Temps de prière diffusé sur radio arc en ciel : dimanche et mardi à 14h

Temps de prière, d’adoration et de louange diffusé sur les ondes de radio arc en ciel le dimanche et le mardi à 14h00.
Thème de cette semaine : «  Il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit  » (en lien avec la Parole de ce dimanche)



1. Joie de lever le regard vers les monts
D’où me viendra le secours,
Secours du Seigneur tout au long des jours :
Dieu Saint, Miséricorde !

2. Joie d’être pris dans les bras du Berger :
Lui-même vient nous chercher !
Par ses blessures nous sommes guéris :
Christ est Souffle de vie !

Heureux les cœurs miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde !
Heureux les cœurs aimants,
Ouverts à l’amour de Dieu le Père !

3. Joie d’espérer contre toute espérance !
Qui loin de Dieu survivrait ?
Mais Son pardon vient changer nos cœurs,
Alors, vivons de Lui !

Pont : Chrétien, quitte la peur, sois fidèle :
Remets à Dieu tes soucis !
Aie confiance en lui, car il est ressuscité,
Vivant à jamais !

Bonjour à Tous !

Quel bonheur de se retrouver tous ensemble chaque semaine en présence du Dieu
Père plein de bonté et de tendresse qui va à la recherche de son enfant perdu.
A toi Seigneur qui déborde de miséricorde, nos louanges, nos prières notre adoration.
Nous sommes unis à Toi, attentifs, prêts à faire ta Sainte volonté :
Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit - Amen !

Me voici, Seigneur, pour faire ta volonté ;
Je te donne mon cœur et toutes mes pensées.
Me voici, Seigneur, pour faire ta volonté ;
J’abandonne ma vie et t’offre mon avenir.

1. Guide-moi, conduis-moi dans tes voies !
Montre-moi le chemin et je le suivrai !

2. Envoie-moi où tu veux que je sois !
Parle-moi de tes plans et je partirai !

Oui Seigneur, tu es le maître de mon présent et de mon avenir.
Je t’abandonne tous mes projets
Que ta puissance d’amour transforme chacun de nous et nous dispose à mieux t’accueillir.
Pour l’honneur de ton nom, que jaillisse la louange de nos cœurs !

Sauve ton peuple, accorde ta grâce,
Nous chanterons ta miséricorde
Sauve ton peuple, accorde ta grâce,
Allélu-Alléluia !

1. Bienheureux ceux qui prient et qui pleurent,
Ton amour vient consoler leurs cœurs.
Bienheureux les petits et les pauvres,
Le Royaume des Cieux est à eux !

2. Heureux ceux qui ont soif de justice,
Ils seront abreuvés de l’Esprit.
Bienheureux sont les cœurs doux, les cœurs purs,
Ils auront ta terre en héritage !

3. Bienheureux sont les artisans de Paix,
Ils seront appelés fils de Dieu.
Bienheureux ceux qui souffrent pour ton nom,
Tu les combleras de tes bienfaits !

Oui, Jésus tu es la source inépuisable de la tendresse de Dieu pour chacun de nous.
O Père, reçois les louanges de tes enfants fragiles et faibles, qui s’éloignent quelquefois de toi
mais qui savent qu’ils peuvent toujours compter sur Toi.
Tu es le Bon berger, tu aimes l’homme d’un amour infini et c’est Toi mon Dieu qui prends l’initiative d’aller à la recherche de la brebis égarée.

Je suis le bon berger,
Je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent.
Je suis le bon berger,
Je leur donne ma vie, et toute ma tendresse.

En ce 24ème dimanche du Temps ordinaire de l’année C, l’évangile de Luc nous propose trois paraboles en lien avec la tendresse et la miséricorde de Dieu.
La brebis égarée, la pièce d’argent retrouvé et le Fils prodigue.
Nous avons choisi de méditer les deux premières paraboles que vous allez écouter tout à l’heure, car nous estimons que vous connaissez un peu mieux l’histoire du Fils prodigue qui revient chez son Père après avoir dilapidé son héritage.
Ce fils est accueilli dans les bras de son Père qui ne lui fait aucun reproche.
Et nous frères et sœurs aurions-nous agi comme ce Père ?

