Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement
Article mis en ligne le 8 août 2019
Imprimer logo imprimer

Comme tous les vendredis le Saint Sacrement est exposé à l’église de 7h00 à 11h30.
N’hésitez pas à venir adorer Jésus !

de 7h00 à 10h30 l’adoration est silencieuse.
de 10h30 à 11h30 une animation est proposée.

«  Sois sans crainte, petit troupeau.  »
Pour un certain nombre d’entre nous, il faut un sursaut de foi et de courage
pour ne pas céder à la peur et à l’abattement.
L’Église, petit troupeau du Seigneur, a connu tant d’agitations ces derniers mois.
Mais cette parole d’Évangile que nous allons entendre ce weekend est une invitation pressante.Soyons sûrs du Seigneur qui, lui, ne nous décevra jamais.

Acclamez-le, bénissez-le,
Serviteurs du Seigneur, louez votre Dieu,
Levez les mains, chantez sans fin :
"Que soit béni ton nom trois fois Saint !"

1.Tous ses serviteurs, bénissez sans fin !
Louez le Seigneur, élevez les mains !
Tout puissant, vainqueur, bénissez sans fin !
Chantez sa gloire à jamais !

2. Il est glorieux, bénissez sans fin !
Au plus haut des cieux, élevez les mains !
Voici votre Dieu, bénissez sans fin !
Chantez sa gloire, à jamais !

Oui Seigneur, que ton nom sois béni à jamais
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, Amen.

Nous voici aujourd’hui devant toi Seigneur
Nous venons te rendre grâce pour tout ce que tu fais pour nous.
Nous venons te louer, t’adorer, te confier nos vies, celles de nos proches…
Tous ceux qui nous ont demandés de prier pour eux…
Nous savons que tu es là présent dans cette hostie exposée à notre adoration.
Nous t’offrons notre vie telle qu’elle est,
avec ses richesses et ses pauvretés.
Dieu entend ma plainte, pitié exauce ma prière…

Dieu entends ma plainte, pitié exauces ma prière,
Des terres lointaines je t’appelle quand le cœur me manque
Tu me conduiras jusqu’au rocher trop loin de moi
Car tu es pour moi un refuge face à l’ennemi.

O prends pitié, ô mon Seigneur
Mon Dieu, mon Roi, mon rempart, mon Sauveur
ô prends pitié, ô mon Seigneur
Mon Dieu mon refuge, Roc de mon cœur.

Brisé, écrasé, à bout de force, mon cœur gronde.
Seigneur mon désir est devant toi, et rien ne t’échappe.
Tu es mon secours, mon Dieu, Seigneur ne tarde pas.
Je suis pauvre et malheureux, mais le Seigneur pense à moi.

O prends pitié, ô mon Seigneur ...

Soyez fort prenez courage, vous tous qui espérez le Seigneur.
Moi je suis sûr de toi, je dis tu es mon Dieu
sauve moi par ton amour, toi qui as vu ma détresse.
Sur ton serviteur, que s’illumine ta face.

Je te louerai, ô mon Seigneur,
Car tu entends la plainte de mon cœur
J’exalterai... ta grandeur, Tu t’es fait proche de ton serviteur
Tu as entendu le cri de mon cœur…


Oui Seigneur, tu entends le cri de mon cœur…
Envoie ton Esprit Saint sur nous tous ici présents…
et sur tous ceux qui en ont besoin...
Nous avons soif de ta présence, Esprit-Saint souffle sur nous…

1. Nous avons soif de ta présence,
Saint-Esprit viens, souffle sur nos vies !
Embrase nos cœurs, ô Seigneur !
Aide-nous à discerner ta volonté !

Viens, viens Esprit de Dieu, nous t’invitons,
Revêts-nous, Remplis-nous, de ta sainte présence !
Qu’au travers de nous tu puisses agir avec puissance
Pour confirmer les paroles que nous allons annoncer !


2. Nous avons soif de ta présence,
O Saint-Esprit viens, souffle sur nos vies !
Purifie nos cœurs, ô Seigneur !
Aide-nous à toujours plus te ressembler !

3. Nous avons soif de ton réveil,
Ô Saint-Esprit, viens sur notre pays !
Nous voulons voir des milliers d’hommes
Chanter ensemble : " Jésus est Seigneur ! "

