Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adorons Jésus "début du Carême et amour"
Article mis en ligne le 11 février 2016
Imprimer logo imprimer

Adorons Jésus dans le très Saint Sacrement le vendredi de 7h à 10h30 adoration silencieuse et de 10h30 à 11h30 adoration animée de chants et de prières :

Venez adorer votre Seigneur en ce temps de carême !

Cette semaine nous prions pour les couples :

Dimanche 14 février, c’est la Saint Valentin.
A cette occasion, nous pouvons offrir à Dieu, tous les couples qui veulent vivre à deux dans la durée, ceux qui projettent de s’engager dans le sacrement du mariage, de fonder un foyer. Nous lui confions aussi tous les couples déjà engagés dans une expérience de vie commune, et ceux qui sont unis par le lien du mariage.
Seigneur, nous te confions ceux qui se sont engagés par amour pour Toi…

Seigneur, en ce temps d’adoration, nous te confions tous ceux qui s’aiment,
que leur amour grandisse de jour en jour, nous te confions particulièrement
tous ceux qui traversent des périodes difficiles, les couples qui n’arrivent plus
à s’aimer ranime cette flamme d’amour dans leur cœur.
Seigneur, que ma bouche chante ta louange

De toi, Seigneur, nous attendons la vie, Que ma bouche chante ta louange.
Tu es pour nous un rempart, un appui, Que ma bouche chante ta louange.

La joie du cœur vient de toi Oh Seigneur Que ma bouche chante ta louange.
Notre confiance est dans ton nom très saint Que ma bouche chante ta louange.

Sois loué Seigneur, pour ta grandeur / Sois loué pour tous tes bienfaits
Gloire à toi Seigneur, tu es vainqueur / Ton amour inonde nos cœurs
Que ma bouche chante ta louange !

Oui Seigneur que ma bouche chante ta louange !

Traçons sur nous le signe de la croix

Seigneur, aimer c’est tout donner et se donner soi-même

Aimer c’est tout donner (bis) Aimer c’est tout donner et se donner soi-même

 1. Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
Si je n’ai pas l’Amour, je suis comme l’airain qui sonne ou la cymbale qui retentit 

2. Si je prophétisais et connaissais tous les mystères,
Si j’avais la Foi à transporter des montagnes, Sans l’Amour, je ne suis rien ! 

3. Quand je distribuerais ce que je possède en aumônes,
Et si je livrais mon corps à brûler dans les flammes, Cela ne me sert à rien !

En ce temps de carême aide-nous à aimer
Aimer, que ce verbe est beau ! mais souvent nous avons du mal à l’utiliser
sans Ton Amour Seigneur, nous ne sommes rien. Ton Amour est plus fort que la mort. Tu nous as choisis pour être tes amis, pour qu’à notre tour, nous partagions cet amour avec nos frères. Seigneur aide-nous à aimer notre prochain.
C’est par ta grâce que nous nous approchons de toi, sauve-nous !

1. Tout mon être cherche, d’où viendra le secours,
Mon secours est en Dieu, qui a créé les cieux.
De toute détresse, il vient me libérer, Lui le Dieu fidèle, de toute éternité.
C’est par ta grâce, que je peux m’approcher de toi,
c’est par ta grâce, que je suis racheté.
Tu fais de moi une nouvelle création,
de la mort tu m’as sauvé par ta résurrection
2. Tu connais mes craintes, tu connais mes pensées.
Avant que je naisse, tu m´avais appelé.
Toujours tu pardonnes, d´un amour infini. Ta miséricorde est un chemin de vie.

Mercredi nous avons reçu les cendres, ce qui marque le début du Carême.
Le Carême nous offre encore une fois l’opportunité de réfléchir sur ce qui
est au cœur de la vie chrétienne : la charité. En effet, c’est un temps favorable pour renouveler, à l’aide de la Parole de Dieu et des Sacrements, notre itinéraire de foi, aussi bien personnel que communautaire. C’est un cheminement marqué par
la prière et le partage, par le silence et le jeûne, dans l’attente de vivre la joie pascale. Saisissons la grâce du temps de Carême pour reconsidérer notre vie.
Avec l’aide du Seigneur, comprenons que nous avons besoin d’être sauvés.
Le Carême n’est pas un temps de deuil, mais celui de la joie et de la lumière.
La croix de Jésus est une croix d’Amour, elle est là pour nous montrer
d’où nous venons et nous indique le chemin du vrai bonheur.
Pendant le carême, tous les vendredis à 18 h, à l’église, nous sommes invités à prendre part au chemin de croix animé par les différents services de notre paroisse.

