Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Adoration du Saint Sacrement "unité des chrétiens"
Article mis en ligne le 17 janvier 2019
Imprimer logo imprimer

Comme tous les vendredis le Saint Sacrement est exposé à l’église de 7h00 à 11h30.
N’hésitez pas à venir adorer Jésus !

de 7h00 à 10h30 l’adoration est silencieuse.
de 10h30 à 11h30 une animation est proposée.

Christ est lumière et salut, telle est la Bonne Nouvelle !
Baptisés, nous avons pour mission d’annoncer son Royaume.
Que grandisse l’unité de tous les chrétiens, pour témoigner de cet amour.
Que notre célébration soit louange et espérance, engagement à servir
nos frères pour que, sur notre terre, fleurisse aujourd’hui la joie de l’Évangile.

Ton Église élèvera la voix, Jésus sois le bienvenu chez Toi !
Ouvrons grand les portes au Roi des rois, Jésus sois le bienvenu chez Toi !
Unissant toute générations, Jésus sois le bienvenu chez Toi !

Venez louer ! Venez danser, danser !
Dans sa demeure, élevez les mains !
Venez prier, prier ! Venez sonner, sonner !
N’ayez plus peur, élevez les mains !

Assemblés au son de ton appel, Jésus sois le bienvenu chez Toi !
Vois ton Peuple acclamant tes merveilles, Jésus sois le bienvenu chez Toi !
Nous louons au cœur de ta Maison, Jésus sois le bienvenu chez Toi !

Oui venez louer notre Seigneur,
Traçons sur nous le signe de la croix
Au nom du père, du Fils et du Saint Esprit Amen.

Oui Seigneur c’est un plaisir d’être là auprès de toi tous les vendredis.
C’est ton amour qui nous rassemble pour te louer, t’adorer, te confier nos vies, celles de nos proches, ceux qui nous ont demandés de prier pour eux.

Nous pouvons nous asseoir.

Une fois par an au moins, de nombreux chrétiens prennent conscience qu’il existe des manières très diverses d’adorer Dieu. La manifestation qui déclenche cette prise de conscience porte le nom de Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Célébrée traditionnellement du 18 au 25 janvier, la semaine de prière pour l’unité des chrétiens est, pour les chrétiens du monde entier, une occasion particulière de célébrer la diversité dans l’unité pour faire de l’unité chrétienne un élément visible de l’appel à la justice et à la paix.

Issus du même créateur / Le même souffle nous a donné la vie
Tous aussi perdus tous aussi pécheurs
Nous avons eu la chance qu’il nous attire à lui
Il nous a trouvés si précieux / Qu’il a choisi de quitter les cieux
Malgré sa colère et notre rébellion / Il est venu payer la rançon

Nous n’avons qu’un seul Père / Nous n’avons qu’un sauveur
Qui pour nous s’est offert / Quand nous étions indignes et pécheurs
Nous n’avons qu’un seul Roi / Nous n’avons qu’une seule Foi
Au pied de la croix se brise ce qui nous divise
Nous sommes Une seule église

Les élus de tous les temps / Avec les anges et nous ici présents
Passeront l’éternité ensemble à l’adorer
Alors dès maintenant vivons dans l’unité
On verra que nous sommes ses disciples / A l’amour qui nous unira
Nous n’avons qu’un seul but : élever Jésus / Et que son salut soit répandu

Oui Seigneur, nous n’avons qu’un seul Père et nous formons
une seule église. Avant de t’adorer, tu nous appelles à nous convertir,
à nous tourner vers toi, et à ouvrir nos cœurs à ta miséricorde.
Seigneur, nous te demandons pardon.

Pardon, pardon d’avoir jugé,
Pardon, pardon d’avoir condamné,
Pardon, pardon d’avoir blessé,
Pardon, pardon d’avoir critiqué.

