Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adorons Jésus dans le très saint sacrement "Journée mondiale de prière pour la vie consacrée"
Article mis en ligne le 5 février 2016
Imprimer logo imprimer

Bonjour à tous, traçons sur nous le signe de la croix
Au nom du Père...
Venez, inclinez-vous, prosternez-vous :
adorons le Seigneur qui nous a faits : oui, il est notre Dieu.(Ps 94, 6-7)

1. L’Alpha et l’Oméga / Le Premier et le Dernier
Le Commencement / Et la Fin
Fils unique engendré / Premier né des créatures
D’entre les morts / Premier-né
Verbe auprès de Dieu / Parole de vie / Verbe fait chair / En Jésus
Celui qui vient du ciel / Au nom du Seigneur
Dieu avec nous / Emmanuel
Venez chantez ses louanges / Venez adorez-Le ! (bis)
Entrons, courbons-nous, prosternons-nous,
à genoux devant le Dieu qui nous a fait. (bis)
2. Joie d’Abraham / Fils de David / Fils de Joseph / Fils d’Adam
Fils du Dieu vivant / Le Fils de Marie / Fils bien-aimé / Joie du Père
Le Fils de l’homme / Le Fils de Dieu / Frère des Hommes / L’Enfant Roi
Image de Dieu / Puissance de Dieu
Gloire du Seigneur / Don de Dieu
3. Juge de miséricorde / Médecin des pécheurs / Guérison / Des Nations
Le Fils crucifié / Miroir de nos péchés / Cœur transpercé / Rédempteur
Le temple véritable / L’agneau immolé / Victime innocente / Notre Pâque
Pain qui vient du ciel / L’Esprit et la vie
L’Alliance éternelle / Dans le Père
4. Etoile radieuse / Astre du matin / Soleil de justice / Soleil levant
Soleil de l’Agneau /Flambeau de Sion /Lumière du monde /Vraie lumière
Garant de l’Alliance / Epoux de Sion / Consolation / D’Israël
Signal pour les peuples / Etendard en Sion / Salut désiré / Des nations

Le Mardi 2 Février, jour où l’Eglise célèbre la fête de la Présentation de Jésus au Temple, c’était aussi la Journée mondiale de prière pour la vie consacrée, et cette année de nombreuses personnes consacrées étaient rassemblées à Rome autour du Pape François à l’occasion de la messe de conclusion de l’Année de la Vie consacrée. En cette Année de la Miséricorde, le saint Père a demandé aux consacrés de toujours prier et agir comme des témoins privilégiés de l’amour miséricordieux du Seigneur.
Aujourd’hui, ensemble, rendons grâce au Seigneur pour ceux qui donnent leur vie à Dieu, au service de l’Eglise, et prions pour les vocations :

Père de miséricorde, qui as donné ton Fils pour notre salut
et qui nous soutiens sans cesse par les dons de ton Esprit,
donne-nous des communautés chrétiennes vivantes, ferventes et joyeuses,
qui soient source de vie fraternelle et qui suscitent chez les jeunes
le désir de se consacrer à Toi et à l’évangélisation.
 Soutiens-les dans leur application à proposer une catéchèse vocationnelle adéquate et différents chemins de consécration particulière. 
Donne la sagesse pour le nécessaire discernement vocationnel,
afin qu’en tous resplendisse la grandeur de ton Amour miséricordieux.
 Marie, Mère et éducatrice de Jésus, intercède pour chaque communauté chrétienne, afin que, rendue féconde par l’Esprit Saint, elle soit source
de vocations authentiques au service du peuple saint de Dieu.

Oui Seigneur, toi qui est miséricordieux
envoie ton Esprit Saint sur nous tous ici présents…

Esprit de sainteté, viens combler nos cœurs,
Tout au fond de nos vies, réveille ta puissance.
Esprit de sainteté, viens combler nos cœurs,
Chaque jour, fais de nous des témoins du Seigneur.
Tu es la lumière qui vient nous éclairer,
Le libérateur qui vient nous délivrer,
Le consolateur, Esprit de vérité,
En toi l’espérance et la fidélité.

