Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement "avant la semaine sainte"
Article mis en ligne le 11 avril 2019
Imprimer logo imprimer

Comme tous les vendredis le Saint Sacrement est exposé à l’église de 7h00 à 11h30.
N’hésitez pas à venir adorer Jésus !

de 7h00 à 10h30 l’adoration est silencieuse.
de 10h30 à 11h30 une animation est proposée.

Avant de commencer, nous allons faire un point sur la Semaine Sainte.

Le Dimanche des Rameaux nous célébrons l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem (la ville sainte) . C’est la dernière étape avant la Passion de Jésus.
Agiter les rameaux bénis, c’est fêter le Christ, notre Roi. Comme la foule du temps de Jésus, nous acclamons le Messie, le Fils de David entrant à Jérusalem monté sur un âne. Les rameaux sont signes d’amour, d’Espérance, de Vie. Le prêtre bénira les rameaux à la messe du samedi 13 avril à 17h30 sur le parking de l’église.
Pour dimanche la bénédiction des rameaux se fera à 8h00 sur le parking de la crèche derrière l’église pour se rendre en procession vers l’église.
La couleur rouge de ce jour rappelle que seul l’Esprit-Saint rend capable de témoigner par notre vie, nos paroles, nos actes. Le dimanche des Rameaux nous introduit dans la Semaine Sainte, la semaine de tous les possibles, où la Vie l’emporte sur la mort.
Le lundi et mardi saint, nous vivons le silence, le recueillement, la prière, la méditation de la Parole.

Mercredi Saint : C’est la fête du sacerdoce (C’est le moment où les prêtres renouvellent leurs vœux sacerdotaux). C’est aussi le moment où l’évêque consacre les huiles saintes (saint-chrême, malades) que les prêtres utiliseront pour les sacrements : du Baptême, de la confirmation, de l’ordre et des malades. Cette année la messe chrismale aura lieu le mercredi 17 avril à 9h30 à l’église de Saint-André.

Le jeudi saint : Institution de l’Eucharistie
Messe en mémoire de la Cène du Seigneur, c’est le jour où Jésus a partagé son dernier repas avec ses apôtres et avant le repas, Jésus lave les pieds de ses apôtres. Le jeudi saint au soir, il y a la messe dans toutes les paroisses et les prêtres refont les mêmes gestes de Jésus. Il lave les pieds de 12 paroissiens hommes/femmes et enfants. Ce geste nous rappelle Jésus Serviteur qui ne fait pas semblant d’aimer. Jésus le Maître par excellence s’est abaissé aux pieds de chacun de nous pour nous montrer jusqu’où va son amour (à nous d’en faire autant avec nos frères et sœurs dans l’amour et le service gratuits). A la paroisse du Moufia, la messe du jeudi saint 18 avril aura lieu à 18h00 et sera suivie de l’heure Sainte. À la fin de la célébration, on dépouille l’autel, on voile les croix de l’église, on éteint le tabernacle (Jésus s’est dépouillé de tout dans sa passion et dans sa mort). Nous sommes appelés à nous unir à la prière du Christ ce soir-là en adorant Jésus au reposoir en silence dans la salle du dessous jusqu’à 15 h le lendemain. N’hésitez pas à vous inscrire pour l’adoration silencieuse !
Le vendredi saint : Jésus meurt sur la croix. 
Jésus est arrêté, condamné, mis à mort sur une croix. Ce jour-là nous écoutons et nous vivons avec Jésus la Passion de notre Seigneur Jésus-Christ (une longue Parole entrecoupée de petits chants)
La liturgie nous propose une grande Prière Universelle qui oriente la prière de ce Vendredi Saint. Cette prière rejoint les besoins des Eglises et du monde, des croyants et des incroyants, des pouvoirs publics et de ceux qui sont dans l’épreuve.
En ce jour particulier notre paroisse invite tous ceux qui le désirent à vivre le chemin de croix à 6h00 à l’église. Il y aura une célébration pour les enfants de catéchisme à 8h00 puis l’office de la Passion à 15h. Nous vénérons la croix du Christ (l’instrument de notre salut) nous l’embrassons avec beaucoup de respect et nous essayons de garder le silence jusqu’au samedi saint.

