé sur la route, et comment le Seigneur s’était fait reconnaître par eux à la fraction du pain. Comme ils en parlaient encore, lui-même fut présent au milieu d’eux, et leur dit : « La paix soit avec vous ! » Saisis de frayeur et de crainte, ils croyaient voir un esprit. Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous bouleversés ? Et pourquoi ces pensées qui surgissent dans votre cœur ? Voyez mes mains et mes pieds : c’est bien moi ! Touchez-moi, regardez : un esprit n’a pas de chair ni d’os comme vous constatez que j’en ai. » Après cette parole, il leur montra ses mains et ses pieds. Dans leur joie, ils n’osaient pas encore y croire, et restaient saisis d’étonnement. Jésus leur dit : « Avez-vous ici quelque chose à manger ? » Ils lui présentèrent une part de poisson grillé qu’il prit et mangea devant eux. Puis il leur déclara : « Voici les paroles que je vous ai dites quand j’étais encore avec vous : “Il faut que s’accomplisse tout ce qui a été écrit à mon sujet dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes.” » Alors il ouvrit leur intelligence à la compréhension des Écritures. Il leur dit : « Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour, et que la conversion serait proclamée en son nom, pour le pardon des péchés, à toutes les nations, en commençant par Jérusalem. À vous d’en être les témoins. » – Acclamons la Parole de Dieu.

Alléluia, Alléluia, Alléluia !
Ta Parole, Seigneur, vient changer nos cœurs. Alléluia !

-Méditation-

Jésus était mort. Maintenant, il est vivant. Ses disciplines bouleversés peinent à le reconnaître, n’osent pas y croire. Même les disciples d’Emmaüs, à qui Jésus s’est fait reconnaître dans la fraction du pain, sont désorientés.
Et Jésus de venir à leur rencontre et de leur dire : « Et pourquoi ces pensées qui surgissent dans votre cœur ? »
« Pourquoi êtes-vous bouleversés ? » « La paix soit avec vous ! »
La PAIX c’est le bonjour habituel des juifs : Shalom ! La paix !
Au creux de leur désespoir, Jésus rassure ses amis.

« Voyez mes mains et mes pieds : c’est bien moi ! Touchez-moi, regardez : un esprit n’a pas de chair ni d’os comme vous constatez que j’en ai. »
C’est bien moi, Jésus, Celui qui a été crucifié et qui est ressuscité. Je suis vivant avec toute sa personne. Je ne suis pas un fantôme, j’ai un corps. Touchez-moi, regardez mes mains, mes pieds, donnez-moi à manger.

Face à Jésus ressuscité, les apôtres sont saisis, ils ont peur, ils doutent. Ils passent de la crainte à l’étonnement puis à la JOIE. Jésus ne cesse de les rassurer avec pédagogie, ils s’entretient avec eux. Il ouvre leur intelligence à la compréhension des Écritures.
Jésus est là devant ses amis mais il est tout autre. Jésus est en même temps le même et pas le même. C’est le mystère de la FOI, le sens profond de la résurrection. Comme dit Saint Paul, « le Seigneur est ESPRIT » et Saint Paul parlera du Corps ressuscité de Jésus comme un corps spirituel, un corps glorieux.
Voilà le mystère de la foi : il ne suffit pas de « voir ». Il faut croire, il faut s’ouvrir au mystère, « accepter que Jésus est ressuscité est le même et pas le même en même temps ».
Même si leur foi est ébranlée, petit à petit, les disciples comprennent ce qui s’est passé après la mort de Jésus. Ils reconnaissent en Jésus ressuscité le Seigneur de l’Univers, Celui qui les envoie en mission comme témoins.
Car, ce souci missionnaire a toujours habité le cœur de Jésus qui veut que tous les hommes entendent la BONNE NOUVELLE et soient sauvés. La mission de l’Église commence à la résurrection avec Jésus vivant parmi ses témoins.

Adorateur, avec Jésus ressuscité, impossible de rester les bras croisés : Jésus te demande d’être témoin de sa résurrection et de dire au monde entier qu’il est VIVANT.
Peut-être sommes-nous tombés dans une routine : messe, prière, adoration, service, sacrements, sans vraiment rencontrer le Christ ressuscité qui nous cherche ailleurs certainement.
Sommes-nous encore capables de bienveillance, de confiance, de pardon, d’accueil ?
Le ressuscité nous rend vivants, JOYEUX, en paix. Allons, semons la Bonne Nouvelle du Christ vivant.
Et puis, qu’est-ce-que cela change dans ta vie que Jésus soit vivant ?

-Adoration-

Nous t’adorons, ô Père dans ton temple,
Nous t’adorons en Esprit et en vérité,
Tu habites nos louanges,
Nous t’adorons en Esprit et en vérité.