Oui Esprit de sainteté, viens combler nos cœurs,
chaque jour, fais de nous des témoins de ton amour,
pour que nous soyons des enfants de Lumière
Nous nous mettons debout pour écouter la Parole.

Alléluia, Alléluia, soyons des enfants de Lumière
Alléluia, Alléluia, Croyons en la lumière
Alléluia, Alléluia, Jésus nous a offert sa vie
Alléluia, Alléluia, nombreux sont les fruits

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (5, 1‑11)
« Laissant tout, ils le suivirent »
En ce temps-là, la foule se pressait autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu, tandis qu’il se tenait au bord du lac de Génésareth. Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’écarter un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait les foules.
Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. » Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. » Et l’ayant fait, ils capturèrent une telle quantité de poissons que leurs filets allaient se déchirer. Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient. À cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, en disant : « Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur. » En effet, un grand effroi l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés ; et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent. Acclamons la Parole de Dieu !

Alléluia, Alléluia, Jésus est glorifié
Alléluia, Alléluia, Jésus est élevé
Alléluia, Alléluia, que vienne le feu de l’Esprit-Saint
Alléluia, Alléluia, l’amour est en chemin.

-Méditation-

Je suivrai mon Seigneur et mon Maître
Sans jamais m’éloigner de ses pas
Sans que rien ici-bas ne m’arrête
Et sans rien que le chant de sa voix

Je vivrai de bonheur et de grâce
De l’amour que son cœur m’a donné
Et que rien ici-bas ne l’efface
C’est le vœu de mon âme assoiffée

Un seul instant auprès de toi
Vaut bien les heures et la route
Tout, pour autant que ce soit toi
Qui m’accompagne au parvis de ta joie

Je suivrai mon Seigneur et mon Maître…

-ADORATION-

Toi la lumière qui as vu nos ténèbres
Ouvre mes yeux, je veux voir
Grâce et beauté
Que mon coeur adore
Mon âme aspire après Toi.

Oui, je Te célèbre
Et je me prosterne
Je veux proclamer Ta majesté
En Toi, tout n’est que grâce
Tout est admirable
Dieu Tu est si bon et grand pour moi.

Roi de tout temps
Vers Toi vont nos hommages
La gloire au plus haut des cieux
Sur cette terre
Tu t’es fait misérable
Humble et petit par amour.

ou bien

Les cieux proclament, la gloire du ressuscité.
Rien n’est égal à la beauté du Seigneur. 
À jamais il sera l’Agneau sur le trône, 
Je fléchis le genoux, pour l’adorer, lui seul. 
 
 

nous nous mettons à genoux

Je veux chanter, la gloire du ressuscité. 
L’Agneau immolé nous a rachetés pour Dieu. 
À jamais tu seras, l’Agneau sur le trône, 
Je fléchis le genoux, pour t’adorer, toi seul

De tout mon cœur, Seigneur, je te rends grâce :
tu as entendu les paroles de ma bouche.
Je te chante en présence des anges,
vers ton temple sacré, je me prosterne

Jésus me voici devant Toi
Tout simplement dans le silence,
Rien n’est plus important pour moi
Que d’habiter en ta présence.

Me voici devant toi Seigneur, dans le silence ...

Seigneur, je rends grâce à ton nom pour ton amour et ta vérité,
car tu élèves, au-dessus de tout, ton nom et ta parole.
Le jour où tu répondis à mon appel,
tu fis grandir en mon âme la force.

Ton amour, Ta puissance, Ta présence dans ma vie (bis) 
Et je veux T’adorer de tout mon cœur, 
Et je veux T’adorer de toute mon âme,
Et je veux T’adorer de toute ma force 
Car Tu es Mon Dieu, Tu es Mon Dieu

Mon Seigneur et mon Dieu je t’adore et je t’aime…

-silence-

Entre tes mains j’abandonne tout ce que j’appelle mien.
Oh ! Ne permets à personne, Seigneur, d’en reprendre rien !
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Entre tes mains j’abandonne tout avec bonheur.

