Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement
Article mis en ligne le 17 octobre 2019
Imprimer logo imprimer

Adoration du Saint Sacrement toute la matinée à l’église.
Animation à 10h30 et bénédiction à 11h30.

Comme c’est les vacances, le vendredi 25 octobre, les enfants sont invités à participer à l’adoration du Saint Sacrement.

Bonjour à tous, nous allons commencer l’adoration de ce vendredi
par un chant inspiré du cantique des cantiques pour notre Seigneur Jésus-Christ,
notre « Bien-Aimé » qui nous appelle tous les vendredis à l’adorer
Lui qui est amour.

1- J’entends mon Bien-Aimé, son cœur m’appelle
Mon âme est toute prête à ses merveilles
Le voici qui bondit sur les montagnes
J’entends sa voix chanter sur les rivages.

Viens ! Mon cœur t’appelle / Oui viens !
Que je t’emmène dans mon jardin
L’hiver s’en est allé / Viens ! Je t’aimerai

2- Lève-toi mon amie, ma toute belle
L’hiver s’en est allé, les fleurs s’éveillent
Viens le temps des chansons et des « je t’aime »
Entends ce chant d’amour pour toi s’élève.

3- Cet amour est plus fort que nos misères
L’amour d’un Dieu venu sur notre Terre
La grâce qui guérit et qui relève
Voici l’amour qui jamais ne s’achève

Sans cesse, l’amour de Dieu nous est offert.
Tous les vendredis, nous sommes rassemblés pour la louange et la prière,
c’est dans une confiance renouvelée qu’ensemble nous répondons
à son invitation. « Venez, crions de joie pour le Seigneur »

Venez, crions de joie pour le Seigneur,
Acclamons notre rocher, notre salut !
Il est Roi Tout-Puissant, Dieu créateur,
Chantons sans fin proclamons : Saint est son nom !

1. Marchons vers lui, allons en rendant grâce,
Il fit pour nous des merveilles.
Par nos hymnes de fête, acclamons-le, Exultons pour notre roi !

3. Au-dessus de tout, Dieu sa voix s’élève,
Sur tous les cieux il domine.
Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous. Il est grand, adorons-le !

Oui Seigneur, sans fin nous chantons Saint est ton nom !
Traçons sur nous le signe de la croix
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit Amen

Mon Dieu, humblement nous nous présentons devant Toi.
Merci pour ta présence dans nos vies...
- Nous pouvons nous asseoir-

Le pape François a ouvert le mardi 1er octobre 2019, le Mois missionnaire extraordinaire sous le thème "Baptisés et envoyés : l’Église du Christ en
mission dans le monde". Les paroisses ont été invités à faire du Mois
missionnaire d’octobre 2019 un mois extraordinaire.
Elle se conclut le dimanche 20 octobre.
Chaque baptisé est appelé à y participer.

Ensemble prions
Dieu notre Père, Ton Fils Unique Jésus-Christ, ressuscité d’entre les morts
a confié à Ses disciples Sa mission : « Allez ! De toutes les nations faites des disciples ». (Mt28,19). Tu nous rappelles que par le baptême nous participons tous à la mission de l’Eglise. Par le don de Ton Esprit-Saint, accorde-nous la grâce d’être témoins de l’Evangile, courageux et ardents, pour que la mission confiée à l’Eglise, soit poursuivie en trouvant des expressions nouvelles et
efficaces qui apportent la vie et la lumière au monde. Aide-nous à faire en sorte que tous les peuples puissent rencontrer l’amour sauveur et la miséricorde de Jésus-Christ, notre Seigneur et notre Dieu, qui vit et règne avec Toi,
dans l’unité du Saint-Esprit, Maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Allez par toute la terre Aujourd’hui et toujours
Allez dire à tous vos frères l’océan de son amour.

Il disait : “N’oubliez pas Que ma lumière doit briller."
Il disait : “N’enfermez pas L’Esprit que je vous ai donné."