Le samedi saint, Jour de l’attente qui creuse nos cœurs. Notre joie se mêle à nos larmes. Bientôt, Jésus sortira du tombeau. c’est la vigile pascale : La veillée célébrée en cette nuit commémore la nuit sainte où le Seigneur est ressuscité. C’est le passage des ténèbres à la lumière, la victoire du Christ sur la mort. Le prêtre avant de rentrer dans l’église béni le feu et allume une grande bougie (le cierge pascal) qui sera utilisée pour le baptême, la confirmation et les obsèques. Elle restera allumée jusqu’à la Pentecôte. Le feu béni par le prêtre réveille nos regards et illumine nos visages. Les fidèles allument leur lumignon, leur bougie au cierge pascal. La vigile pascale nous fait entrer dans l’incessant dialogue entre Dieu et l’humanité ; la liturgie nous donne de relire les plus belles pages de la Bible qui racontent toute l’histoire de l’amour de Dieu, de sa fidélité pour son peuple. Le prêtre bénit l’eau baptismale avec laquelle nous serons aspergés (en rappel de notre baptême). On chante la Litanie des Saints. Ce soir-là, il peut y avoir baptême de bébés ou adultes, confirmation, communiants. La liturgie Eucharistique suit la liturgie baptismale et la Célébration se termine par une bénédiction solennelle et l’Envoi des fidèles. Cette année, la veillée pascale samedi 20 avril se fera dehors sur le parking de l’église à 19h.

Le dimanche de Pâques : c’est jour de fête, c’est la joie, car Jésus est ressuscité. Plus rien ne peut être comme avant. Dans la mort et la résurrection de son fils, Dieu ranime la foi de son peuple. La liturgie de ce dimanche est comme les autres dimanches avec en plus l’Alléluia qui revient, il est festif, le renouvellement de la profession de foi baptismale, l’aspersion des fidèles et une bénédiction solennelle à la fin.
La messe du dimanche de Pâques se fera dans l’église à 8 h.

Nous nous mettons debout pour commencer l’adoration

En ton nom, Seigneur, nous sommes là, Tous réunis devant toi.
En ton nom, Seigneur, nous sommes là, Tous réunis devant toi.
Honneur au Père, honneur au Fils, honneur à l’Esprit
du Dieu tout-puissant.

traçons sur nous le signe de la croix
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit Amen.

Oui Seigneur, en ton nom, nous sommes là, Tous réunis devant toi.
comme tous les vendredis nous laissons nos occupations de côté pour t’adorer.
Nous t’offrons nos vies, celles de nos proches, tous ceux qui nous ont demandés de prier pour eux,... nous te confions Seigneur, tous ceux qui ont l’habitude
d’être là mais pour diverses raisons n’y sont pas,... nous te confions les malades,
apporte-leur force et guérison… nous te confions les familles qui traversent de grandes difficultés, les enfants, les jeunes, les chômeurs,
ceux qui ont du mal à avancer surtout durant ce temps de carême.
Saisissons la grâce de la semaine Sainte pour reconsidérer notre vie.
Avec l’aide du Seigneur, comprenons que nous avons besoin d’être sauvés.
Prenons le temps de nommer ce qui nous empêche de vivre
et laissons le Seigneur nous guérir…

Au delà des océans Tu es venu me chercher
Au delà de mes tourments Ton amour a triomphé
Montre-moi la splendeur et la beauté qu’il y a
À T’obéir de tout cœur à se confier à Ta voix

Tu viens relever le faible
Tu le prends dans Tes bras
Tu le conduis vers Ton Père
Qui le console ici-bas
Entends le cri de ma prière
Sois mon secours et ma joie
Passé de l’ombre à Ta lumière
J’ai mis mon espoir en Toi

Puisque ma vie passera en Toi je veux demeurer
Puisque Tu triompheras mon cœur en Toi veut s’ancrer
Montre-moi la splendeur et la beauté qu’il y a
À T’obéir, de tout cœur à se confier à Ta voix

Oui Seigneur Toi qui étais avec nous au long du Carême,
répands l’amour dans nos cœurs quand nous célébrons,
le trop grand amour du Père, le trop grand amour du Christ.
Fais-nous vivre ce Triduum pascal avec ferveur. Viens, Esprit Saint !
Viens, force de l’amour, lumière de la foi !
Viens dans nos assemblées, viens dans nos cœurs !

