Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement
Article mis en ligne le 29 août 2019
Imprimer logo imprimer

Comme tous les vendredis le Saint Sacrement est exposé à l’église de 7h00 à 11h30.
N’hésitez pas à venir adorer Jésus !

de 7h00 à 10h30 l’adoration est silencieuse.
de 10h30 à 11h30 une animation est proposée.

Prendre la juste place, la dernière place, celle du serviteur…
Suivre Jésus est un chemin d’humilité, un chemin d’humanité.
C’est un appel à tout quitter, à nous faire serviteur, pauvre avec les pauvres. Servir nos frères est une voie de bonheur,
une béatitude. Nous recevrons au centuple
Venez, approchez-vous, soyez bénis, soyez nourris,
Venez l’amour est partagé, aucun n’est digne, chacun est invité.

Venez, approchez-vous, soyez bénis, soyez nourris,
Venez l’amour est partagé, aucun n’est digne, chacun est invité.

Venez, n’attendez pas, il a préparé ce repas,
Osez, venez déposer, vos nuits, vos croix,
Voyez, il nous ouvre la joie.

Venez, n’attendez pas, il vient apaiser chaque soif,
Osez, venez déposer, vos cœurs, vos choix,
Voyez, il nous donne la joie.

Venez, n’attendez pas, il vient pour allumer la foi,
Osez, venez déposer, vos peurs, vos voix,
Voyez, il devient notre joie.

Traçons sur nous le signe de la croix

Nous pouvons nous asseoir

Comme tous les vendredis, nous sommes heureux de nous rassembler
pour la louange, la prière, l’adoration.
Seigneur, au-delà de nos tourments, tu viens nous chercher où que nous soyons. 
Jésus, tu viens relever chacun de nous dans nos faiblesses, 
tu nous prends dans tes bras pour nous conduire vers ton Père.
Entends le cri de ceux qui souffrent, de ceux qui n’arrivent plus à se relever...
Nous avons confiance en Toi …

-silence-

Au-delà des océans / Tu es venu me chercher
Au-delà de mes tourments / Ton amour a triomphé
Montre-moi la splendeur et la beauté qu’il y a
A t’obéir de tout cœur à se confier à ta voix !

Tu viens relever le faible / Tu le prends dans tes bras
Tu le conduis vers ton Père / Qui le console ici-bas
Entends le cri de ma prière / Sois mon secours et ma joie
Passé de l’ombre à Ta lumière / J’ai mis mon espoir en toi !

Puisque ma vie passera, En Toi je veux demeurer
Puisque tu triompheras, Mon cœur en Toi veut s’ancrer
Montre-moi la splendeur et la beauté qu’il y a
A t’obéir de tout cœur à se confier à ta voix !

Oui Seigneur, je mets mon espoir en toi... 
Envoie ton Esprit Saint visiter sur nous tous ici présents…

Me voici, humblement devant Toi
Accueillant Ta grâce qui se déverse en moi
Car voici, ce que j’ai à t’offrir
Un esprit brisé, une terre délaissée… un soupir

Tu seras la Louange au cœur de mes épreuves
Tu seras la réponse à tout ce que je vis
Tu seras la main qui viendra pour me relever
Tu seras ma vie mon chemin ma vérité

Relevé, restauré, et guéri
Là dans Ta présence, en Ta tendresse immense
En ce lieu, où mon cœur est béni
Les flots de l’Amour sont déversés sur moi… pour toujours

Pont : Du haut du ciel, Tu me bénis
Tu étends ta main avec puissance
Tu fends la mer, Tu me saisis
Sans peur je marche avec confiance

Oui Seigneur, Tu seras ma vie mon chemin ma vérité …

Nous nous mettons debout pour écouter la parole de Dieu

Alléluia, il est vivant / Alléluia, Gloire à son nom
Alléluia, il est vivant / Alléluia, gloire à Dieu.

