Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Week-end Paroissial à Saint-Gilles les hauts
Article mis en ligne le 5 septembre 2018
Imprimer logo imprimer

Les paroissiens actifs des différents services de la paroisse du Moufia et tous ceux qui veulent se mettre au service, ont été invités à une journée de rencontre et de partage le dimanche 02 septembre 2018 à 08h30 à la Communauté du Chemin Neuf, prés de l’église de Saint Gilles les Hauts. (Un car était mis à leur disposition)

Les membres du Conseil Pastoral accompagnés de leur conjoint et des invités ont été accueillis dès le samedi 1er septembre 2018 à 15h autour d’un goûter offert par la Communauté du Chemin Neuf.

- Un travail biblique a été proposé aux membres dès leur arrivée. Un temps de formation a été dispensé par Sœur Nathalie sur la 1ère lettre aux Corinthiens verset 12 à 31 "Diversité des membres et unité du corps"
12 Prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ.
13 C’est dans un unique Esprit, en effet, que nous tous, Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés pour former un seul corps. Tous, nous avons été désaltérés par un unique Esprit.
14 Le corps humain se compose non pas d’un seul, mais de plusieurs membres.
15 Le pied aurait beau dire : « Je ne suis pas la main, donc je ne fais pas partie du corps », il fait cependant partie du corps.
16 L’oreille aurait beau dire : « Je ne suis pas l’œil, donc je ne fais pas partie du corps », elle fait cependant partie du corps.
17 Si, dans le corps, il n’y avait que les yeux, comment pourrait-on entendre ? S’il n’y avait que les oreilles, comment pourrait-on sentir les odeurs ?
18 Mais, dans le corps, Dieu a disposé les différents membres comme il l’a voulu.
19 S’il n’y avait en tout qu’un seul membre, comment cela ferait-il un corps ?
20 En fait, il y a plusieurs membres, et un seul corps.
21 L’œil ne peut pas dire à la main : « Je n’ai pas besoin de toi » ; la tête ne peut pas dire aux pieds : « Je n’ai pas besoin de vous ».
22 Bien plus, les parties du corps qui paraissent les plus délicates sont indispensables.
23 Et celles qui passent pour moins honorables, ce sont elles que nous traitons avec plus d’honneur ; celles qui sont moins décentes, nous les traitons plus décemment ;
24 pour celles qui sont décentes, ce n’est pas nécessaire. Mais en organisant le corps, Dieu a accordé plus d’honneur à ce qui en est dépourvu.
25 Il a voulu ainsi qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les différents membres aient tous le souci les uns des autres.
26 Si un seul membre souffre, tous les membres partagent sa souffrance ; si un membre est à l’honneur, tous partagent sa joie.
27 Or, vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps.
28 Parmi ceux que Dieu a placés ainsi dans l’Église, il y a premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes, troisièmement ceux qui ont charge d’enseigner ; ensuite, il y a les miracles, puis les dons de guérison, d’assistance, de gouvernement, le don de parler diverses langues mystérieuses.
29 Tout le monde évidemment n’est pas apôtre, tout le monde n’est pas prophète, ni chargé d’enseigner ; tout le monde n’a pas à faire des miracles,
30 à guérir, à dire des paroles mystérieuses, ou à les interpréter.
31 Recherchez donc avec ardeur les dons les plus grands. Et maintenant, je vais vous indiquer le chemin par excellence.

" Un seul corps (le Christ) / plusieurs membres (nous les baptisés)
« Nous formons Tous un seul corps »"

- Père David souhaiterait que nous puissions vivre à la paroisse du Moufia, les 4 piliers de l’Eglise, soit : la formation, la fraternité, le service et la gratuité.

- Après une pause, il y a eu un temps de partage en petit groupe sur le thème : « quelle joie aujourd’hui partageons-nous en CHRIST ».

- Puis un temps d’adoration a été proposé.

- La soirée s’est terminée sur un barbecue/partage.

- Les paroissiens ont été accueillis le dimanche matin par les membres du conseil pastoral autour d’un café.

- Un temps de louange suivit d’un enseignement par Père David ont été proposés aux paroissiens dès leur arrivée puis un diaporama de toutes les forces vives a été projeté.

- Réflexion du père David
Le souci du père David est de faire de sa paroisse une paroisse missionnaire. Alors, il réfléchit, il prie beaucoup, il lit surtout pendant ces quelques jours de vacances.
Il cite Jean 3, 28 qu’il a lu à 16 ans et qui a été pour lui une parole fondatrice. Il a vécu son premier appel.
Jésus le premier est à l ‘initiative. Il devient le centre, l’agir dans sa manière de vivre. Nous sommes une église en marche : marcher, vivre, souffrir avec le Christ. Le but de la vie chrétienne c’est d’ordonner sa vie et devenir davantage des appelés car nous sommes faits dans l’amour. Nous grandissons avec le Seigneur.
Dans Marc 3, Jésus vient de la mer, monte sur la montagne. Jésus se déplace pour la mission. La montagne est le lieu de la Révélation. Jésus a reçu la mission de son Père, cette mission à laquelle Jésus nous appelle  liberté d’appel, liberté de mission
Veux-tu venir à ma suite ? Jésus choisit librement selon ses critères qui ne sont pas les nôtres.
-  Thomas est dubitatif (Si je ne mets pas mon doigt à la place des clous…)
-  Matthieu
-  Les timides comme Jude
-  Les impulsifs comme Pierre
-  Celui qui le livre : Judas
Il les met ensemble.

