Temps de prière et d’adoration «  Je te suivrai partout où tu iras  »

Comme tous les vendredis le Saint Sacrement est exposé à l’église de 7h00 à 11h30.
N’hésitez pas à venir adorer Jésus !

de 7h00 à 10h30 l’adoration est silencieuse.
de 10h30 à 11h30 une animation est proposée.


Seigneur, nous voici devant Toi, les mains vides, le cœur plein d’amour et de reconnaissance.
Nous sommes unis à Toi, attentifs, prêts à faire ta volonté.
Nous savons que tu es là, présent avec ta puissance, ta bonté et toutes tes richesses.
Que ta puissance d’amour nous transforme et nous dispose à mieux t’accueillir, à mieux t’aimer et à t’obéir.

Jésus, mon frère, mon ami, sois le bienvenu chez toi.

Ton église élèvera la voix Jésus soit le bienvenu chez Toi
Ouvrons grand nos portes au Roi des rois Jésus soit le bienvenu chez Toi
Unissant toutes générations Jésus soit le bienvenu chez Toi

Venez louer louer ! Venez danser danser !
Dans sa demeure élevez les mains
Venez prier prier ! Venez sonner, sonner !
N’ayez plus peur élevez les mains

En ce jour où résonne Ta voix Jésus soit le bienvenu chez Toi
Jour béni où tout repose en Toi Jésus soit le bienvenu chez Toi
Ta Parole ici s’élèvera Jésus soit le bienvenu chez Toi

Oui Seigneur, comme chaque vendredi,
nous sommes assemblés au Nom du Père et du Fils et du St Esprit.

Nous sommes venus te rendre grâce pour cette semaine si bien remplie. Nous te présentons tout ce qui fait notre vie. Nous t’offrons les personnes qui nous ont demandé de prier pour elles..... et toutes celles qui ne peuvent plus se joindre à nous pour prier.
Reçois nos demandes, nos supplications, nos souhaits.... Silence

Je te donne mon cœur, remplis-le de ton amour.

Je te donne mon cœur, il ne m’appartient plus
Ce que j’ai de meilleur, tout est pour toi Jésus
Un parfum de valeur sur toi est répandu
C’est l’offrande de mon cœur, je suis à toi Jésus
Prends mon âme, prends mon cœur, je te donne tout
Prends ma vie, me voici, je te donne tout,
Mon cœur est à toi, tout à toi (bis)

Dans l’Evangile de St Luc, Jésus qui a donné sa vie pour nous, annonce combien il est difficile de le suivre.
Pour Jésus, la priorité c’est bâtir le Royaume de Dieu ; royaume de paix, de justice et d’amour pour ses frères et sœurs.

Oui Seigneur Jésus, s’engager à ta suite, renoncer à nos habitudes, nos zones de confort, nos petits plaisirs, nous coûtent énormément.
Pardon Jésus de ne pas te donner la 1ère place.
Malgré tout, tu viens relever le faible que je suis, merci Jésus ! Je t’aime !

Au-delà des océans / Tu es venu me chercher
Au-delà de mes tourments / Ton amour a triomphé
Montre-moi la splendeur et la beauté qu’il y a
A t’obéir de tout cœur à se confier à ta voix !

Tu viens relever le faible / Tu le prends dans tes bras
Tu le conduis vers ton Père / Qui le console ici-bas
Entends le cri de ma prière / Sois mon secours et ma joie
Passé de l’ombre à Ta lumière / J’ai mis mon espoir en toi !

Puisque ma vie passera, En Toi je veux demeurer
Puisque tu triompheras, Mon cœur en Toi veut s’ancrer
Montre-moi la splendeur et la beauté qu’il y a
A t’obéir de tout cœur à se confier à ta voix !

Doux Jésus, je veux demeurer en toi, t’obéir de tout cœur, me confier à ta voix.
Par ton Esprit Saint, que j’accomplisse tes œuvres chaque jour davantage pour ta gloire.

