Temps de prière et d’adoration "être disciple de Jésus et le suivre"

Comme tous les vendredis le Saint Sacrement est exposé à l’église de 7h00 à 11h30.
N’hésitez pas à venir adorer Jésus !

de 7h00 à 10h30 l’adoration est silencieuse.
de 10h30 à 11h30 une animation est proposée.


"être disciple de Jésus et le suivre"

Bonjour à Tous !
Chers auditeurs, aujourd’hui, le Seigneur nous appelle, l’entendez-vous ?

La voix du Seigneur m’appelle :
Prends ta croix et viens, suis-moi !
Je réponds : "Sauveur Fidèle,
Me voici, je suis à Toi !"

Jusqu’au bout je veux te suivre,
Dans les bons, les mauvais jours,
À Toi pour mourir et vivre,
À Toi, Jésus, pour toujours.

Jésus donne grâce et gloire
Pour le suivre pas à pas,
Avec lui, joie et victoire,
Paix et bonheur ici-bas !

Oui, Seigneur, tu nous appelles.
Semaine après semaine, nous choisissons de prendre la route avec Toi mon Dieu qui est
Père, Fils et Saint Esprit - Amen !

Nous voulons être tes disciples mon Dieu, prêts à renoncer à Tout et fiers de marcher à ta suite.
Dans ta grande bonté, reçois nos louanges, nos prières, notre adoration.
Nous te les offrons avec un cœur joyeux et plein de reconnaissance.

Louez le nom du Seigneur !
Louez, serviteurs du Seigneur !
Louez-le car il est bon !
Célébrez la douceur de son nom !

1. Venez, crions de joie, pour le Seigneur ;
Acclamons le Rocher, Dieu de notre Salut
Approchons-nous de lui, chantons pour lui !
Au son des instruments, jouons pour notre Roi !

2. Il est grand, il est bon notre Seigneur.
Par-dessus tous les dieux, il domine les cieux
Il est Roi tout-puissant, Dieu créateur,
L’univers tout entier ses mains l’ont façonné.

3. Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous.
Adorons le Seigneur, c’est lui qui nous a faits.
Oui, il est notre Dieu, il nous conduit ;
En ses mains sont nos vies et nous sommes à lui !

4. Accueillons sa Parole, écoutons-la :
Ne fermons pas nos cœurs, et méditons sa loi.
Dieu de fidélité, reste avec nous !
Affermis notre foi, nous espérons en toi !

Dans l’évangile de Luc chapitre14, versets 25 à 33
Jésus, tu nous dis : «  Celui qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple  » Oh Seigneur, comment vivre pleinement cette parole ? Qu’attends-tu de nous ?

Frères et sœurs, savez-vous que pour suivre Jésus, la route est exigeante ?
Etes-vous prêts à renoncer à des « petits riens », aux richesses matérielles et affectives pour le suivre ?

C’est vrai, faire route avec Jésus n’est pas facile mais cette route mène au bonheur.
Notre amour pour nos proches et pour nous-mêmes n’en sera que plus lumineux !
Oui Seigneur, je veux bien te suivre…

Je suivrai mon Seigneur et mon Maître
Je suivrai mon Seigneur et mon Maître, sans jamais m’éloigner de ses pas
Sans que rien ici-bas ne m’arrête, et sans rien que le chant de sa voix
Je vivrai de bonheur et de grâce de l’amour que son cœur m’a donné
Et que rien ici-bas ne l’efface, c’est le voeu de mon âme assoiffée
Un seul instant, auprès de toi vaut bien les heures et la route
Tout, pour autant que ce soit toi, qui m’accompagne au parvis de ta joie

Pour devenir le disciple de Jésus et pour le servir chacun de nous est invité à prendre du temps avec lui, à écouter sa Parole, à aimer comme lui et surtout à le préférer à Tout !
Pour cela, aujourd’hui, demandons à Dieu d’ouvrir notre cœur…

Je t’ouvre mon cœur - Je te fais de la place
Je n’ai qu’un désir ô Dieu, - Qu’un désir
Purifie mon cœur - Que mon péché s’efface
Je n’ai qu’un désir Ô Dieu, - Qu’un désir

C’est de te connaître et de te servir
Façonne mon être comme toi seul sait faire
Je dispose ma vie entre tes mains
Fais ce que tu veux je suis ton bien

Laisse-moi te chanter un hymne à ta gloire
Laisse-moi t’approcher, mon Dieu ma victoire

Seigneur, tu nous aimes d’un amour infini.
Tu es venu nous montrer le chemin du véritable amour.
Agis pour ton serviteur, selon ta grande miséricorde.
Donne-moi le Don de la sagesse, qu’elle soit un guide pour agir avec mesure selon ton cœur mon Dieu.

