Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adorons Jésus dans la crêche pour l’unité des Chrétiens
Article mis en ligne le 28 janvier 2016
Imprimer logo imprimer

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, adorons Jésus dans la crèche en union pour tous les chrétiens. Soyons aussi en communion avec tous les prêtres qui sont en retraite en ce moment.

“Le Fils de Dieu ne reste pas seul pour assumer sa mission,
il choisit des hommes et des femmes pour répandre l’Évangile.”

C’est pour cela qu’une fois par an au moins, de nombreux chrétiens
prennent conscience qu’il existe des manières très diverses d’adorer Dieu.
La manifestation qui déclenche cette prise de conscience porte le nom de
Semaine de prière pour l’unité des chrétiens qui s’est terminé ce lundi.
Célébrée traditionnellement du 18 au 25 janvier, la semaine de prière
pour l’unité des chrétiens est, pour les chrétiens du monde entier,
une occasion particulière de célébrer la diversité dans l’unité pour faire
de l’unité chrétienne un élément visible de l’appel à la justice et à la paix,
la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens explore cette année
le thème : "Appelés à proclamer les hauts faits de Dieu."  (1 P 2,9-10)

Traçons sur nous le Signe de la Croix

ensemble chantons

1- Issus du même créateur, le même souffle nous a donné la vie
Tous aussi perdus tous aussi pécheurs
Nous avons eu la chance qu’il nous attire à lui
Il nous a trouvés si précieux, qu’il a choisi de quitter les cieux
Malgré sa colère et notre rebellion, il est venu payer la rançon

Nous n’avons qu’un seul Père
Nous n’avons qu’un sauveur
Qui pour nous s’est offert
Quand nous étions indignes et pécheurs
Nous n’avons qu’un seul Roi
Nous n’avons qu’une seule Foi
Au pied de la croix se brise ce qui nous divise
Nous sommes Une seule église

2- Un nouveau jour se lève
Pour ceux qui se revêtent de l’Esprit
Et nous n’aurons qu’un seul rêve
Que cette nation connaisse le nom de Jésus-Christ
Louons Dieu pour nos différences
Abandonnons les médisances
Que l’œuvre du diable soit mise en lumière
Que le Père fasse tomber nos barrières

3- Les élus de tous les temps
Avec les anges et nous ici présents
Passeront l’éternité ensemble à l’adorer
Alors dès maintenant vivons dans l’unité
On verra que nous sommes ses disciples
A l’amour qui nous unira
Nous n’avons qu’un seul but : élever Jésus
Et que son salut soit répandu

Ensemble prions pour l’unité des Chrétiens
Avec Toi nous prions Seigneur, pour que tous nous soyons unis comme tu l’es avec ton Père. Avec toi, nous prions, Seigneur, pour ton Eglise, pour que le désir d’unité jaillisse avec force, pour que l’unité ne soit pas écartée. Nous partageons ta Joie, Seigneur, toutes les fois que l’unité germe dans ton peuple, toutes les fois que s’estompent les différences confessionnelles, que s’approfondit l’échange mutuel et que le respect mutuel nous unifie. Nous partageons ta joie, Seigneur, lorsque ton peuple vit dans l’unité, accepte de partager sa maison, sa paroisse, son expérience de prière, de fraternité, de témoignage ou de service. Avec toi nous prions, Seigneur, pour que ta prière soit pleinement et définitivement exaucée, lorsque nous, ton peuple, ne ferons qu’un avec Toi et ton Père. Amen !

La semaine de prière pour l’unité des chrétiens, coïncide cette année
avec l’année de la miséricorde. Pour cela nous pouvons lui donner le nom
de la semaine de l’unité dans la miséricorde ou la miséricorde qui mène à l’unité.
Seigneur, toi qui es miséricordieux, envoie ton Esprit Saint sur le monde entier,
que nous soyons toujours unis...
envoie ton Esprit Saint sur toutes les familles, les malades,
sur nous tous ici présents, ceux qui nous ont demandé de prier pour eux…
comble chacun de nous de ton amour…

Combien immense est ton amour, Tu nous couvres de ta grâce.
Toi, la lumière, toi, notre paix, Notre espoir se trouve en toi.
Grande est ta miséricorde, ta vérité nous transcende.
Ta main puissante nous a conduits depuis si longtemps.
Précieux Saint-Esprit, souffle de Dieu, notre ami,
Viens remplir nos cœurs de la gloire du Père.
Précieux Saint-Esprit, oh, viens sanctifier nos vies.
Apprends-nous à marcher dans tes pas.