-PAROLE-

Cherchez d’abord le royaume de Dieu, et sa justice ;
Et toutes ces choses vous seront données en plus, Allélu, Alléluia !
Alléluia. Alléluia. Alléluia. Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (12, 32 48)
«  Vous aussi, tenez-vous prêts  »
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Sois sans crainte, petit troupeau : votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume. Vendez ce que vous possédez et donnez-le en aumône. Faites-vous des bourses qui ne s’usent pas, un trésor inépuisable dans les cieux, là où le voleur n’approche pas, où la mite ne détruit pas. Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur. Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées. Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte. Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir. S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils ! Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait, il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Vous aussi, tenez vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. » Pierre dit alors : « Seigneur, est-ce pour nous que tu dis cette parabole, ou bien pour tous ? » Le Seigneur répondit : « Que dire de l’intendant fidèle et sensé à qui le maître confiera la charge de son personnel pour distribuer, en temps voulu, la ration de nourriture ? Heureux ce serviteur que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi ! Vraiment, je vous le déclare : il l’établira sur tous ses biens. Mais si le serviteur se dit en lui-même : “Mon maître tarde à venir”, et s’il se met à frapper les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s’enivrer, alors quand le maître viendra, le jour où son serviteur ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il l’écartera et lui fera partager le sort des infidèles. Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas accompli cette volonté, recevra un grand nombre de coups. Mais celui qui ne la connaissait pas, et qui a mérité des coups pour sa conduite, celui-là n’en recevra qu’un petit nombre. À qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup ; à qui l’on a beaucoup confié, on réclamera davantage. » Acclamons la Parole de Dieu !

L’homme ne vivra pas de pain seulement,
Mais de toutes paroles qui sortira de la bouche de Dieu. Allélu, Alléluia !
Je chante : Alléluia. Alléluia. Alléluia. Alléluia.

-Méditation-
L’Evangile de Luc commence par cette invitation de Jésus : « Sois sans crainte petit troupeau » (terme affectueux) Jésus sait que le troupeau est petit, fragile . Petit troupeau est une expression biblique:c’est le troupeau guidé par Jésus le bon berger, c’est l’image traditionnelle pour dire combien Dieu aime, guide, protège son peuple, son troupeau. Petit troupeau (frêle, fragile) est le nouvel Israël, le nouveau peuple de Dieu . N’aie pas peur, ne crains pas petit troupeau, je suis avec toi ,je t’aime et je te protège.

Aujourd’hui, Jésus nous redit cette même parole malgré les épreuves, la maladie, le terrorisme, la guerre, les catastrophes naturelles, le chômage... Jésus rassure aussi son Eglise secouée par des affaires de mœurs, des tempêtes, des procès, des dénonciations...Sois sans crainte petit troupeau, votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume.

Votre Père vous aime infiniment, gratuitement et il donne ce qu’il a de meilleur à ses enfants bien-aimés.
Pourquoi ? Parce que notre vie a un sens en Dieu . Même si notre vie a une apparence d’échec, même si on est lâché par nos amis, même si on est incompris de tous, même si on va jusqu’à dire « mon Dieu, pourquoi tu m’abandonnes, ? Pourquoi tu me fais souffrir ? Pourquoi ci ? Dieu aime notre vie, notre histoire personnelle et Dieu nous offre son royaume de paix, de joie, de justice et Dieu continue de nous aimer et de nous faire confiance . N’est-ce- pas merveilleux !

Même l’homme d’affaires qui a fait faillite, même le divorcé, ou le conjoint blessé en son amour, même la prostituée vieillie et fanée, même le criminel condamné à mort,même tous ceux qui ont renié, abandonné Jésus, tous, nous ne devons jamais désespérer de l’amour de Dieu en Jésus Christ.

« Là où est ton cœur, là est ton trésor » Fais l’aumône de ton cœur, de ton temps, de tes biens, de ton savoir, de ta foi.

« Restez en tenue de service, heureux les serviteurs en train de veiller » Dieu vient, il s’approche, tenons-nous prêts pour cette venue dont on ignore la date et l’heure.

Est serviteur, celui qui est humble, disponible, toujours prêt à réagir à l’appel du frère, à l’urgence du moment, à l’appel du Seigneur. Le serviteur se met à l’écoute de la Parole de Dieu, il risque et il engage sa vie, il devient l’instrument du travail de l’Esprit Saint.Il est prêt et il est heureux pour la rencontre avec son Dieu.

Notre cœur est fait pour Dieu, : ne cesse jamais d’aimer, ne cesse jamais de prier, de veiller, d’adorer Jésus qui comblera notre cœur de son amour, de sa grâce, de sa joie . Soyons sûrs du Seigneur qui, lui, ne nous décevra jamais .

HEUREUX LE PEUPLE DONT LE SEIGNEUR EST DIEU !

QUE TON AMOUR SEIGNEUR SOIT SUR NOUS COMME NOTRE ESPOIR EST EN TOI !

SOIS SANS CRAINTE PETIT TROUPEAU, LE SEIGNEUR EST AVEC TOI !

HEUREUX CEUX QUI ADORENT JESUS EN ESPRIT ET EN VERITE !

Heureux celui que le maître en arrivant
Trouvera debout, éveillé et vigilant
Demeurez prêts, Veillez et priez / Jusqu’au jour de Dieu
Heureux celui que le Christ, à son retour,
Trouvera joyeux au service de l’Amour !
Demeurez prêts, Veillez et priez / Jusqu’au jour de Dieu

-ADORATION-

Adorez-le, bénissez-le ! Que la louange de vos chants le glorifie !
Adorez-le, bénissez-le ! Que de vos cœurs jaillisse le feu de l’Esprit !