Car un jour près de toi,
vaut mieux que mille ailleurs,
Je désire habiter dans ton temple.
Car un jour près de toi,
vaut mieux que mille ailleurs,
Je désire habiter dans ta maison Seigneur

Béni sois-tu, Seigneur, pour ta présence réelle et vraie dans le Très Saint
Sacrement… Ta présence Seigneur me remplit de joie...tu es là…
tu m’attends…tu m’aimes...tu nous attends Tous…
Seigneur merci d’être havre de paix, de force et de consolation
pour chacun....tu nous appelles de toute la terre pour être avec toi…
pour te louer... t’aimer… t’adorer... Béni sois-tu pour le lien
fraternel et spirituel, invisible mais si profond, 
qui unit tous les adorateurs les uns avec les autres…
tu nous précèdes et tu restes avec nous...bénis-nous…

Tu es grand, Seigneur (4 fois)
Magnifique, digne de louanges,
Tu es grand, Seigneur. (bis)

(silence)

Permets Seigneur, que nous soyons toujours plus nombreux
à t’adorer partout dans le monde. 
Aide-nous à venir souvent t’offrir nos vies.. nos cœurs...
nos joies .... nos peines....nos espérances....
nos activités et toutes nos familles, mais aussi nos frères malades,
nos villes, notre pays, notre diocèse et toute l’Eglise au creux du jour
comme au cœur de la nuit.....entends nos prières....

Jésus, Jésus, à Toi mon cœur, ma vie,
ce que je suis aujourd’hui.
Jésus, Jésus, Jésus.

1 - Ô Cœur doux et humble, Cœur de Jésus,
En toi, je ne crains rien, J’ai confiance en toi.

2 - Ô joie de mon âme, Amour de ma vie,
Pour toi a je veux vivre, J’ai confiance en toi.

3 - Ô Cœur transpercé, Blessé sur la croix,
Tu me donnes ta vie, J’ai confiance en toi.

4 - Ô visage du Père, Agneau immolé,
Je te remets ma vie, J’ai confiance en toi.

(silence)

Remplis-nous Seigneur, d’amour, de charité, de paix et de miséricorde
afin que nous demeurions en ta présence au quotidien de nos vies, 
que nous accomplissions, en toutes circonstances, ta sainte volonté......
que nous devenions des témoins selon ton cœur... 

-silence-

1. Nous t´avons reconnu, Seigneur, à la fraction du pain, 
Notre cœur est tout brûlant quand nous venons jusqu´à toi, 
Fortifie notre foi, ô Christ, en cette communion, 
Fais de nous un seul corps, uni en un seul esprit ! 

2. Tu as dit : ´ Vous ferez cela, en mémoire de moi ´.
Pain et vin sont consacrés en signe de ton Salut,
Ils nous donnent ta vie, ô Christ, en cette communion :
Corps livré, sang versé, pour nous sauver du péché

3. Nous venons t´adorer, Seigneur, en partageant le pain,
Notre roi, notre pasteur, Jésus notre Rédempteur !
Tu découvres ta gloire, ô Christ, en cette communion,
Ouvre-nous le chemin, reçois-nous auprès de toi.

4. Par l´Esprit, apprends-nous Seigneur à contempler ton Corps,
Tu es là, vraiment présent en ta sainte Eucharistie.
Tu te livres en nos mains, ô Christ, en cette communion :
´ Mon Seigneur et mon Dieu, Jésus, ma vie et ma joie ! ´

-Quand Jésus passe pour la bénédiction-

Venez, adorons le Seigneur, Venez et chantons notre joie, 
Pour le Dieu de notre salut.
(bis)

1. Avançons devant lui avec des chants de louanges, 
Faisons retentir pour lui l’acclamation,
Que jaillissent en nos cœurs des hymnes d’allégresse. (bis)

2. Venez, prosternons-nous humblement devant sa face,
A genoux devant le Dieu qui nous a faits,
Car c’est lui notre Dieu et nous sommes son peuple. (bis)

3. Ecoutez, aujourd’hui la voix de Dieu nous appelle,
Ne détournons pas nos cœurs de son amour,
Entrons dans son repos et goûtons sa présence. (bis)

Bénissez Dieu, vous serviteurs de Dieu,
Vous tous qui demeurez dans la maison de Dieu.
Levez les mains vers le Dieu trois fois saint,
Proclamez qu’il est grand que son nom est puissant.

1 - Oui, je le sais notre Seigneur est grand,
Tout ce qu’il veut, sa main peut l’accomplir,
Du fond des mers jusqu’au fond des abîmes,
depuis la terre jusqu’au plus haut du ciel !

2 - Reconnaissez que le Seigneur est bon !
Il est fidèle en tout ce qu’il a fait.
Je veux chanter la douceur de son nom,
Béni soit Dieu par toutes les nations ! 

Criez de joie, Christ est ressuscité !
Il est vivant, comme il l’avait promis.
Alléluia, Christ est ressuscité !
Il nous ouvre la Vie !

1 - Au milieu de notre nuit,
La lumière a resplendi.
La vie a détruit la mort.
Christ ressuscité !

4 - Accueillez en votre cœur
Jésus Christ l’Agneau Vainqueur !
Il est le chemin de la vie !
Christ ressuscité !




puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2018 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10