(silence)

Viens Saint-Esprit viens / Ouvre le Ciel… descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens / Feu éternel… embrase nous
Viens Saint-Esprit viens / Touche la terre… descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens / Amour du Père… embrase nous

Sois le feu qui me guérit / Sois l’Amour qui me bénit
Voici mon cœur, voici mon cœur
Viens déverser Ta tendresse / Au milieu de mes faiblesses
Je n’ai plus peur / Je n’ai plus peur 
 
 

Viens Saint-Esprit viens / Fends l’atmosphère… descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens / De Ta lumière… envahit-nous

Sois le feu qui me guérit…

Une pluie de guérisons, pour notre génération
Voici nos cœurs, Voici nos cœurs 
Dans l’onction de Ton Esprit, dans l’amour qui m’envahit
Je n’ai plus peur / Je n’ai plus peur 

Oui Seigneur, tu es avec nous, nous n’avons plus peur.
Nous parvenons à la dernière semaine du Carême.
Nous sommes en communion avec Jésus qui va donner sa vie pour nous sauver.
Son heure est proche, soyons à ses côtés restons éveillés ne l’abandonnons pas
prions avec lui au jardin de Gethsémani

As-tu entendu parler du jardin de Gethsémani
Où cet homme méprisé, est bien seul abandonné
Ses amis sont endormis, il est tout seul dans la nuit
Les soldats vont arriver / Judas viendra l’embrasser
Cet ami le trahissant / pour quelques pièces d’argent.
Si la justice et la haine, c’est comme une coupe pleine
Qui ne peut plus s’éloigner, ces moments sont les derniers
Renier par tous les siens, Jésus n’a plus que ses mains
Jointes dans une prière / qui monte vers Dieu son Père
Une prière d’amour / D’obéissance toujours

De Gethsémani... à Golgotha / Chemin conduit... Jésus sur la croix
De Gethsémani... à Golgotha / Il donne sa vie... pour nous ses amis
Il fait chaque pas... pour toi et moi /De Gethsémani... à Golgotha

Il donne sa vie ce jour-là, pour sauver l’humanité
Pour effacer les péchés, des hommes qui l’ont rejeté
Pourvu qu’ils veuillent l’aimer, ceux qui l’ont abandonné
Et il ouvre ses deux mains / pour nous montrer le chemin
Celui de la liberté / Celui de l’éternité
As-tu entendu parler du jardin de Gethsémani
Où l’angoisse de la mort, le saisi le prend si fort
Que l’espace d’un instant, coule de son front du sang
Dieu l’a-t-il abandonné / pourquoi l’ont-ils condamné
Cet innocent sur la croix /Va mourir aussi pour toi.

Oui Seigneur tu donnes ta vie pour nous tes amis
tu veux nous sauver car nous sommes les brebis égarées.

- ADORATION-

1 - Là devant Toi, tout genoux fléchira, (on se met à genoux )
Toute langue dira Tu es Seigneur
Tu monteras, tu seras élevé
Tu seras exalté en serviteur

Je Te loue mon Dieu pour Ta Majesté / A la Croix Tu me rends la liberté
Jamais je ne pourrai imaginer / Tout l’Amour dont Tu m’as comblé

2 - C’est nos souffrances dont il était chargé
Et c’est nos fautes qu’il portait
Et nous pensions, qu’il était châtié
Et frappé par Dieu, humilié

3 - C ’est par nos fautes qu’on l’a transpercé
C’est pour nous sauver qu’il s’est donné
Le châtiment qui nous obtient la paix
Est tombé sur lui, nous sommes guéris

Oui Seigneur je suis là devant toi mes genoux fléchis pour te louer, t’adorer.
Je te contemple Jésus souffrant sur le chemin de la Croix, flagellé,
couronné d’épines. Je te contemple dans tes mystères douloureux….
La croix est si lourde, mon Dieu, mais je viens comme Simon de Cyrène.
La croix est si lourde, pour toi, pour moi, pour nous tous.
Je voudrais t’aider, mais je suis si faible.
Entre tes mains Seigneur, je m’abandonne…

Entre tes mains j’abandonne tout ce que j’appelle mien.
Oh ! Ne permets à personne, Seigneur, d’en reprendre rien !
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Entre tes mains j’abandonne tout avec bonheur.

Je n’ai pas peur de te suivre sur le chemin de la croix.
C’est pour toi que je veux vivre, je connais, j’aime ta voix.
Oui, prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Sans rien garder, je te livre Tout avec bonheur.

Tu connais mieux que moi-même tous les besoins de mon cœur.
Et, pour mon bonheur suprême, tu sais me rendre vainqueur.
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Je ne vis plus pour moi-même, mais pour mon Sauveur.

Prends mon corps et prends mon âme ; Que tout en moi soit à toi !
Que par ta divine flamme, tout mal soit détruit en moi.
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Prends mon corps et prends mon âme ; Règne sur mon cœur !