C’est quoi la définition d’une paroisse ?
-  Une famille
-  Une communauté autour du Christ
-  Un secteur géographique
-  Une unité
-  C’est nous
-  Lieu de rassemblement pour le Christ
-  Des brebis emmenés par un pasteur
-  Un quartier, le plus grand quartier de Saint Denis (17 000 habitants)
Pour le Catéchisme de l’Eglise Catholique (CEC), la paroisse est une communauté qui se rassemble, partage, vit ensemble.
Comment Jésus, dans l’appel des douze, a appelés des gens variés pour former une communauté ?
La paroisse est une communauté qui grandit en liberté, dans la joie, une communauté qui se partage et appelée à devenir contagieux avec la foi.
Saint Jean au chapitre 15 Jésus dit « Demeurez unis à moi, comme je suis uni à vous. » …….
Le Christ est la tête et nous sommes son corps. Chacun a ses limites. Nous sommes de pauvres pécheurs. La vraie liberté est de se reconnaître pauvre et avoir besoin de l’autre. L’homme, par nature a du mal à dépendre. Notre dépendance au Christ nous fait lâcher prise. En répondant OUI à cet appel, nous sommes appelés à être disciples du Christ.
Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent ; la vérité germera de la terre et du ciel se penchera la justice (Ps 84)
Nous sommes appelés à devenir des compagnons de Jésus :
-  En choisissant la prière qui devient incarné ; prier avec son humanité, prier avec sa vie. La prière devient alors réelle. On prie souvent avec sa tête et non avec son cœur. Dieu parle à notre cœur.
-  En ayant le discernement
4 ou 5 petits points : on est bon pour l’initiation aux sacrements mais il y a une limite. On n’annonce jamais Jésus Sauveur. Pendant quatre ans, on donne du temps pour initier mais dans l’annonce de Jésus Sauveur, il y a du travail à faire. Il faut aller plus loin. La rencontre personnelle avec Jésus qui m’aime et m’invite à le suivre…
Nous n’annonçons pas le Christ. Nous avons besoin de re-choisir la vraie liberté.
Il faut une vraie fraternité qui est le lieu de notre espérance. On a besoin de vivre de cette fraternité, de ce partage comme dans Alpha.
Evitons de rester dans l’ignorance que Dieu nous protège. Qu’on accueille, qu’on se parle. La vie avec le Christ, c’est chercher l’excellence pour ne pas tomber dans la médiocrité.
L’adoration du vendredi est une bonne chose qu’il faut garder.
La propreté de l’église est soignée mais les salles de catéchisme sont sales.
La propreté est importante. Elle favorise la fraternité.
Une centaine de familles arrive dans le quartier : combien de familles connaît-on ? Est-ce qu’on fait attention aux autres ? Est-ce qu’on leur dit bonjour ? Est-ce qu’on invite à prendre un café ? un goûter ?...
La fraternité devient le lieu de notre joie, de notre libération.
Cette année, êtes-vous prêts à inviter une famille ?
Le service est possible avec la disponibilité de chacun, le charisme…
Comment devenir une personne missionnaire ? Les laïcs participent aussi à l’évangélisation comme visiter des personnes seules, inviter des familles à revenir vers l’Eglise.
Comment aller plus loin ensemble ? C’est possible si nous choisissons la transparence.
Arriver à vivre la Réconciliation, demander pardon mutuellement.
"Créole na gros cœur, lé susceptible". Comment on arrive à aller jusqu’au bout d’une parole de vérité ?
Le non pardon est un obstacle à l’évangélisation. Le pardon nous fait grandir dans la communion. Le Seigneur cherche de vrais adorateurs.
Comment témoigner de Jésus ? s’appuyer ensemble ? avancer ensemble ?

- Après la pause il y a eu un temps de partage en petits groupes, thème : « Quelle joie de connaitre Jésus, qu’est ce que cela vous apporte ? ».

- Deux couples ont témoigné de leur conversion personnelle et familiale.

- Puis un repas a été offert par la paroisse et divers gâteaux apportés par les paroissiens ont fait la joie de ceux qui étaient présents. (Merci à tous ceux qui ont mis la main à la pâte).

- L’Eucharistie a clôturé le weekend paroissiale dans la ferveur et dans la joie !

Un grand Merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de ce weekend !

En chœur tous ont entonné avec joie le chant "Merci Seigneur" inspiré du chant " Les Champs-Elysées de Joe Dassin " composé spécialement pour cette journée en lien avec le thème : "La mission au coeur de la paroisse"

O Merci Seigneur

Merci Seigneur de nous appeler à te servir dans ton église,
Accueille chacun de nous en cette journée de rencontre
Apprend-nous à partager et donne-nous la joie d’aimer
Pour qu’ensemble nous puissions vivre la fraternité.

O merci Seigneur…(Toi qui nous aimes),
O merci Seigneur (Nous t’aimons)...
Pour la déco, le nettoyage, le catéchisme, l’adoration,
Merci Seigneur pour le Don de chacun de nous

Au Rosaire, à la chorale, à la légion de Marie
Et pour tous les autres services nous te remercions
Bénis-nous, aide-nous dans le service que tu nous donnes
Malgré les difficultés que nous rencontrerons.

O merci Seigneur…(Toi qui nous aimes),
O merci Seigneur (Nous t’aimons)...
Sois toujours à nos côtés, que te servir sois agréable
Et qu’ensemble nous soyons toujours là pour te louer.

O merci Seigneur…(Toi qui nous aimes),
O merci Seigneur (Nous t’aimons)...
A l’église, à la maison, au travail, ou entre amis,
Moi je te dis Merci Seigneur de m’avoir choisi.
Moi je te dis Merci Seigneur de m’avoir choisi.




puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2018 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10