Tu connais mieux que moi-même tous les besoins de mon cœur.
Et, pour mon bonheur suprême, tu sais me rendre vainqueur.
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Je ne vis plus pour moi-même, mais pour mon Sauveur.

Prends mon corps et prends mon âme ; Que tout en moi soit à toi !
Que par ta divine flamme, tout mal soit détruit en moi.
Oui ! Prends tout, Seigneur !Oui, prends tout, Seigneur !
Prends mon corps et prends mon âme ; Règne sur mon cœur !

Seigneur, malgré les difficultés que je rencontre dans ma vie
Garde toujours ma lampe allumée.

Tiens ma lampe allumée, la flamme est si fragile, 
Ce soir je viens mendier ton pain, ton eau, ton huile.
Tiens ma lampe allumée jusqu’à ton domicile,
Toi seul, peut me guider.

1.- Allume dans mon cœur quelque chose de vrai,
Quelque chose de Toi, que rien ne puisse éteindre,
Ni l’échec, ni la peur, ni le poids des années
Et que puisse mon pas chercher à te rejoindre.

2.- Allume dans mes yeux quelque chose de pur,
Quelque chose de Toi que rien ne puisse éteindre,
Ni le poids du présent, ni l’avenir peu sûr,
Et que dans mon regard ta clarté vienne poindre.

3.- Allume dans mes mains quelque chose de doux,
Quelque chose de Toi que rien ne puisse éteindre
De petit, de discret, de brûlant, d’un peu fou,
Et que puissent mes bras savoir encore étreindre.

4.- Allume dans ma vie quelque chose de beau,
Quelque chose de Toi que rien ne puisse éteindre,
Avec un goût d’amour et des rêves nouveaux,
Que puisse mon chemin parvenir à t’atteindre.

Maître, montre-nous le Père, Maître, où est le chemin ? 
Maître, montre-nous le Père, cela nous suffit. 
 
 

1. Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie, qui me voit, voit le Père, 
Et qui me connaît, connaît aussi le Père 
Et déjà vous l´avez vu ! 

2. Depuis si longtemps que je suis avec vous, et vous ne croyez pas.
Je suis dans le Père et le Père est en moi ,
Qui me voit, voit le Père !

3. Les paroles que je dis viennent du Père, et le Père en moi demeure.
Je suis dans le Père et le Père est en moi.
Ayez foi en ses œuvres !

4. Qui croit en moi lui aussi accomplira ce que j´ai accompli.
Et vous ferez même de plus grandes œuvres,
Car je vais vers le Père !

-après la bénédiction-

Je t’aime mon Seigneur Jésus, (3 fois)
Je n’ai personne d’autre que toi
Je te suivrai chaque jour
Je te suivrai sans détour
Je glorifie ton Saint Nom
Je n’ai personne d’autre que toi

"Rappeler la rencontre à l’église du Moufia à 18 h ce vendredi : soirée sur la miséricorde
Souhaiter une bonne année à la communauté chinoise (nouvel an chinois lundi 8 janvier)."

-Chant final-

Prends ta barque, Dieu t’appelle à passer sur d’autres rives.
Prends ta barque, et puis va, où l’Esprit te conduit.

1- Pars, sur des routes nouvelles,
Va plus loin que l’horizon,
Dieu t’appelle à aimer.
Sois un signe d’Evangile,
Pour donner le souffle de Dieu à ceux qui cherchent sa présence.

2- Pars, l’Esprit te renouvelle,
Va plus loin que l’inconnu,
Dieu t’appelle à aimer.
Sois un signe d’Evangile,
Pour parler la langue de Dieu à ceux qui cherchent sa parole.

3- Pars, vers la terre nouvelle,
Va où l’Esprit te conduit,
Dieu t’appelle à aimer.
Sois un signe d’Evangile,
Pour montrer la face de Dieu à ceux qui cherchent la lumière

Forum
Répondre à cet article



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10