Adoration du Saint Sacrement "le baptême de Jésus"

Exposition du Saint Sacrement à la paroisse du Moufia de 7h00 à 11h30 ce vendredi juste après la messe de 6h30.

L’adoration sera silencieuse de 7h00 à 10h30.
Juste avant la bénédiction à 11h30, un temps de prière, de louange et d’adoration animé vous sera proposé à 10h30.

Jésus est là il vous attend !
N’hésitez pas venez adorer Jésus dans le Très Saint Sacrement, bien-entendu en respectant les consignes de sécurité sanitaire (distanciation et port du masque obligatoire).


Temps de prière et d’adoration du vendredi 07 janvier 2022


Bonjour à tous
Chers auditeurs aujourd’hui, nous allons vous faire vivre ce moment de prière d’adoration et de louange, enregistré dans les conditions du direct où les adorateurs se réunissent tous les vendredis de 10h30 à 11h30 à l’église du Moufia

Chers adorateurs Bonjour
L’équipe d’adoration et moi-même, nous vous souhaitons une excellente et Sainte Année 2022 ; Sachez-le qu’au seuil de cette nouvelle année, notre joie est profonde d’être réunis avec vous aujourd’hui auprès de Jésus pour l’adorer… le confier nos vies… le louer… et avec un cœur reconnaissant, le remercier pour toutes les grâces qu’il nous a accordées l’année dernière… dans un moment de silence, inclinons-nous devant le Seigneur, remercions-le et confions-lui notre nouvelle année par l’intercession de notre ange gardien…

-silence-

Oui, chers adorateurs, nous vous souhaitons nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année :
Qu’elle soit remplie de joie, de paix, de sérénité, de santé du corps et de l’âme, d’Espérance en Dieu qui veut le bonheur de chacun de nous.
Avec Joie traçons sur nous le signe de la croix
Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit - Amen !

Peuple fidèle aujourd’hui, le Seigneur t’appelle…
Il est là, devant nous dans la crèche, voyez cet enfant c’est le Fils de Dieu, l’Emmanuel « Dieu avec nous »
Venez, adorons-le c’est Lui, le Roi du monde ! Il est notre Dieu, notre sauveur !
Exultez de joie ! Jubilez, chantez alléluia !

Peuple fidèle, le Seigneur t’appelle,
C’est fête sur terre, le Christ est né
Viens à la crèche, voir le roi du monde
En lui viens reconnaître, en lui viens reconnaître,
En lui viens reconnaître, ton Dieu, ton Sauveur !

Exultez de joie, peuples de l´univers,
Jubilez, acclamez votre Roi !
Exultez de joie, Dieu a pris notre chair,
Jubilez, chantez alléluia !

1. Car un enfant nous est né,
Car un fils nous a été donné,/
Dieu éternel et prince de paix,
Maintenant et à jamais./

2. Dieu, nul ne l´a jamais vu,
En son Fils il nous est apparu./
Il nous a révélé sa bonté
Par Jésus le Bien-Aimé./

Serviteurs du Seigneur ! Continuons à louer notre Dieu et à célébrer, la douceur de son nom…

Célébrez la douceur de son nom
Louez le nom du Seigneur !
Louez, serviteurs du Seigneur !
Louez-le car il est bon !
Célébrez la douceur de son nom !

1. Venez, crions de joie, pour le Seigneur ;
Acclamons le Rocher, Dieu de notre Salut
Approchons-nous de lui, chantons pour lui !
Au son des instruments, jouons pour notre Roi !

2. Il est grand, il est bon notre Seigneur.
Par-dessus tous les dieux, il domine les cieux
Il est Roi tout-puissant, Dieu créateur,
L’univers tout entier ses mains l’ont façonné.

3. Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous.
Adorons le Seigneur, c’est lui qui nous a faits.
Oui, il est notre Dieu, il nous conduit ;
En ses mains sont nos vies et nous sommes à lui

Oui entrons, inclinons-nous comme les mages pour adorer notre Sauveur
et ensemble Prions avec la Sainte famille

Jésus, Marie et Joseph en vous, nous contemplons
la splendeur de l’amour vrai, en toute confiance nous nous adressons à vous.
Sainte Famille de Nazareth, fais aussi de nos familles un lieu de communion
et un cénacle de prière, d’authentiques écoles de l’Évangile et de petites Églises domestiques.
Sainte Famille de Nazareth, que plus jamais il n’y ait dans les familles des scènes de violence, d’isolement et de division ; que celui qui a été blessé ou scandalisé soit, bientôt, consolé et guéri. Sainte Famille de Nazareth, fais prendre conscience à tous
du caractère sacré et inviolable de la famille, de sa beauté dans le projet de Dieu.
Jésus, Marie et Joseph, écoutez, exaucez notre prière. Amen !