Oh mon Dieu, tu souffres de voir tes enfants s’éloigner de Toi.
Tu attends son retour avec patience et fidélité.
Tu respectes tellement sa liberté !
et lorsque ton enfant revient vers Toi, tu te réjouis et tu partages ta Joie.
Oui Seigneur, tu nous dis :
«  Il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit.  »

Oh mon Dieu quelle est précieuse ta miséricorde !
Pour Toi, tout homme est unique.
Vois mon cœur tel qu’il est…
Ne m’abandonne pas, efface mon péché.
Crée en moi un cœur pur,
je veux gouter à ton pardon et à ton amour

Ton sang si précieux m’a pardonné
Blanc oui plus blanc que la neige
Tu fais battre en retraite mon péché et ma honte
Et par cette alliance Tu me restaures

Donc je me lève pour T’adorer
Ma vie épargnée par Ta bonté
C’est Ton saint Nom qui m’affranchit
Grâce à Toi Jésus
Mon cœur est pur

Affermis mon cœur dans Ta présence
Rends-moi la joie de Ton salut
Attire-moi près de Toi et sanctifie ma vie
Ton Esprit fait toutes choses nouvelles

Donc je me lève pour T’adorer
Ma vie épargnée par Ta bonté
C’est Ton saint Nom qui m’affranchit
Grâce à Toi Jésus
Mon cœur est pur

Oui, Père, Tu débordes de miséricorde, tu ne veux qu’aucun homme ne se perde et c’est Toi Père, plein de tendresse et de compassion qui va à sa recherche parce que tu as crée l’homme à ton image et que tu l’aimes de toute éternité.
Pose ton regard compatissant sur tous tes enfants qui souffrent.
Prends soin de leur vie avec beaucoup de précaution.
Fais gouter à tous les peuples la douceur du Saint Esprit pour que les hommes abandonnent tout mal et s’attachent à Toi pour vivre en paix.
Seigneur, tu nous donnes la vie, la paix, la joie, l’amour...

Je vous donne la vie, je vous donne ma vie
pour que le monde l’ait en abondance, je vous donne la vie

Je vous donne la paix, je vous donne ma paix
pour que le monde connaisse la délivrance, je vous donne ma paix

Recevez, je vous dis, recevez tous ces fruits,
Comme un don, une offrande, une grâce
Je vous dis, recevez.

Je vous donne la joie, je vous donne ma joie
pour que le monde chante mon espérance, je vous donne la joie.

Recevez, je vous dis, recevez tous ces fruits,
Comme un don, une offrande, une grâce
Je vous dis, recevez.

Je vous donne l’amour, je vous donne mon amour
pour que le monde comprenne ma puissance, je vous donne l’amour.

Recevez, je vous dis, recevez tous ces fruits,
Comme un don, une offrande, une grâce
Je vous dis, recevez.

Je vous donne l’Esprit, je vous donne mon Esprit
pour que le monde sache qui je suis, je vous donne l’Esprit.

Recevez, je vous dis, recevez mon Esprit,
comme un don, une offrande, une grâce je vous dis, recevez. (bis)
je vous dis, à vous tous, je vous dis recevez.

Oh Dieu d’amour, accorde-nous les Dons du Saint esprit pour que disparaissent de notre terre, les maladies, les méchancetés de toutes sortes : la guerre, la haine, la jalousie, le terrorisme…
Que ta douce présence Seigneur l’emporte sur toute peur et tout trouble intérieur.
Répands ton Esprit Saint sur tous ceux qui ont besoin de Toi…

Viens, Esprit Saint, répands sur notre terre
Le feu de ton amour et brûle en nous toujours. (bis)

1. Viens manifester ton amour et ta bonté
À tous tes enfants qui te cherchent en vérité.
Viens nous libérer de la mort et du péché
Viens nous consoler, Esprit Saint, ô viens !

