Office de prière pour l’unité des chrétiens avec la Communauté du Chemin Neuf

Tous les mardis soir de 19h à 20h, la Communauté du Chemin Neuf propose un Temps de prière et de louange autour de la Parole à l’église du Moufia.

Ce mardi 25 Janvier 2022, la communauté a proposé une office de prière pour l’unité des chrétiens "Catholique, Protestant, Orthodoxe".

Cette année, le Thème de la semaine pour l’unité des chrétiens 2022, a été proposé par les Eglises d’Orient : « Nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage » (Mt 2,2).

En ces temps difficiles, nous avons besoin d’une lumière qui brille dans les ténèbres et qui pour les chrétiens du monde entier s’est manifestée en Jésus Christ.

 <br width='400' height='222' />  <br width='400' height='200' />  <br width='400' height='300' />  <br width='400' height='234' />  <br width='400' height='204' />  <br width='400' height='210' />  <br width='400' height='201' />  <br width='400' height='228' />  <br width='400' height='226' />  <br width='400' height='227' />  <br width='400' height='259' />  <br width='400' height='223' />  <br width='400' height='259' />  <br width='400' height='249' />  <br width='400' height='213' />  <br width='400' height='219' />  <br width='400' height='198' />  <br width='400' height='210' />  <br width='400' height='213' />  <br width='400' height='262' />

Avant de commencer, on nous a expliqué ce que nous allons vivre ce soir.

Nous avons loué notre Seigneur

puis sur le psaume 121, un couple est venu en procession déposer la Coupe et la Patène vide sur l’autel en communion avec tous les chrétiens du monde entier qui ne communient pas comme nous.

Nous avons demandé pardon à Dieu :
« Nous confessons devant toi que nous nous sommes détournés de tes chemins et avons
désobéi à tes commandements. Nous avons défiguré ta création qui est si belle, et dilapidé ses ressources par une consommation effrénée. Nous avons pollué tes rivières et tes mers, empoisonné ton air et ton sol, et contribué à l’extinction de nombreuses espèces ».

Silence

« Nous avons agi de manière égoïste envers nos frères et sœurs. Nous avons laissé nos propres besoins et désirs prévaloir sur notre engagement en faveur de la justice. Nous avons érigé des murs entre nous et semé les graines de la méfiance envers l’autre ».

Silence

« Nous avons séparé les personnes en fonction de leur appartenance ethnique, de leur religion et de leur sexe, et nous avons toujours clamé que Jésus était à nos côtés dans toutes les guerres que nous avons menées. Seigneur, pardonne-nous toutes ces pensées et ces actions alors que nous nous présentons devant toi pour nous repentir ».

Silence

Nous avons écouté la Première lecture d’Ésaïe chapitre 9, versets 2 à 7

Puis ensemble nous avons chanté le Psaume 8

Nous avons écouté la Parole de Dieu selon Saint Matthieu chapitre 2, versets 1 à 12
Jésus étant né à Bethléem de Judée, au temps du roi Hérode, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage. » A cette nouvelle, le roi Hérode fut troublé, et tout Jérusalem avec lui. Il assembla tous les grands prêtres et les scribes du peuple, et s’enquit auprès d’eux du lieu où le Messie devait naître. « A Bethléem de Judée, lui dirent-ils, car c’est ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le plus petit des chefs-lieux de Juda : car c’est de toi que sortira le chef qui fera paître Israël, mon peuple. » Alors Hérode fit appeler secrètement les mages, se fit préciser par eux l’époque à laquelle l’astre apparaissait, et les envoya à Bethléem en disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant ; et, quand vous l’aurez trouvé, avertissez-moi pour que, moi aussi, j’aille lui rendre hommage. » Sur ces paroles du roi, ils se mirent en route ; et voici que l’astre, qu’ils avaient vu à l’Orient, avançait devant eux jusqu’à ce qu’il vînt s’arrêter au-dessus de l’endroit où était l’enfant. A la vue de l’astre, ils éprouvèrent une très grande joie. Entrant dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie, sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage ; ouvrant leurs coffrets, ils lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner auprès d’Hérode, ils se retirèrent dans leur pays par un autre chemin.