Adorez-le, bénissez-le ! Que la louange de vos chants le glorifie !
Adorez-le, bénissez-le ! Que de vos cœurs jaillisse le feu de l’Esprit !

1 - Aujourd’hui, approchez-vous de Lui,
Présentez-lui l’offrande de vos vies !

2. D’un seul cœur, louez votre Seigneur,
Que son amour transforme votre vie.

-Nous pouvons nous asseoir-

Ce dimanche, l’Eglise célèbre le baptême de Jésus, qui marque le début de sa mission
Sais-tu que pour toi aussi ton baptême est un recommencement ?
Commencement de la vie avec Dieu qui t’appelle par ton prénom.
Dieu qui t’aime et qui te dit comme il a dit à Jésus :
« Tu es mon Fils bien-aimé, en Toi je trouve ma joie ! »

"Tu es mon Fils bien-aimé,
J’ai en toi tout mon amour,
Comme naît la rosée,
Je t’ai engendré."
Tu es prince éblouissant
De puissance et de sainteté.
Tu es prêtre à jamais,
Christ et Seigneur.

A l’appel de Jean-Baptiste, Jésus s’abaisse dans les eaux du Jourdain pour y recevoir
le baptême. D’emblée, Jésus manifeste sa solidarité pour les pécheurs…
Jésus s’abaisse pour nous donner la vie…
Se faisant, il rejoint tout homme au plus profond de ses souffrances.
En mémoire de notre baptême demandons à Dieu pardon :
Pardon pour nos manques d’amour… de Foi… de Charité… d’Espérance…
Dieu de bonté et de tendresse, prends pitié de nous pécheurs…
Révèle ta présence à tous ceux qui cherchent la vérité et la vie…
Seigneur, entend la voix de ceux qui crient vers toi …

1. Du fond de la nuit, Dieu, vers toi je crie.
Tu entends ma voix, car auprès de toi, sont miséricorde et rachat.
Ô mon créateur, j’attends tout de toi.
Plus que le veilleur désire l’aurore,
Mon âme espère en ta parole.

Je crie vers toi, sauve-moi, ô Seigneur,
Que mon chant s’élève des profondeurs.
Béni sois-tu pour ta fidélité,
Ô Eternel, Dieu sauveur, Emmanuel.

2. Seigneur, mon abri, et ma citadelle,
Ta grâce infinie, pardonne et relève.
Sans toi qui pourrait subsister ?
Mon âme assoiffée, soupire après toi.
Plus que le veilleur désire l’aurore,
Attends le Seigneur, Israël !

Mes yeux ont vu ton salut, ta lumière.
J’étais perdu et tu m’as retrouvé.
Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
Ô Eternel, Dieu sauveur, Emmanuel. (bis)

Seigneur Jésus, Source de vie éternelle,
Toi qui es venu nous révéler la miséricorde du Père, redis-nous ton amour…
Affermis notre Foi, fais-nous goûter à la vraie paix, à la vraie joie qui vient de toi.
Tu es le Fils Bien-aimé du Père,
En Toi Jésus sauveur du monde, Dieu a mis tout son amour, toute sa joie…
nous avons confiance en Toi…
Jésus nous t’aimons, nous attendons tout de toi…
Surtout en ce moment, notre monde est encore touché par ce virus dévastateur…
Guéris-nous Seigneur…

Nous implorons la guérison
Sur nos familles sur nos enfants
Dans chaque vie chaque maison
Vienne en nos cœurs la guérison

Abba Abba Tu nous prends dans Tes bras
Abba Abba nous avons foi en Toi

Oui Seigneur, nous avons foi en Toi…
Frères et sœurs, ouvrons-Lui nos bras, il ne nous abandonne pas.
Ne nous laissons pas aller au découragement, gardons confiance et Espérance.
Puisons dans son Esprit Saint les ressources nécessaires pour participer au royaume
de paix, de justice et d’amour de Dieu notre Père…

-silence-

Une nouvelle année s’ouvre, viens Esprit Saint, viens visiter le monde qui l’habite…
Viens visiter nos familles…notre cœur…notre Eglise… les malades… les personnes âgées…
Nous avons soif de ta présence, viens Esprit Saint, souffle sur nos vies…

Nous avons soif de ta présence
1. Nous avons soif de ta présence, O Saint-Esprit viens, souffle sur nos vies !
Embrase nos cœurs, ô Seigneur ! Aide-nous à discerner ta volonté !

