Bandeau
PAROISSEMOUFIA
Slogan du site
Descriptif du site
Chemin de Croix
Article mis en ligne le 29 mars 2019
Imprimer logo imprimer

Pendant le Carême, les paroissiens sont invités à participer au Chemin de croix tous les vendredi soir à 18h à l’église du Moufia.
Exceptionnellement, le Vendredi 29 mars 2019, il y aura méditation du Chapelet à 17h30 suivi du Chemin de Croix à 18h00.

INTRODUCTION

Frères et Sœurs, bonsoir. Le chemin de croix a été préparé et sera animé par les équipes du Rosaire et d’adoration.
Nous sommes rassemblés pour la prière du chemin de croix. Nous sommes venus ce soir, suivre Jésus qui marche librement vers la mort à la résurrection.
Avec Marie, Simon de Cyrène, Véronique et les femmes de Jérusalem, accompagnons le Christ sur le chemin du calvaire qui est un chemin de Conversion et d’Amour.
Jésus, n’a-t-il pas dit : "Celui qui veut marcher derrière moi, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive ? "
Confions le monde à sa prière en traçant sur nous le signe de la croix :
Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, Amen.

Seigneur, sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha,
Tu as choisi d’y marcher, par amour pour nous.

Chant :
Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha
Les soldats essaient de frayer une voie
Mais la foule se presse, pour voir celui qui mourra sur la croix
Il doit subir les insultes, les souffrances de son dos
Une couronne d’épines sur son front
Il affronte à chaque pas, la haine de ceux qui veulent sa mort
(se déplacer vers la 1ère station)

Sur le chemin de la douleur, le chemin de Golgotha
Comme un agneau, Jésus le Messie est là
Car il a choisi d’y marcher, par amour pour toi et moi
Sur le chemin de la douleur
Jusqu’au bout… jusqu’à la croix

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Première Station

JESUS EST CONDAMNE A MORT

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23,20-24)
Pilate, dans son désir de relâcher Jésus, leur adressa de nouveau la parole.
Mais ils vociféraient : « Crucifie-le ! Crucifie-le ! »
Pour la troisième fois, il leur dit : « Quel mal a donc fait cet homme ? Je n’ai trouvé en lui aucun motif de condamnation à mort. Je vais donc le relâcher après lui avoir fait donner une correction. » Mais ils insistaient à grands cris, réclamant qu’il soit crucifié ; et leurs cris s’amplifiaient. Alors Pilate décida de satisfaire leur requête.

Méditation par le Père :
Hier, la foule t’acclamait. Aujourd’hui elle exige ta mort. Jésus, tu n’as cessé de remettre les égaré sur les chemins de la vie. Pourquoi t’envoie-t-on à la mort ?
Pardon Seigneur pour toutes les fois où nous jugeons les autres, où nous disons du mal de nos frères et sœurs. Arme-nous de courage pour lutter contre les mensonges qui abîment nos relations.

Ensemble prions :
Seigneur, apprends-moi à me conduire avec droiture, à éviter de blesser les autres, à ne pas les juger même s’ils me font du tort.
Viens m’apprendre à aimer à accueillir les autres avec tendresse et compassion comme l’a toujours fait Marie ta mère.

Lecteur : Sainte Marie Mère de Dieu priez pour nous.

-silence-

Chant :
La première en chemin, pour suivre au Golgotha
Le fils de ton amour que tous ont condamné,
Tu te tiens là, debout, au plus près de la Croix
Pour recueillir la vie de son cœur transpercé.
Marche avec nous, Marie,
Sur nos chemins de croix,
Ils sont chemin vers Dieu
(bis).