R/ C’est vrai, mon cœur est tortueux,
C’est vrai, il est dur et orgueilleux,
Et sans toi, je ne peux pas changer,
Seigneur, viens m’apprendre à aimer

Pardon de mépriser mes frères,
Pardon de rester là sans rien faire,
Pardon, c’est mon cœur qui te prie,
Pardon, oh ! viens purifier ma vie. R/

Tu nous as donné ta vie
Tu as donné ton Esprit
Pour que l’on soit tes témoins.
Tu as dit, c’est par l’amour.
Que le monde qui nous entoure, verra que tu es vivant.
Alors entends nos prières,
viens renverser nos barrières,
Viens nous apprendre à aimer. 

C’est vrai, nos cœurs sont tortueux ;
C’est vrai, ils sont durs et orgueilleux,
Mais par toi, nous serons transformés ;
Seigneur, rétablis l’unité.

-ensemble prions-

Nous te louons, Jésus Christ, pour nous avoir réconciliés avec Dieu et entre nous, par ta mort et ta résurrection, et pour nous avoir enseigné à respecter la dignité et la valeur de toute personne humaine. Nous te remercions
de ta présence en nos vies quotidiennes, et de l’appel que tu nous adresses
à être solidaires de ceux dont la dignité est brisée par des structures politiques,
sociales et économiques. Apprends-nous à célébrer l’espérance
de parvenir à dépasser, en toi, tout le mal de notre monde.

Qu’il est bon et doux de vivre ensemble en frères et sœurs dans l’unité !

Ah qu’il est doux pour des frères, de demeurer ensemble
Dans l’unité la prière, par l’Esprit qui rassemble
Ah qu’il est doux, de demeurer ensemble (bis)

Oui seigneur il est bon de vivre tous ensemble, malgré les difficultés de la vie,
Seigneur, envoie ton Esprit Saint visiter notre monde…

1. Envoie ton Esprit saint, ton feu d’amour divin
Déploie ton cœur et viens nous sauver
Délivre-nous de nous, délivre-nous de tout ce qui refuse en nous de t’aimer

Du sang de ton Agneau déverse en nous le flot
Des abondantes eaux de ton pardon
Viens inonder nos vies
Restaure-nous, guéris notre monde

2. Reçois de nous Seigneur, le chant de notre cœur
Du lieu où tu demeures, réponds-nous
Par plus d’amour encore, plus puissant et plus fort
Viens sanctifier ton corps, parle-nous

Merci seigneur, pour le Don de ton amour…

Cette année les chrétiens d’Indonésie ont trouvé que le verset du Deutéronome « Tu rechercheras la justice, rien que la justice… » (Dt 16,20) était un appel particulièrement pertinent pour eux et pour tous les chrétiens, ils nous proposent donc de prier avec les versets 11 à 20 de ce chapitre 16 du Deutéronome.

Nous nous mettons debout pour écouter la Parole de Dieu.

Lecture du livre du Deutéronome. (16, 11-20)
Tu te réjouiras en présence du Seigneur ton Dieu, au lieu choisi par le Seigneur ton Dieu pour y faire demeurer son nom, et avec toi se réjouiront ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, le lévite qui réside dans ta ville, l’immigré, l’orphelin et la veuve qui sont au milieu de toi. Tu te souviendras que tu as été esclave au pays d’Égypte, et tu veilleras à pratiquer ces décrets. La fête des Tentes, tu la célébreras pendant sept jours, lorsque tu auras rentré le produit de ton aire à grain et de ton pressoir. Tu la fêteras dans la joie, toi, ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, le lévite et l’immigré, l’orphelin et la veuve qui résident dans ta ville. Durant sept jours, tu célébreras la fête en l’honneur du Seigneur ton Dieu au lieu choisi par le Seigneur ; car le Seigneur ton Dieu t’aura béni dans toutes tes récoltes et dans tous tes travaux, et tu seras rempli de joie. Trois fois par an – à la fête des Pains sans levain, à la fête des Semaines et à la fête des Tentes –, tous les hommes paraîtront devant la face du Seigneur ton Dieu, au lieu qu’il aura choisi. Ils ne paraîtront pas les mains vides devant la face du Seigneur, mais chacun fera, de sa main, un don à la mesure de la bénédiction que le Seigneur ton Dieu aura donnée. Dans toutes les villes que te donne le Seigneur ton Dieu, tu établiras des juges et des scribes sur tes tribus ; ils jugeront le peuple en de justes jugements. Tu ne feras pas dévier le droit, tu n’agiras pas avec partialité, et tu n’accepteras pas de présent, car le présent aveugle les sages et compromet la cause des justes. C’est la justice, rien que la justice, que tu rechercheras, afin de vivre et de prendre possession du pays que te donne le Seigneur ton Dieu. Parole du Seigneur Tout-Puissant ! Nous rendons grâce à Dieu.