Viens, viens Esprit de Dieu, nous t’invitons,
Revêts-nous, Remplis-nous, de ta sainte présence !
Qu’au travers de nous tu puisses agir avec puissance
Pour confirmer les paroles que nous allons annoncer !

2. Nous avons soif de ta présence, O Saint-Esprit viens, souffle sur nos vies !
Purifie nos cœurs, ô Seigneur ! Aide-nous à toujours plus te ressembler !

3. Nous avons soif de ton réveil, Ô Saint-Esprit, viens sur notre pays !
Nous voulons voir des milliers d’hommes
Chanter ensemble : " Jésus est Seigneur ! "

Béni soit l’Esprit Saint qui a répandu dans nos cœurs l’amour de Dieu et fait de nous de nouvelles créatures, de véritables enfants de Dieu.
Merci pour ta douce présence, merci pour les merveilles que tu accomplis tous les jours…
Lorsque Jésus fut baptisé et que l’Esprit reposa sur lui, Dieu l’a désigné comme son Fils Bien-Aimé…
En accueillant l’Esprit du Père, Jésus nous invite à partager sa joie…
O mon Dieu, accorde-nous, tes fils adoptifs, nés de l’eau et de l’Esprit de toujours faire ta volonté...
Par ton Esprit Saint, que j’accomplisse tes œuvres chaque jour davantage pour ta gloire…
Nous allons à présent écouter la Parole de Dieu.

 <br width='400' height='368' />  <br width='400' height='255' />  <br width='400' height='248' />

Venez louer le Seigneur
Venez louer le Seigneur, vous les nations,
Venez célébrer son nom vous les peuples,
Car sa bonté pour nous est grande sa vérité dure à toujours.
Allélu, Alléluia, Allélu, Alléluia hé ! Allélu, Alléluia, Alléluia.

Voyant Jésus venir à lui, Jean déclara : « Voici venir un plus fort que moi,
proclame Jean Baptiste ; c’est lui qui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. »

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (3, 15-16. 21-22)
«  Comme Jésus priait, après avoir été baptisé, le ciel s’ouvrit  »
En ce temps-là, le peuple venu auprès de Jean le Baptiste était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Christ. Jean s’adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus fort que moi. Je ne suis pas digne de dénouer la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu. » Comme tout le peuple se faisait baptiser et qu’après avoir été baptisé lui aussi, Jésus priait, le ciel s’ouvrit. L’Esprit Saint, sous une apparence corporelle, comme une colombe, descendit sur Jésus, et il y eut une voix venant du ciel : « Toi, tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. »

Venez louer le Seigneur, vous les nations,
Venez célébrer son nom vous les peuples,
Car sa bonté pour nous est grande sa vérité dure à toujours.
Allélu, Alléluia, Allélu, Alléluia hé ! Allélu, Alléluia, Alléluia.

Méditation
La scène du baptême de Jésus fait suite à l’interrogation des foules sur la personne du Messie attendu.

Dans son Evangile, Luc ne s’encombre pas de détails pour nous raconter le baptême de Jésus, il va à l’essentiel, il préfère nous livrer des indications sur la foi des personnages :
1- Le peuple, par exemple, qui attend activement le Christ, sait par tradition et par foi, que Dieu a conclu une Alliance avec eux et ne les abandonne pas.
Il cherche le Sauveur auprès de Jean Baptiste et espère ne pas se tromper.

2- Jean Baptiste annonce la venue du Messie et propose aux gens un baptême dans les eaux du Jourdain pour purifier leur cœur et commencer une vie nouvelle.
Jean est bien le dernier et le plus grand parmi les prophètes de l’Ancienne Alliance. La foi de Jean prépare la route pour Jésus.

3- Comme tout le monde, Jésus demande et reçoit le baptême, mais, parce qu’il est le Fils de Dieu, des signes viennent du ciel pour montrer à tous que Jésus n’est pas comme tout le monde.