1- Aujourd’hui, approchez-vous de lui, Présentez-lui l’offrande de vos vies !

2- D’un seul cœur, louez votre Seigneur, Que son amour transforme votre vie.

O mon Dieu, que J’adore, Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
Par le cœur douloureux et immaculé de la Vierge Marie, Notre Mère,
Je T’offre toutes les souffrances du monde et plus particulièrement celles
de ton Eglise en détresse, Soutiens de Ta force tous nos frères persécutés,
bafoués, pourchassés, Essuie les larmes de ceux qui pleurent.
Donne la lumière et l’Espérance à ceux qui doutent et qui sont dans la nuit,
Accorde la fidélité et la persévérance à ceux qui Te sont consacrés.
Père très bon, Toi qui par la mort de Ton Fils sur la Croix, nous a révélé
Ton Amour, Regarde avec tendresse Tous Tes enfants et écoute leurs prières.

-silence-

Merveilleux Sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
prends soins de mes peurs, de mes joies
J’ai confiance en Toi

Rappelle moi que tu bénis ma vie / Rappelle moi cette chance
Enseigne moi, apprends moi à sourire à T’aimer comme un enfant
Je place ma vie en toi c’est certain
Je pose mon cœur en tes mains
Je redis oui … tu es mon chemin pour aujourd’hui et demain
Merveilleux Sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
prends soins de mes peurs, de mes joies
J’ai confiance en Toi

Rappelle moi ce qui est dans mon cœur / Rappelle moi les merveilles
que par ta main tu déposes à chaque heure pour m’élever jusqu’au ciel
Je place ma vie en toi c’est certain
Je pose mon cœur en tes mains
Je redis oui … tu es mon chemin pour aujourd’hui et demain
Merveilleux Sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
prends soins de mes peurs, de mes joies
J’ai confiance en Toi

O Jésus, qui avez un cœur si bon et compatissant,
si miséricordieux qui me voyez et m’aimez,
vous qui n’avez jamais repoussé personne,
dont la miséricorde est infinie,
qui ne pouvez voir une douleur sans vouloir
la soulager, je mets toute ma confiance en Vous.
Je suis sûr que vous ne m’abandonnerez jamais,
que je serais toujours exaucé au-delà de mes espérances.
Toutes vos promesses se réaliseront pour moi.
Vous me donnerez toutes les grâces nécessaires dans mon état.
Vous mettrez la paix dans ma famille. Vous aiderez toutes les entreprises.
Vous bénirez ma demeure,
puisque l’image de votre Sacré-Cœur y est exposée
et honorée. Vous me consolerez dans toutes mes peines.
Vous serez mon refuge assuré pendant ma vie et à l’heure de ma mort.
Amen

-silence-

Tiens ma lampe allumée, la flamme est si fragile,
Ce soir je viens mendier ton pain, ton eau, ton huile.
Tiens ma lampe allumée jusqu’à ton domicile,
Toi seul peux me guider.

1.- Allume dans mon cœur quelque chose de vrai,
Quelque chose de Toi, que rien ne puisse éteindre,
Ni l’échec, ni la peur, ni le poids des années
Et que puisse mon pas chercher à te rejoindre.

2.- Allume dans mes yeux quelque chose de pur,
Quelque chose de Toi que rien ne puisse éteindre,
Ni le poids du présent, ni l’avenir peu sûr,
Et que dans mon regard ta clarté vienne poindre.

3.- Allume dans mes mains quelque chose de doux,
Quelque chose de Toi que rien ne puisse éteindre
De petit, de discret, de brûlant, d’un peu fou,
Et que puissent mes bras savoir encore étreindre.

4.- Allume dans ma vie quelque chose de beau,
Quelque chose de Toi que rien ne puisse éteindre,
Avec un goût d’amour et des rêves nouveaux,
Que puisse mon chemin parvenir à t’atteindre.

Réjouis-toi car il vient, l´Époux que rien ne retient.
En bondissant, il accourt, il fait entendre sa voix :
« Sors de la nuit, viens à moi, je suis à toi, pour toujours ! »

1. Lève-toi, pousse des cris de joie :
Du malheur, il va te consoler.
De ton cou la chaîne tombera,
Tu seras délivrée !

2. Tu disais : ´Je suis abandonnée,
Où est Dieu, pourrait-il m´oublier ?´
Crie vers lui, il entendra ta voix,
Il prendra soin de toi.

3. De nouveau, tu seras rebâtie,
Dieu te comblera de ses bienfaits.
Lève-toi, rayonne et resplendis,
Ne crains plus désormais.

4. Les montagnes peuvent s´écarter,
Les collines peuvent chanceler,
Son amour ne s´éloignera pas,
Sa paix demeurera.




puce Plan du site puce Mentions légales puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2019 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10