L’amour de Dieu est pour tous - Messe du 30 janvier 2022
[rouge]

MESSE DU 30/01/22 - L’AMOUR DE DIEU EST POUR TOUS

[/rouge]

[rouge]L’AMOUR DE DIEU EST POUR TOUS[/rouge]
Le récit de l’évangile de Luc est le deuxième acte de la rencontre dans la synagogue de Nazareth (évangile du 3e dimanche). Une controverse violente oppose Jésus aux juifs présents à l’intérieur de la synagogue.
À qui Jésus est-il envoyé ? À qui est destiné l’accomplissement des paroles des prophètes ? Qui peut bénéficier des bienfaits de Dieu ? Les juifs uniquement ou aussi les païens ? En rappelant que déjà les prophètes Élie et Élisée avaient été en relation avec les païens (la veuve de Sarepta ou encore l’officier syrien Naaman), Jésus, fils de Joseph, lui-même de la maison, c’est-à-dire de la famille du roi David, s’inscrit à leur suite.
L’enseignement de Jésus se précise : comme il l’a affirmé après avoir lu l’oracle d’Isaïe qui annonçait une année de bienfaits, les Écritures, et tout particulièrement les paroles des prophètes d’Israël, s’accomplissent.
De promesses anciennes mais déjà offertes à tous, elles deviennent en Jésus une réalité nouvelle sans distinction d’origine ou de religion.
Nous sommes dans les premiers mois d’une année nouvelle. Sera-t-elle une année de grâce et de bienfaits ? Cette parole s’accomplira-t-elle pour tous les hommes ? Ne serait-elle pas une promesse facile, comme celle des vendeurs de bonheur à bon compte, alors que nous connaissons des crises graves, collectivement ou personnellement ? Il n’est pas simple de distinguer dans les jours sombres que le temps du Salut est déjà commencé. Pourtant, il y va de notre espérance. Les paroles de saint Paul peuvent résonner au plus intime de nous-mêmes : "Nous voyons actuellemnt de manière confuse, comme dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face " (deuxième lecture). Cela suppose un authentique choix de regard que seul opère l’amour véritable tel que le décrit saint Paul. Sans triomphalisme, les chrétiens peuvent témoigner que l’amour du Dieu est destiné à tous les hommes.

 <br width='400' height='214' />  <br width='400' height='296' />  <br width='400' height='215' />  <br width='400' height='235' />  <br width='400' height='239' />  <br width='400' height='227' />  <br width='400' height='300' />  <br width='207' height='243' />  <br width='400' height='237' />  <br width='307' height='164' />  <br width='400' height='278' />  <br width='400' height='234' />  <br width='400' height='251' />
Messe animée par la chorale de Stéphanie

[bleu ciel]Chant d’entrée :[/bleu ciel]
Venez le célébrer,
Son grand amour, venez le chanter ;
Le Fils de Dieu est venu donner la vie.
Nous te fêtons, ô Roi,
Car tu nous fais partager ta joie,
Et nous offrons, en ton honneur,
Un chant d’amour, Seigneur.

Venez le célébrer, célébrer,
Célébrer, chanter,
Célébrer, chanter notre Roi.
Venez le célébrer, célébrer,
Célébrer, chanter,
Célébrer, chanter notre Roi.

[bleu ciel]Rite pénitentiel :[/bleu ciel]
1. Prends pitié Seigneur
O Seigneur prends pitié (bis)

2. Prends pitié O Christ
Oo Christ prends pitié (bis)

3. Prends pitié Seigneur
O Seigneur prends pitié (bis)

[bleu ciel]Gloria : [/bleu ciel]
Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux,
Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux, (x2)

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.
Nous te louons nous te bénissons.
Nous t’adorons nous te glorifions
Nous te rendons grâce pour ton immense gloire
Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le père tout puissant,
Seigneur, fils unique, Jésus Christ, Seigneur
Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père.

R/ Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux,
Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux.

Toi qui enlèves le péché du monde, Prends pitié de nous,
Toi qui enlèves le péché du monde, Reçois notre prière,
Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.
Car Toi seul es Saint, Toi seul es Seigneur,
Toi seul es le Très-Haut, Jésus Christ,
Dans l’unité du Saint Esprit,
Et dans la gloire de Dieu le Père. Amen.

R/ Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux,
Gloire à Dieu, Gloire à Dieu au plus haut des cieux.