PRIONS ENSEMBLE : Viens Esprit Saint, divine onction, descends sur nous.
Remplis-nous de ta louange et de ta joie dans les épreuves et les difficultés.
Merci pour tout ce qui arrive dans notre vie ! Guide-nous ! Eclaire-nous ! Fortifie-nous !
Béni soit l’Esprit Saint qui a répandu dans nos cœurs l’amour de Dieu
et fait de nous de nouvelles créatures !
Précieux Saint Esprit, viens sanctifier nos vies, nous t’en prions.

Combien immense est ton amour, Tu nous couvres de ta grâce.
Toi, la lumière, toi, notre paix, Notre espoir se trouve en toi.
Grande est ta miséricorde, ta vérité nous transcende.
Ta main puissante nous a conduits depuis si longtemps.

Précieux Saint-Esprit, souffle de Dieu, notre ami,
Viens remplir nos cœurs de la gloire du Père.
Précieux Saint-Esprit, oh, viens sanctifier nos vies.
Apprends-nous à marcher dans tes pas.

Préparons nos cœurs, notre intelligence,
à accueillir la Parole de Dieu selon St Luc.

A mi sa chanté, Allélu, Allélu, Alléluia
A mi sa crié, Allélu, Allélu, Alléluia
A ma finn trouvé, Jésus mon Sauveur

évangile

PAROLE
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (9, 51-62)
«  Je te suivrai partout où tu iras  »
Comme s’accomplissait le temps où il allait être enlevé au ciel, Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem.
Il envoya, en avant de lui, des messagers ; ceux-ci se mirent en route et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue. Mais on refusa de le recevoir, parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem. Voyant cela, les disciples Jacques et Jean dirent : « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? » Mais Jésus, se retournant, les réprimanda. Puis ils partirent pour un autre village. En cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. » Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. » Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

-Méditation-
Avec ses disciples, Jésus surmonte sa peur d’homme, prend son courage, monte à Jérusalem ( ville où il doit mourir )
Sur sa route, il rencontre 3 personnes ; 1 prête à suivre Jésus, les 2 autres ont des choses urgentes à faire avant de le suivre.

Ce récit de Luc présente Jésus comme le véritable serviteur de Dieu. Son attitude en Samarie est révélatrice ; les samaritains refusent d’accueillir Jésus et ses disciples.
Pour cela, les disciples veulent les infliger un châtiment sévère, alors que Jésus qui est amour suprême refuse des solutions de vengeance et de pouvoir.
Jésus est bien le serviteur de Dieu par excellence.

Suit la rencontre des 3 personnes qui vaut 3 phrases exigeantes de Jésus.

1ère rencontre : un homme propose à Jésus de le suivre partout où il ira. Plutôt d’accepter sa proposition, Jésus met en avant toutes les difficultés qu’il faut affronter pour le suivre ; la persécution, la pauvreté, le mépris, l’humiliation, l’insécurité, l’inconfort.
Jésus sait de quoi il parle car c’est ainsi que s’est déroulée sa vie terrestre.
Qui veut le suivre doit s’attendre à être rejeté.

2ème rencontre : Cette fois, c’est Jésus qui dit à un homme « Suis-moi » et l’homme répond « Permets-moi d’abord d’aller enterrer mon père » Jésus répliqua « Laisse les morts enterrer leurs morts » Dans la loi juive, le respect des parents et l’ensevelissement est très important. Jésus respecte cette loi et veut qu’on honore nos parents jusqu’à leur mort. Mais, il dit à l’homme « Toi, vas annoncer le Royaume de Dieu » Oui, pour Jésus, le Royaume de Dieu est une priorité, chaque chrétien doit mettre toutes ses forces pour qu’advienne le Royaume de paix, de justice, d’amour pour son prochain.
Attention ! Jésus n’empêche pas cet homme d’aller enterrer son père ; par une image forte, Jésus lui fait comprendre que le Royaume de Dieu vient balayer la mort, qu’être son disciple c’est opter pour la vie, non pour la mort, que la mission est exigeante, que tout amour exige des renoncements.