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Deuxième Station

JESUS EST CHARGE DE SA CROIX

Parole de Dieu selon Saint-Jean et du prophète Isaïe
« Jésus portant lui-même sa croix sortit en direction du lieu dit : Golgotha ou Calvaire.
(Jean 19)
En fait, c’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé. » (Isaïe 53)

Méditation :
Nous, qui savons combien la vie est dure quand elle manque d’amour. Regardons Jésus qui porte la croix, lourde de toutes nos misères, nos péchés, nos souffrances.
En montant au Golgotha, Jésus accomplit la Parole qu’il a dite : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis ».

Ensemble prions :
Ta croix Seigneur, sera notre force, notre appui.
Aide-nous à porter notre croix jour après jour pour te suivre.
Avec toi Jésus, la croix est un passage vers la vie.
Seule ta croix Seigneur nous sauvera.

Lecteur : Jésus nous te confions nos croix…

-silence-

Chant :
Élancée vers les Cieux,
Pour me montrer d’où je viens,
Tu es le doigt de Dieu,
Qui m’indique le chemin du vrai bonheur,
Qui passe par la Croix,
Pour que mon cœur s’abandonne avec foi.

Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus Christ, Protège-nous, Dissipe notre nuit.
Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus-Christ, Protège-nous, Illumine nos vies.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Troisième Station

JESUS TOMBE POUR LA PREMIERE FOIS

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (11-28)
« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Méditation :
La croix est lourde de nos péchés, le Christ est épuisé, le chemin est difficile.
Tu aurais pu rester par terre Jésus, au milieu des femmes et des hommes touchés par l’injustice et la misère.
Soutenu par une grande espérance, tu te relèves, entraînant avec toi ceux qui sont désespérés, qui ont perdu Foi et confiance en toi et en eux.

Ensemble prions :
Seigneur, au-delà de nos tourments, tu viens nous chercher où que nous soyons.
Jésus, tu viens relever chacun de nous dans nos faiblesses, tu nous prends dans tes bras pour nous conduire vers ton Père.
Entends le cri de ceux qui souffrent, de ceux qui n’arrivent plus à se relever...

Lecteur : Jésus, nous avons confiance en Toi, relève-nous…

-silence-

Chant :
Au-delà des océans / Tu es venu me chercher
Au-delà de mes tourments / Ton amour a triomphé
Montre-moi la splendeur et la beauté qu’il y a
A t’obéir de tout cœur à se confier à ta voix !

Tu viens relever le faible / Tu le prends dans tes bras
Tu le conduis vers ton Père / Qui le console ici-bas
Entends le cri de ma prière / Sois mon secours et ma joie
Passé de l’ombre à Ta lumière / J’ai mis mon espoir en toi !

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Quatrième Station

JESUS RENCONTRE SA MERE

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (2-34)
« Vois, dit Siméon à Marie, ton fils qui est là provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de division. Et toi-même, ton cœur sera transpercé par une épée. Ainsi seront dévoilées les pensées secrètes d’un grand nombre. »

Méditation :
30 ans plus tôt, immense était ta joie Marie !
Aujourd’hui te voilà impuissante à protéger ton Fils. Comme une bonne mère qui n’abandonne pas son enfant dans la détresse, tu es là Marie.
La douleur se lit dans tes yeux mais tu ne te révoltes pas.
En Marie, la douceur est si grande qu’elle ne permet pas la moindre rancœur.
Sa présence auprès de son fils, nous invite à contempler Marie qui accepte le projet de Dieu.

Ensemble prions :
Marie, notre mère apprends-nous à aimer Jésus comme tu l’aimes.
Donne- nous ton cœur si beau, si pur, ton cœur plein d’amour et d’humilité.
Que nous puissions aimer Jésus, mes frères et sœurs selon la volonté de Dieu, non pas un jour seulement, mais tous les jours.

Lecteur : Sainte Marie Mère de Dieu priez pour nous.