Dieu très Bon, je te supplie de m’accorder la grâce de t’aimer de tout mon cœur, de respecter mes frères et sœurs, de ne pas les juger, de les aimer tels qu’ils sont.
Seigneur, Toi qui es le Dieu d’amour, je m’appuie entièrement sur toi.
Cette semaine, je vais essayer de faire de mon mieux pour te plaire, car j’ai le bonheur de marcher avec Toi, mon ami fidèle. Merci de prendre le fardeau de ma vie sur Toi et de me conduire à la joie de la résurrection.
Béni et Loué sois-tu Oh mon Dieu !
Envoie ton Esprit sur tous ceux qui ont besoin de toi !

Viens Saint-Esprit viens
Ouvre le Ciel descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens
Feu éternel embrase nous
Viens Saint-Esprit viens
Touche la terre descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens
Amour du Père embrase nous

Sois le feu qui me guérit
Sois l’Amour qui me bénit
Voici mon cœur, voici mon cœur
Viens déverser Ta tendresse
Au milieu de mes faiblesses
Je n’ai plus peur Je n’ai plus peur

Viens Saint-Esprit viens
Fends l’atmosphère descends sur nous
Viens Saint-Esprit viens
De Ta lumière envahit-nous

Une pluie de guérisons
Pour notre génération
Voici nos cœurs, Voici nos cœurs
Dans l’onction de Ton Esprit
Dans l’amour qui m’envahit
Je n’ai plus peur Je n’ai plus peur

Je te rends grâce O Père pour ce que tu accomplis aujourd’hui dans ma vie.
Fais surgir en moi, les fruits de ta présence…
Je te remercie Esprit Saint pour la Foi, l’Espérance et l’Amour que tu mets dans mon cœur.
Que rien ne me sépare de Toi.

A présent, écoutons la voix de Dieu.
Sa Parole habite en nous dans toute sa richesse.
Frères et sœurs, avec ferveur, acclamons le Seigneur,
célébrons son nom et sa bonté à tout jamais - Alléluia !

Venez louer le Seigneur, vous les nations,
Venez célébrer son nom, vous les peuples,
Car sa bonté pour nous est grande,
Sa vérité dure à toujours.
Allélu, Alléluia, Allélu, Alléluia, Allélu, Alléluia, Alléluia.

Pour ton serviteur, que ton visage s’illumine : apprends-moi tes commandements

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (14, 25-33)
«  Celui qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple  »
En ce temps-là, de grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit : « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple. Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher à ma suite ne peut pas être mon disciple. « Quel est celui d’entre vous qui, voulant bâtir une tour, ne commence par s’asseoir pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi aller jusqu’au bout ? Car, si jamais il pose les fondations et n’est pas capable d’achever, tous ceux qui le verront vont se moquer de lui : “Voilà un homme qui a commencé à bâtir et n’a pas été capable d’achever !” Et quel est le roi qui, partant en guerre contre un autre roi, ne commence par s’asseoir pour voir s’il peut, avec dix mille hommes, affronter l’autre qui marche contre lui avec vingt mille ? S’il ne le peut pas, il envoie, pendant que l’autre est encore loin, une délégation pour demander les conditions de paix. « Ainsi donc, celui d’entre vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple. » Acclamons la Parole de Dieu !

-Méditation-
Cette page d’Evangile nous « provoque », elle nous rappelle que rien de beau ni de grand ne s’édifie dans la facilité. St Luc nous livre 3 phrases choc : Préférer Jésus à sa famille ; porter sa croix à la suite de Jésus ; renoncer à ses biens. !!! Jésus veut qu’on honore et respecte notre famille. Ces attachements familiaux sont très bons, mais ils ne doivent pas être des entraves pour suivre le Christ, car, nous, qui sommes baptisés, le lien qui nous unit au Christ est plus fort que tout autre lien terrestre.
Luc propose aussi 2 paraboles :
- celle de l’homme qui veut bâtir une tour et celle d’un roi qui part en guerre.
Quel rapport y-a-t-il entre ces phrases chocs et les 2 paraboles ?
Toutes les 2 nous font comprendre que dans la vie, la sagesse consiste à ajuster ces ambitions, ces projets, au niveau de ses moyens et à calculer les conséquences de ses actes (et cela dans tous les domaines : humains, terrestres ou spirituels )
Avant de s’engager il faut s’asseoir, réfléchir, prévoir.
Ainsi, pour suivre Jésus, ce n’est pas facile, on doit quitter nos sécurités affectives, nos parents par exemple, quitter nos sécurités matérielles, on doit renoncer, par amour, à tout ce qui pourrait nous gêner pour mettre toutes nos richesses au service du Royaume de Dieu. Et par-dessus tout, celui qui suit Jésus, sait qu’il peut compter sur la puissance de l’Esprit Saint à l’œuvre dans le monde pour achever toute sanctification. On est bien là dans une optique de risque, risque oui ! mais risque calculé ; en choisissant Jésus, le chrétien sait qu’il lui faut tout quitter, accepter l’incompréhension, accepter la persécution parfois, être rejeté, méprisé.
Etre chrétien, c’est de ne compter sur aucune de nos sécurités terrestres, mais dans la foi, faire confiance, s’appuyer totalement sur Dieu qui nous dit sans cesse « Ne craignez pas petit troupeau, ma grâce vous suffit, acceptez de ne pas avoir de sécurités, votre bonheur est ailleurs, c’est cela la sagesse, le vrai calcul, le risque calculé ».
La vie chrétienne c’est « construire » et « combattre » 2 entreprises risquées mais combien épanouissantes, pleines de joie, de bonheur et d’espérance. Amis chrétiens, à quels petits riens es-tu prêt à renoncer pour suivre Jésus ? Pour que vienne le Royaume de paix, de justice et d’amour ?