Nous avons regardé un film "Net For God sur le Liban" (qui nous permet d’entrer plus profondément dans la réalité des nos frères chrétiens en Orient )
Le Liban connait une crise économique sans précédent. Les deux énormes explosions du 4 août 2020 sont venues aggraver davantage cette situation. Le port de Beyrouth a été détruit, ainsi qu’une grande partie de la ville avec ses maisons, ses hôpitaux et ses commerces. Du jour au lendemain les personnes n’avaient plus où se loger et beaucoup avaient perdu leurs moyens de subsistance.
Dans ce contexte extrêmement difficile, les gens se sont rassemblés spontanément pour s’entraider et se soutenir, indépendamment de leur milieu social et de leur appartenance religieuse. Ce film nous raconte une histoire d’espérance et de fraternité.

Puis ensemble nous avons prié avec le Credo de Nicée (selon la tradition des Églises orientales).
« Nous croyons en un seul Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, de tous
les êtres, visibles et invisibles. Nous croyons en un seul Seigneur, Jésus Christ, le Fils unique de Dieu, engendré du Père avant tous les siècles, lumière née de la Lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu, engendré, non pas créé, un seul être avec le Père, et, par lui, tout a été fait. Pour nous les hommes, et pour notre salut, il est descendu des cieux, il s’est incarné du Saint Esprit et de la Vierge Marie, et s’est fait homme. Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, il a souffert la Passion, il a été mis au tombeau, il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures ; il est monté aux cieux, il siège à la droite du Père, il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts et son règne n’aura pas de fin.
Nous croyons en l’Esprit Saint qui est Seigneur et qui donne la vie ; du Père il tient son origine ; avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire il a parlé par les prophètes. Nous croyons à l’Église, une et sainte, à sa catholicité et son apostolicité. Nous confessons un seul baptême pour le pardon des péchés. Nous attendons la résurrection des morts et la vie du monde à venir ».

Puis nous avons chanté la prière pour l’unité des chrétiens :

Seigneur Jésus,
Qui a prié pour que tous soient un,
Nous te prions pour l’unité des chrétiens,
Telle que tu la veux,
Par les moyens que tu veux.
Que ton Esprit nous donne
D’éprouver la souffrance de la séparation,
De voir notre péché,
Et d’espérer au-delà de toute espérance.

Nous avons prié le : Notre Père

Nous avons terminé sur une démarche devant la crèche en récupérant dans un panier des prières d’intercessions pour cette année puis nous sommes rentrés chez nous avant le couvre-feu.

Voici les prières d’intercession :

« Les Rois Mages sont venus d’Orient pour rendre hommage à l’enfant Jésus et lui offrir des dons précieux provenant de leurs cultures et de leurs pays. Nous prions aujourd’hui
pour les communautés chrétiennes du monde entier, riches de leur diversité de cultes et de
traditions : Seigneur, nous te demandons de préserver ces trésors, en particulier dans les régions du monde où la présence et la survie des chrétiens sont menacées par la violence et l’oppression.

« Les premières années de la vie du Seigneur ont été marquées par la violence et les
massacres ordonnés par le despotique roi Hérode. Nous prions pour les enfants des régions du monde marquées par la violence dont les conséquences sont sous nos yeux : Renforce, Seigneur, les liens d’unité et d’amour réciproque entre nos Églises et aide-nous à coopérer et témoigner en ton saint Nom. Fais que nous travaillions sans relâche pour défendre les opprimés et accueillir les marginaux parmi nous. Face à la tyrannie et aux régimes oppressifs, encourage-nous à rester unis dans notre quête de ton Royaume parmi nous ».

« Après la visite des Rois Mages, la sainte famille a dû migrer à travers le désert pour se
réfugier en Égypte. Nous prions pour tous les réfugiés et les personnes déracinées en ce monde : Accorde-nous, Seigneur, de savoir accueillir ceux qui sont chassés de leur foyer et d’être ouverts à ceux qui cherchent un refuge sûr.

« La naissance de Jésus fut une bonne nouvelle pour tous, rassemblant des personnes de
différentes nations et religions dans l’adoration du saint enfant. Nous prions afin que nous sachions rechercher harmonie et dialogue avec les autres religions : Seigneur, donne-nous l’humilité et la patience d’accompagner les autres avec respect tout au long de leur chemin ».

« Les Rois Mages sont retournés chez eux par un autre chemin. Nous prions pour nos
Églises dans ce monde en mutation : Seigneur, aide-nous à être inventifs et à trouver de nouveaux moyens de te suivre et de te rendre témoignage ».

« Lorsque les Mages virent le saint enfant, ils éprouvèrent une joie immense. Père céleste,
fixe notre regard sur lui afin que nous ne nous égarions pas. Unis toutes les Églises chrétiennes dans le Seigneur Jésus, qui est le chemin, la vérité et la vie »