-silence-

Chant :
Sous ton voile de tendresse,
Nous nous réfugions.
Prends-nous dans ton cœur de mère
Où nous revivrons.
Marie, mère du Sauveur, nous te bénissons.
Marie notre mère, garde-nous dans la paix.
Refuge des pécheurs, protège tes enfants.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Cinquième Station

SIMON DE CYRENE AIDE JESUS A PORTER SA CROIX

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23-26)
« Comme ils emmenaient Jésus, ils prirent un certain Simon de Cyrène qui venait de la campagne, et ils le chargèrent de la croix, pour la porter derrière Jésus. »

Méditation :
Simon de Cyrène reçoit un ordre. Sait-il qu’en réalité il accueille une grâce, la grâce du don de soi ? Le jour viendra où le Seigneur lui dira : « Heureux es-tu, Simon, béni de mon Père, entre dans ma joie, j’étais écrasé sous la croix et tu m’as soulagé ».
Simon de Cyrène, c’est le visage d’une multitude de justes prêts à donner la main même à des inconnus, parce qu’une épreuve est moins pénible quand on la porte à plusieurs.

Ensemble prions :
Seigneur, bénis tous les volontaires qui se dévouent pour aider ceux qui sont dans la souffrance et le besoin. Bénis tous ceux qui œuvrent dans la paroisse du Moufia, dans les quartiers, dans les associations. Donne à tous la joie, la force et l’humilité d’être des témoins simples et vrais.

Lecteur : Seigneur Jésus, nous t’offrons nos vies…

-silence-

Chant :
Lé vré nou néna in long chemin pou nou marcher
Ti pa ti pa nou va tenir nou va avancé
Travers montagne persékussion
Marécage douler ek souffrance
Ti pa ti pa nous va avancer et nou fé confiance
Même si nout fardo lé bien lourd
Nou laissera pas tomb le jour
Ti pa ti pa nou va avancé vers royaume bondié.

Même la route la y apparete interminable
Ti pa ti pa nou va avancer nou lé infatigable
La croix Jésus lé devant nou
Li lé entrain de brillé dessus nout kalver
Ti pa ti pa nou va avancé et nou s’ra vainker
Même si nou cogne même si nou tombe
Mais non, nou abandonera pas
Ti pa ti pa nou va avancé vers royaume bondié

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Sixième Station

VERONIQUE ESSUIE LE VISAGE DE JESUS

Parole tirée du Psaume 26 (7-9)
Écoute, Seigneur, je t’appelle ! Pitié ! Réponds-moi !
Mon cœur m’a redit ta parole : « Cherchez ma face. » *
C’est ta face, Seigneur, que je cherche : ne me cache pas ta face.

Méditation :
Malgré les soldats et la foule qui crient, Véronique n’a pas peur.
Elle est émue de compassion, elle ose s’approcher de Jésus pour essuyer son visage avec un linge. Ce petit geste est immédiatement récompensé, le Seigneur y imprime son image.
Nous aussi comme Véronique, n’attendons pas de grandes occasions pour agir, faisons-le à n’importe quel moment.

Ensemble prions :
Seigneur, est-ce que je sais reconnaître ton visage dans le visage de celui qui souffre ?
Marie, toi, tu reconnais, le visage souffrant de ton fils, aide-moi à poser des gestes d’amour, de paix, de réconfort à ceux qui en ont besoin. De tout mon cœur Seigneur, je veux être ton ami.

Lecteur : Sainte Marie Mère de Dieu priez pour nous.

-silence-

Chant :
Seigneur Jésus, je te cherche,
Car je veux devenir ton ami,
Seigneur Jésus, je te cherche,
Dans la lumière et dans la nuit.

Je te cherche sur ma route,
Impatient de vérité,
Et je me mets à l’écoute,
Car tu marches à mes côtés.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Septième Station

JESUS TOMBE POUR LA DEUXIEME FOIS

Parole tirée du Psaume 22 (8-12)
Tous ceux qui me voient me bafouent, ils ricanent et hochent la tête. Ne sois pas loin : l’angoisse est proche, je n’ai personne pour m’aider.