Jésus, tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant,
Toi seul as les paroles, de la vie éternelle !
Je te suivrai, Jésus, où tu me conduiras,
Toi seul es le chemin, la vérité et la vie.

1. Prenez mon joug, vivez à mon école,
Car je suis doux, je suis humble de cœur.
Vous qui peinez, venez à moi,
Je vous soulagerai.

2. Qui veut me suivre et être mon disciple
Doit renoncer à lui-même et au monde.
Celui qui perd sa vie pour moi
Sans fin la sauvera.

3. De ton côté jaillit l’eau de la grâce.
Tu m’as aimé, pour moi tu t’es livré.
Tu étais mort, tu es vivant
Mon Seigneur et mon Dieu.

4. Tu as posé tes yeux sur ma misère,
M’as libéré du poids de mon péché.
Tu vois mon cœur, oui, tu sais tout,
Tu sais bien que je t’aime !

5. Jésus, mon Dieu, je t’aime et je t’adore.
Je suis à toi, Jésus, viens vivre en moi.
Que ton amour brûle en mon cœur !
Sois mon maître et Seigneur.

Jésus, Jésus. Jésus, Jésus. Jésus, Jésus.
Jésus, Jésus.

PRIONS ENSEMBLE :
Bienheureux ceux qui sauront se désencombrer des fausses précautions, le royaume des cieux est à eux !
Seigneur, Dieu de majesté, fidèle et bon, notre seule richesse, nos seules forces sont en Toi.
C’est Toi, notre Père du ciel et de la terre ! Apprends-nous à faire ta volonté malgré les risques encourus ! Ta sagesse est folie, elle n’est pas celle des hommes !
Béni sois-tu, Père plein d’amour, pour la sagesse qui vient de Toi et que tu nous manifestes par ton Fils bien-aimé, Jésus Christ. Tu nous fais la grâce de devenir les frères et les sœurs de Jésus et de marcher à sa suite.
Béni sois-tu pour la confiance que tu nous accordes en nous appelant à devenir disciples de ton Fils Jésus.
Oh ! Il nous est difficile de le suivre avec nos doutes, nos péchés et nos croix. Mais, de dimanche en dimanche, tu nous rassembles, tu nous éclaires et tu nous soutiens par ta parole et ton Pain de Vie. Béni sois-tu, Dieu notre Père ! Nous t’aimons, nous t’adorons, nous te louons et nous te rendons grâce. AMEN !

Béni sois-tu, Seigneur, Dieu de nos pères :
À toi, louange et gloire éternellement !

Béni soit le nom Très saint de ta gloire :
À toi, louange et gloire éternellement !

Béni sois-tu dans ton Saint Temple de gloire :
À toi, louange et gloire éternellement !

Béni sois-tu sur le trône de ton règne :
À toi, louange et gloire éternellement !

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu immortel
À toi la gloire !

Béni sois-tu, Toi qui sondes les abîmes :
À toi, louange et gloire éternellement !

Toi qui sièges au-dessus des Kéroubim :
À toi, louange et gloire éternellement !

Béni sois-tu au firmament, dans le ciel :
À toi, louange et gloire éternellement !

Toutes les œuvres du Seigneur Bénissez-le :
À toi, louange et gloire éternellement !

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu immortel
À toi la gloire !

Oui Seigneur, à toi la gloire !

Le Seigneur invite mystérieusement chacun et chacune de nous à le suivre.
« Celui qui ne porte pas sa croix ne peut pas être mon disciple ».
Aujourd’hui encore, il attend notre réponse.
Tournons-nous vers lui avec confiance et présentons-lui les besoins de tous nos frères et sœurs

℞ Pour les hommes et pour les femmes, pour les enfants de la terre
Ton église qui t’acclame vient te confier sa prière.