À travers cette semaine missionnaire,
Seigneur tu nous demandes d’aller dire à nos frères l’océan de ton amour,
et d’en vivre. Mais nos péchés nous empêchent de le faire.
Nous sommes pécheurs
Dieu entends ma plainte, pitié exauces ma prière…

Dieu entends ma plainte pitié exauces ma prière,
Des terres lointaines je t’appelle quand le cœur me manque
Tu me conduiras jusqu’au rocher trop loin de moi
Car tu es pour moi un refuge face à l’ennemi.

R/ O prends pitié, ô mon Seigneur
Mon Dieu, mon Roi, mon rempart, mon Sauveur
ô prends pitié, ô mon Seigneur, Mon Dieu mon refuge, Roc de mon cœur.
Brisé, écrasé, à bout de force, mon cœur gronde.
Seigneur mon désir est devant toi, et rien ne t’échappe.
Tu es mon secours, mon Dieu, Seigneur ne tarde pas.
Je suis pauvre et malheureux, mais le Seigneur pense à moi. R/

Soyez fort prenez courage, vous tous qui espérez le Seigneur.
Moi je suis sûr de toi, je dis tu es mon Dieu
sauve moi par ton amour, toi qui as vu ma détresse.
Sur ton serviteur, que s’illumine ta face.
Je te louerai, ô mon Seigneur, car tu entends la plainte de mon cœur
j’exalterai... ta grandeur, tu t’es fait proche de ton serviteur
tu as entendu le cri de mon cœur...

Merci Seigneur de nous aimer tels que nous sommes…
Je viens, par ma présence au pied du Saint Sacrement,
répondre à l’amour qui déborde de ton cœur pour moi en union
avec tous mes frères de la terre qui t’aiment et qui t’adorent....

Souffle sur nous ton esprit d’amour Seigneur et rends chacun de nous digne
à ta présence, donne-nous de répondre à ton amour par un amour semblable
au tien. Envoie ton Esprit Saint sur nous tous ici présents, et particulièrement sur toutes les personnes qui nous ont demandées de prier pour elles….
Envoie Seigneur, ton Esprit saint, ton feu d’amour divin,
Déploie ton cœur et viens nous sauver.

Envoie ton Esprit saint, ton feu d’amour divin,
Déploie ton cœur et viens nous sauver
Délivre-nous de nous, délivre-nous de tout
Ce qui refuse en nous de t’aimer
Du sang de ton Agneau déverse en nous le flot
Des abondantes eaux de ton pardon
Viens inonder nos vies, restaure-nous, guéris Ton Église
Reçois de nous Seigneur, le chant de notre cœur
Du lieu où tu demeures, réponds-nous
Par plus d’amour encore, plus puissant et plus fort
Viens sanctifier ton corps, parle-nous

La création entière crie Justice. Il nous revient de tendre l’oreille
et de nous engager avec Dieu pour dénoncer le Mal, enseigner la paix
et la fraternité, témoigner de son espérance. C’est notre mission.

Pourquoi rêver d’un paradis, c’est maintenant et c’est ici
Qu’il faut unir nos espoirs et nos joies
On dit "demain" on dit "plus tard", mais si demain c’était trop tard
Pour partager ce bonheur...Alléluia ! Alléluia + (3) Alléluia

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (18, 1 8)
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples une parabole sur la nécessité pour eux de toujours prier sans se décourager : « Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et ne respectait pas les hommes. Dans cette même ville, il y avait une veuve qui venait lui demander : ‘Rends-moi justice contre mon adversaire.’ Longtemps il refusa ; puis il se dit : ‘Même si je ne crains pas Dieu et ne respecte personne, comme cette veuve commence à m’ennuyer, je vais lui rendre justice pour qu’elle ne vienne plus sans cesse m’assommer.’ » Le Seigneur ajouta : « Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice ! Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Les fait-il attendre ? Je vous le déclare : bien vite, il leur fera justice. Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » – Acclamons la Parole de Dieu.