Tu es la Résurrection, Tu es la Vie
Qui croit en Toi ne mourra jamais
Tu es la Résurrection, Tu es la Vie
En Toi, vie éternelle.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (14, 1.7-14)
« Quiconque s’élève sera abaissé, qui s’abaisse sera élevé »
Un jour de sabbat, Jésus était entré dans la maison d’un chef des pharisiens pour y prendre son repas, et ces derniers l’observaient. Jésus dit une parabole aux invités lorsqu’il remarqua comment ils choisissaient les premières places, et il leur dit : « Quand quelqu’un t’invite à des noces, ne va pas t’installer à la première place, de peur qu’il ait invité un autre plus considéré que toi. Alors, celui qui vous a invités, toi et lui, viendra te dire : ‘Cède-lui ta place’ ; et, à ce moment, tu iras, plein de honte, prendre la dernière place. Au contraire, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place. Alors, quand viendra celui qui t’a invité, il te dira : ‘Mon ami, avance plus haut’, et ce sera pour toi un honneur aux yeux de tous ceux qui seront à la table avec toi. En effet, quiconque s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. » Jésus disait aussi à celui qui l’avait invité : « Quand tu donnes un déjeuner ou un dîner, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins ; sinon, eux aussi te rendraient l’invitation et ce serait pour toi un don en retour. Au contraire, quand tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ; heureux seras-tu, parce qu’ils n’ont rien à te donner en retour : cela te sera rendu à la résurrection des justes. ». – Acclamons la Parole de Dieu.

Alléluia, il est vivant / Alléluia, Gloire à son nom
Alléluia, il est vivant / Alléluia, gloire à Dieu.

La Parole de Dieu est semée en nos cœurs
Heureux qui la reçoit et la fait fructifier
La Parole de Dieu est semée en nos cœurs
Heureux ceux qui la donnent.

-Méditation-

Jésus est invité chez un chef de Pharisien ( les Pharisiens sont un groupe religieux opposé à Jésus). En homme libre, Jésus fréquente tout le monde sans exception ( pharisien, scribe, publicain, prostitué, pécheur )
Chez le pharisien, certaines personnes se bousculent pour avoir les 1ères places . Jésus en profite pour raconter une parabole : « Quand quelqu’un t’invite à des noces, ne va pas t’installer à la 1ère place, prends plutôt la dernière place ».
Dans toutes les sociétés on constate cette course aux 1ères places. Nous aussi, nous cherchons à nous mettre en valeur soit par nos vêtements, notre voiture, notre savoir, notre manière de parler, nos signes de richesse... Jésus nous invite à l’humilité, la simplicité, la modestie et nous interpelle : Quelle est la condition essentielle pour être admis au Royaume de Dieu ? » La condition fondamentale c’est : recevoir Dieu, l’accueillir, se reconnaître petit, fragile, pécheur, se faire tout petit, faire totalement confiance à Dieu le Père.
Aucun homme ne peut revendiquer le salut éternel comme un droit, en fonction de ses mérites, de ses bonnes actions, de sa prière ? L’orgueil est le plus grand péché devant Dieu.

« Qui s’élève sera abaissé. Qui s’abaisse sera élevé » Le monde moderne n’admet pas cette attitude, s’abaisser aujourd’hui, peut se traduire par des termes péjoratifs tels que ; s’écraser, ramper, céder,,démissionner, se montrer faible, incapable, sans caractère ….Pourtant Jésus lui-même s’est abaissé quand il a lavé les pieds de ses apôtres, quand il a accepté d’être humilié, bafoué, crucifié comme un bandit. Dans cet abaissement, Jésus a manifesté sa grandeur, son amour absolu, la gloire de Dieu son Père.
Nous sommes invités à gagner le Royaume de Dieu en imitant Jésus c’est à dire en étant discret, humble, en se faisant dernier, serviteur, pauvre.
Vouloir être le plus fort traduit notre faiblesse originelle, notre péché originel.

« Quand tu donnes un festin invite des pauvres, des estropiés, des aveugles, des boiteux. » Jésus, que veux-tu nous faire comprendre ?
Il faut savoir que dans les temps anciens, les gens difformes, handicapés, paralysés, aveugles, sourds,, muets, n’avaient pas droit de participer aux cérémonies du Temple. Or, selon Jésus, ce sont justement les méprisés, les handicapés, les exclus, les malades, les pauvres qui sont invités à la Table du festin royal.