« Renoncer à ses proches pour devenir disciple ». Ô Christ, nous te prions pour les hommes et les femmes de notre temps qui ont tout quitté pour témoigner de la Bonne Nouvelle loin de chez eux. Qu’ils soient accueillis dans de bonnes conditions de vie. (silence)

« Poser des fondations avant de bâtir une tour ». Nous te prions ô Christ, pour nos chefs d’Etats et pour tous ceux qui exercent l’autorité sans chercher leur intérêt. Qu’ils œuvrent pour le bien de tous, dans la justice et la paix. Avec confiance, nous te prions. (silence)

« Porter sa croix et suivre le Christ ». Ô Christ, merci d’avoir donné ta vie pour le salut de toute l’humanité. Avec le Pape François, nous te confions les condamnés à mort qui attendent dans l’angoisse l’heure de leur dernier souffle et tous ceux qui traversent de grandes difficultés. Avec toute l’Église universelle, nous te prions. (silence)

« Envoyer une délégation pour demander les conditions de paix ». Ô Christ, merci pour les semeurs de paix et de joie au sein de notre paroisse. Nous te confions nos enfants et nos jeunes qui reprennent le chemin de l’école et de la catéchèse. D’un même cœur, nous te prions.
℞ Pour les hommes et pour les femmes, pour les enfants de la terre
Ton église qui t’acclame vient te confier sa prière.

Dieu notre Père, ton Fils Jésus a répondu à ton appel en allant jusqu’au bout de l’amour.
Accorde-nous de te suivre avec la même ferveur. Nous te le demandons par le Christ, Jésus, notre Seigneur. Amen.

Je te suivrai Seigneur, là où tu veux que je sois

Ne me fais pas quitter ce lieu Seigneur
Si tu ne marches pas toi-même avec moi
Je ne veux pas traverser moi-même ces grandes eaux
Si ton Esprit ne va pas devant moi.

Car là où est le Maître, c’est là que je veux être
J’ai déposé ma vie sur l’autel
Oui, là où est le Maître, c’est là que je veux être
Je choisis les richesses éternelles

Qui cherche le Seigneur, ne manquera d’aucun Bien.
Lui qui prend part à nos joies, nos peines, tout ce qui fait notre vie.
Confiant dans sa tendresse et son amour, déposons avec respect toute notre vie devant notre Sauveur.

Seigneur, pose sur nous ton regard.
Accorde-nous de te servir avec un cœur débordant d’amour.
Je mets toute ma confiance en Toi car je crains tout de ma faiblesse et j’espère tout de tes bontés.
Ote de mon cœur tout ce qui peut te déplaire ou te résister.
Rejoins-moi là où je me trouve.
Tu es l’éternel présent et tu me connais.
Que ma foi grandisse et m’ouvre aux merveilles de ton amour.
O Dieu d’amour, je t’adore et je t’aime

Adorons Jésus
Prosternons nos cœurs, inclinons nos vies
Il est le Sauveur, Amour infini
Adorons Jésus
Nous levons nos mains, pour lui rendre Gloire
Il est le chemin, Il est notre Espoir

Magnifique est le Seigneur
Magnifique est le Seigneur
Magnifique est le Seigneur
Digne de louange

Seigneur, je suis tellement sûr de ton amour, que je te dis avec Foi : Merci !
Merci Jésus pour tout ce que tu feras pour moi, pour ma famille, mes amis, ma paroisse, ton Eglise et toutes les communautés chrétiennes.
Merci pour tous ceux que tu visites avec ta miséricorde en ce moment même.
Je suis heureux de marcher avec toi malgré les risques
parce que je sais que ce chemin mène au bonheur !
D’un cœur reconnaissant Seigneur nous te remercions

Ainsi s’achève notre temps de prière, d’adoration et de louange, suivons le Christ, soyons des disciples fiers et heureux d’annoncer la bonne nouvelle à tous ceux qui nous entourent.
Belle et sainte semaine à Tous ! Que Dieu nous bénisse tous : Lui qui est Père, Fils et Saint Esprit Amen !

Que ta parole Seigneur éclaire nos pas...

Que ta parole éclaire mes pas ;
Je te suivrai, Seigneur, car tu es le chemin
Fais-moi connaître tes volontés ;
En toi j’ai mis ma foi, je marche dans tes voies.

D’un grand espoir j’espérais le Seigneur.
Il s’est penché pour entendre mon cri.
Il m’a tiré de l’horreur de la boue,
Il m’a fait reprendre pied sur le roc.

Mieux vaut s’appuyer sur Dieu, le Seigneur,
Que de compter sur des hommes puissants.
Que pourrait donc un homme contre moi ?
Je ne crains pas car Dieu est avec moi !

Je te rends grâce, tu m’as exaucé,
Je te louerai dans la grande assemblée.
J’ai dit ton amour et ta vérité,
Je n’ai pas caché ta fidélité.