Méditation :
Le poids de nos péchés est très lourd pour toi Jésus, tu tombes de nouveau.
Si tu vas de chute en chute, c’est pour sauver les hommes qui vont de faute en faute.
Oubliant ses douleurs pour guérir les nôtres, oubliant ses blessures pour pardonner nos péchés, Jésus se relève. Son désir de vivre et sa volonté de nous relever sont plus forts que tout.

Ensemble prions :
Jésus, mon Sauveur et mon Dieu, que ton pardon lave mes fautes.
Que ton humilité chasse mon orgueil.
Que ta douceur apaise ma violence.
Oh Jésus viens me porter Toi qui as inscrit ta vie en moi, je veux vivre en ta présence.

Lecteur : Seigneur Jésus, voici ma vie…

-silence-

Chant :
Oh viens me porter / Oh Jésus / Toi qui as inscrit ta vie en moi
Car tu as été élevé / à la croix portant ma vie en toi

Dans la peine, dans l’ombre et la peur je t’invoque
Dans le doute, l’angoisse et la crainte je te prie.
Je veux vivre ces instants en ta présence
Car sans toi, je n’ suis rien
Oh viens me porter / Oh Jésus / Toi qui as inscrit ta vie en moi
Car tu as été élevé / à la croix portant ma vie en toi

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Huitième Station

JESUS RENCONTRE LES FEMMES DE JERUSALEM

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23,27-28)
Le peuple, en grande foule, le suivait, ainsi que les femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur Jésus. Il se retourna et leur dit : « Femmes de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi ! Pleurez sur vous-même et sur vos enfants. »

Méditation :
Les femmes de Jérusalem pleurent sur Jésus, comme nous pleurons sur nos souffrances et sur celles du monde, mais à quoi bon pleurer si rien ne change dans nos vies ?
L’Espérance chrétienne a besoin de témoins engagés.
Alors, creuse en toi, descends dans les profondeurs de ton baptême, tu y trouveras le Christ, et tu pourras porter à ceux qui pleurent la joie de l’évangile.

-silence-

Ensemble prions :
Seigneur Jésus, tu m’accompagnes dans mon histoire et tu me demandes d’agir en ton nom.
Que ta maman soit mon modèle afin que je puisse faire ce que tu veux dans la confiance.
Je t’ouvre le fond de mon cœur, visite-le, inonde-le de ta paix, de ta Lumière.

Je vous salue Marie, pleine de grâce, Le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs maintenant et à l’heure de notre mort. Amen

Chant :
Mère chérie, dès ma tendre jeunesse
Ta douce image, a su ravir mon cœur
En ton regard je lisais ta tendresse
Et près de toi, je trouvais le bonheur.

Vierge Marie, au Céleste rivage
Après l’exil, j’irai te voir toujours
Mais ici-bas, ta douce Image
C’est mon Perpétuel Secours !

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Neuvième Station

JESUS TOMBE POUR LA TROISIEME FOIS

Lettre de saint Paul aux Philippiens (2,7-8)
« Il se dépouilla lui-même en prenant la condition de serviteur. Devenu semblable aux hommes et reconnu comme un homme à son comportement, il s’est abaissé lui-même en devenant obéissant jusqu’à mourir, et à mourir sur une croix. »

Méditation :
Tu es à bout de force, Jésus. En deux fois tu es tombé à cause de nos péchés.
Ici tes forces t’abandonnent. Etrange coïncidence avec ma propre vie. Sans cesse, je tombe et je retombe à cause de mes lâchetés, de mes infidélités, de mes promesses non tenues. Jésus, Toi notre maître et Seigneur, pardonne-nous, sauve nous, donne-nous la paix.

Ensemble prions :
Seigneur, pourquoi tant de mal et de souffrance ?
Toi qui t’es abaissé en devenant obéissant, donne-nous la force et le courage de soutenir et d’accompagner nos frères malades, âgés, seuls, abandonnés.
Dieu de tendresse et de paix, par ta croix tu nous sauves.
Tu es notre maître et Seigneur.

