Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Toutes les nations, Seigneur, se prosterneront devant toi
Article mis en ligne le 3 janvier 2016
Imprimer logo imprimer

Noël pour toutes les nations.
Dans nos crèches traditionnelles, les mages venus d’Orient sont représentés par trois personnages, d’âge et de culture différents. À part leur allure quelque peu exotique, ces trois santons ont un trait commun : ils portent des coffrets. De l’or, de l’encens, de la myrrhe…


Toutes les nations, Seigneur, se prosterneront devant toi.

C’est encore Noël, et aujourd’hui la fête prend toute sa dimension.
Le message est clair : Christ est venu pour tous les hommes.
Si nous sommes de ceux qui ont vu son étoile, nous venons l’adorer, le louer.
Et puisque sa lumière illumine le monde, nous avons pour mission de faire connaître son nom, de dire son amour.

La liturgie de l’Épiphanie nous donne à méditer un ensemble de prières et de lectures cohérent et centré sur le Christ, lumière des nations. Elle nous invite à prendre acte de l’universalité du salut, qui fonde notre accueil inconditionnel de nous-mêmes et des autres.
« Béni soit le Père de notre Seigneur Jésus Christ ! Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit au ciel, dans le Christ » Ep 1, 3.
source : prions en Eglise

Homélie de l’Epiphanie
Nous voici arrivés en ce dimanche où nous fêtons l’Epiphanie c’est-à-dire la manifestation de Jésus à tous les peuples comme le dit Isaïe dans la première lecture : « Debout, Jérusalem, resplendis ! Elle est venue ta lumière, et la gloire du Seigneur s’est levée sur toi voici que les ténèbres couvrent la terre, et la nuée obscure couvre les peuples. Mais sur toi se lève le Seigneur, sur toi sa gloire apparaît »
Lorsque nous voyons une lumière nous nous levons…
Isaïe annonce une lumière qui vient et dans la deuxième lecture, saint Paul dit que le mystère caché aux générations passées a été révélé aux saints Apôtres, aux prophètes. Ce mystère est pour toutes les nations, pour tous les peuples de la terre.
Cette épiphanie a été révélé aux mages qui arrivent d’Orient ; l’Orient, direction du soleil levant…
Ces mages viennent rendre hommage à la prophétie… ils suivent l’étoile. Ils quittent leur pays et malgré les dangers… ils suivent l’étoile.
Bien avant les mages, qui connaissaient la naissance de Jésus ? Marie, Joseph, les bergers… Cette prophétie cachée, les mages arrivent à Jérusalem pour trouver le roi des Juifs. Hérode n’en savait rien et cette nouvelle le préoccupa. Jérusalem est une petite ville. Tout le monde apprend l’arrivée des étrangers. Pour déchiffrer la prophétie, Hérode fait venir des scribes, des prêtres afin de savoir où devait naître le Messie. Ces derniers sortent la prophétie de Michée qui affirme que le Messie est né à Bethléem. « Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas parmi les derniers chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. » Hérode convoque les mages en secret (dans les ténèbres) pour savoir où est l’enfant. Il avait de mauvaises intentions. Les mages vont à Bethléem. Jésus n’était plus dans la mangeoire mais on ne sait pas où il était. L’évangile nous dit que lorsqu’ils repartirent, l’étoile reparut et s’arrêta au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant. Peut-être à Bethléem ! peut-être à Nazareth ou ailleurs ! Lorsqu’ils entrent dans une maison, ils voient l’enfant avec sa mère. Ce spectacle les remplit de joie et ils se prosternent devant lui, devant cette simple famille, cette épiphanie, cette manifestation, ce petit enfant. C’est alors que cette épiphanie commence à se répandre. Mais se pose la question : qui est véritablement Jésus de Nazareth ? C’est le souci spirituel… L’Epiphanie annonce une ouverture dans l’Eglise, c’est un appel universel. C’est pour cela qu’on est chrétien catholique (catholique signifiant universel). Allez évangéliser tous les peuples !
L’Epiphanie rappelle à chaque chrétien leur mission : tu dois refléter la lumière du Christ en annonçant la Parole. C’est capital pour les chrétiens. Il te faut scruter les Ecritures en suivant l’Esprit comme les mages . c’est Dieu qui te fera découvrir si tu suis l’étoile de l’Esprit Saint. Ces étoiles de l’Epiphanie sont en toi par ton baptême. C’est à travers toi qu’elles sont pour être au service des personnes qui ne connaissent pas Jésus. Nous devons offrir la Parole de Dieu à ceux qui ne connaissent pas Jésus comme notre roi, notre rédempteur.
Demandons l’aide de la Vierge Marie. C’est elle qui a enfanté Jésus, c’est elle qui est l’étoile… En cette année de la vie consacrée, c’est elle qui prend la main de tous les consacrés …

Faisons cette prière de saint Bernard : Regarde l’étoile

Ô toi, qui que tu sois,
qui te sais vacillant sur les flots de ce monde
parmi les bourrasques et les tempêtes,
plutôt que faisant route sur la terre ferme,
ne détourne pas les yeux de l’éclat de cet astre
si tu ne veux pas te noyer durant les bourrasques.
Si surgissent en toi les vents des tentations,
si tu navigues parmi les écueils des épreuves
regarde l’étoile, appelle Marie.
Si tu es ballotté sur les vagues de l’insolence et de l’ambition,
du dénigrement ou de la jalousie,
regarde l’étoile, appelle Marie.
Si la colère, l’avarice ou les désirs de la chair
secouent l’esquif de ton âme,
regarde vers Marie.
Si, troublé par la démesure de tes crimes,
confus par l’infection de ta conscience,
terrifié par l’horreur du jugement,
tu commences à sombrer dans le gouffre de la tristesse, l’abîme du désespoir,
pense à Marie.
Dans les dangers, les angoisses, les incertitudes,
pense à Marie, appelle Marie.
Qu’elle ne s’éloigne pas de ton cœur.
Et pour être sûr d’obtenir le suffrage de ses prières,
ne néglige pas l’exemple de sa vie.
En la suivant, tu ne t’égares pas ;
en la priant tu ne désespères pas ;
elle te tient, tu ne t’écroules pas ;
elle te protège, tu ne crains pas ;
elle te guide, tu ne te lasses pas ;
elle te favorise, tu aboutis.
Ainsi par ta propre expérience tu sais à quel point se justifie la parole :
“Et le nom de la Vierge était Marie”.
AMEN

Ce vendredi 08 janvier 2016 à 10h30, nous vous invitons à suivre l’étoile dans notre église pour adorer Jésus dans la crèche au Moufia !

Forum
Répondre à cet article



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10