3ème rencontre : « Je te suivrai, Seigneur, mais laisse- moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison »
Suivre Jésus, c’est s’engager sans retour. Le service du Royaume de Dieu exige tout, tout de suite.

Mon frère, ma sœur en Jésus Christ, veux tu suivre Jésus ?
N’attends pas : prie de tout ton cœur, annonce la Bonne Nouvelle, donne de la joie aux autres, sème la paix, sois un artisan de justice et d’unité .
Alors, tu seras comblé d’une paix intérieure et ton cœur débordera de joie.

Pas facile d’être chrétien tous les jours, le service du Royaume de Dieu exige une détermination sans faille ; il nous faut abandonner nos zones de confort, nos affections, nos habitudes, nos aises , pour suivre Celui qui nous aime le plus au monde, Jésus qui a risqué sa vie pour nous.

Ami chrétien, ouvre tes mains, dis à Jésus « Jésus, je t’aime, je veux te suivre de tout mon cœur, je veux bâtir ton royaume d’amour. »
Il reste tant à faire pour supprimer sur notre terre : les larmes, les divisions, les injustices, les violences, les souffrances, tout ce qui détruit l’homme et la nature.
Viens Jésus ! Notre monde a tant besoin de toi ! AMEN ! ALLELUIA !

Je suivrai mon Seigneur et mon Maître, sans jamais m’éloigner de ses pas
Sans que rien ici-bas ne m’arrête, et sans rien que le chant de sa voix

Je vivrai de bonheur et de grâce de l’amour que son cœur m’a donné
Et que rien ici-bas ne l’efface, c’est le vœu de mon âme assoiffée

Un seul instant, auprès de toi vaut bien les heures et la route
Tout, pour autant que ce soit toi, qui m’accompagne au parvis de ta joie

En ce dimanche de la 10ème rencontre mondiale des familles à Rome, prions Dieu notre Père pour le monde entier et spécialement pour les familles.
Entends Seigneur la prière qui monte de nos cœurs.

Béni sois-tu Seigneur, pour le pape François, pasteur de ton Eglise.
Il rappelle que l’amour familial est vocation et chemin de sainteté.
Garde-le sous la conduite de ton Esprit, nous t’en supplions.
Entends Seigneur la prière qui monte de nos cœurs.

Béni sois-tu Seigneur pour les familles de notre communauté paroissiale.
Eclaire celles qui traversent des épreuves.
Donne-leur ton Esprit de réconfort, nous t’en supplions.
Entends Seigneur la prière qui monte de nos cœurs.

Béni sois-tu Seigneur, pour les familles, cellules d’Eglise.
Certaines sont divisées par la jalousie ou l’infidélité.
Qu’elles puissent vivre au quotidien la gratuité de l’amour.
Que vienne l’Esprit de tendresse, nous t’en supplions.
Entends Seigneur la prière qui monte de nos cœurs.

Béni sois-tu Seigneur, pour les familles chrétiennes fidèles à leur vocation de baptisés. Qu’elles acceptent que leur enfant s’engage à ta suite.
Que vienne l’Esprit de service, nous t’en supplions.
Entends Seigneur la prière qui monte de nos cœurs.

Dieu notre Père, écoute avec bonté les prières de ton peuple.
Accorde à toutes les familles ton Esprit d’amour et de paix.

Adorez-le, bénissez-le ! Que la louange de vos chants le glorifie !
Adorez-le, bénissez-le ! Que de vos cœurs jaillisse le feu de l’Esprit !

1. Aujourd’hui, approchez-vous de lui, Présentez-lui l’offrande de vos vies !

2. D’un seul cœur, louez votre Seigneur, Que son amour transforme votre vie.

Jésus, je vous adore et je veux vous adorer éternellement
Je vous adore dans mon cœur, dans mon esprit, dans mon âme.
Mon être tout entier vous adore.
Je m’abandonne à vous. Vous êtes le Pain d’amour. Je me donne tout à vous.
Je mets toute ma confiance en vous,
Je suis sûr que vous ne m’abandonnerez jamais.
Toutes vos promesses se réaliseront pour moi.
Vous me donnerez toutes les grâces nécessaires.
Vous mettrez la paix dans ma famille.
Vous bénirez mes enfants, mes proches, mes amis, ma maison.
Vous me consolerez dans toutes mes peines.
Vous serez mon refuge assuré pendant ma vie et à l’heure de ma mort. AMEN !