Lecteur : S’il te plait, Jésus viens nous sauver…

-silence-

Chant :
Il s’est abaissé en devenant obéissant
Il s’est dépouillé de sa gloire

C’est pourquoi Dieu L’a élevé et Lui a donné
Le Nom au-dessus de tout nom (bis)
Il est là, Jésus Sauveur
Dieu de tendresse et de paix
Il est là, Il nous sauve,
Il est notre maître et Seigneur

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Dixième Station

JESUS EST DEPOUILLE DE SES VETEMENTS

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean (19,23-24)
« Les soldats prirent ses vêtements et en firent quatre parts, une pour chacun d’eux.
Ils prirent aussi la tunique mais elle était sans couture. Ils se dirent donc les uns aux autres : Ne la déchirons pas mais tirons au sort celui qui l’aura ! »

Méditation :
On enlève les vêtements de Jésus : tout ce qui restait de sa dignité d’homme lui est définitivement enlevé. Il ne lui reste rien, plus rien à donner si ce n’est sa Vie.
De la crèche à la croix, la vie de Jésus n’a été qu’un long dépouillement.
Pour venir sur notre terre et devenir l’un de nous, il a dû renoncer à sa grandeur de Fils de Dieu et s’abaisser humblement jusqu’à nous.
Sur la croix, Jésus est dépouillé de tout : tout homme qui met son Espérance en lui sera revêtu de sa grâce.

Ensemble prions :
Seigneur, nous te prions pour tous ceux qui sont humiliés, dépouillés de leur dignité, ceux qui ont perdu le nécessaire pour vivre.
Pour tous ceux qui ont dû quitter leur pays pour des raisons politiques ou religieuses et qui sont rejetés là où ils arrivent : les réfugiés, les migrants et aussi les jeunes partis loin de chez eux pour les études ou le travail.
Que nous puissions les aider selon nos possibilités.

Chant
Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur.
Ô Jésus, digne es-tu de recevoir la louange et l’honneur.

Tu es Dieu et je suis à toi, Tu es Dieu, Tu es Dieu
Tu es Roi et je fléchis les genoux devant toi, O mon Roi

Lecteur : Jésus nous t’adorons…

-silence-

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Onzième Station

JESUS EST CLOUE SUR LA CROIX

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23,33-34)
Les soldats crucifièrent Jésus, avec les deux malfaiteurs, l’un à droite et l’autre à gauche. Jésus disais : « Père, pardonne-leur : Ils ne savent pas ce qu’ils font. »

Méditation :
Jésus souffre dans tout son corps.
Toute la misère des hommes est dans le cœur du crucifié.
Sur la croix, Jésus ne s’enferme pas dans la solitude, il continue à aimer : il pardonne à ses ennemis, il offre le paradis au bon larron, il nous laisse sa mère.
Comme ton amour est divin et Merveilleux Seigneur !

-silence-

Ensemble prions :
La mesure de l’amour c’est d’aimer sans mesure, c’est ce que tu as fait Jésus, tu as donné ta vie par amour, comme Marie qui a dit « oui » jusqu’au bout.
Aimer c’est ce que tu espères de nous Seigneur. Nous ne sommes faits que pour aimer. Fais-nous grandir en Bonté, en Pardon et en Miséricorde.

Lecteur : Sainte Marie Mère de Dieu priez pour nous.