On vient sur terre pour aimer, pour vivre ensemble et partager
Et faire de chaque jour un feu de joie
La vie est une symphonie, chacun de nous en fait partie
Ensemble il faut chanter… Alléluia ! Alléluia + (3) Alléluia

-Méditation-

« Il faut prier sans cesse sans se décourager »Doux Jésus, comme tu comprends nos difficultés à persévérer dans la prière !
Pour expliquer à ses disciples qu’il faut prier avec confiance , même lorsqu’on n’en voit pas les effets , Jésus utilise une parabole : un juge indélicat face à une pauvre veuve .
Voilà donc un juge qui ne respecte ni Dieu, ni les hommes . La femme qui vient le trouver n’est qu’un dossier , une affaire de plus . Qui plus est , cette femme est une veuve : le symbole même de la misère ( selon l’Ecriture ) du pauvre sans défense, sans mari pour s’imposer, sans aucun appui juridique .
Cette veuve ne peut accepter qu’il y ait 2 justices : une pour les riches et une pour les pauvres . Alors, elle va insister pour être entendue par ce juge égoïste et cynique . Celui-ci finit par céder, il traite ce dossier qui l’encombre et le gêne . La justice est rendue, le dossier peut être classé
La veuve gagne parce qu’elle n’ a jamais baissé les bras , elle n’a jamais cessé d’espérer , de croire, de réclamer justice . C’est bien son cri , sa prière qui a eu raison de ce juge implacable.

Pourquoi Jésus prend-il cette veuve et ce juge comme exemple ?

Avec cette parabole , Jésus nous assure que notre prière n’est jamais perdue .Si ce juge sans bonté, sans conscience , finit par céder à une veuve démunie, combien plus notre Dieu d’amour infini , fera justice à ses enfants qui se tournent vers lui avec un cœur simple et reconnaissant , qui crient vers lui avec confiance.

Dieu exauce nos prières mais pas toujours ce que nous lui demandons .Dieu sait ce dont nous avons besoin, ce qui est bon pour nous .
Mais , Dieu ne fait pas nos caprices. Dieu est bienveillant , il est toujours à notre écoute et il nous répond à sa façon.
Même si sa réponse est différente de notre attente et nous déçoit , ne nous décourageons pas , faisons comme la veuve , persévérons dans la foi et la confiance .
Ne soyons pas croyants que lorsque tout va bien ! Notre foi se mesure à notre degré de confiance en Dieu qui connaît nos pensées , mais nous ne pouvons pas pénétrer la pensée de Dieu.
Avoir foi en Dieu , c’est ne jamais douter de sa présence, de son amour, de son action au cœur même des situations douloureuses, obscures, incompréhensibles , interminables que nous vivons, comme dans les moments de bonheur , de joie , de réussite .

En fait, la vraie raison de nos découragements dans la prière c’est le manque de foi et de confiance : « Le Fils de l’homme , quand il viendra , trouvera-t-il la foi sur la terre ? »
Cette question est pour nous ce matin :
Aurai-je encore la foi le jour où je serai face à la maladie, la souffrance, l’épreuve ?
Aurai-je encore la foi le jour où Jésus viendra à ma rencontre ?

Alors, que faire dès aujourd’hui pour que ma foi soit solide et inébranlable ?
Beaucoup de chemins me sont offerts : la prière constante et confiante, l’écoute de la Parole de DIEU , vivre les sacrements (mon baptême , l’ Eucharistie ,la réconciliation ) aimer , , servir mes frères , l’Eglise, faire totalement confiance en Dieu Père, Fils , Esprit , qui m’aime tel que je suis, qui est à ma recherche et qui m’attend dans son Royaume de paix , de justice , de pardon.

Dieu compte sur chacun de nous pour être témoin de son amour , pour être un serviteur simple et heureux.
Jésus, Maître et Seigneur, prends pitié de moi 
Augmente en moi , la foi, la faim de ta Parole, de ta bonté , de ton pardon , de ta justice .
Sème en nous des petites graines de foi qui deviendront des semences de Vie Eternelle ; amen !