[rouge]1ere LECTURE DU LIVRE DU PROPHÈTE JÉRÉMIE 1, 4-5.17-19[/rouge]
Au temps de Josias, la parole du Seigneur me fut adressée : "Avant même de te façonner dans le sein de ta mère, je te connaissais ; avant que tu viennes au jour, je t’ai consacré ; je fais de toi un prophète pour les nations. Toi, mets ta ceinture autour des reins et lève-toi, tu diras contre eux tout ce que je t’ordonnerai. Ne tremble pas devant eux, sinon c’est moi qui te ferai trembler devant eux. Moi, je fais de toi aujourd’hui une ville fortifiée, une colonne de fer, un rempart de bronze, pour faire face à tout le pays, aux rois de Juda et à ses princes, à ses prêtres et à tout le peuple du pays. Ils te combattront, mais ils ne pourront rien contre toi, car je suis avec toi pour te délivrer - oracle du Seigneur."

[bleu ciel]Psaume [/bleu ciel] 70 (71)
Ma lumière et mon Salut
C’est le Seigneur, alléluia.

En toi, Seigneur, j’ai mon refuge :
garde moi d’être humilié pour toujours.
Dans ta justice, défends-moi, libère-moi,
tends l’oreille vers moi, et sauve-moi.

Sois le rocher qui m’accueille,
toujours accessible ;
tu as résolu de me sauver :
ma forteresse et mon roc, c’est toi !

Seigneur mon Dieu, tu es mon espérance,
mon appui dès ma jeunesse.
Toi, mon soutien dès avant ma naissance,
tu m’as choisi dès le ventre de ma mère.

Ma bouche annonce tout le jour
tes actes de justice et de salut.
Mon Dieu, tu m’as instruit dès ma jeunesse,
jusqu’à présent, j’ai proclamé tes merveilles.

[rouge]2eme LECTURE DE LA PREMIÈRE LETTRE DE SAINT PAUL APÔTRE AUX CORINTHIENS 12, 31 - 13, 13
[/rouge]Frères, l’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ; il ne fait rien d’inconvenant ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est injuste, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.
L’amour ne passera jamais. Les prophéties seront dépassées, le don des langues cessera, la connaissance actuelle sera dépassée. En effet, notre connaissance est partielle, nos prophéties sont partielles. Quand viendra l’achèvement, ce qui est partiel sera dépassé. Quand j’étais petit enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j’ai dépassé ce qui était propre à l’enfant.
Nous voyons actuellement de manière confuse, comme dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai parfaitement, comme j’ai été connu. Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité.

Ta Parole est éternelle Alléluia !
La Bonne Nouvelle Alléluia !

[rouge]EVANGILE DE JÉSUS CHRIST SELON SAINT LUC
[/rouge]En ce temps-là, dans la synagogue de Nazareth, après la lecture du livre d’Isaïe, Jésus déclara : "Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre".
Tous lui rendaient témoignage et s’étonnaient des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche. Ils se disaient : "N’est-ce pas là le fils de Joseph ?" Mais il leur dit : "Sûrement vous allez me citer le dicton : "Médecin, guéris-toi toi-même", et me dire : "Nous avons appris tout ce qui s’est passé à Capharnaüm : fais donc de même ici dans ton lieu d’origine !". Puis il ajouta : "Amen, je vous le dis : aucun prophète ne trouve un accueil favorable dans son pays. En vérité, je vous le dis : Au temps du prophète Élie, lorsque pendant trois ans et demi le ciel retint la pluie, et qu’une grande famine se produisit sur toute la terre, il y avait beaucoup de veuves en Israël ; pourtant Élie ne fut envoyé vers aucune d’entre elles, mais bien dans la ville de Sarepta, au pays de Sidon, chez une veuve étrangère. Au temps du prophète Élisée, il y avait beaucoup de lépreux en Israël ; et aucun d’eux n’a été purifié, mais bien Naaman le Syrien."
À ces mots, dans la synagogue, tous devinrent furieux. Ils se levèrent, poussèrent Jésus hors de la ville, et le menèrent jusqu’à un escarpement de la colline où leur ville est construite, pour le précipiter en bas. Mais lui, passant au milieu d’eux, allait son chemin.

[rouge]HOMÉLIE DU PÈRE BERNARDIN notes et audio (messe 6h30)
[/rouge]Accueillir l’autre tel qu’il est, c’est un don de Dieu, une grâce du Seigneur.
Comme Saint Paul faisons l’éloge de l’amour.
L’amour prend patience, l’amour supporte tout, l’amour rend service.