Chant :
Voici le plus grand amour, c’est de donner sa vie
Pour tous ceux que l’on aime et ceux que l’on bénit
Nous ne sommes fait que pour aimer
Aimer c’est tout donner, aimer c’est tout donner
Aimer c’est tout donner et se donner soi-même
Et redire à jamais de toute éternité,
Aimer c’est tout donner
Et se donner soi-même, et se donner soi-même

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Douzième Station

JESUS MEURT SUR LA CROIX

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc (23,46)
Jésus poussa un grand cri : « Père, entre tes mains je remets mon esprit ».
Et après avoir dit cela, il expira. (on se met à genoux)

Chant :
Là devant Toi, tout genou fléchira,
Toute langue dira Tu es Seigneur
Tu monteras, tu seras élevé
Tu seras exalté en serviteur
Je Te loue mon Dieu pour Ta Majesté
A la Croix Tu me rends la liberté
Jamais je ne pourrai imaginer
Tout l’Amour dont Tu m’as comblé

-petit moment de silence-

Méditation :
Jésus meurt il a été jusqu’au bout de l’amour en offrande totale.
Il n’y a plus rien à dire. Faisons silence, et dans ce silence, écoutons la voix de Dieu qui nous parle au plus profond de notre cœur.

-Long silence-

Lecteur : Mon enfant donne-moi la crainte de la mort pour toi et pour ceux que tu aimes. Je te donnerai le cri de la victoire car sur la croix j’ai vaincu la haine et la mort.
Fais-moi confiance, abandonne-toi entre mes mains.

Chant :
Entre tes mains j’abandonne
Tout ce que j’appelle mien.
Oh ! Ne permets à personne,
Seigneur, d’en reprendre rien !
Oui ! Prends tout, Seigneur !
Oui, prends tout, Seigneur !
Entre tes mains j’abandonne
Tout avec bonheur.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Treizième Station

JESUS EST DESCENDU DE LA CROIX ET REMIS A SA MERE

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean (19, 31‑37)
Comme c’était le jour de la Préparation (c’est-à-dire le vendredi), il ne fallait pas laisser les corps en croix durant le sabbat. Aussi les Juifs demandèrent à Pilate qu’on enlève les corps après leur avoir brisé les jambes. Les soldats allèrent donc briser les jambes du premier, puis de l’autre homme crucifié avec Jésus. Quand ils arrivèrent à Jésus, voyant qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais un des soldats avec sa lance lui perça le côté ; et aussitôt, il en sortit du sang et de l’eau.

Méditation :
Alors que des amis descendent Jésus de la croix, Marie qui a suivi Jésus jusqu’au bout, n’a pas toujours compris mais son courage lui vient de sa grande confiance en Dieu. Elle tend les bras, ouvre les mains et reçoit le Corps de son fils.
Nous aussi, comme Marie à chaque communion, les bras tendus et les mains ouvertes, nous recevons le corps du Christ rompu, l’Agneau de Dieu offert pour notre Salut.

Ensemble prions :
Cœur sacré de Jésus emplit mon cœur de ta joie.
Touche mon cœur de ta compassion.
Fortifie mon cœur de ta paix, de ton humilité.
Purifie et sanctifie mon cœur.
Cœur sacré de Jésus, à l’exemple de Marie, aide-nous à toujours te faire confiance, malgré les épreuves de la vie.
Affermis notre Foi et ramène à toi, Dieu d’amour, tous tes enfants dispersés.

Lecteur : Sainte Marie Mère de Dieu priez pour nous.

-silence-

Chant :
Dans l’ombre de la Croix se tient la Vierge Marie ;
tout comme au Golgotha, Amoureusement,
Elle prie pour Ses enfants qui rejettent la Croix,
pour Ses enfants qui ont perdu la Foi.

Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus-Christ,
protège-nous, dissipe notre nuit.
Ô Croix d’Amour, Ô Croix de Jésus-Christ,
protège-nous, illumine nos vies.