Toi le malade, toi le souffrant, le pauvre, l’humilié, l’exclu, le handicapé, tu es aimé de Dieu. Toi le pécheur, le honteux, le dernier, l’illettré, le blessé le sans-abri, l’immigré tu es aimé de Dieu. Le cœur de notre Dieu est plus grand que notre cœur.
« Heureux les humbles , ils posséderont la Terre Promise »

En fait, les paroles de Jésus visent 3 types de repas : - le repas de nos tables humaines : Qui invitons-nous ?
- Le repas Eucharistique : Qui s’approche de la table de Dieu ?
Le repas eschatologique (à la fin des temps) Qui y participera ? Dieu a prévu le rassasiement de tous les pécheurs à la fin du monde, à la seule condition qu’ils se mettent à aimer comme Dieu, sans rien attendre en retour. Le vrai disciple ne se met pas en avant, n’occupe pas la 1ère place, non, il donne à ceux qui n’ont rien à lui rendre.

Seigneur, donne à ton serviteur un cœur attentif, désireux d’aimer, d’accueillir, de servir, de partager .
Béni soit le Seigneur, il élève les humbles ! AMEN !

Sauve ton peuple,
Accorde ta grâce,
Nous chanterons ta miséricorde 
Sauve ton peuple,
Accorde ta grâce,
Allélu-Alléluia !

1. Bienheureux ceux qui prient et qui pleurent,
Ton amour vient consoler leurs cœurs.
Bienheureux les petits et les pauvres, 
Le Royaume des Cieux est à eux !

2. Heureux ceux qui ont soif de justice,
Ils seront abreuvés de l’Esprit.
Bienheureux sont les cœurs doux, les cœurs purs,
Ils auront ta terre en héritage !

Venez, adorons le Seigneur,
Venez et chantons notre joie, 
Pour le Dieu de notre salut. (bis)

1. Avançons devant lui avec des chants de louanges, 
Faisons retentir pour lui l’acclamation,
Que jaillissent en nos cœurs des hymnes d’allégresse. (bis)

2. Venez, prosternons-nous humblement devant sa face,
A genoux devant le Dieu qui nous a faits,
Car c’est lui notre Dieu et nous sommes son peuple. (bis)

3. Ecoutez, aujourd’hui la voix de Dieu nous appelle,
Ne détournons pas nos cœurs de son amour,
Entrons dans son repos et goûtons sa présence. (bis)

O Jésus, qui avez un cœur si bon et compatissant, si miséricordieux 
qui me voyez et m’aimez, vous qui n’avez jamais repoussé personne, 
dont la miséricorde est infinie, qui ne pouvez voir une douleur sans vouloir 
la soulager, je mets toute ma confiance en Vous. Je suis sûr que vous ne 
m’abandonnerez jamais, que je serais toujours exaucé au-delà 
de mes espérances. Toutes vos promesses se réaliseront pour moi.
Vous me donnerez toutes les grâces nécessaires dans mon état. 
Vous mettrez la paix dans ma famille. Vous aiderez toutes les entreprises. 
Vous bénirez ma demeure, puisque l’image de votre Sacré-Cœur y est exposée 
et honorée. Vous me consolerez dans toutes mes peines. 
Vous serez mon refuge assuré pendant ma vie et à l’heure de ma mort. Amen

Cœur Sacré de Jésus, que votre règne arrive
Cœur Sacré de Jésus, je crois en votre amour pour moi
Cœur Sacré de Jésus, j’ai confiance en vous.

-silence-

Consécration au Cœur Sacré et miséricordieux de Jésus

Cœur Sacré et miséricordieux de Jésus, 
je vous aime et je veux demeurer dans l’Eternité de votre Amour. 
Cœur du Christ ressuscité, recevez, l’offrande totale de ma vie, de mon âme, 
de mon corps, de mon cœur, de mon intelligence, de ma volonté,
et de mes pensées. Que le Feu ardent de votre Divin Amour vienne consumer
en moi tout ce qui est impur, imparfait, ténébreux. En échange, donnez moi
la pureté, l’humilité et la douceur qui jaillissent de vos Saintes Plaies.
Cœur transpercé de Jésus, je vous dois tout, et, je vous consacre,
avec confiance, ma famille, mes amis, ma journée, mon travail, ma santé,
toutes mes nécessités. Accueillez aussi dans l’abime infini de votre miséricorde, 
mes faiblesses, mes tentations, mes épreuves, mes détresses.