2. Viens renouveler dans la foi, la charité,
Tous les serviteurs de ton Église assemblée.
Viens nous réchauffer, que nous puissions proclamer :
Jésus est Seigneur ! Esprit Saint, ô viens !

3. Viens, répands tes dons, que nous vivions pour ton Nom.
Viens nous transformer, Toi l’Esprit de Vérité.
Donne-nous ta joie, viens, Esprit de sainteté,
Viens nous embraser, Esprit Saint, ô viens !

Merci Seigneur pour le Don de ton Esprit qui nous transforme et nous donne la joie d’accueillir ta Parole qui est vie !

Alléluia

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (15, 1-32)
«  Il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit  »
En ce temps-là, les publicains et les pécheurs venaient tous à Jésus pour l’écouter.
Les pharisiens et les scribes récriminaient contre lui : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux ! » Alors Jésus leur dit cette parabole : « Si l’un de vous a cent brebis et qu’il en perd une, n’abandonne-t-il pas les 99 autres dans le désert pour aller chercher celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve ? Quand il l’a retrouvée, il la prend sur ses épaules, tout joyeux, et, de retour chez lui, il rassemble ses amis et ses voisins pour leur dire : “Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis, celle qui était perdue !”
Je vous le dis : C’est ainsi qu’il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour 99 justes qui n’ont pas besoin de conversion.
« Ou encore, si une femme a dix pièces d’argent et qu’elle en perd une, ne va-t-elle pas allumer une lampe, balayer la maison, et chercher avec soin jusqu’à ce qu’elle la retrouve ?
Quand elle l’a retrouvée, elle rassemble ses amies et ses voisines pour leur dire : “Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé la pièce d’argent que j’avais perdue !”
Ainsi je vous le dis : Il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit. »

Jésus est toute miséricorde,
Jésus est tout amour :
Il est Dieu fait homme. (bis)

Chacun de nous, chacun de nous est cette brebis perdue, cette pièce d’argent perdue ;
chacun de nous est ce fils qui a gâché sa liberté en suivant de fausses idoles, des mirages de bonheur, et qui a tout perdu.
Mais Dieu ne nous oublie pas, le Père ne nous abandonne jamais.
C’est un père patient, il nous attend toujours !
Il respecte notre liberté, mais il reste toujours fidèle.

Jésus est toute miséricorde,
Jésus est tout amour :
Il est Dieu fait homme. (bis)

Et lorsque nous retournons à Lui,
il nous accueille comme ses enfants, dans sa maison,
car il ne cesse jamais, même pour un instant, de nous attendre, avec amour.
Son cœur est en fête pour tout enfant qui revient.
Il est en fête parce qu’il est joie.
Dieu a cette joie, quand l’un de nous pécheur va à Lui et demande son pardon.

Jésus est toute miséricorde,
Jésus est tout amour :
Il est Dieu fait homme. (bis)