En quoi Jésus, sans péché, pouvait-il avoir besoin d’être baptisé ? En se faisant baptiser, Jésus se fait solidaire des pécheurs que nous sommes.
Il ne vient pas pour condamner le monde pécheur mais pour le sauver.
Alors le ciel s’ouvrit : En 3 mots un événement décisif se précise ; La communication est rétablie entre le ciel et la terre, la prière du peuple croyant vient d’être entendue.
l’Ancienne Alliance est finie. Le ciel s’ouvre ; en Jésus les temps nouveaux commencent.
L’Esprit de Dieu est donné à Jésus avant d’être répandu en abondance sur tous ceux qui seront baptisés dans le feu de l’Esprit.
Luc dit : « L’Esprit Saint, sous une apparence corporelle, comme une colombe, descendit sur Jésus (la colombe est symbole de douceur, de fragilité, d’amour).
Cette représentation de la colombe est très importante ( les 4 évangélistes l’ont retenue) Pourquoi ? Qu’évoque donc la colombe pour eux ?
Dans l’Ancien Testament, la colombe évoque la création « le souffle de Dieu planait sur les eaux. » La méditation juive reconnaît dans ce souffle, l’Esprit même de Dieu.
La colombe évoque aussi l’alliance renouée entre Dieu et l’humanité après le déluge ; ( la colombe, lâchée par Noé, revient avec un rameau d’olivier dans son bec ; ce qui veut dire, ça y est, le déluge est fini, la vie peut reprendre)
La colombe est le symbole d’Israël dans le Cantique des cantiques ; l’amoureux du Cantique des cantiques appelle sa bien-aimée ; le peuple juif lit le Cantique des cantiques comme la déclaration d’amour de Dieu à l’humanité.
Avec l’Esprit Saint, comme une colombe qui descend sur Jésus, nous sommes bien à l’aube d’une nouvelle création, d’une nouvelle alliance.
Et de plus, du ciel une voix se fit entendre : « Toi, tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » Cette voix témoigne de la présence de Dieu le Père qui parle à Jésus affectueusement, paternellement, amoureusement et le désigne comme son bien-aimé.
Désormais, Jésus, aimé de son Père, qui lui donne une confiance et un amour sans limites, entame sa vie publique qui le conduira sur des chemins tortueux, escarpés, jusqu’à la croix.
Et nous, qui sommes frères et sœurs de Jésus, nous sommes, nous-aussi les fils et les filles bien-aimés du Père. Alleluia ! Merci mon Dieu !
Homme parmi les hommes, Jésus se reçoit du Père et nous invite à le suivre.
Oui, Jésus est le Fils de Dieu ! Oui, Jésus est venu apporter un message d’espérance à tous les hommes ! Oui ! Jésus est notre Sauveur ! Notre libérateur !
Prions Dieu le Père de nous garder, nous ses fils adoptifs, dans sa sainte volonté, dans son amour infini, dans sa bonté, dans sa tendresse avec le Christ, dans l’Esprit Saint ! AMEN !

-Silence-

Seigneur, viens dans mon cœur en ce moment j’ai besoin de toi
Car ta présence me donn’ la paix viens Seigneur et remplis-moi
Inonde-moi Seigneur (bis) de ta présence, inonde-moi Seigneur
Inonde-moi Seigneur (bis) j’ai tant besoin de toi, inonde-moi Seigneur

Seigneur vient dans mon cœur en ce moment j’ai besoin de toi
Car tu es mon réconfort viens Seigneur fortifie-moi

Oui Seigneur, inonde-moi de ta présence
Remplis-moi de ta sagesse, illumine mon âme pour qu’il te glorifie…
Car tu es mon Père et je suis ton enfant,
Grâce à mon baptême, tu m’as fait à l’image de ton Fils Bien-Aimé :
Lui qui est : Prêtre, Prophète et Roi
Je te loue mon Dieu pour la merveille que je suis à tes yeux…
Bien avant les premiers battements de mon cœur
Tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer
Merci pour la grâce de mon baptême qui a fait de moi ton enfant animé par ton Esprit d’amour...
Abba Père, je t’adore et je t’aime… je suis à toi…

Bien avant le chant qui créa l’univers
Bien avant l’Esprit qui planait sur la Terre
Bien avant que tu me formes de la poussière
Tu rêvais du jour où Tu pourrais m’aimer

Bien avant les premiers battements de mon cœur
Bien avant que je m’éveille à Ta douceur
Bien avant mes doutes, mes joies et mes douleurs
Tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer
Tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer
Abba Père, je suis à Toi

Bien avant que Jésus marche sur la Terre
Bien avant le Fils qui nous montre le Père
Bien avant que les cieux sur moi soient ouverts
Tu rêvais du jour où Tu pourrais m’aimer