Même si pour moi Tu devais t’abaisser
Pour porter ma vie et tout réconcilier 
Me montrer le Père qui m’a tant aimé 
Je sais que pour moi tu l’as fait (bis)
Même si Tu devais quitter toute gloire
Venir T’incarner, épouser notre Histoire 
Au cœur de chaque homme, déposer l’espoir 
Je sais que pour moi tu l’as fait (bis)
 
Car mon Dieu tient toujours ses promesses me couvrant de tendresse 
Voici quel est mon Dieu 
Car Il fait toutes choses nouvelles sa grâce est éternelle 
Il a ouvert les Cieux
Voici quel est mon Dieu

Même si la croix devenait ton fardeau 
Le poids de ce monde, l’oubli dans le tombeau 
Pour essuyer toutes larmes et tous sanglots 
Je sais que pour moi tu l’as fait (bis)
Même si Ta vie devait être oubliée 
En prenant la place du serviteur caché 
Pour que je revive en Ta fidélité
Je sais que pour moi tu l’as fait (bis)

Car mon Dieu tient toujours ses promesses me couvrant de tendresse 
Voici quel est mon Dieu 
Car Il fait toutes choses nouvelles sa grâce est éternelle 
Il a ouvert les Cieux
Voici quel est mon Dieu

Remplis-nous Seigneur, d’amour, de charité, de paix et de miséricorde 
afin que nous demeurions en ta présence au quotidien de nos vies, 
que nous accomplissions, en toutes circonstances, ta sainte volonté...
que nous devenions des témoins selon ton cœur... 

Seigneur, viens dans mon cœur en ce moment j’ai besoin de toi
Car ta présence me donn’ la paix viens Seigneur et remplis-moi

Inonde-moi Seigneur (bis) de ta présence, inonde-moi Seigneur 
Inonde-moi Seigneur (bis) j’ai tant besoin de toi, inonde-moi Seigneur

Seigneur vient dans mon cœur en ce moment j’ai besoin de toi
car tu es mon réconfort viens Seigneur fortifie-moi

O Jésus miséricordieux, Je t’adore, j’ai confiance en toi.

1. Des torrents d’eaux vives jaillissent de ton cœur,
Des sources vives et pures de ta miséricorde,
Désaltère mon âme et renouvelle ma vie.
Sans fin Seigneur, je veux vivre pour toi.

2. Ta miséricorde dans le Saint Sacrement,
C’est ce que ton amour a daigné m’accorder,
Mon âme espère en toi et elle s’abandonne à toi.
Tu es fidèle et tu ne déçois pas.

3. Feu brûlant au cœur de ton amour divin,
Tu consumes mon cœur et tu le purifies,
Embrase-moi d’amour, conduis-moi par ton Esprit,
Consacre moi à ta miséricorde.

4. Je te livre ma vie, accepte-la.
Comme une hostie vivante, daigne la transformer,
Pour la gloire de ton nom, je veux faire ta volonté.
O mon Jésus, ma confiance est en toi. 

Célébrez la bonté du Seigneur
Soyez sûrs de l´amour du Sauveur !
Ayez toujours foi en lui,
En tout temps, il vous conduit :
Jésus-Christ vous a livré sa vie !

1. En tous lieux rendez grâce au Seigneur,
Dans la joie, la peine et la douleur.
Dieu est là, avec nous pour toujours,
Rien ne peut nous séparer de lui !

2. Peuple Saint, adorez votre Roi, 
Le Seigneur victorieux du combat. 
Le Salut est venu par la croix, 
À jamais son amour règnera !




puce Plan du site puce Mentions légales puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2019 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10