Je ne puis craindre un Dieu qui pour moi s’est fait si petit. (bis)
Je l’aime car il n’est qu’Amour et Miséricorde !
Je l’aime car il n’est qu’Amour (bis)

-Adoration-

Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur. (bis)
Tu es Dieu et je suis à toi
Tu es Dieu, Tu es Dieu
Tu es Roi et je fléchis les genoux devant toi, O mon Roi
Tu es Saint et tu sièges en majesté, dans la gloire, dans les cieux (bis)
O mon Dieu, que J’adore,
Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
Quand le jour se lève, je sais que je vais vivre ce jour avec toi…
Quand le jour s’achève, je sais que la nuit tu seras toujours prés de moi…
A chaque instant, je sais que tu es en moi et que je suis en toi.
Ainsi toute ma vie se passe avec toi…
Jésus Hostie, tu es ma vie, ma joie dans ta splendeur cachée, nous t’adorons !
Ecoute ma louange monter vers toi, écoute ce chant d’Amour :

Reçois de moi le parfum qui t’est dû,
La beauté de ton Nom en mon âme éperdue.
Je veux n’être qu’à toi. Jésus, je t’aime.
Reçois du peu que je trouve à donner
Tout l’amour que mes yeux n’ont pas su te montrer.
Je veux n’être qu’à toi. Jésus, je t’aime.
Rien n’est plus beau que ton Nom.
Rien n’est plus Saint que le Sang du pardon.
Je veux n’être qu’à toi Jésus mon Roi.
Je ne veux rien que vouloir te louer,
Adorer ton saint Nom et ta fidélité.
Je veux n’être qu’à toi. Jésus, je t’aime.
Je veux porter et laver à ta croix
Les pensées de mon cœur dans le cœur de tes voies.
Je veux n’être qu’à toi. Jésus, je t’aime.

Ensemble prions
Seigneur, par mon baptême, tu m’as fait entrer dans la grande famille
de tes enfants, l’Eglise. Tu me connais par mon nom et tu m’appelles
à être missionnaire. Aide-moi à m’intéresser aux autres, à les aimer et
à les rencontrer tels qu’ils sont. Aide-moi à partager mon temps,
mon amitié et mon argent avec tous mes frères et sœurs du monde entier.
Apprends-moi à te prier chaque jour et à te faire confiance en toute chose.
Regarde et bénis Seigneur tous les enfants du monde.
Apprends-moi à me mettre au service de mon prochain,
Que je sois dans la joie témoin de l’Evangile. AMEN

Merveilleux Sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
Prends soins de mes peurs, de mes joies…
J’ai confiance en Toi
Rappelle moi que tu bénis ma vie
Rappelle-moi cette chance
Enseigne-moi, apprends-moi à sourire
A T’aimer comme un enfant
Je place ma vie en toi c’est certain
Je pose mon cœur en tes mains
Je redis oui … tu es mon chemin
Pour aujourd’hui et demain

Merveilleux sauveur brille en moi
Oh !! Divin Seigneur guéris moi
Prends soins de mes peurs, de mes joies …
J’ai confiance en toi
Rappelle moi ce qui est dans mon cœur
Rappelle moi les merveilles
Que par ta main tu déposes à chaque heure
Pour m’élever jusqu’au ciel

Seigneur, nous te remercions pour ton Amour et pour tes grâces.
Nous te remercions pour tout ce que tu fais dans nos vies
D’un cœur reconnaissant Seigneur nous te remercions

Merci d’un cœur reconnaissant,
merci au Seigneur trois fois saint,
merci car Il a donné Jésus-Christ, son Fils. (bis)
Maintenant, le faible dit : "je suis fort",
le pauvre dit : "je suis riche",
Dieu a fait de grandes choses pour nous. (bis)
Merci ! (bis)

Que ta parole éclaire mes pas ;
Je te suivrai, Seigneur, car tu es le chemin
Fais-moi connaître tes volontés ;
En toi j’ai mis ma foi, je marche dans tes voies.

1. D’un grand espoir j’espérais le Seigneur.
Il s’est penché pour entendre mon cri.
Il m’a tiré de l’horreur de la boue,
Il m’a fait reprendre pied sur le roc.

2. Mieux vaut s’appuyer sur Dieu, le Seigneur,
Que de compter sur des hommes puissants.
Que pourrait donc un homme contre moi ?
Je ne crains pas car Dieu est avec moi !.

4. Je te rends grâce, tu m’as exaucé,
Je te louerai dans la grande assemblée.
J’ai dit ton amour et ta vérité,
Je n’ai pas caché ta fidélité.




puce Plan du site puce Mentions légales puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2020 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10