Bien avant que mon péché brise Ton cœur
Bien avant que coulent le sang et la sueur
Bien avant les clous, le froid, et la douleur
Tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer
Tu rêvais du jour où je pourrais T’aimer
Abba Père, je suis à Toi

Abba Père, je suis émerveillé, Saisi par l’immensité de ton amour pour moi.
Abba Père, si grande est ta tendresse,
Ton cœur est grand ouvert, et je viens plonger dans tes bras.
Abba Père, je suis à Toi…

Par mon baptême je suis devenu enfant Bien-Aimé de Dieu
Merci Seigneur de m’aimer tel que je suis …

Cher adorateur connais-tu le jour de ton baptême ?
Si tu ne le sais pas, cette année, renseigne toi auprès d’un proche et quand tu auras la date,
à ce moment-là, le jour de ton baptême, tu pourras le fêter comme un bel anniversaire puisse que ce jour-là, tu es devenu enfant de Dieu.
Alors, le jour de l’anniversaire de ton baptême, peut-être que tu pourrais allumer une petite bougie, remercier Dieu en faisant un beau signe de croix avec de l’eau bénite si tu en as, et penser à dire à Dieu : « Merci, je suis ton enfant Bien-Aimé, je suis heureux, ou heureuse
Et tu fais un beau signe de croix - au nom du Père et du Fils et du St Esprit. AMEN !

Ô Père, je suis ton enfant
J’ai mille preuves que tu m’aimes
Je veux te louer par mon chant
Le chant de joie de mon baptême.

Comme la plante pour grandir
A besoin d’air et de lumière
Tes enfants pour s’épanouir, ont ta Parole qui éclaire
Ceux qui ont soif de vérité, en ton esprit se voient comblés.

Ô Père, voici tes enfants
Formant une seule famille
Un même esprit les animant
La même foi, la même vie.

Dieu soit béni. Béni soit son saint nom.
Béni soit Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme.
Béni soit le Nom de Jésus.
Béni soit son Sacré-Cœur.
Béni soit son précieux sang.
Béni soit Jésus dans le Très Saint Sacrement de l’autel,
Bénie soit l’auguste Mère de Dieu, La très Sainte Vierge Marie.
Bénie soit sa sainte et Immaculée Conception.
Bénie soit sa glorieuse Assomption,
Béni soit le nom de Marie Vierge et mère.
Béni soit saint Joseph, Son très chaste Époux.
Béni soit Dieu dans ses Anges et dans ses Saints.
Seigneur, donnez-nous de nombreux et saints prêtres,
Seigneur, donnez-nous de nombreuses et saintes vocations,
Seigneur, prenez des jeunes de chez nous pour en faire des prêtres.
Seigneur, donnez-nous des religieux et des religieuses.
Seigneur, donnez-nous des laïcs engagés.
Seigneur, donnez-nous de nombreux et saints foyers chrétiens.
Seigneur, bénissez nos familles.

Seigneur Jésus, dans un admirable sacrement, tu nous as laissé le Mémorial de ta Passion.
Accorde-nous la grâce d’adorer la présence cachée de ton Corps et de ton Sang
avec assez de foi pour sentir continuellement en nous les effets de ta Rédemption.
O toi qui vis et règnes éternellement. Amen
Que le Seigneur nous bénisse et nous garde !
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit - Amen !

Je suis enfant de Dieu
Mon nom est dans les cieux
Appelé à vivre en liberté
Dans l’Esprit que mon Dieu m’a donné

Oh mais quel jour de joie
Quand on m’a dit que Dieu m’aimait
Oh mais quel jour de joie
Quand Dieu est venu me sauver
Alors je danserai je le louerai, et je l’adorerai
Alors je danserai je redirai
Dieu a tout changé

Chaque deuil en une danse
Ma tristesse en une joie
Mes petitesses en lieux immenses
Dieu a tout changé

Chaque peine en une chance - Tous : tout changé
Ma détresse en une Foi - Tous : tout changé
Mon désespoir en espérance - Tous : tout changé
Son feu s’est allumé en moi

Tout est possible, Tout est possible à celui qui croit
Au nom de Jésus, rien d’impossible
Oui je crois en toi

Que nos yeux - Que nos yeux
Soient ouverts - Soient ouverts
Que se lève - Que se lève
Ta lumière
Pour que tombe - Pour que tombe
Nos obstacles - Nos obstacles
Tu viens faire - Tu viens faire
Des miracles

Tout est possible, Tout est possible à celui qui croit
Au nom de Jésus, rien d’impossible
Oui je crois en toi