Ensemble prions
Dieu de grâce, fais que ton Esprit Saint remplisse nos communautés
de joie et du désir de te célébrer pour que nous puissions chérir l’unité
que déjà nous partageons et poursuivre avec ferveur notre recherche
de l’unité visible. Nous nous réjouissons de la foi et de l’espérance des peuples
qui refusent de laisser bafouer leur dignité et nous voyons en eux ta grâce
merveilleuse et ta promesse de liberté. Enseigne-nous à partager leur joie
et à prendre pour exemple leur courage et leur fidélité.
Ranime notre espérance et soutiens-nous dans notre résolution
afin qu’au nom du Christ nous marchions unis dans l’amour, élevant d’une
seule voix notre louange et chantant ensemble une même prière d’adoration.
Toi qui es le Dieu de la vie, conduis-nous à la justice et à la paix. Amen.

Pour aimer du plus grand amour,
Pour aimer comme tu nous aimes,
Pour aimer du plus grand amour,
Montre-nous le chemin.

Nous t’invitons à notre fête
Pour que ta joie demeure en nous,
Toi Jésus, la joie de Dieu. (bis)

Nous nous mettons debout pour écouter la Parole de Dieu

-Parole de Dieu-

Ta parole est une lampe devant mes pas, elle éclaire mon sentier.(bis)
1- Quand parfois je crains, d’avoir perdu mon chemin,
Tu es toujours tout près de moi.
Non, je ne craindrai rien, car tu me tiens par la main,
Tout près de moi jusqu’à la fin.

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens
(12, 31 - 13, 13)
« Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité »
Frères, recherchez avec ardeur les dons les plus grands. Et maintenant, je vais vous indiquer le chemin par excellence. J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante. J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, j’aurais beau avoir toute la foi jusqu’à transporter les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien. J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien. L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ; il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout. L’amour ne passera jamais. Les prophéties seront dépassées, le don des langues cessera, la connaissance actuelle sera dépassée. En effet, notre connaissance est partielle, nos prophéties sont partielles. Quand viendra l’achèvement, ce qui est partiel sera dépassé. Quand j’étais petit enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j’ai dépassé ce qui était propre à l’enfant. Nous voyons actuellement de manière confuse, comme dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai parfaitement, comme j’ai été connu. Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité.
Parole du Seigneur Tout-Puissant...

Ta parole est une lampe devant mes pas, elle éclaire mon sentier. (bis)
2- Je n’oublierai pas ton grand amour pour moi,
Pourtant parfois je doute encore.
Ô Jésus, guide moi, garde moi tout près de toi,
Je veux t’aimer jusqu’à la fin.

-silence-

Aimer c’est tout donner (bis)
Aimer c’est tout donner et se donner soi-même

 1. Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
Si je n’ai pas l’Amour, je suis comme l’airain qui sonne ou la cymbale qui retentit 

2. Si je prophétisais et connaissais tous les mystères,
Si j’avais la Foi à transporter des montagnes,
Sans l’Amour, je ne suis rien ! 

3. Quand je distribuerais ce que je possède en aumônes,
Et si je livrais mon corps à brûler dans les flammes,
Cela ne me sert à rien !

ADORATION
Toi, la lumière qui a vu nos ténèbres, Ouvre mes yeux, je veux voir,
Grâce et beauté que mon cœur adore, Mon âme aspire après toi.

Oui je te célèbre et je me prosterne,
Je veux proclamer ta majesté,
En toi, tout n’est que grâce, Tout est admirable,
Dieu tu es si grand et bon pour moi.

Roi de tous temps, vers toi vont nos hommages,
La gloire au plus haut des cieux,
Sur cette terre, tu t’es fait misérable,
Humble et petit par amour.
Je ne saurai jamais le prix de tout ce que tu as subi. (bis)