- Méditation-

Accueillons la méditation de l’évangile selon Saint-Luc chapitre 15, versets 1 à 10
Nous sentons-nous pécheurs ?
Ami chrétien, cette page d’Evangile est pour le pécheur que nous sommes.
Les scribes et les pharisiens reprochent à Jésus de faire bon accueil aux pécheurs.
Mais pour nous, c’est plutôt un sujet d’émerveillement ; ne suis-je pas ce pécheur invité à donner de la joie au ciel ! Pour justifier le bon accueil qu’il fait aux pécheurs en mangeant avec eux, Jésus propose 2 paraboles avec un seul enseignement ; Dieu est à la recherche de l’homme.
Pour Dieu, tout homme est unique et Dieu ne supporte pas qu’un seul homme se perde. Tout homme perdu ou abandonné est continuellement recherché par Dieu qui l’aime de toute Eternité. Ainsi, l’image du berger qui recherche la brebis égarée, ce berger c’est Dieu qui va à la recherche de l’humanité pécheresse pour qu’elle se convertisse et qu’elle vive. Vous avez remarqué frères et sœurs que lorsque Dieu retrouve sa brebis, il est heureux, il la porte sur son épaule et il partage sa joie avec ses amis. Que c’est merveilleux ! Ne suis-je pas cette brebis perdue que Dieu porte ! Ensemble, contemplons, rendons grâce, louons, bénissons notre Dieu d’amour miséricordieux, plein de compassion pour le pêcheur que nous sommes. Soyons émerveillés de notre Dieu qui se réjouit de pardonner, qui est joyeux de sauver le pécheur quel qu’il soit, tout en respectant sa liberté !
Notre Dieu ne sait pas condamner, il ne sait qu’aimer.
Cette femme qui retrouve sa petite pièce, et qui partage humblement sa joie avec ses voisins, c’est toujours Dieu qui se réjouit dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit. Notre Dieu fait tout ce qu’il peut pour retrouver les enfants qui se sont éloignés de Lui et c’est Lui qui prend l’initiative de chercher ce qui est perdu parce que c’est Dieu qui nous aime en premier.
Amis chrétiens, Dieu prend soin de nos vies, Dieu nous aime d’un amour illimité, mais il nous invite à nous convertir, à changer notre cœur, à revenir vers Lui de tout notre cœur pour goûter à son pardon, à sa tendresse, à sa bonté.
Frères et sœurs, cette parole de Jésus nous encourage à ne jamais désespérer ni de nous-mêmes, ni de nos proches qui semblent éloignés de Dieu. Dieu souffre pour nous, il va à notre recherche et surtout il continue de nous aimer. N’est-ce-pas magnifique ! Faisons-lui totalement confiance !

Mon frère, ma sœur, tu es pécheur, oui mais pécheur pardonné.
Jésus, ton frère a donné sa vie par amour pour toi, pour te sauver.
De grâce, s’il te plaît, laisse-toi aimer par Dieu ton Père !
Reviens vers Lui de toute ton âme, de tout ton esprit et ton cœur sera en paix et joyeux !
Dieu est heureux de voir son enfant choisir la vraie vie.

Père juste, Dieu de bonté et de tendresse, plein de miséricorde, relève-moi, porte-moi sur tes épaules, prends-moi dans tes bras, serre-moi sur ton cœur divin et redis-moi : « … je te connais, tu es important pour moi, ta vie a de la valeur pour moi, ne crains pas, je te pardonne, je t’aime »
Merci Seigneur de prendre soin de moi, de ma famille, de mes enfants de mes amis.
Merci de prendre soin du monde, de ton Eglise, de toutes les communautés chrétiennes et merci Seigneur de prendre soin de tous ceux qui ont besoin de toi. AMEN !

Vraiment Seigneur, tu es un Père merveilleux !
Je rends grâce à ton Nom très Saint ! AMEN !

Ô Jésus, digne es-tu de recevoir La louange et l’honneur.
Ô Jésus, digne es-tu de recevoir La louange et l’honneur.

Tu es Dieu et je suis à toi, Tu es Dieu, tu es Dieu,
Tu es roi, et je fléchis les genoux Devant toi, Ô mon roi.

Tu es saint, et tu sièges en majesté dans la gloire, dans les cieux.
Tu es saint, et tu sièges en majesté dans la gloire, dans les cieux.

Amen (Amen), Amen (Amen), Amen (Amen), Amen (Amen).

Je te rends grâce Seigneur mon Roi, je rends grâce à ton nom très Saint
Je m’abandonne à la miséricorde infini du père, car je suis le fruit de l’amour de ton cœur.
O Dieu puissant, plein d’amour et de tendresse…
Ecoute la voix de ceux qui n’ont que toi comme espérance.
Apaise-moi par la douceur de ta présence.
Donne à chacun de nous la force d’accomplir ta volonté,
d’apprécier ce qui est beau et bon et qui nous rappelle ta personne.
O mon Dieu, je t’adore et je t’aime

O Jésus miséricordieux, je t’adore, j’ai confiance en toi.