[bleu ciel]Prière universelle[/bleu ciel]

Sûr de ton amour, et fort de notre foi
Seigneur, nous te prions.

« L’amour trouve sa joie dans ce qui est vrai. »
Loué sois-tu Seigneur pour les témoins vivifiants de ton église. Pour qu’elle progresse encore sur les chemins de la sainteté et de la vérité, nous te prions, Seigneur.

« L’amour rend service. »
Loué sois-tu, Seigneur, pour nos élus qui vivent leur mandat comme un véritable service. Pour qu’ils servent toujours davantage le bien commun, nous te prions, Seigneur.

« L’amour ne se réjouit pas de ce qui est injuste. »
Loué sois-tu, Seigneur, pour ceux qui épaulent les victimes de la discrimination religieuse. Pour qu’ils tiennent bon, avec le pape François, nous te prions, Seigneur.

« L’amour fait confiance en tout, espère tout. »
Loué sois-tu, Seigneur, pour tous les serviteurs de notre communauté chrétienne. Pour qu’ils vivent leur mission dans la confiance, nous te prions, Seigneur.

[bleu ciel]Offertoire : [/bleu ciel]
Voici le plus grand amour, c’est de donner sa vie
Pour tous ceux que l’ont aime et ceux que l’ont bénit
Nous ne sommes fait que pour aimer

Aimer c’est tout donner, aimer c’est tout donner
Aimer c’est tout donner et se donner soi-même
Et redire à jamais de toute éternité,
Aimer c’est tout donner
Et se donner soi-même, et se donner soi-même

Sans amour à quoi bon vivre, et à quoi bon chanter
Sans amour à quoi bon rire, et à quoi bon rêver
Nous ne sommes fait que pour aimer

Aimer c’est tout donner, aimer c’est tout donner
Aimer c’est tout donner et se donner soi-même
Et redire à jamais de toute éternité,
Aimer c’est tout donner
Et se donner soi-même, et se donner soi-même
Aimer c’est tout donner.

[bleu ciel]Sanctus : [/bleu ciel]
Saint, Saint, Saint le Seigneur le Dieu de l’univers (bis)
Saint, Saint, Saint le Seigneur, le Dieu de l’univers (bis)

1. Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire,
Hosanna, hosanna au plus haut des cieux !
Hosanna, au plus haut des cieux !
Hosanna, hosanna au plus haut des cieux !
Hosanna, au plus haut des cieux !

2. Béni soit celui qui vient au Nom du Seigneur,
Hosanna, hosanna au plus haut des cieux !
Hosanna, au plus haut des cieux !
Hosanna, hosanna au plus haut des cieux !
Hosanna, au plus haut des cieux !

[bleu ciel]Anamnèse :[/bleu ciel]
Gloire à Toi qui étais mort
Gloire à Toi qui es vivant
Notre Sauveur, Notre Dieu
Viens, Seigneur Jésus

[bleu ciel]Agneau de Dieu : [/bleu ciel]
1 - Toi l’Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,
Prends pitié de nous. Prends pitié de nous.

2 - Toi l’Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,
Prends pitié de nous. Prends pitié de nous.

3 - Toi l’Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,
Donne nous la paix. Donne nous la paix.

[bleu ciel]Communion : [/bleu ciel]
Je te donne mon cœur, il ne m’appartient plus
Ce que j’ai de meilleur, tout est pour toi Jésus
Un parfum de valeur sur toi est répandu
C’est l’offrande de mon cœur, je suis à toi Jésus

Prends mon âme, prends mon cœur, je te donne tout
Prends ma vie, me voici, je te donne tout,
Mon cœur est à toi, tout à toi (bis)

[bleu ciel]Chant d’envoi :[/bleu ciel]
Bénissez Dieu, vous serviteurs de Dieu,
Vous tous qui demeurez dans la maison de Dieu.
Levez les mains vers le Dieu trois fois saint,
Proclamez qu’il est grand que son nom est puissant.

1 - Oui, je le sais notre Seigneur est grand,
Tout ce qu’il veut, sa main peut l’accomplir,
Du fond des mers jusqu’au fond des abîmes,
Depuis la terre jusqu’au plus haut du ciel !

2- Reconnaissez que le Seigneur est bon !
Il est fidèle en tout ce qu’il a fait.
Je veux chanter la douceur de son nom,
Béni soit Dieu par toutes les nations !