Nous t’adorons O Christ et nous te bénissons
Tous : Parce que tu as racheté le monde par ta Sainte Croix

Quatorzième Station

JESUS EST MIS AU TOMBEAU

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc (15,46)
« Le soir venu, prenant le corps de Jésus, Joseph d’Arimathie l’enveloppa d’un linceul neuf et le déposa dans un tombeau qu’il venait de se faire tailler dans le roc.
Puis il roula une pierre à l’entrée du tombeau et s’en alla. »

Méditation :
Comment peut-on imaginer en voyant la grosse pierre roulée, que la vie n’est pas terminée ? Pour nous Chrétiens, la mort est un passage vers la vie.
N’ayez pas peur, le Prince de la paix a vaincu la mort.
Jésus, toi qui as les Paroles de la vie éternelle, accomplis en nous dès aujourd’hui, ce que nous attendons dans l’Espérance : le Bonheur promis.

Ensemble prions :
Seigneur Jésus, nous te rendons grâce pour tous ceux qui nous accompagnent au moment d’un deuil.
Toi qui es la résurrection et la vie, nous te prions pour nos défunts, donne-leur de contempler la splendeur de ton visage rayonnant d’éternité.

Lecteur :
Merci Jésus de donner ta vie par amour.
Merci d’être allé jusqu’au bout pour nous sauver…

-silence-

Chant :
Même si pour moi Tu devais t’abaisser
Pour porter ma vie et tout réconcilier
Me montrer le Père qui m’a tant aimé
Je sais que pour moi tu l’as fait (bis)
Même si la croix devenait ton fardeau
Le poids de ce monde, l’oubli dans le tombeau
Pour essuyer toutes larmes et tous sanglots
Je sais que pour moi tu l’as fait (bis)

Car mon Dieu tient toujours ses promesses
Me couvrant de tendresse
Voici quel est mon Dieu
Car Il fait toutes choses nouvelles
Sa grâce est éternelle
Il a ouvert les Cieux
Voici quel est mon Dieu

LA VIE A VAINCU LA MORT

Jésus est ressuscité

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (28,5-7)
« N’ayez pas peur. C’est Jésus, le Nazaréen que vous cherchez, le Crucifié : il est ressuscité.
Il n’est pas ici. Voici le lieu où on l’avait placé. Mais allez dire à ses disciples et à Pierre qu’il vous a précédé en Galilée. Là, vous le verrez. »

Prière finale
Seigneur Jésus, mon Seigneur et mon Dieu, par ta mort et ta résurrection tu as donné la vie au monde. Garde toujours vivante dans nos cœurs cette Espérance. Quoi qu’il nous arrive ton Fils est toujours avec nous.
Que cette victoire soit notre joie et qu’elle sème dans nos cœurs, dans nos familles, dans nos sociétés le goût de la vie.
A toi Jésus, le vivant qui nous fait vivre, Louange et Gloire éternellement !

Bénédiction du Père

Chant :

La croix du Christ triomphera
Elle qu’on a vu paraître dans sa gloire
La croix du Christ s’illuminera
Et Jésus-Christ nous reviendra

Lève les yeux regarde vers la lumière
Celui qui vient a connu la croix
Lève les yeux regarde et vois paraître
Le Dieu de toute joie
Ouvre ton cœur et laisse-toi remplir de sa grâce

Laisse ta vie fleurir entre ses mains
Il te conduit par son Esprit Saint
Laisse ta vie confiance deviens modèle
De Foi pour ton prochain
Ouvre ton cœur, rabaisse-toi Fidèle serviteur

Porte la Paix, la Joie autour de Toi
Dans la charité ouvre tes mains
Porte la Paix, la Joie de Dieu en Toi
Lui-même est ton voisin
Ouvre ton cœur,
et laisse-lui te combler d’amour

La croix du Christ nous sauvera
Contemplons Dieu,
Lumière, Miséricorde
La croix du Christ s’illuminera
Il nous revient le Roi des rois

Le chemin de croix a été préparé et animé par les équipes du Rosaire et d’adoration.
Nous vous souhaitons une bonne soirée.
Merci de votre présence ! Et Bonne route vers Pâques avec Jésus !

Bénissez Dieu vous serviteur de Dieu…




puce Plan du site puce Mentions légales puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2015-2019 © PAROISSEMOUFIA - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.10