Oui Jésus, tu es Roi de tous temps et je me prosterne devant toi...
Sainte Famille de Nazareth, nous nous confions à vous, parce que Dieu a choisi
de venir dans une famille, et par une famille pour sauver le monde et lui montrer son amour. Nous avons ouvert votre porte et nous sommes entrés chez-vous...
Joseph, tu es le modèle des pères, attentif et doux, fort et protecteur.
Marie, lumière et joie dans la maison, tu es le modèle des mamans qui aiment
et qui consolent. Enfant-Jésus, tu es le modèle de l’obéissance et de l’amour
pour les parents. Faites que notre famille vous ressemble de plus en plus.
Gardez-nous dans la paix et la prière.
Gardez-nous des disputes, de la jalousie et de l’impatience.
Gardez-nous dans la volonté de Dieu et dans le désir de nous donner
aux autres. Gardez-nous dans l’harmonie et dans la charité,
et veillez à tous nos besoins matériels et spirituels.
Sainte famille de Nazareth priez pour nous…
Nous t’offrons toutes les souffrances du monde et plus particulièrement
celles de ton Eglise en détresse. Nous te supplions de rassembler,
par ton Esprit Saint, tout ce qui est divisé.
Guéris les cœurs de ceux qui ont été blessés par l’Eglise. Père très bon,
Regarde avec tendresse Tous Tes enfants et écoute leurs prières.

-silence-

1. Les mots s’envolent, les vœux sont brisés
Et les promesses ne sont point tenues.
Une famille divisée, l’amour déchiré,
Nuit après nuit, tant de larmes j’ai versées..

Guéris mon cœur, calme ma douleur.
Je choisi de pardonner et j’apprends à vivre,
Acceptant les blessures de mon âme :
Viens guérir mon cœur, ô Seigneur !

2. Mes amis m’ont quitté, et d’autres exigeaient
Bien plus que je ne pouvais leur donner.
Mon cœur est meurtri, ma confiance trahie
Nuit après nuit, je me demande : pourquoi ?

Agenouillé à tes pieds mon Sauveur,
Que ma vie soit comblée de tes bienfaits !

Oui Seigneur viens guérir mon cœur et entre tes mains je m’abandonne

Entre tes mains j’abandonne tout ce que j’appelle mien.
Oh ! Ne permets à personne, Seigneur, d’en reprendre rien !
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Entre tes mains j’abandonne tout avec bonheur.

Tu connais mieux que moi-même tous les besoins de mon cœur.
Et, pour mon bonheur suprême, tu sais me rendre vainqueur.
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Je ne vis plus pour moi-même, mais pour mon Sauveur.

Prends mon corps et prends mon âme ; Que tout en moi soit à toi !
Que par ta divine flamme, tout mal soit détruit en moi.
Oui ! Prends tout, Seigneur !Oui, prends tout, Seigneur !
Prends mon corps et prends mon âme ; Règne sur mon cœur !

Nous te remercions Seigneur pour ton esprit d’unité qui continue à œuvrer dans toutes nos Eglise, merci pour tous ces hommes et ces femmes qui ont donné leur vie pour être des prophète d’unité donne-nous Père, rempli de ton espérance, d’être là où nous sommes des bâtisseurs de paix que nous puissions reconnaitre en l’autre de confession différentes ce frère, cette sœur que tu nous donnes d’aimer

1- Dieu tu es ma force, ma consolation, une lampe devant mes pas
Ta voix a triomphé de l’ouragan, remporté le combat …

Tu m’offres chaque jour, ton infaillible amour !
Toi qui as fixé le cours des étoiles
Sois mon ancre, sois ma voile !

2- Tu étends mes ailes pour toucher les cieux, protégée par ta main,
Ta grâce m’appelle à lever les yeux et suivre ton chemin …

3- Ta miséricorde coule de la croix, ton sang m’a rachetée,
Tout ce que je suis me vient de toi, sans fin je te louerai ….

Merci Seigneur et à vous tous pour ce temps d’adoration,
traçons sur nous le signe de la croix
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit Amen.

Et ensemble chantons

Nous voulons vivre l’unité, rester ensemble à chaque instant.
Surtout ne pas nous séparer, continuer d’aller de l’avant.
Nous voulons te rester fidèle et devenir un même corps ;
Travailler au lien de la paix, marcher toujours dans le même Esprit.

Tous ensemble, nous partageons l’amour du Seigneur,
L’adoration du Sauveur.
Tous ensemble, nous accueillons l’Esprit du Seigneur,
L’unité du Créateur. 
 
 

Reconnaissons nos différences, / En Dieu elles seront notre force.
Nous allons partager ensemble,
Chercher encore le royaume de Dieu

Je suis dans la joie, une joie immense
Je suis dans l’allégresse car mon Dieu m’a libéré

1- Je chanterais de tout cœur, les merveilles de Jésus mon Seigneur
il m’a ôté des ténèbres, il m’a délivré de tous péchés.

2- Car mon Dieu est fidèle, Il ne m’abandonne jamais
Je n’ai plus rien à craindre car mon Dieu m’a libéré(é)

Forum
Répondre à cet article



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10