Mon Doux sauveur, par ta croix tu as porté chacun de nos péchés,
Pour nous sauver tu t’es donné et nous te remercions.
Je vois que c’est de cette hostie que tout l’Amour du ciel se répand sur la terre.
Laisse-moi te contempler dans cette hostie exposée à notre adoration
Car nous savons que tu es là vivant, présent...
Mon Seigneur, et mon Dieu Je t’adore et je t’aime

-silence-

1. Doux Jésus agneau vainqueur / Sois le maître de mon cœur,
Emplis-moi de ta douceur, / Tu es mon Roi mon Sauveur.
Mon seigneur et mon Dieu (4x)
2. Esprit Saint consolateur, / Tu me guides et me libères.
Répands ton feu dans mon cœur, / Qu’il soit ma vie ma prière.
Mon seigneur et mon Dieu (4x)
3. Père des pauvres et des petits, / Mon rempart, mon seul abri,
Prends-moi dans ta main Seigneur, / Garde-moi près de ton cœur
Mon seigneur et mon Dieu (4x)

-silence-

Quand jadis tu gravissais le chemin du Calvaire,
Tu pensais à nous, tu voyais chacun d’entre nous.
Aujourd’hui présent parmi nous, tu nous regardes, Seigneur,
Scrutant les cœurs pour y chercher Amour et consolation.
Tu gravis toujours le chemin du Calvaire
Quand tant de cœurs se détournent de toi…
Mais nous sommes là Jésus-Sauveur,
Viens dans notre cœur, nous t’accueillons, nous t’adorons,
Sur le chemin de la douleur Jésus, tu as choisi d’y marcher,
par amour pour toi et moi, jusqu’au bout de la croix.

Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha
Les soldats essaient de frayer une voie
Mais la foule se presse, pour voir celui qui mourra sur la croix
Il doit subir les insultes, les souffrances de son dos
Une couronne d’épines sur son front
Il affronte à chaque pas, la haine de ceux qui veulent sa mort

Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha...
Comme un agneau, Jésus le Messie est là...
Car il a choisi d’y marcher, par amour pour toi et moi
Sur le chemin de la douleur / Jusqu’au bout… jusqu’à la croix…

C’est son sang qui purifie et qui nous donne la vie
A tracé nos chemins au cœur de Jérusalem

-silence- 

Sur le mont du calvaire, il était une croix,
où Jésus souffrit tant de douleurs.
Oui, c’est là qu’il mourut, sur cet infâme bois,
Pour sauveur, le plus vil des pécheurs
Cette croix me sera toujours chère
Elle est gloire, et victoire pour moi
Et par elle en la maison du Père
La couronne est offerte à ma foi
M’appuyant avec foi sur la croix de Jésus,
Sa bannière je veux la porter,
Jusqu’au jour bienheureux, où parmi les élus,
Dans le ciel je pourrai l’exalter

-silence- 

Même si pour moi Tu devais t’abaisser
Pour porter ma vie et tout réconcilier 
Me montrer le Père qui m’a tant aimé 
Je sais que pour moi tu l’as fait (bis)
Même si Tu devais quitter toute gloire
Venir T’incarner, épouser notre Histoire 
Au cœur de chaque homme, déposer l’espoir 
Je sais que pour moi tu l’as fait (bis) 
Car mon Dieu tient toujours ses promesses 
Me couvrant de tendresse 
Voici quel est mon Dieu 
Car Il fait toutes choses nouvelles / Sa grâce est éternelle 
Il a ouvert les Cieux / Voici quel est mon Dieu

Même si la croix devenait ton fardeau 
Le poids de ce monde, l’oubli dans le tombeau 
Pour essuyer toutes larmes et tous sanglots 
Je sais que pour moi tu l’as fait (bis)
Même si Ta vie devait être oubliée 
En prenant la place du serviteur caché 
Pour que je revive en Ta fidélité
Je sais que pour moi tu l’as fait (bis)
Je sais que pour moi tu l’as fait (bis) 
Car mon Dieu tient toujours ses promesses 
Me couvrant de tendresse 
Voici quel est mon Dieu 
Car Il fait toutes choses nouvelles 
Sa grâce est éternelle 
Il a ouvert les Cieux
Voici quel est mon Dieu

Hosanna, hosanna, hosanna
Ouvrons les portes au Roi, Au Dieu de gloire,
Lançons des cris de joie !
Laissons jaillir un chant de victoire !
Hosanna, hosanna, hosanna !

 1- Marchons ensemble… L’ennemi tremble...
Dieu est avec nous... Chassons les ténèbres.
2- Qui pourra taire… Notre prière...
Dieu est avec nous… Levons sa bannière.
 3- Dansons devant Lui… Remplis de sa vie...
Dieu est avec nous… Chantons sa louange.




puce Plan du site puce Mentions légales puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2019 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10