Ensemble chantons :

1. Élancée vers les Cieux pour me montrer d’où je viens,
Tu es le doigt de Dieu qui m’indique le chemin du vrai bonheur
qui passe par la Croix, pour que mon cœur s’abandonne avec Foi.

Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus-Christ,
protège-nous, dissipe notre nuit.
Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus-Christ,
protège-nous, illumine nos vies.

2. Lumière dans la nuit, comme une étoile des Cieux,
Ta clarté me conduit vers le Cœur même de Dieu ;
Ô Croix d’Amour, quand je suis dans le noir,
sois mon secours, ravive mon espoir.

3. Dans l’ombre de la Croix se tient la Vierge Marie ;
tout comme au Golgotha, Amoureusement,
Elle prie pour Ses enfants qui rejettent la Croix,
pour Ses enfants qui ont perdu la Foi.

Et tandis que le monde s’embourbe dans la noirceur,
Dieu répand sur la terre la Lumière de la Croix, la Lumière de Son Cœur.

Oui seigneur, par ta croix tu nous sauves.
Ton amour est immense, ta miséricorde est infinie, tu nous couvres de ta grâce Seigneur, envoie ton Esprit Saint sur nous Tous ici présents…
Sur tous ceux qui nous ont demandés de prier pour eux...
Envoie ton Esprit Saint sur tous les malades donne-leur Force et guérison...
Viens visiter tous les couples, surtout ceux qui n’arrive plus à s’aimer,
ranime en eux cette flamme d’amour du tout début de leur rencontre…
Couvre chacun de nous de ton amour…

Combien immense est ton amour, Tu nous couvres de ta grâce.
Toi, la lumière, toi, notre paix, Notre espoir se trouve en toi.
Grande est ta miséricorde, ta vérité nous transcende.
Ta main puissante nous a conduits depuis si longtemps.
Précieux Saint-Esprit, souffle de Dieu, notre ami,
Viens remplir nos cœurs de la gloire du Père.
Précieux Saint-Esprit, oh, viens sanctifier nos vies.
Apprends-nous à marcher dans tes pas.

- Parole-

Nous nous mettons debout pour écouter la Parole

Elle est près de toi, cette Parole.
Elle est dans ta bouche et dans ton cœur.
Écoute la voix du Seigneur.
1- Dans une longue, longue histoire, / Un très long temps avant le temps,
Le temps d’écrire des milliers de pages, / Elle se dit avec le vent.

2 - Elle se choisit la voix d’un peuple, / Lui donne, un nom et pour toujours.
Elle fait alliance, elle pardonne, /Elle se dit en mots d’amour.

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains (10, 8‑13)
La profession de foi en Jésus Christ
Frères, que dit l’Écriture ? Tout près de toi est la Parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur. Cette Parole, c’est le message de la foi que nous proclamons.
En effet, si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé. Car c’est avec le cœur que l’on croit pour devenir juste, c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi pour parvenir au salut. En effet, l’Écriture dit : Quiconque met en lui sa foi ne connaîtra pas la honte. Ainsi, entre les Juifs et les païens, il n’y a pas de différence : tous ont le même Seigneur, généreux envers tous ceux qui l’invoquent. En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.
Parole du Seigneur Tout-Puissant !

- Méditation-

Si ta bouche proclame que Jésus est Seigneur :
Si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a relevé d’entre les morts
Tu seras sauvé.
Oui, Seigneur, nous croyons : fais grandir en nous la foi.