1. Des torrents d’eaux vives jaillissent de ton cœur,
Des sources vives et pures de ta miséricorde,
Désaltère mon âme et renouvelle ma vie.
Sans fin Seigneur, je veux vivre pour toi.

2. Ta miséricorde dans le Saint Sacrement,
C’est ce que ton amour a daigné m’accorder,
Mon âme espère en toi et elle s’abandonne à toi.
Tu es fidèle et tu ne déçois pas.

3. Feu brûlant au cœur de ton amour divin,
Tu consumes mon cœur et tu le purifies,
Embrase-moi d’amour, conduis-moi par ton Esprit,
Consacre-moi à ta miséricorde.

4. Je te livre ma vie, accepte-la.
Comme une hostie vivante, daigne la transformer,
Pour la gloire de ton nom, je veux faire ta volonté.
O mon Jésus, ma confiance est en toi.

La joie de Dieu est de pardonner aux pécheurs qui se convertissent.
Frères et sœurs voulez-vous profiter de cette joie qui nous est offerte aujourd’hui, gratuitement ?
Faisons une démarche personnelle, un cœur à cœur avec Dieu, en reconnaissant tout simplement que nous sommes pécheurs, et offrons à Jésus qui est là présent au milieu de nous notre vie... demandons-lui de nous procurer cette joie Divine.
Attention, frères et sœurs ce n’est pas un sacrement ce que nous faisons en ce moment,
nous vous invitons à rencontrer un prêtre pour recevoir le sacrement de la réconciliation.
Car «  Il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit  »
Maintenant fermons nos yeux et présentons-lui notre vie blessée par le péché.

Par ta main guide-nous, Seigneur,
Transforme-nous en ton amour,
Rassemble-nous en un peuple saint
Qui porte en ce monde ta paix.

1. Le cœur broyé, l’âme emplie de peur,
Nous nous cachions loin de toi
Mais pour nous racheter, tu t’es fait l’un de nous,
Éternelle est ta miséricorde !

2. Tu as porté nos péchés, Seigneur,
Jusqu’à la mort sur la Croix
Et quand tu rends l’esprit, tu nous ouvres la vie,
Éternelle est ta miséricorde !

3. De ton côté, de ton cœur ouvert,
Le sang et l’eau ont jailli :
L’Église du Seigneur, fontaine du salut,
Éternelle est ta miséricorde !

4. Tu fais de nous des êtres nouveaux,
Nous rends capables d’aimer.
Ton regard plein d’amour a transformé nos cœurs,
Éternelle est ta miséricorde !

Pont :
Venez à lui, Il est la vie,
N’ayez pas peur ! (bis)

Nous arrivons au terme de ce temps de prière…. Merci de votre fidélité et votre confiance
Que Dieu Miséricordieux nous bénisse Tous Lui qui es Père fils et Saint Esprit –Amen

Ta miséricorde oh oh oh oh
Ton cœur immense - Ton visage si bon
Ta miséricorde oh oh oh oh
Ta bienveillance - Ton divin pardon

1 - Source de la vie / Source du bonheur
Rayons de lumière qui jaillissent du cœur
Sur toutes mes blessures
Sur toutes mes erreurs
J’ai confiance en toi, en ta miséricorde
2 - Amour charitable, Amour paternel
Amour véritable - Amour éternel
Au profond de notre âme
Le Seigneur nous appelle
J’ai confiance en toi, En ta miséricorde

R/ Ta miséricorde oh oh oh oh

3 - Don de Dieu très haut - Infinie tendresse
Grâce qui m’élève - Alors qu’elle s’abaisse
Sur toutes mes faiblesses et sur ma petitesse
J’ai confiance en toi - En ta miséricorde
4 - Onction du Seigneur - Onction de l’Esprit
Onction qui guérit - Qui réconcilie
Au profond de notre âme
Le Seigneur nous bénit
J’ai confiance en toi - En ta miséricorde