après avoir pris un moment pour méditer la parole du livre du Deutéronome
nous avons écouté la Méditation de l’évangile de ce dimanche : JEAN (2 , 1-11)
Le récit des noces de Cana , raconté par Jean ( un témoin qui a connu Jésus) , a une signification cachée .
Jésus est à la noce et le temps est à la fète. Marie remarque que les invités n’ont plus de vin. La joie de la fète va se terminer. Alors, Marie avertit son fils Jésus qui lui répond : « Femme que me veux- tu ? Mon heure n’est pas encore venue. » ( L’heure de Jésus est celle de sa gloire pascale, sa résurrection).

Marie dit aux serviteurs : « Faites tout ce qu’il vous dira. »
Marie s’efface devant son fils et le désigne comme personnage principal.
Ce vin qui manque , c’est le symbole de tous nos manques, de nos situations humaines désespérées où nous ne pouvons plus rien et que seul Dieu peut combler, sauver. C’est aussi l’amour qui vient à manquer ,que seul Jésus peut en redonner.

Adorateur, dis à Jésus ce qui te manque pour ètre heureux...

LE VIN : symbole biblique classique d’un des produits du sol les plus estimés, qui réjouit le cœur de l’homme, signe de Dieu qui veut la joie et le bonheur des hommes, repas où coule un vin mystèrieux
(le sang du Christ ) . La Messe est le signe de l’amour du Christ qui nous donne son sang.

Sur l’ordre de Jésus, les serviteurs remplirent les cuves d’eau jusqu’au bord (signe de la richesse des biens messianiques). En changeant l’eau en vin,Jésus s’affirme Fils de Dieu, maitre de la vie.
Ce vin nouveau ouvre à la joie, à la fète.Ce vin nouveau ouvre à de nouvelles soifs.

Alors, le maitre du repas interpelle le marié et lui dit : « Tout le monde sert le bon vin en premier et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon. Mais, toi , tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. »
Comme elle est significative cette méprise:le maitre du repas se trompe en confondant le marié, l’époux et Jésus. Le véritable époux est Jésus qui vient d’inaugurer le 1er signe messianique (transformer l’eau en vin).
Voici la clé qui donne l’interprétation essentielle de ce signe de Cana. A Cana, une autre noce débute, celle d’une nouvelle alliance de Dieu avec son peuple.
Si l’époux est Jésus, l ’épouse n’est pas mentionnée.Curieux, n’est-ce-pas ! Nous ne sommes pas à des noces ordinaires. La véritable épouse est cette « femme »que Jésus interpelle : »Femme, que me veux-tu ? »
L’épouse de Dieu c’est Israel qui attend la nouvelle alliance et qui deviendra l’église. Et Marie représente les deux : elle est fille d’Israel et figure de l’église.
Finalement , l’épouse non nommée de cette noce c’est nous l’humanité que Dieu aime, que Dieu a epousé en Jésus-Christ pour le meilleur et pour le pire.

Comme Jésus remplit les jarres de bon vin à Cana, il remplit aussi nos vies de joie et il chasse la tristesse.
Allons porter la joie de Jésus autour de nous.
Que la fète de la vie commence !
Que Dieu soit béni pour sa grandeur, son amour, ses merveilles ! ALLELUIA !

-ADORATION-

Adorez-Le, bénissez-Le ! Que la louange de vos chants Le glorifie !
Adorez-Le, bénissez-Le ! Que de vos cœurs jaillisse le feu de l’Esprit !