-Adoration-

1- Là devant Toi, tout genou fléchira, Toute langue dira Tu es Seigneur
Tu monteras, tu seras élevé Tu seras exalté en serviteur

Je Te loue mon Dieu pour Ta Majesté
A la Croix Tu me rends la liberté
Jamais je ne pourrai imaginer tout l’Amour dont Tu m’as comblé

2- C’est nos souffrances dont il était chargé
Et c’est nos fautes qu’il portait
Et nous pensions, qu’il était châtié
Et frappé par Dieu, humilié

3- C ’est par nos fautes qu’on l’a transpercé
C’est pour nous sauver qu’il s’est donné
Le châtiment qui nous obtient la paix
Est tombé sur lui, nous sommes guéris

O mon Dieu, que J’adore, Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
Par le cœur douloureux et immaculé de la Vierge Marie, Notre Mère,
Je T’offre toutes les souffrances du monde
et plus particulièrement celles de ton Eglise en détresse,
Soutiens de Ta force tous nos frères persécutés, bafoués, pourchassés,
Essuie les larmes de ceux qui pleurent, de ceux qui prient de ceux qui tremblent.
Donne la lumière et l’Espérance à ceux qui doutent et qui sont dans la nuit,
Accorde la fidélité et la persévérance à ceux qui Te sont consacrés.
Père très bon, Toi qui par la mort de Ton Fils sur la Croix,
nous a révélé Ton Amour,
Regarde avec tendresse Tous Tes enfants et écoute leurs prières.

Entre tes mains j’abandonne tout ce que j’appelle mien.
Oh ! Ne permets à personne, Seigneur, d’en reprendre rien !
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Entre tes mains j’abandonne tout avec bonheur.
Je n’ai pas peur de te suivre sur le chemin de la croix.
C’est pour toi que je veux vivre, je connais, j’aime ta voix.
Oui, prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Sans rien garder, je te livre Tout avec bonheur.
Tu connais mieux que moi-même tous les besoins de mon cœur.
Et, pour mon bonheur suprême, tu sais me rendre vainqueur.
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Je ne vis plus pour moi-même, mais pour mon Sauveur.
Prends mon corps et prends mon âme ; Que tout en moi soit à toi !
Que par ta divine flamme, tout mal soit détruit en moi.
Oui ! Prends tout, Seigneur ! Oui, prends tout, Seigneur !
Prends mon corps et prends mon âme ; Règne sur mon cœur !

...nous faisons un moment de silence

Ton amour, ta puissance, Ta présence dans ma vie !
Ton amour, ta puissance, Ta présence dans ma vie !
Et je veux t’adorer de tout mon cœur,
Et je veux t’adorer de toute mon âme,
Et je veux t’adorer de toute ma force
Car tu es mon Dieu, Tu es mon Dieu.

- quand le prêtre passe avec le saint Sacrement-

1- Il s’est abaissé en devenant obéissant
Il s’est dépouillé de sa gloire
C’est pourquoi Dieu L’a élevé et Lui a donné
Le Nom au-dessus de tout nom (bis)

Il est là, Jésus Sauveur Dieu de tendresse et de paix
Il est là, Il nous sauve, Il est notre maître et Seigneur
(bis)

2- Il est la lumière descendue dans notre nuit
Il vient éclairer nos ténèbres
C’est par Lui que nous connaissons la fidélité
L’amour tendre de notre Dieu (bis)

3- Il a revêtu le vêtement du serviteur
Il donne Sa vie en exemple
« Je suis doux et humble de cœur marchez dans mes pas
Et vous trouverez le repos » (bis)

- après la bénédiction-

Bénissez Dieu, vous serviteurs de Dieu,
Vous tous qui demeurez dans la maison de Dieu.
Levez les mains vers le Dieu trois fois saint,
Proclamez qu’il est grand que son nom est puissant.

1 - Oui, je le sais notre Seigneur est grand,
Tout ce qu’il veut, sa main peut l’accomplir,
Du fond des mers jusqu’au fond des abîmes,
depuis la terre jusqu’au plus haut du ciel !

2 - Reconnaissez que le Seigneur est bon !
Il est fidèle en tout ce qu’il a fait.
Je veux chanter la douceur de son nom,
Béni soit Dieu par toutes les nations !

Forum
Répondre à cet article



puce Plan du site puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2017 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10