Nous t’adorons, ô Père dans ton temple,
Nous t’adorons en Esprit et en vérité,
Tu habites nos louanges,
Nous t’adorons en Esprit et en vérité.
Car un jour près de toi, vaut mieux que mille ailleurs,
Je désire habiter dans ton temple.
Car un jour près de toi, vaut mieux que mille ailleurs,
Je désire habiter dans ta maison Seigneur

Aujourd’hui, c’est la fête du Sacré cœur de Jésus
ensemble prions :

« Ô très doux cœur de Jésus, mélodieux instrument de la sainte trinité, je vous salue.
Ô cœur très aimant, précieux trésor où sont renfermées toutes les richesses des cieux, je vous salue ! Mille et mille fois je bénis et révère votre bonté, parce que vous êtes la source de toute grâce et de toute miséricorde.
Ô divin cœur de Jésus, soyez béni ! C’est de vous qu’ont jailli et que jailliront les dons du ciel dans ces âmes pures et saintes que si souvent vous avez arrosées et enivrées de vos délices.
Ô cœur de Jésus, cœur si digne d’être aimé, je veux ensevelir dans les profondeurs de votre miséricorde le lourd fardeau de mes négligences et de mes iniquités ! Je veux offrir mes travaux, mes angoisses et mes misères ; je vous recommande ma vie et la fin de mes jours.
Ô cœur de Jésus, si suave, si doux et parfaitement aimable, offrez-vous comme une victime d’agréable odeur, en holocauste de suavité, sur l’autel d’or de notre réconciliation ; et tirez de votre plénitude de quoi suppléer à l’insuffisance de nos actes réparateurs.
Et vous, trinité adorable, je vous loue, je vous glorifie et je vous bénis pour toutes les prérogatives dont vous avez comblé le très saint cœur de Jésus ; je vous l’offre respectueusement avec toutes ses excellences, et je vous supplie de réparer tout le mal que j’ai commis, tout le bien que j’ai négligé de faire.
Jésus, mon Dieu, je vous aime par-dessus tout. Amen. »

Ô Sacré-Cœur de Jésus, je Te connais vraiment peu,
Et je veux puiser en Toi toute la folie
De T’aimer pour déborder de joie et T’adorer
Quand je prie, quand je parle, quand j’écoute, quand je pense !

Que toutes les secondes de ma vie
Soient une ode à ce que Tu accomplis pour moi !
Que chaque souffrance soit un moment
Pour m’unir au mystère de Ta Sainte Croix.

Je veux que chaque moment de grâce devienne
Une contemplation de Ta glorieuse Face.
Si je pleure, que ce ne soit pas par souffrance,
Mais quand m’échappe le sens de Ta Résurrection.

Ô Sacré-Cœur de Jésus transfiguré,
Toi qui m’irradies de Ta clarté divine,
Que je sois ébloui par Ton éclat brillant et clair,
Et non pas aveuglé par de sombres ténèbres !

Pour Te suivre, je préfère trébucher
À Tes côtés que de courir dans le péché.
Pour T’aimer, je préfère m’offrir à Toi imparfait
Que de me livrer entier au mal.

Je veux m’offrir et je préfère être incompris
Des autres que de les conduire vers l’erreur.
Je veux Te demander pardon, je préfère
M’assumer pécheur que de me vanter en vain.

Ô Sacré-Cœur de Jésus, je préfère T’offrir mon cœur
Et chercher Ta volonté, que de l’oublier.
Je préfère persévérer quand je suis tenté,
Plutôt que reporter ma conversion à demain.