Aujourd’hui, approchez-vous de Lui, Présentez-lui l’offrande de vos vies !

D’un seul cœur, louez votre Seigneur, que Son amour transforme votre vie.

O mon Dieu, que J’adore, Toi qui es devant moi dans le Très Saint Sacrement.
Par le cœur douloureux et immaculé de la Vierge Marie, Notre Mère, 
Je T’offre toutes les souffrances du monde et plus particulièrement celles de ton Eglise en détresse. Nous te supplions de rassembler, par ton Esprit Saint, tout ce qui est divisé. Guéris les cœurs de ceux qui ont été blessés par l’Eglise
Tu as prié pour que tous soient un, nous Te prions pour l’unité des chrétiens,
telle que Tu la veux, par les moyens que Tu veux.
Soutiens de Ta force tous nos frères persécutés, bafoués, pourchassés,
Essuie les larmes de ceux qui pleurent. Donne la lumière et l’Espérance
à ceux qui doutent et qui sont dans la nuit, Accorde la fidélité et
la persévérance à ceux qui Te sont consacrés. Père très bon, Toi qui par la mort de Ton Fils sur la Croix, nous a révélé Ton Amour, 
Regarde avec tendresse Tous Tes enfants et écoute leurs prières.

(silence)

Je te donne mon cœur, Il ne m’appartient plus,
Ce que j’ai de meilleur, Tout est pour toi Jésus.
Un parfum de valeur, Sur toi est répandu,
C’est l’offrande de mon cœur, Je suis à toi Jésus.
Prends mon âme, Prends mon cœur, Je te donne tout.
Prends ma vie, Me voici, Je te donne tout.
Mon cœur est à toi, Tout à toi.

PRIERE POUR L’UNITE DES CHRETIENS
Avec Toi nous prions Seigneur, pour que tous nous soyons unis
comme tu l’es avec ton Père. Avec toi, nous prions, Seigneur,
pour ton Eglise, pour que le désir d’unité jaillisse avec force,
pour que l’unité ne soit pas écartée. Nous partageons ta Joie,
Seigneur, toutes les fois que l’unité germe dans ton peuple, toutes les fois
que s’estompent les différences confessionnelles, que s’approfondit l’échange mutuel et que le respect mutuel nous unifie. Nous partageons ta joie,
Seigneur, lorsque ton peuple vit dans l’unité, accepte de partager sa maison, sa paroisse, son expérience de prière, de fraternité, de témoignage ou de
service. Avec toi nous prions, Seigneur, pour que ta prière soit pleinement
et définitivement exaucée, lorsque nous, ton peuple, ne ferons qu’un avec
Toi et ton Père. Amen !

Venez, approchez-vous, soyez bénis, soyez nourris,
Venez l’amour est partagé, aucun n’est digne, chacun est invité.

Venez, n’attendez pas, il a préparé ce repas,
Osez, venez déposer, vos nuits, vos croix,
Voyez, il nous ouvre la joie.

Venez, n’attendez pas, il vient apaiser chaque soif,
Osez, venez déposer, vos cœurs, vos choix,
Voyez, il nous donne la joie.

Venez, n’attendez pas, il vient pour allumer la foi,
Osez, venez déposer, vos peurs, vos voix,
Voyez, il devient notre joie.

Chant final

1- Nous voulons vivre l’unité,
Rester ensemble à chaque instant.
Surtout ne pas nous séparer,
Continuer d’aller de l’avant.

2- Nous voulons te rester fidèle
Et devenir un même corps ;
Travailler au lien de la paix,
Marcher toujours dans le même Esprit.

Tous ensemble, nous partageons l’amour du Seigneur,
L’adoration du Sauveur.
Tous ensemble, nous accueillons l’Esprit du Seigneur,
L’unité du Créateur.

3- Reconnaissons nos différences,
En Dieu elles seront notre force.
Nous allons partager ensemble,
Chercher encore le royaume de Dieu.




puce Plan du site puce Mentions légales puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2019 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10