Ô Sacré-Cœur de Jésus souffrant sur la Croix,
Je veux m’associer à Toi dans Ta souffrance,
Pour me laisser à l’amour de cette offrande,
À l’amour de vouloir racheter mes péchés.

Ô Sacré-Cœur je ne suis pas digne,
Mais lorsque Tu souffres pour mes très nombreux péchés,
Je veux éponger ces blessures en T’exprimant
Le très peu d’amour que je parviens à Te donner.

Ce temps de prière s’achève dans le silence et le recueillement.
Confions à Jésus nos joies, nos réussites, nos échecs, nos attentes.
Parle-lui de nos chagrins, de nos inquiétudes, de nos peurs, de nos soucis, de nos enfants, notre conjoint, nos beaux-enfants, nos petits enfants....
Demande à Jésus de prier Dieu son Père de venir à notre secours et de nous garder tous dans son amour, sa bonté et sa tendresse illimités.

Litanie du Saint Sacrement

Dieu soit béni…
Béni soit son saint nom…
Béni soit Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme…
Béni soit le Nom de Jésus...
Béni soit son Sacré-Cœur…
Béni soit son précieux sang...
Béni soit Jésus dans le Saint Sacrement de l’autel...
Bénie soit l’auguste Mère de Dieu, La très Sainte Vierge Marie...
Bénie soit sa sainte et Immaculée Conception...
Bénie soit sa glorieuse Assomption...
Béni soit le nom de Marie Vierge et mère...
Béni soit saint Joseph, Son très chaste Époux...
Béni soit Dieu dans ses Anges et dans ses Saints...
Seigneur, donnez-nous de nombreux et saints prêtres...
Seigneur, donnez-nous de nombreuses et saintes vocations...
Seigneur, prenez des jeunes de chez nous pour en faire des prêtres...
Seigneur, donnez-nous des religieux et des religieuses...
Seigneur, donnez-nous des laïcs engagés...
Seigneur, donnez-nous de nombreux et saints foyers chrétiens...
Seigneur, bénissez nos familles…

Bénissez Dieu, vous serviteurs de Dieu,
Vous tous qui demeurez dans la maison de Dieu.
Levez les mains vers le Dieu trois fois Saint,
Proclamez qu’il est grand, que son Nom est puissant.

1. Oui je le sais, notre Seigneur est grand,
Tout ce qu’il veut, sa main peut l’accomplir ;
Du fond des mers, jusqu’au fond des abîmes,
Depuis la terre jusqu’au plus haut du ciel !

2. Reconnaissez que le Seigneur est bon !
Il est fidèle en tout ce qu’il a fait.
Je veux chanter la douceur de son Nom.
Béni soit Dieu par toutes les nations !

Seigneur Jésus, dans un admirable sacrement, tu nous as laissé le Mémorial de ta Passion.
Accorde-nous la grâce d’adorer la présence cachée de ton Corps et de ton Sang
avec assez de foi pour sentir continuellement en nous les effets de ta Rédemption.
O toi qui vis et règnes éternellement. Amen
Que le Seigneur nous bénisse et nous garde !
Signe de croix.

Que ta parole éclaire mes pas ;
Je te suivrai, Seigneur, car tu es le chemin
Fais-moi connaître tes volontés ;
En toi j’ai mis ma foi, je marche dans tes voies.

1. D’un grand espoir j’espérais le Seigneur.
Il s’est penché pour entendre mon cri.
Il m’a tiré de l’horreur de la boue,
Il m’a fait reprendre pied sur le roc.

2. Mieux vaut s’appuyer sur Dieu, le Seigneur,
Que de compter sur des hommes puissants.
Que pourrait donc un homme contre moi ?
Je ne crains pas car Dieu est avec moi !

3. Dans ma bouche il a mis un chant nouveau,
Un chant de louange pour notre Dieu.
Heureux est l’homme qui se fie en lui
Et ne va pas du côté des violents.

4. Je te rends grâce, tu m’as exaucé,
Je te louerai dans la grande assemblée.
J’ai dit ton amour et ta vérité,
Je n’ai pas caché ta fidélité.